AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La trilogie du Magicien Noir tome 2 sur 3

Claire Jouanneau (Traducteur)
EAN : 9782352941835
489 pages
Bragelonne (30/11/-1)
4.07/5   384 notes
Résumé :
Tous les novices de la Guilde des magiciens viennent de familles puissantes... sauf Sonea. Mais elle sait bien qu'elle peut se tourner vers ses maîtres Dannyl et Rothen pour leur demander de l'aide. En tout cas, jusqu'à ce que d'infâmes rumeurs commencent à courir sur elle - et qu'Akkarin, le haut seigneur, intervienne. Nommé ambassadeur de la Guilde, le seigneur Dannyl part pour la cour d'Elyne où il entreprend une mission secrète : reprendre la quête que le haut s... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (41) Voir plus Ajouter une critique
4,07

sur 384 notes
5
10 avis
4
19 avis
3
9 avis
2
3 avis
1
0 avis

cicou45
  26 septembre 2015
Tout comme pour le premier tome, cette fois encore, j'ai pris tout mon temps pour la lecture de celui-ci. C'est étrange comme je me rappelais exactement toute l'intrigue du premier, bien que je l'ai lu il y a un moment déjà, ce qui fait que je n'ai pas eu à le relire pour me rappeler un peu de ce qui s'était passé précédemment (enfin, dans l'histoire, je veux dire).
Ici, Sonea fait son entrée comme novice à la Guilde pour suivre des leçons de magie afin de parvenir à contrôler son pouvoir qui ne cesse d'accroître, même si elle est parfois réticence à l'utiliser, ne serait-ce que pour se défendre des impitoyables attaques de certains autres novices, dont un certain Regin pour ne citer que lui. Agissant probablement par jalousie et ne tolérant pas qu'une traîne-ruisesau (à savoir une fille des Taudis) soit admise à la Guilde, la plus prestigieuse université de magie de toute la Kyralie alors que lui et ses condisciples viennent tous de familles illustres, Regin va tout faire pour rendre la vie de Sonea infernale ! Encore, cette dernière se disait qu'elle n'avait pas trop à se plaindre puisqu'elle trouvait compassion, soutien et réconfort lorsqu'elle rentrait le soir dans les quartiers de son tuteur, qui fut pour elle , comme un père...Mias, tout n'est toujours pas aussi simple et une jeune fille de l'âge de Sonea vivant seule avec son tuteur et sa servante n'a pas finit de faire jaser et là encore, elle sera obligée de renoncer ce à quoi elle s'était habituée, ne serait-ce que pour faire taire les mauvaises langues ! C'est drôle ce que l'on se sent parfois obligé de faire à cause des ragots qui circulent derrière bous. Ces derniers, même s'ils ne peuvent pas nous blesser physiquement, peuvent parfois causer bien des dégât, même si ils sont parfois infondés. Dannyl, le premier novice du seigneur Rothen, devenu chercheur au sein de la Guilde, et est maintenant devenu l'un de ses amis en a lui aussi été victime du temps de ses jeunes années. Aussi, ne peut-il que compatir avec Sonea qu'il apprécie lui aussi beaucoup, tout comme Rothen et tous trois ont partagé d'agréables soirées lorsqu'elle habitait encore dans ses quartiers. Mais, il faut parfois se résigner au changement, même si cela peut être considéré comme une grande opportunité mais là encore, tout est question de point de vue...
Bref, je n'en dirai pas plus : sachez seulement que dans ce deuxième tome, riche en rebondissements, le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer une seule minute ! Entre histoires de magie, d'amitiés, d'amours dérangeants, de railleries et de complots, il y en a vraiment pour tous les goûts ! A découvrir et sachez que vu que j'ai anticipé et me suis déjà procuré le troisième tome, je n'attendrai pas aussi longtemps pour me plonger dans cette nouvelle lecture ! La raison pour laquelle je n'ai pas mis la note maximale est que je trouve qu'il y a de temps à autre certaines longueurs mais là, encore, tout n'est question que de point de vue...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Phoenicia
  21 décembre 2020
Un tome 2 que j'ai trouvé beaucoup plus prenant que le tome 1, ce qui, personnellement, ne m'arrive pas souvent.
On retrouve Sonea et ses amis après que les sombres secrets d'Akkarin aient été sus de beaucoup d'entre eux. Roman chroal, on suit tour à tour Sonea en apprentissage en temps que Novice, Rothen, son tuteur très soucieux et bienveillant, Dannyl devenu ambassadeur dans les Terres alliées et Lorlen, administrateur consciencieux tourmenté par les révélations sur son plus ancien ami.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          174
Yanoune
  09 décembre 2020
La trilogie des magiciens tome 2 : La novice... Ou le bouquin récupéré chez un copain (avec le tome 1)...
