AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Sur tes yeux (38)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
harmo20
11 mars 2014
J'ai été attiré par ce livre grâce à la couverture. Je la trouve jolie, simple et ne révèle pas grand-chose sur le roman. le résumé m'a encore plus plu du coup, j'ai voulu découvrir premier tome.

Elena est âgée de vingt-neuf ans, elle consacre sa vie à son travail. Même sa meilleure amie Gaia n'arrive pas à la faire sortir de chez elle, Elena a toujours une excuse. Elena travaille sur une fresque dans un palais à Venise, mais voilà, le propriétaire va héberger Leonardo pour un certains temps. Celui-ci ne va laisser Elena indifférente…

Elena est une héroïne sympathique. Elle adore son travail – rénover des oeuvres d'art - et n'hésite pas à faire des heures supplémentaires pour que le résultat soit merveilleux. Heureusement qu'elle a Gaia pour lui changer les idées de temps en temps. Elena ne boit pas, elle est végétarienne, du coup, elle ne prend pas soin d'elle, surtout que c'est une belle femme.
Gaia tant qu'à elle adore sortir. Son travail fait qu'elle connaît pas mal de monde, c'est une fille très sociable, elle n'hésite pas à parler même à ceux qu'elle ne connaît pas. Les filles sont totalement différentes mais elles se complètent. Elles forment un beau duo.
Leonardo est chef cuisinier. Il est beau, charmant, sexy. Il est très sur de lui. Son défaut c'est qu'il ne veut pas d'attache…
Filippo est un ami d'Elena depuis pas mal de temps. Celui-ci est amoureux d'Elena et commence enfin à le montrer à Elena. C'est un jeune homme simple, avec de l'humour, très gentil, attentionné.

Voilà pour les personnages, je les trouve tous très intéressants. J'ai aimé découvrir ce premier tome.
La plume d'Irene Cao est très fluide, simple et délicate. Je pense que c'est un point fort de ce roman. Ca se lit rapidement, c'est prenant. Un autre point fort, l'histoire se déroule à Venise. J'ai toujours voulu découvrir Venise, la ville des amoureux. Là, l'auteure a réussi à me faire voyager jusqu'à Venise. Une ville palpitante, rempli de lieux magnifique. le mélange d'art, de Venise, d'amour, de sensualité, tout ça, fait que j'ai apprécié ce livre.
C'est un livre érotique, mais je trouve qu'il n'y a pas forcément énormément de passages sensuels, surtout, il n'y a pas de vulgarité, c'est tendresse, expérience tout en douceur.

La fin est simple, personnellement, je me langui de découvrir la suite. La fin de ce premier tome ne donne pas spécialement envie de continuer, si on n'aime pas, on ne sera pas perturbé de ne pas connaître la suite. Mais moi, je me langui de retrouver Elena dans ses nouvelles péripéties amoureuses.

En conclusion, une histoire intéressante. J'ai adoré tous les personnages, je les trouve très bien travaillé. Ce fut un plaisir de suivre Elena doit ses découvertes charnelles. le style d'Irene Cao m'a plu dès le début, ce livre se lit très facilement. Une trilogie très promettante.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
MaiteBravo
02 septembre 2014
Que dire de ce roman? Je n'ai cessé d'alterner entre l'envie d'abandonner, l'envie de continuer (et même, d'acheter la suite!), et surtout l'incrédulité.
A vingt-neuf ans, Elena est un peu une belle au bois dormant. Elle doit restaurer une fresque à Venise, ville qu'elle connaît bien puisqu'elle y est née. Mais voilà qu'elle rencontre un restaurateur (en cuisine, lui), le très poilu Leonardo (je n'invente pas, c'est écrit, et plusieurs fois!) Je vous laisse découvrir ce que l'homme des cavernes va lui faire découvrir...
Le point fort, c'est Venise. L'auteur la raconte très bien, à la fois comme un rêve et une ville vécue au quotidien.
Les passages sur la restauration que l'héroïne doit faire sont plutôt intéressantes aussi.
Mais ai-je acheté ce livre parce qu'il se passait à Venise et parlait de restauration? Non, je l'ai acheté parce que c'était un roman érotique.
Alors, me direz-vous, quand vas-tu oser en parler? Hé bien, comment vous dire...Il faut attendre cent pages avant que ça devienne caliente, mais une fois qu'elle s'abandonne, elle jouit quand même bien facilement, cette Elena. Ce que je veux dire par là, c'est que les scènes de sexe ressemblent plus à une plongée dans ce que souhaiteraient les femmes qu'à une plongée dans la façon dont elles vivent vraiment leur sexualité.
Bref, en manière de littérature érotique bien écrite, joyeuse, fantasmatique, certes, mais intelligente aussi et bien vue, je n'ai encore rien trouvé de mieux que les romans et nouvelles de René Depestre. "Le mât de Cocagne", "Eros dans un train chinois", "Hadriana dans tous mes rêves", peu importe celui par lequel vous commencez, ils sont tous bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Ninie067
11 octobre 2014
Je ne sais pas trop penser de ma lecture que je viens tout juste de terminer à l'instant, je crois que je n'ai pas encore assez de recul parce que là j'ai juste envie de dire : "Mais ma pauvre fille, tu fais quoi là ?" Et vous vous demandez surement pourquoi ? Parce que la fin me laisse perplexe tout simplement. Je ne pense pas à ce roman comme à un roman érotique car malgré la présence du sexe, je dirais surtout que c'est un voyage des sens, dans lequel Elena laisse libre court à ses découvertes.

Elena Volpe est une jeune restauratrice d'Art, pour sa première mission en solo, elle doit restaurer une fresque représentant l'enlèvement de Proserpine dans un palais vénitien appartenant au Comte Jacopo Brandolini. Elle passe la plupart de son temps le nez dans les pigments et sur son escabeau, seule dans ce magnifique paysage enchanteur et plein de couleurs.

Elena est une jeune femme peu sûre d'elle, qui ne boit jamais une goutte d'alcool, qui ne sort pas ou très peu, qui est assez renfermée sur elle-même. Leonardo lui est un cuisinier sûr de lui, un amant hors pair, mais surtout un homme très mystérieux. Lorsque les deux se rencontrent, des étincelles crépitent très rapidement entre eux.

Leonardo veut aider Elena à se libérer des chaînes qui l'entravent, à s'ouvrir au monde qui l'entoure pas uniquement avec ses yeux, mais avec ses sens. Pour débarrasser la demoiselle de ses carcans, il est prêt à tout du moment qu'elle ne s'attache pas à lui et qu'elle ne tombe pas amoureuse.

L'histoire en elle même nous fait voyager tout autant que le personnage d'Elena, et je dois dire que j'ai appréciée le décor que l'auteur a planté en nous parlant de Venise, de Rome et de la Sicile, de la restauration d'oeuvre d'art, de la cuisine, bref un vrai appel au plaisir des sens.

Le seul petit reproche que je pourrais faire, c'est la fin de ce premier opus qui me laisse un peu perplexe quand à la réaction d'Elena qui malgré tout le mal qu'elle a pu faire à son ami Fillipo, n'hésite pas à le rejoindre à Rome, quand Leonardo ne veut plus d'elle. J'avais du mal à comprendre comment l'auteur allait pouvoir continuer l'aventure avec ses personnages en leur faisant prendre cette route, je me suis donc empressée de lire les résumés des opus suivants (pas bien, je ne le fait jamais d'habitude), mais c'est preuve que l'auteur à su me tenir en haleine et éveiller ma curiosité.

Vous l'avez donc compris, je ne vais pas tarder à lire le tome 2, très bientôt.
Lien : http://thereadinglistofninie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Tounet
23 juin 2015
J'ai lu tous les avis sur cette trilogie, tous motivés et certains très justes mais avouons-le de suite: j'ai beaucoup aimé! Certes, l'histoire est romantico-romantique, certes les personnages de la belle inhibée et de l'amant cruel et fougueux sont un peu caricaturaux. Mais il y a le charme envoûtant de Venise, un érotisme jamais vulgaire et pas trop répétitif; ce qui nous change de certaines séries. Oui, j'avoue, il y a une midinette qui sommeille en moi et qui aime les histoires d'amuuuuuuuuur!
Commenter  J’apprécie          80
fantasybooksaddict
17 août 2014
Pour commencer, je tiens à souligner la qualité de la couverture ! Non seulement, elle reflète parfaitement une scène de l'histoire mais en plus, je la trouve très poétique et mystérieuse, tout comme la plume de l'auteure et l'un des personnages principaux !

J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure car même si au début, je trouvais que les événements s'enchaînaient trop rapidement, j'ai finis par l'apprécier. A travers elle, on découvre les splendeurs de Venise qui sont très bien décrites et des scènes érotiques ne sont jamais grossières ! J'ai plutôt eu l'impression d'observer des toiles car tout est empreint de poésie et c'est ce qui m'a permis de totalement m'immerger dans l'intrigue !
Dans celle-ci, tout est bien dosé, que ce soit les descriptions, les scènes érotiques ou celles de la vie quotidienne.

Cependant, les personnages m'ont plus posé problèmes ! En effet, je les ai trouvé clichés !
On découvre, l'héroïne Elena qui est restauratrice d'oeuvres d'art. Certes, c'est une rêveuse mais ce n'est pas parce que c'est une artiste qu'elle doit être solitaire et introvertie, bon sang !
Le pire, c'est sa façon de se comporter envers Filippo alors qu'elle fréquente aussi Léonardo. Je la trouve détestable ! Franchement, je crois que la fin où elle se jette à nouveau dans les bras de Filippo, après ce qu'elle lui a fait et surtout juste après que Léonardo l'ait quitté m'a encore plus outrée !
Sa meilleure amie, Gaia, est tout son contraire, extravertie, fêtarde. de plus, elle a un carnet d'adresse plein à craquer car elle est dans la communication, ce qui lui permet de collectionner les mecs (Super, encore un gros cliché !) et d'allier le travail au plaisir !
Quant à Léonardo, pour moi, c'est le personnage le plus intéressant. C'est un cuisinier New-yorkais qui collectionne les conquêtes et les plaisirs car il ne veut pas que les femmes tombent amoureuse de lui ou que lui même s'attache à elle. C'est un personnage très mystérieux car on ne sait presque rien de lui, hormis sa profession. de plus, il semble décider à ne pas laisser quiconque s'approcher de ses secrets. Je suis, d'ailleurs, très curieuse d'en apprendre plus !
J'ai aimé le voir évoluer car il a souvent des airs de grand séducteur mais ce n'est qu'une carapace qui semble se fendiller au contact d'Elena, pour laquelle on a l'impression qu'il éprouve des sentiments malgré ses dires. Je pense que sa carapace doit cacher un passé très dur ou peut être une ancienne relation amoureuse qui l'a détruit.
A contrario, je suis très étonné qu'il s'intéresse à Elena. En effet, je me demande surtout dans quel but il veut l'aider à s'épanouir. Certes, c'est une sorte de défi pour lui mais je ne vois pas ce que cela lui rapporte ! Je trouve que c'est un personnage très contradictoire car il semble ne penser qu'à lui mais vient, finalement, se mettre au service d'Elena.

Pour conclure, je regrette vraiment qu'il y ait autant de clichés mais heureusement on finit par les oublier pour ne se concentrer que sur la très belle plume de l'auteur et sur le personnage principal masculin !
Lien : http://fantasybooksaddict.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
leslecturesdeVal
08 août 2015
Mon avis: j'ai enfin sorti cette trilogie de ma PAL et faut avouer qu'il était grand temps, après ma lecture, je me demande maintenant pourquoi je l'ai pas lu avant car cette lecture a été un vrai régal...

Du coté de l'histoire : Elena, est une jeune restauratrice d'art, employée à la restauration d' une fresque dans un palais vénitien, elle va faire la connaissance de Léonardo, un chef cuisinier que le propriétaire a invité à vivre pendant quelques temps dans ce même palais. Très vite et bien malgré eux, ils se rapprochent jusqu'à finir par coucher ensemble. Léonardo va rapidement proposer à la jeune femme un pacte assez spécial: L'initier au plaisir qui lui fera envoler ses tabous mais surtout elle ne devra jamais tomber amoureuse de lui ou il la quittera aussi vite. Bien sure Elena accepte aussitôt, refusant de montrer ses propres sentiments déjà bien installés et s'initiera au plaisir dans les bras du bel homme. D'initiation en initiation, Elena va même remettre en cause toute son existence jusqu'ici bien établie ainsi que son idylle naissante avec Filippo.

Du coté de l'écriture: J'ai adoré la plume de l'auteure, je l'ai trouvée addictive dès le début, je la trouve délicate, fraiche, sensible et vraiment très agréable. On retrouve bien sure les schémas de ce genre de littérature : d'un coté, un homme beau, musclé, riche, ne cherchant que le plaisir. de l'autre côté, une jeune femme un peu paumée dans sa vie sentimentale qui va s'éprendre du jeune homme malgré elle. Mais malgré cela je l'ai trouvé très différents des autres romans de ce genre. Il y a des scènes de sexe mais contrairement à ce que j'envisageais avant de commencer, ce n'est pas à outrance et à aucun moment j'ai trouvé les scènes osées mais plutôt j'ai aimé ce coté délicatesse avec un respect commun des personnages vraiment très agréable. Pour moi, ce roman est écrit avec une grande finesse, de la subtilité et beaucoup de sensualité. J'ai adoré la palette d'émotions qui s'est offerte à moi durant ma lecture. J'ai adoré les personnages principaux mais aussi les autres qui gravitent autour d'eux, je les ai trouvé tout simplement attachants, beaux et délicats à souhait. Sans parler de la fin qui m'a prise aux tripes et qui m'a poussée obligatoirement à lire la suite ( et c'est là que je suis supère heureuse d'avoir la trilogie entière dans ma bibliothèque LOL car à la fin de ce premier volume, je savais que j'allais lire la saga en entier dans la foulée, ce qui est très rare pour moi.)

En conclusion: Comme vous vous le doutez, ce premier tome est un réel coup de coeur, il m'a transportée dans l'univers italien d'Irène Cao, la plume de l'auteure m'a subjuguée, les personnages et les lieux découverts dans ce roman m'ont tout simplement énormément plu, Cette lecture a été dévorée en quelques heures, je vous le conseille vraiment si vous n'avez toujours pas sauté le pas pour découvrir cette trilogie.

Lien : http://aupaysdelire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Cress
20 août 2015
J’ai bien aimé le personnage de Leonardo même si je le trouve encore trop mystérieux! J’aurais aimé plus de développement sur sa vie, donc j’attends de grandes révélations dans le deuxième tome! On ressent très clairement le triangle amoureux: le tendre et rassurant Filippo qui représente le couple, les sentiments et la stabilité et le sexy et fougueux Leonardo qui représente la passion et le plaisir charnel. Malgré la mise en garde de Leonardo comme quoi elle ne doit pas s’attendre à ce qu’il soit fidèle ou qu’il forme un vrai couple, Elena accepte de se lancer dans l’aventure qui la transforma à jamais, et ce malgré toute la culpabilité qu’elle ressent vis-à-vis de Filippo.

La chronique complète sur mon blog ;)
Lien : https://degustationslitterai..
Commenter  J’apprécie          52
Blondynett
20 septembre 2014
un peu long sur le debut mais tres vite entrainant un vrai plaisir J'ai beaucoup aimé ce livre parce que l'histoire est différente. Déjà, Elena n'est pas une fille extravagante mais timide ; elle fait par ailleurs un travail fort intéressant. Ensuite, contrairement à ce que l'on pourrait croire, elle n'est pas "soumise" et Léo le "dominateur". Elle a juste besoin de lui et est prête à ramasser les miettes qu'il daigne lui lancer. Quant à Léo, il tombe bien évidemment amoureux, normal d'ailleurs car, grâce à leur relation, il lui montre cette partie d'elle qu'elle garde enfouit au fond : sa féminité. Dès lors que Léo fait voler ces certitudes, Elena est une nouvelle femme : passionnée, sensuelle, belle.
J'ai vraiment eu peur de tomber dans un truc sado-maso mais je suis contente que non. C'est un livre excellent, qui fait pleurer (sortez les mouchoirs les filles ;) ) mais qui fait rire. On se met facilement à la place d'Elena et même si à des moments on déteste Léo, on ne peut s'empêcher de l'aimer quand même.
Je le conseille :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
nat76170
25 novembre 2016
Très bon roman.
Je l'ai trouvé un peu long à se mettre en place mais il devient très vite addictif. L'histoire nous fait découvrir des scènes très érotiques qui pourtant, nous paraissent très naturelles. A cela, se mêle diverses émotions, et des sentiments contradictoires pour le personnage principal, Elena.
Dans le prochain tome, j'espère retrouver notre talentueux mais surtout, très mystérieux, amant, Leonardo car c'est le second personnage principal, et pourtant, on ne sait pas grand chose de lui.
On s'attache également à Gaia, la meilleure amie qui a une personnalité des plus attachantes.
En conclusion, j'ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman, et vivement que j'entame le tome 2.
Commenter  J’apprécie          30
Marlene_lmedml
07 novembre 2015
Sur tes yeux, est le premier tome de la célèbre trilogie Italienne. Je vous avoue que ce qui m'a attirée au premier regard c'est les couvertures qui sont juste magnifiques, sobres et sublimes. A la découverte du résumé j'ai été conquise. Tout d'abord le fait que l'histoire se déroule à Venise cela apporte beaucoup de charme. Un cadre totalement différent des autres romans.

Elena, 29 ans, est totalement épanouie dans sa vie professionnelle, elle exerce un métier qui la passionne et elle y passe le plus clair de son temps. Au détriment de sa vie personnelle. Elle peut compter sur Gaia sa meilleur amie pour sortir mais ce n'est pas ce qu'Elena préfère. Elle se donne à 200% pour son métier et en oublie parfois un peu sa vie de femme.

Il y a Filippo son meilleur ami de longue date, qu'elle n'avait d'ailleurs pas vu depuis quelques années, mais lorsqu'ils se retrouvent tout est comme avant, ils sont si proches que cela en devient troublant pour la belle Elena. Aurait-elle des sentiments plus profonds pour cet homme qu'elle a longtemps considéré comme un frère ?

Vous avez compris que la vie d'Elena n'est pas un long fleuve tranquille, et lorsque Léonardo, un jeune Sicilien vient s'installer sur son lieu de travail, tout bascule...L'attraction qu'Elena va ressentir pour lui va la perturbée et lorsqu'il lui propose d'être le maître de tous ses désirs...Elena ne peut refuser cette offre. Une condition, ne pas tomber amoureuse...

Quand le désir prend le contrôle, difficile d'en ressortir indemne. Elena va-t-elle réussir à refouler ses sentiments pour ne conserver que le plaisir que sa relation avec Léonardo va lui apporter ? Se contentera-t-elle de ce que Léonardo a à lui offrir ?

Et bien, Sur tes yeux débute cette trilogie comme il faut. On fait connaissance avec les différents personnages pour les sonder. Elena ne s'est pour ainsi dire jamais trop intéressée à sa vie sentimentale, et elle n'a jamais exploré ses moindres désirs et sa rencontre avec Léonardo va complètement bouleverser toutes ses certitudes et elle va s'ouvrir à un monde de plaisir qu'elle n'aurait jamais soupçonné.
Je découvre le style de l'auteur et je suis conquise, le scénario est très original et ça change de ce que l'on a l'habitude de lire. Léonardo va initier Elena, il va lui apprendre à se connaître, à connaître son corps et à apprivoiser ses sensations. Un roman vraiment très bien écrit, très sensuel, provoquant. Je mets un petit bémol sur le fait que Léonardo ne réserve pas une relation exclusive à Elena, je sais qu'il est clair quand il fait la proposition à Elena, mais ça m'a vraiment dérangée qu' il couche avec d'autres femmes qu'elle. Je trouve leur duo tellement beau, délicieusement érotique et j'ai ressenti de la colère envers Léonardo dans son attitude. Il va malgré tout révéler une part d'Elena qu'elle ne se connaissait pas.

Elena va-t-elle choisir la stabilité avec Filippo ? Ou la passion avec léonardo ?

Léonardo est un homme mystérieux, il a un caractère rigide et n'est pas du genre à se laisser dicter sa conduite. Il dégage aussi un magnétisme et une sensualité à toute épreuve. C'est vraiment un personnage masculin qui m'impressionne beaucoup et j'ai vraiment envie de découvrir ce qu'il nous cache.

Donc ça a été pour moi un excellent moment de lecture, j'attends énormément de la suite pour être totalement conquise par cette saga.

N'hésitez pas à la découvrir je pense que dans le genre érotique elle a une place de choix.
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
425 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre