AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2016269529
Éditeur : Hachette (05/09/2018)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Avant, je me serais décrit comme le mec de base : des notes dans la moyenne, une famille aimante, un petit groupe d’amis.
Avant, j’étais l’archétype du geek qui termine avec la jolie fille à la fin d’un film.
Bref, j’avais une vie banale.
Et puis Georges a débarqué, avec son franc-parler et ses blagues pourries, et tout a changé. Mon monde s’est désaxé.
Clairement, je n’allais pas finir avec la jolie fille.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
AudreyT
  22 décembre 2018
***
Quand Priam ouvre la fenêtre de sa chambre à un jeune garçon qu'il ne connait pas, il ne se doute pas qu'il va changer sa vie. Car cet inconnu n'est autre que Georges, un adolescent joueur, aimé de tous et bien dans sa peau. de leur amitié naîtra une belle complicité qui va mettre en lumière certains côtés de la personnalité de Priam. Cette union les fera grandir et se découvrir...
Illana Cantin signe ici un roman jeunesse qui traite de manière originale les sujets chers aux adolescents : l'amitié, l'amour, la sexualité, la vie après le lycée et le regard des autres.
Elle aborde également des notions moins souvent évoquées comme le manque de confiance en soi, la peur de s'affirmer et surtout la découverte et l'acceptation de qui l'on est vraiment.
J'ai cependant peu accroché sur l'écriture, simple, sur l'histoire, tirée par les cheveux et sur les personnages, très caricaturaux.
Ce roman a toutefois la bonne idée de faire réfléchir et pourra certainement déclencher un débat intérieur.
Merci à Netgalley et aux Éditions Hachette pour leur confiance.
Lien : https://lire-et-vous.fr/2018..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Maliae
  12 janvier 2019
Bon. Je préviens. Mon avis risque d'être un grand n'importe quoi en bordel, parce que toutes émotions s'échappent de moi après cette lecture, mais que je n'ai pas envie d'attendre avant d'en parler (et de toute façon ça ne se calmera pas de si tôt).
Donc Priam (qui a un super prénom, je tiens à le dire) fait la rencontre de Georges et ça va changer sa vie, et c'est tellement beau et romantique et touchant et émouvant. Franchement ça m'a retourné et bousculé. Sérieux, c'était drôle et mignon et complètement gluglu ! J'ai gloussé façon dindon pendant des pages, j'ai pleuré, et j'ai eu les oreilles qui chauffent à quarante degrés. Franchement, comment vous décrire à quel point Priam et Georges étaient mignons ?
Pi si ce n'était que ça, mais dans ce livre les mots « bi » et « pansexuel » sont prononcés, c'était trop bien. Il y a des beaux messages. Il y a une façon de parler qui m'a plu. Je sais pas, c'était super en fait, ça se dévorait comme du petit lait, et ça m'a fait vivre pleins d'émotions en même temps. Ça parlait de sujets qui me parlaient, ça soulignait des points importants, c'était hyper bien.
En plus, je me suis énormément identifiée à Priam, et ça m'a fait beaucoup de bien. Ce gamin est pleins de doutes, il réfléchit trop, il analyse tout. Je me suis tellement vue en lui, dans pleins de situations. du coup, j'ai compris la plupart de ses réactions (même si ça ne voulait pas dire que ça ne m'agaçait pas par moment). Mais du coup, je me suis sentie vraiment vraiment proche de lui, un peu comme un petit frère de fiction, ça rendait ma lecture encore meilleure.
Je me suis aussi attachée aux autres amis de Priam, même si j'ai eu beaucoup beaucoup de mal avec Eliott. J'ai adoré Charlotte, et j'ai bien apprécié Gabrielle et Thibault. J'ai beaucoup aimé la soeur de Priam, et ses parents, ils étaient top.
J'ai aussi aimé comment c'était écrit, on rentrait tout de suite dans l'histoire, certaines situations étaient hyper drôles, et d'autres m'ont retourné.
En bref, j'ai tellement adoré ma lecture que je me sens désoeuvrée d'avoir fini le livre, je me dis « mais qu'est-ce que je vais pouvoir lire maintenant ? ». Une pépite que ce bouquin, un chocolat chaud chantilly, un vrai doudou !
Lien : https://jetulis.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ZeroJanvier79
  24 septembre 2018
Je suis en vacances depuis un peu plus d'une semaine sur la côte basque, et après avoir terminé le très bon premier roman Rue du Triomphe de Dov Hoenig, j'ai trouvé le roman idéal pour accompagner la suite de mon séjour : Georges, le monde et moi que j'ai eu l'occasion de lire en service de presse par l'intermédiaire de NetGalley.fr.
Le résume ne paye pas de mine mais je sentais que ça pouvait bien me plaire :
" Avant, je me serais décrit comme le mec de base : des notes dans la moyenne, une famille aimante, un petit groupe d'amis. Avant, j'étais l'archétype du geek qui termine avec la jolie fille à la fin d'un film. Bref, j'avais une vie banale.
Et puis Georges a débarqué, avec son franc-parler et ses blagues pourries, et tout a changé. Mon monde s'est désaxé. Clairement, je n'allais pas finir avec la jolie fille. "
Le narrateur, Priam, a un prénom peu banal, issu de la mythologie grec. C'est un adolescent pas très bien dans sa peau, qui se pose beaucoup (trop) de questions, veut tout prévoir et anticiper et qui angoisse très vite quand les choses échappent à son contrôle. Comment s'étonner après ce portrait que je me sois facilement identifié au protagoniste de ce roman ?
" J'aurais bien voulu ne pas m'inquiéter, être le genre de types qui vivent au jour le jour, mais ce n'est pas moi. Il faut toujours que j'analyse tout. Toutes les possibilités, toutes les variantes. Et comme si ça ne suffisait pas, j'angoisse pour chacune d'elles. Si bien qu'une fois qu'on fait le calcul, il en résulte énormément d'anxiété. "
Alors qu'il commence son année de terminale, Priam fait la connaissance dans des circonstances rocambolesques de Georges, un jeune garçon au comportement très différent en apparence du sien : il semble ne pas se poser trop de questions et vit sa vie comme il le souhaite. Cette rencontre va changer la vie de Priam, jusque là bien tranquille dans une routine au sein d'un groupe d'amis sympathiques.
L'arrivée de Georges dans sa vie ça également amener Priam à s'interroger sur sa sexualité, alors qu'il n'avait été attiré jusque là que par des filles, au premier rang desquelles se trouve Gabrielle, sa meilleure amie dont il était « secrètement » amoureux depuis de longs mois. Georges assume ouvertement son homosexualité et Priam ne va pas rester insensible à son charme.
" J'ai passé la main dans mes cheveux pour m'occuper et essayer de dissimuler au mieux mon malaise. Je n'avais pas l'habitude d'être appelé « le mec plutôt mignon » par un autre homme. En fait, même les filles ne le disaient pas. "
Ceci n'est que le point de départ d'un récit très sympathique qui nous fait suivre toute l'année de terminale de Priam, entre ses cours au lycée, sa vie de famille, son groupe d'amis, ses angoisses, et l'évolution de sa relation avec Georges. Il y a pas d'humour, des rebondissements intéressants, des réflexions bien senties sur l'adolescence et le passage à l'âge adulte, et une bonne dose d'émotion.
Tout n'est évidemment pas parfait dans ce roman, c'est d'abord un livre pour adolescents, avec tout ce que cela implique souvent en terme de clichés, de stéréotypes et de maladresses narratives, mais c'est tout de même une jolie histoire d'amour et d'amitié et un très beau roman sur l'adolescence et ses difficultés. C'est vraiment une lecture parfaite pour les vacances, pour avoir le sourire en profitant du soleil ; c'est en tout cas ainsi que j'ai savouré ce roman !
Lien : http://zerojanvier.fr/2018/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
titieetsesnains
  12 octobre 2018
Merci aux éditions Hachette Romans qui m'ont envoyé ce SP via la plateforme netgalley
Tout d'abord j'ai été attiré par la couverture! je sais que de 1ére vue elle est des plus simple et banale et justement parfois la simplicité suffit! Converses = chaussures jeunesse = on s'attend donc a retrouver des personnage de lycée. Et puis j'ai lu le résumé et je me suis dit : "bingo! c'est nous ados! sans fioriture ni cliché, juste la vie!"
Et en effet c'est ce que l'on découvre tout au long de ce roman! Priam, cet ado de 17ans, réservé, est l'ado par excellence! Il ne sait pas forcément ce qu'il veut faire après le bac, a la pression des études et du diplôme, essaie de s'amuser avec sa bande de potes, n'est pas si secrètement attirée par Gabrielle qui la relayé dans la friendzone...Bref toute sa vie de lycéen est déjà sous contrôle et obéit toujours a la même règle : levé, cours, rentré a la maison, devoirs, coucher, sorties entre potes et soirées incrustées...Et puis un jour Georges débarque et explose toute sa petite vie tranquille! Ce jeune homme si sur de lui, un peu plus vieux, bourré d'humour et a la personnalité si différente de lui! Priam en devient fasciné! A tel point qu'il essaie d'en adopter sa philosophie de vie, qu'il se retrouve perdu car il est attiré par ce garçon alors qu'il n'est pas gay, qu'il a peur des rumeurs du lycée, de ses amis, de sa famille, de son quartier...Tout ce qu'il sait c'est que grâce a Georges il oublie Gabrielle, qu'il se sent bien, qu'il le veut pour lui seul! Et puis tout bascule, les doutes, les remises en questions, les déceptions, il n'arrive plus rien a contrôler et seule l'angoisse l'opprime en permanence jusqu'à craquer...
Bienvenue dans le monde de l'adolescence, ou les doutes peuvent nous contrôler, ou la peur du changement peut devenir suffocante, ou l'orientation sexuelle peut se retrouver "chamboulée".
Une bonne lecture toute en douceur, angoisse, changement, questionnement...
Une plume légère et fluide, des mots bien choisis, bref une découverte a faire sans tarder!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire-une-passion
  20 décembre 2018
Si au début, ce qui m'a attirée, c'est la couverture, le résumé, lui, ne m'intriguait pas plus que ça. Et puis... J'ai fini par craquer. Et quelle erreur j'aurai fait si j'étais passée à côté ! J'ai eu un petit coup de coeur pour cette histoire ô combien touchante.
Priam est un jeune homme comme les autres. Ou plutôt l'archétype du geek qui termine avec la jolie fille d'un film. Ici, en l'occurrence, l'une de ses amies. Mais l'arrivée de Georges, son franc-parler et ses blagues pourries a tout changé. Priam se découvre, se re-découvre et il est vite perdu entre ce qu'il veut, ce qu'il ressent et ce qu'il doit faire.​
Cette histoire démarre assez drôlement. Une rencontre hasardeuse, imprévue, et c'est le début d'une amitié hors norme, sincère et imprévue. C'est l'histoire de Georges qui s'assume, de Georges naturel, drôle et à la fois sérieux. C'est aussi l'histoire de Priam, qui se retrouve perdu dans cette amitié inattendue, dans ses sentiments, dans ce qu'il est réellement. C'est l'histoire de deux êtres qui se découvrent, apprennent à se connaître et à s'aimer. C'est l'histoire d'un coup de coeur pour la lectrice que je suis.
Parce que c'est une histoire toute douce, qu'on déguste page après page. Parce qu'on s'attache irrémédiablement aux personnages, à ce qu'ils sont, à ce qu'ils dégagent, à ce qu'ils vont être dans le futur. Ils évoluent, ils vivent et en cela, ça les rend terriblement réels. On a cette impression de faire partie de leur vie, de leur groupe d'être un membre à part entière. de vivre leur joie, leur peine, leurs déboires, leurs questionnements. Leur entrée dans le monde des adultes, en somme.
C'est une histoire qui ne pourra que vous toucher, vous emmener plus loin que vous ne le pensez. Qui pourrait vous donner envie, un jour, de rencontrer ce genre de personne. Ce roman traite de divers sujets, amenés avec justesse, passion et amour. Même si, pour ma part, j'aurais fait certains choix différents de l'auteure, il n'en est pas moins que ce roman est une grosse claque, un coup de coeur que je relirai pour les messages qu'il envoie, qu'il fait passer. Parce que Georges, Priam and Co sont terriblement attachants, terriblement eux, terriblement vrais.
​En résumé, voilà un coup de coeur totalement inattendu, mais totalement mérité. Priam et Georges sont deux personnages pour qui l'attachement paraît logique dès les premières pages et que l'on a absolument pas envie de quitter. Un groupe d'amis soudé, malgré les galères, une histoire touchante, drôle et triste à la fois. Bref, un coup de coeur que je ne peux que vous conseiller de découvrir à votre tour...
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
tagadalove17tagadalove17   12 janvier 2019
Ces derniers temps, je m'étais rendu compte qu'on n'avait pas le droit de choisir à la place des autres, et que ceux-ci ne devaient jamais nous obliger à faire ce qu'ils souhaitaient. C'était un concept qui semblait acquis, mais qui, en vérité, était complexe à assimiler et à appliquer. On pouvait se dire qu'on n'allait pas laisser les autres décider pour nous, jusqu'au jour où les autres se révèlent être nos proches; tout est alors remis en question. Est-ce que je peux être libre de mes décisions quand je sais qu'elles affectent ceux que j'aime ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
tagadalove17tagadalove17   12 janvier 2019
Je ne suis pas un idéaliste, je sais que je ne peux pas attendre que la société change pour me mettre moins de pression. Tout ce dont je suis sûr, c'est que je suis le seul à pouvoir l'empêcher de m'en mettre autant.
Commenter  J’apprécie          10
tagadalove17tagadalove17   12 janvier 2019
Comment faisait-il pour se faire à ce point aimer des autres ? J'en étais incapable, moi. Peut-être qu'après tout, c'était ça la clé: peut-être que pour être aimé, il fallait s'aimer soi-même.
Commenter  J’apprécie          10
tagadalove17tagadalove17   12 janvier 2019
Approximativement, j'avais eu cinq bas dans l'année contre environ huit cents hauts. Certains appellent ça l'optimisme, je dirais plutôt qu'il s'agit de la face cachée de la vie.
Commenter  J’apprécie          10
tagadalove17tagadalove17   12 janvier 2019
J'ai blâmé les quelques personnes autour de nous qui ne seraient pas forcément très ouvertes d'esprit. Nous n'habitions pas dans une grande ville, et à une vingtaine de kilomètres de La Rochelle, si les rumeurs allaient vite, les changements de société, eux , avaient du retard.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Illana Cantin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Illana Cantin
Payot - Marque Page - Illana Cantin - Georges, le monde & moi
autres livres classés : gayVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3097 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre