AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de EowynReads


EowynReads
  15 décembre 2016
AVIS SUR LA TRILOGIE COMPLETE

Sonea vit à Imardin, la capitale du royaume de Kyralie, dans le quartier des Taudis. Comme chaque année, les magiciens de la Guilde effectuent la Purge : ils nettoient la ville des vagabonds, des pauvres et des orphelins, les repoussant vers les Taudis. Protégés par leur magie, ils sont intouchables. Pourtant, la pierre que Sonea lance vers eux perce leur bouclier magique et frappe l'un des magiciens. Il n'y a aucun doute possible : Sonea est dotée de pouvoirs magiques. La Guilde va alors tout faire pour retrouver cette magicienne inexpérimentée et qui ne contrôle pas ses pouvoirs... Très vite, Sonea n'est plus la seule menace de la Guilde : la pratique de la magie noire est évoquée...

J'ai trouvé la première partie du premier tome un peu longue. Il faut dire que la fuite de Sonea et la traque des mages occupe la moitié du roman quand je n'avais qu'une hâte : entrer à la Guilde et en découvrir le quotidien. C'est pourquoi la suite m'a bien plus enthousiasmé ! J'ai découvert avec intérêt le quotidien des mages, l'organisation et le fonctionnement de leur Guilde. J'ai, par ailleurs, été agréablement surprise par les thèmes évoqués dans cette trilogie (le harcèlement, le Bien et le Mal) et les réflexions qu'ils peuvent amener.
Hormis la première partie du tome 1 et quelques longueurs dans le milieu du troisième tome, j'ai apprécié le rythme de l'intrigue qui nous permet d'appréhender tout l'univers créé par Trudi Canavan tout en découvrant régulièrement de nouveaux rebondissements qui viennent relancer le récit. Et effectivement, l'univers de Trudi Canavan mérite toute notre attention : elle a créé tout un continent qui possède son histoire et que l'on apprend au fil des tomes. Si on ne visite pas tous les endroits évoqués avec les personnages, ils sont quand même régulièrement mentionnés. J'ai d'ailleurs apprécié les différentes cartes au début de chaque opus qui nous permettent de nous repérer dans cet univers.

J'ai beaucoup aimé les personnages rencontrés dans cette histoire. J'ai surtout aimé le fait qu'il ne soit pas manichéens : chacun à sa part d'ombre et de lumière ce qui ne les rend que plus vrais. Je me suis particulièrement attachée à Sonea. J'ai trouvé ce personnage cohérent du début à la fin de la trilogie. J'ai compris chacune de ses réactions, chacune de ses réflexions : un fait suffisamment rare pour être noté ! Les autres personnages ont aussi me toucher à leur manière : j'ai aimé la tendresse de Rothen pour Sonea, L'espièglerie de Dannyl, le mystère entourant Akkarin, la débrouillardise de Céry... J'ai aussi aimé l'évolution de tout ce petit monde car ces personnages ne sont plus ceux qu'ils étaient au début de la trilogie.

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé La trilogie du magicien noir de Trudi Canavan. J'ai suivi l'intrigue et les personnages avec intérêt que même les quelques longueurs repérés n'ont su émoussé. Une chose est certaine, je relirai Trudi Canavan.

Lien : http://paulette-bouquine.blo..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle