AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 235584786X
Éditeur : Sonatine (05/03/2020)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Ils pensaient s’être séparés « intelligemment ». Ils avaient, en tout cas, trouvé un accord : ils habiteraient à tour de rôle avec leurs enfants dans leur belle demeure de Trinity Avenue, dans le sud de Londres. Mais l’histoire a mal tourné. Très mal tourné.
Un jour d’hiver, en rentrant chez elle, Fiona Lawson tombe sur des déménageurs. Tous ses meubles ont disparu, il y a des gens dans sa maison – un couple qu’elle n’a jamais vu lui annonce qu’il en est le n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Stelphique
  15 mars 2020
Ce que j'ai ressenti:
▪️Un livre de circonstance…
Parce que la nouvelle vient de tomber, il va falloir qu'on reste Chez Nous. Mais ce thriller parle de foyer usurpé, de famille éclatée, le « Chez Nous » n'est plus qu'une illusion qui s'envole…La malchance de ce Vendredi 13 semble s'abattre sur les Lawson! Fi est éjectée de sa belle maison de Trinity Avenue et, elle vit très mal d'être dans cet inconfort. Mais qui lui a volé sa plus belle fierté, qui lui a enlevé ce Chez nous si cher à son coeur?…Et puis, où sont ses enfants? Où est son mari? Et pourquoi une nouvelle famille a pris possession de son Nid? Chez Nous, c'est une ambiance particulière, de faits et dires qui s'étiolent, sans maîtrise aucune, et pourtant il va bien falloir comprendre comment Chez Nous, on va pouvoir déterminer les circonstances de cette perte de leur Chez Eux…Tout est parti en vrille, entre les mensonges et les non-dits, et c'est Fi, La Victime. Et vous, que feriez-vous sans votre Chez-Vous? Vers qui, vous retourniez-vous pour faire face?
"La survie aussi provisoire quelle soit, tenait beaucoup à la compartimentation, et je commençais à devenir un expert dans l'art de rendre chaque joint de ces compartiments parfaitement étanche."
▪️Nouvelles formes de vies…
Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce thriller, c'est qu'il est très contemporain, tout en ayant un effet très rétro. Des nouvelles formes de communications avec les podcasts, à des confidences Word, le couple Lawson utilise les outils à leurs portées pour se défendre, mais la tourmente est lancée à trop vive allure pour esquiver le drame. Il y a toute une ambiance So British, avec ce charme indéniable de savoir poser une atmosphère lente, mystérieuse. On le sait pour ça, les auteurs anglais savent y faire pour créer un suspense sournois avec peu de choses et Louise Candlish est de cette trempe d'écrivaine qui maîtrise parfaitement ce talent puisque ce roman est complètement addictif! Et puis à côté de ça, il y a également une évolution dans les moeurs.On sent que l'époque a changée que les foyers sont au coeur des préoccupations. A l'heure d'aujourd'hui, être plus à l'écoute des besoins de la famille, gérer au mieux le bien-être des enfants lors d'une séparation comme le met en place Fiona Lawson nous démontre que la société tend vers plus de resserrements des liens familiaux. Et c'est tellement réconfortant de pouvoir lire ce genre d'intelligence protectrice. Mais ce thriller domestique fait éclater les vernis de cette illusion de famille parfaite, et c'est souvent au fond du jardin, que se délite leurs belles alliances…
"Ce n'était pas que les mères avaient le monopole de la dévotion parentale, c'était juste qu'elles ressentaient plus profondément les choses."
▪️Keep calm and Restons Chez Nous
En cette période de confinement, rester Chez Nous est essentiel. Prenez donc un bon livre, comme celui-ci par exemple, et prenez soin de vous et de vos proches. Que l'on soit Chez Nous, ne doit pas nous empêcher de rester vigilants face à ces nouvelles formes d'arnaques, de prendre soin de nos proches et plus particulièrement, les plus vulnérables…Restez dans vos nids. Les apparences peuvent être tellement trompeuses et dans le sud de Londres, près d'un magnolia, j'ai eu tellement de plaisir à passer du temps devant la façade de la belle demeure de Trinity Avenue. Je ne vais pas en dire plus sur cette intrigue efficace et réussie, je vous laisse la découvrir…Je retourne à mon confinement en vous envoyant mes plus douces pensées…
"Le coeur a une mémoire comme tous les autres muscles et, je dois l'admettre, le mien s'est serré en le voyant ainsi."

Ma note Plaisir de Lecture 8/10
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Waterlyly
  12 mars 2020
Londres. En rentrant chez elle, Fiona va s'apercevoir que des gens ont emménagé dans sa maison. Elle entretient un accord quelque peu spécial avec son ex-conjoint Bram. En effet, après leur séparation, ils décident de garder la maison familiale et alternent une semaine sur deux chacun pour garder les enfants dans cette demeure. C'est pourquoi Fiona est totalement abasourdie en découvrant ce nouveau couple chez elle. Elle tente de joindre Bram, bien évidemment. Mais il reste introuvable. C'est le début d'un engrenage où les apparences sont parfois trompeuses.
Je ressors ravie de cette lecture. Évidemment, c'est le résumé qui m'a interpellée dès le départ. J'ai trouvé ce postulat de départ très original. C'est une vraie réussite qui a su me captiver de page en page.
L'auteure va disséquer un couple en apparence banal et ce, sous toutes les coutures. Elle livre une analyse où les apparences auront une grande part d'importance dans l'intrigue. Je me suis attachée à ce couple qui va raconter à tour de rôle sa version des faits. Il est vrai que le récit de Bram m'a davantage captivée que celui de Fiona, cette dernière étant plus dans la victimisation et dans la recherche du pourquoi, alors que Bram nous raconte vraiment les faits.
La plume de l'auteure est addictive à souhait. le roman est tout de même un petit pavé, et pourtant, je n'ai pas vu défiler les pages. C'est d'une grande fluidité et en plus, c'est raconté de manière très atypique. On suit en podcast les aventures de Fiona, et en document écrit les révélations de Bram. Cela donne donc une bonne perspective à l'intrigue.
Un thriller qui joue sur les apparences. D'une grande originalité et au postulat de départ original, l'auteure déroule une intrigue sans faille et emplie de suspense. Une excellente découverte.
Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Selias
  03 avril 2020
Un couple en instance de divorce, pratique le nesting, ils occupent la demeure familiale à tour de rôle, les enfants ne bougeant pas. Un soir en rentrant chez elle, fiona trouve sa maison en cours d'aménagement, elle a été vidée de ses meubles, et les nouveaux propriétaires emménagent. Elle essaie de joindre son ex qui est évidemment introuvable.
À partir de là , après ce postulat de départ, les deux protagonistes vont donner leur version pour expliquer ce qui s'est passé en amont. Fiona s'exprime en podcasts, émaillés de commentaires d'auditeurs en alternance avec le récit de Bram sur Word.
Bram est tombé dans un engrenage et une spirale infernale d'où il a du mal à se sortir.
Le récit non linéaire avec des ponts entre passé et présent, entrecoupé des podcasts, des documents Word, alourdit la lecture et empêche une certaine fluidité nécessaire pour apprécier un page turner. En voulant faire un récit d'une conception très moderne, le récit a perdu en intensité et le lecteur se trouve déconcentré du fil de sa lecture par des commentaires d'auditeurs qui n'apportent rien sur le fond à part casser le rythme, les #des auditeurs sont plus agaçants qu'autre chose. Tant qu'à la forme, à vouloir faire trop original on perd l'intérêt premier du roman :l'intrigue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
jg69
  19 mars 2020
Lorsqu'ils se séparent Fiona et Bram Lawson décident d'adopter une organisation particulière, le "nesting" du mot "nest" qui signifie nid : ils habitent à tour de rôle avec leurs deux enfants dans leur belle maison de Trinity Avenue, dans un quartier huppé du sud de Londres. Mais un jour de janvier 2017, en rentrant chez elle, Fiona tombe sur une famille qui est en train d'aménager dans leur maison. Tous ses meubles ont disparu et les nouveaux occupants lui déclarent être devenus propriétaires de la maison. Fiona essaye de joindre Bram mais son numéro de téléphone est hors service... Impossible d'en dire plus...
A partir de mars 2017 Fiona, auditrice assidue de "La victime", émission radiophonique à sensation bas de gamme consacrée aux affaires criminelles, décide de raconter son histoire sous forme de podcast-témoignage dans cette émission où une personne, toujours une femme, raconte une affaire criminelle dont elle a été victime, aucune contradiction ne lui est opposée, aucune enquête journaliste n'est engagée pour valider ou contredire les faits qu'elle expose. Ces podcasts sont ponctués de commentaires d'auditeurs qui y vont tous de leurs réflexions plus ou moins fines, à la manière des réseaux sociaux...
Les extraits de cette émission, "L'histoire de Fi", où Fiona raconte l'ensemble de leur histoire alternent avec le témoignage écrit de Bram qui, réfugié dans une chambre d'hôtel à Genève, semble avoir décidé de se suicider. Chacun relate sa version de leur histoire. Parallèlement à ces deux récits, nous découvrons ce qui s'est précisément passé ce jour de janvier où Fiona a découvert sa maison occupée par des étrangers.
Voilà un thriller psychologique construit de forme bien originale, l'auteure parvient admirablement à jongler entre les versions de ses deux personnages principaux et les différentes temporalités. Une histoire d'engrenage, une ambiance bien particulière, des personnages bien campés, une intrigue bien menée et une savante construction constituent les principaux atouts de ce roman. Malgré quelques longueurs, j'ai passé un agréable moment de lecture avec Fiona et Bram.
Lien : https://leslivresdejoelle.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
shmileblik
  29 mars 2020
Impossible de résister au titre de circonstance, et ce fut une jolie découverte. Alternance de récit entre Fi et Bram Lawson , pour comprendre peu à peu ce qui a amené les Vaughan à s'installer dans leur maison du jour au lendemain. Si vous vous attendez à détester rapidement un des personnages, peut être faites vous déjà fausse route.
C'est anglais, c'est bien amené et surtout fort bien terminé!
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
StelphiqueStelphique   15 mars 2020
Ce n'était pas que les mères avaient le monopole de la dévotion parentale, c'était juste qu'elles ressentaient plus profondément les choses.
Commenter  J’apprécie          100
StelphiqueStelphique   15 mars 2020
La survie aussi provisoire quelle soit, tenait beaucoup à la compartimentation, et je commençais à devenir un expert dans l'art de rendre chaque joint de ces compartiments parfaitement étanche.
Commenter  J’apprécie          10
Fabulous_readerFabulous_reader   11 mars 2020
Sérieusement, n’avez-vous jamais dépassé les limites de vitesse ? N’avez-vous jamais essayé une drogue ou chercher des noises à quelqu’un à la sortie d’un pub ?
Commenter  J’apprécie          00
StelphiqueStelphique   15 mars 2020
Le cœur a une mémoire comme tous les autres muscles et, je dois l'admettre, le mien s'est serré en le voyant ainsi.
Commenter  J’apprécie          00
Fabulous_readerFabulous_reader   11 mars 2020
La comparaison est voleuse de joie
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : thriller domestiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1822 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..