Pitch :
Bin c'est la suite du tome 1.. Sonea est à l'école de magie, pupille de Rothen... Elle s'en prend plein la tronche... Harcèlement scolaire organisé par un noble, avec tous les cons qui vont dans son sens...
Dannyl lui est envoyé en tant qu'Ambassadeur de la guilde sur les traces du Haut Seigneur, chercher si oui ou non, c'est un gros salaud qui pratique la magie noire, et qu'où donc il a appris ça ?...
En ville c'est la merdasse, y a une sorte de serial killer, avec un mode opératoire ultra louche...
Mais c'est qui ?
Mouais...
Oh comme c'est mou de la rotule !
Et je me demande si cela ne vient pas de la traduction, c'est plus Justine Niogret qui s'y colle mais Claire Jouanneau... Sait pas si c'est ça...
Mais c'est beaucoup moins vivant, vif et rapide...
ça se traîne... Tout traîne....
Alors sachant que le premier tome des Harry Potter date de 1998, et que là on est en 2002 pour la parution en V.O... bin y a comme qui dirait un peu de … c'est pas vraiment du pompage, mais école de magie, pitoune qui s'en prend plein la tronche alors qu'elle veut avoir des copains, bâtiments plein de coin et de recoins, passages secrets... cartes plans, des dit passages secrets... Pitoune big boss puissance... Mouais... Bon...
Mais les comparaisons vont s'arrêter là, parce que rien n'est au final vraiment magique, fouillé, surprenant, drôle, merveilleux (comme peut être le château de Hogwarts)..
Ouais un Hogwarts au rabais...
Des magiciens au rabais aussi... bon ils lévitent... mouais... ils ont des boucliers... mouais... et pi ?
Bin rien... on se tape un bouquin dans une école de magie, mais au final on sait pas vraiment ce qu'ils apprennent... ça passe sa vie dans les couloirs, à fuir ou éviter la bande de cons.. mais une fois dans la classe... boaf, à quoi bon...
Les profs des vieux cons réacs... fanatiques de ragots et les prenant pour argent comptant, ça donne une idée de l'intelligence de ces mages.. Wahhh...
Diantre que c'est creux et vide... ça c'est pour les jeunes...
Pour les vieux/adultes/mages dans la confidence du tome 1, c'est plutôt ♫ Chais pas quoi faire ! Qu'est ce que je peux faire?! ♫
réponse :
Que dalle !
Bon y a l'ombre du big boss Haut Seigneur.. qui plane... Ouh qu'il fout les jetons ( Nan je rigole... et je lève les yeux au ciel en soupirant.)
Bon y a le futur amoureux... que dés que tu le vois arriver.. bin Oh tient v'la le love interest... le futur amoureux... et bingo... Duh !
De l'autre côté du Dannyl... c'est pas super mieux mieux... mais au moins il se balade, boit des trucs, fait du bateau, lutte contre des bestioles cheloues, visite des chouettes bibliothèques, se fait un copain, et se pose des questions sur ce qu'il est niveau sexualité... il a une épiphanie que nous en tant que lecteur on le sait depuis le tome un... c'est bien gars, bravo, mieux vaut tard que jamais...
Alors là-aussi y a plein de clichetons de base... sur les coutumes et les pays...( transposition de notre réalité, pour la caser dans ce monde-là... mais franchement c'est fait par-dessus la jambe...)
Et objectivement c'est toujours aussi mou de la rotule...
Et pourtant malgré tout j'ai bien envie de lire la suite.. histoire de savoir comment tout ça va finir..
Et puis j'aime bien Big Boss Haut Seigneur louche ( mais même pas en rêve)... Une telle bande d'incapable sur les bras... il est franchement pas sorti le cul de ronces...

Mais celui-là, le tome 3, je l'ai pas récupéré chez mon pote, il l'avait pas... lui ce tome, ça lui a sans doute pas envie de savoir la suite et l'acheter... C'est pas un super bon indicateur...
Va falloir que je le trouve par mes propres moyens... mais c'est pas non plus super pressé... un jour, peut-être... j'en ai déjà tellement à lire.. et pi noël approche, que vais-je trouver sous mon sapin ?
Alors là, ça au moins c'est un grand mystère... Rien à voir avec celui de la Trilogie des magiciens...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
Lutin82
  28 décembre 2016
Cette chronique ne dévoilera rien de l'intrigue contenue dans La Novice de Trudi Cavanan, ni les événements se déroulant antérieurement. le titre à lui seul révèle déjà un point capital du récit, Sonéa a été acceptée entre les murs de la guilde des magiciens.
Le quotidien, les habitudes et les coutumes de la Guide sont bousculés par cette dernière. Mais son intégration est un événement unique : habituellement, les élèves mages sont issus de la bonne société et non pas de la rue. Il y a un esprit de camaraderie né de cette similitude de vie, de repères et de comportements. La jeune fille ne connait rien des règles du jeu qui lui sont proposées, elle se trouve donc « logiquement » exclue du cercle des apprentis. Entre repli sur soi et désir d'évasion, elle cherche à trouver sa place, son harmonique, tâche loin d'être aisée pour une jeune femme lambda, et encore moins pour une transfuge. En effet, elle doit en premier lieu affronter l'inimité de ses camarades et dans une moindre mesure l'ombre sombre d'euskariens…
La tension, l'inquiétude et les luttes de la jeune magicienne sont palpitants, les difficultés qu'elle affronte nous font vibrer bien que le tout soit parfois un peu répétitif. Ce harcèlement – sujet d'actualité assez régulier avec le système scolaire – est assez réussi, et donne une idée assez précise des tourments qu'il est possible d'infliger aussi bien physiques que moraux.
La situation personnelle de Sonéa n'est pas le seul enjeu de ce tome 2. L'école est sujette à des luttes d'influence certaines, machiavéliques et potentiellement fatales. Peu à peu, différentes pièces du puzzle s'accordent et nous éclairent sur les motivations des uns et des autres. Avec au centre, non pas Sonéa, mais un mage noir…
L'héroïne est un peu trop tendre pour une adolescente ayant vécue l'âpreté de la rue, cependant, l'intérêt est largement compensé grâce aux faits et gestes du Haut Seigneur. Il n'en demeure que le lecteur reste séduit par la volonté, la détermination et la sympathie de la jeune femme. Akkarin est doté d'une aura qui illumine les moments faibles de ce tome. Les héros sont attachants, les méchant stéréotypés mais intéressants et les relations séduisantes même si un peu trop convenues.
Ce directeur de l'école, est loin de ressembler à Dumbledore ou Gandalf puisqu'il est jeune et conserve une part de mystère (et de charme) tout au long du roman. Je fais référence volontairement à Harry Potter, car par certains côtés, les deux cycles partagent des points de convergences notamment sur les affrontements entre élèves et la formation de clans. Nous restons assez éloignés en terme d'introspection et de poésie d'une trilogie comme Terremer de le Guin qui comporte aussi l'apprentissage d'un futur grand mage.
L'intrigue est plaisante et bien orchestrée même si elle n'est pas innovante. L'écriture est fluide et la traduction impeccable. le problème de rythme noté dans le premier volet est toujours présent. A l'image de la critique précédente, malgré cette absence d'originalité, le roman capture le lecteur avec efficacité…
N'hésitez pas à consulter ma critique sur mon blog
Lien : https://albdoblog.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
mauriceandre
  25 août 2022
Salut les Babelionautes
Je continue ma redécouverte de l'oeuvre de Trudi Canavan avec ce deuxième tome de sa trilogie fondatrice.
Sonea est toujours la cible de ceux qui ne veulent pas qu'une "traine ruisseau" intègre l'Académie, ou de tout temps se sont les enfants des puissants qui forme le gros des novices.
Son calvaire va devenir insoutenable, surtout que le secret qu'elle a découvert va obligé le Haut Seigneur à la prendre comme Pupille.
Quand à Dannyl, le personnage qui est pour moi le plus réussi, est nommé ambassadeur de la Guilde à la cour d'Elyne, un Royaume voisin ou il va entreprendre des recherches qui risques fort de lui attiré des ennuis.
Mais Sonea, dont la puissance ne cesse de grandir, va enfin faire face à ses détracteurs, et c'est dans un Duel de Magie qu'elle va s'imposer.
On ne sait toujours pas si le Haut Seigneur Akkarin fait parti des bons ou des méchants car Trudi Canavan en a fait un personnage ambigu.
Ce Tome a eu un autre traducteur, ou plutôt traductrice, puisque c'est Claire Jouanneau qui a eu le privilège de le traduire pour que ceux qui comme moi ne lisent qu'en Français, puissent se régaler, merci à elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (1)
Elbakin.net   17 avril 2014
L’intrigue principale avance bien sur quelques points, mais on sent que l’auteur meuble parfois, histoire de conserver ses meilleures cartes pour le troisième et dernier tome. C’est pourquoi, si l’on prend à nouveau plaisir à tourner les pages, on ne peut toujours pas voir dans cette histoire une parution majeure du genre.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   16 septembre 2015
"_Le feu, dit-il, est comme une créature vivante et, comme elle, il a des besoins. [...]Le feu a besoin de respirer et de se nourrir comme les animaux sauf qu'il n'est pas à proprement parler vivant, expliqua-t-il en riant. Cela peut paraître étrange, mais gardez toujours à l'esprit qu'il agit comme s'il était capable de penser par lui-même."
Commenter  J’apprécie          200
justineevaleojustineevaleo   27 avril 2013
- Beurk ! cria Issle d'une voix pointue qui résonna dans le corridor. mais qu'est ce qui pue comme ça ?
Regin leva lui aussi les yeux et sourit.
- C'est l'odeur des Taudis ! Fais attention, plus tu en approches, plus ça sent !
Regin se plaça devant Sonea et regarda ce qu'elle tenait à la main.
- Il y a peut-être quelque chose qui pue dans son nouveau cartable.
Sonea recula au moment où Regin tendait le bras, mais une grande silhouette vêtue de noir sortit d'un couloir et le garçon se pétrifia, la main toujours prête à se refermer sur le cartable.
L'élan de Sonea la mit hors de portée de Regin, mais la projeta dans les jambes du magicien. La jeune fille s'avisa brusquement qu'elle était la seule à bouger. Immobiles, tous les autres novices présents dans le couloirs regardaient le magicien.
Le mage vêtu de noir. Le haut-seigneur.
Dans la tête de Sonea, une petite voix se mit à hurler :
- C'est lui ! Cours ! Fuis !
Elle recula précipitamment de quelques pas.
Non pensa-t-elle, n'attire pas l'attention sur toi ! Agis comme d'habitude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Caro17Caro17   04 janvier 2017
- La Guilde est le plus complet et le plus grand magasin de connaissances du monde, continua Jerrik, gonflé de fierté. Pendant les années où vous vivrez ici, ce savoir, ou du moins une partie, passera dans vos mains. Si vous faites attention, si vous écoutez ce que disent vos professeurs, si vous apprenez à vous servir des équipements et moyens mis à votre disposition - comme la bibliothèque - vous réussirez. Mais si vous n'en faites qu'à votre tête, si vous ne respectez pas vos aînés ou si vous ignorez les siècles de connaissance amassés par vos prédécesseurs, vous ne ferez honte qu'à vous-mêmes. Les années qui viennent ne seront pas faciles pour vous, je vous préviens. Vous devrez vous dévouer à votre tâche, vous discipliner et être consciencieux si vous voulez éveiller votre plein potentiel de magicien de la Guilde !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
skhan77skhan77   01 décembre 2012
Elle ferma à moitié les yeux pour se concentrer sur la source de ses pouvoirs. Elle puisa presque tout ce qui lui restait de puissance et forma dans son esprit un schéma tactique tout à la fois magnifique et imparable. Ensuite, elle leva les bras. Cela n’avait plus d’importance désormais qu’elle dévoile ses intentions. À la seconde où elle libéra sa magie, elle sut qu’elle lâchait la force la plus terrible qu’elle avait jamais mobilisée. Elle lança trois vagues d’éclairs de force, dans un crescendo de puissance dévastateur.
Elle perçut un murmure sourd qui montait dans la foule lorsque ses attaques irradièrent d’elle pour éclore en une fleur de lumière incandescente.
Les yeux de Regin s’arrondirent devant le train d’ondes qui se précipitait sur lui. Il recula, mais il n’avait nulle part où aller. La première attaque arriva sur lui et son bouclier vola en éclat.
Un battement de cœur plus tard, la deuxième vague frappa son nouveau bouclier. L’expression sur son visage passa de la surprise à la terreur pure. Il tourna la tête vers le seigneur Garrel, puis leva les bras devant son visage à l’instant où la troisième lame déferlait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cicou45cicou45   22 septembre 2015
"_Tous les magiciens sont effrayants. Tout le monde a entendu parler de ce qu'ils savent faire...mais ce qui est encore pire, c'est ce qu'on ignore."
Commenter  J’apprécie          170

Videos de Trudi Canavan (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Trudi Canavan
Fantasy authors Trudi Canavan and Devin Madson talk about their books, writing, and the state of Australian fantasy.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2121 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre