AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811210407
Éditeur : Milady (21/06/2013)

Note moyenne : 3.09/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Dominic est beau, intelligent et riche. Il n’a cependant jamais connu le grand amour. Dès le premier regard, il devine qu’Abigail est exactement le genre de distraction dont il a besoin. Il emmène la jeune femme dans ses bagages à l’occasion d’un voyage d’affaires en Chine – mais à ses conditions : pas de promesses, pas de complications, rien que du sexe. Lorsqu'elle découvre le complot qui menace l’empire de son amant, Abby est confrontée à un terrible dilemme : ma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Moonshine
  25 juillet 2013
Bon alors là je suis dans la mouise pour vous parler de ce bouquin (mouise, pour rester polie)(oui oui, vous pouvez applaudir, ma maman a fait du bon boulot, en plus d'être parfaite, je suis bien éduquée :D )(mes chevilles se portent comme un charme !).
Je suis assez mitigée. J'ai aimé parce qu'en fait je l'ai trouvé légèrement ridicule. J'ai aimé parce je me suis moquée. J'ai aimé parce qu'il en faut beaucoup pour que je n'aime pas une romance. Au final, je pense que j'ai aimé parce que j'ai vraiment envie de lire les tomes suivants. Mais, d'un autre côté, je ne suis pas forcément convaincue parce que j'ai eu l'impression d'avoir lu un Harlequin Azur en version longue et améliorée (c'est pas très glorieux)(et c'est loin d'être un compliment)(mais c'est la vie ma pauv' Lucette). Oui, je sais, je vous ai perdu et complètement embrouillé, vous ne savez plus quoi penser de ce livre. Vous vous dites : «mais au final, elle l'a aimé alors ou pas ?». Et ben… je suis très fière de moi, car vous êtes aussi embrouillés que moi actuellement ! Je n'arrive pas à savoir si j'ai aimé ou pas.
Tout commence lorsqu' Abby remplace sa soeur grippée, gouvernante dans la maison de Dominic. Dominic qui normalement n'est jamais là. Seulement voilà, son père qu'il a quitté en très mauvais terme vient de mourir (comme on dirait avec Mocking Jay, c'est un véritable SOTB le papa)(Son Of The B****…)(mon excellente éducation, citée plus haut, m'interdit de poursuivre et de traduire :D )(pour celles qui connaissent, vous reconnaîtrez là une célèbre répartie d'un certain Dean Winchester)(pfiouuu, caliente…)(Incruste de MockingJay : oui oui, je me permets ! Pas touche ! Dean est à moi !).
Il est donc de retour à Boston pour assister à l'ouverture du testament. Les miracles de la romance vont faire qu'il va rencontrer Abby et qu'il tombera fou amoureux d'elle au premier regard… BIPPPPP…. Rectificatif…. Qu'il va rencontrer Abby et qu'il aura envie de la [censure] dès le premier regard. (Indication : verbe en 6 lettres commençant par un B et finissant par un R mais trop vulgaire pour ma douce innocence). Quand après un repas improvisé (10 minutes après leur rencontre)(oui, ça va vite, très vite)(ce qui explique que j'ai mis moins d'une heure et demi à lire) où Dominic ne pense qu'à la BIP sauvagement, il mène une enquête sur elle (ou plutôt il paye pour qu'on mène une enquête sur elle)(monsieur est multimilliardaire. On le sait, il le sait et il le fait savoir).
Il découvre qu'elle n'est pas réellement sa gouvernante et lui fait du chantage pour qu'elle l'accompagne le lendemain à l'ouverture du testament (quand je vous dis que c'est rapide). Abby qui est professeure d'anglais dans des classes difficiles et qui ne résiste pas devant le premier pauvre mouton égaré. Bien sûr, elle finit par dire oui (petit mouton égaré. CQFD).
Elle l'accompagne. Elle lui tient la main pour le soutenir dans cette douloureuse épreuve (oui, oui, en moins de douze heures, elle est devenue son pilier)(enfin un pilier qu'il aimerait surtout pilonner)(dis comme ça oui, c'est moche mais vraiment tout le début du bouquin se résume à Dominic qui veut BIP Abby et à Abby qui veut sombrer de plaisir dans les bras de Dominic mais qui est forte et résiste)(et puis, c'était un jeu de mots que je ne pouvais pas ignorer).
Après l'ouverture du testament digne des Feux de l'amour ou de Dallas, s'ensuit une visite dans un supermarché et au zoo (oui, je cherche encore l'utilité de ce passage)(si, j'ai appris que les cerfs mangeaient du maïs et que la soeur de Dominic avait le même comportement qu'un cerf…)(pas parce qu'elle mange du maïs, je vous rassure ! Une histoire de crainte, blablabla). Puis dans un claquement de doigt, Abby se retrouve dans un avion pour la Chine alors que ça ne fait même pas 24H qu'elle a rencontré Dominic. Mais bon les affaires appellent Dominic (on ne laisse pas attendre le gouvernement chinois, sachez-le !) et celui-ci veut vraiment se faire Abby (zut zut je continue dans le vulgaire, mais j'en ai marre du BIP et c'est vraiment le ressenti que j'ai eu en lisant !)(par contre, il ne le lui dit pas texto. Non, s'il veut qu'elle vienne, c'est parce que sa présence l'aide à réfléchir. Vraiment je crois qu'il nous prend pour des andouilles :D ).
La solution ? La prendre dans ses valises pardi ! Et, alléluia ! Un vol entre les États-Unis et la Chine, c'est long ! Il faut trouver de quoi s'occuper et avoir un jet privé qui possède une gigannnntesqueeee chambre ça offre quelques idées. Enfin, après ces longs mois, euh, jours, euh heures en fait, d'attente, il va pouvoir assouvir son appétit d'ogre et dévorer Abby toute crue (en une véritable «opération de fusion», en romance, on a droit à beaucoup de métaphores mais celle-ci est inédite ^^).
Maintenant que c'est chose faite, passons au sombre complot contre Dominic que découvre Abby. Elle le sauve en faisant amie-amie avec une des femmes les plus puissantes de Chine. Sauf que Dom n'apprécie pas du tout et accuse Abby de l'avoir trompé (pas dans le sens coucher avec quelqu'un d'autre mais dans le sens arnaquer en affaires](oui, je précise parce que vu le thème du livre jusqu'à présent, il y a matière à se poser la question…). Bon je vais m'arrêter là sinon je suis partie pour vous raconter toute l'histoire (qui n'est plus bien longue) et je cafterais le pur moment comique de l'arrivée de deux hélicoptères et d'un avion militaire (remplie d'hommes avec de véritables mitraillettes](et je vous prie mesdames de ne pas voir ici une métaphore un peu vulgaire) (désolée mais je suis fatiguée en cette fin de journée)(le soleil sur ma tête …). Oups, en fait j'ai cafté, mais vous ne savez pas le qui du pourquoi du comment qui est encore digne de Dallas.
Alors, vous vous direz après ce résumé quelque peu ironique que j'ai pas aimé le livre. Alors qu'en fait j'ai passé un bon moment quand même (j'ai beaucoup de second degré). Il se lit très vite, les réparties d'Abby m'ont énormément fait rire, Dom est un véritable playboy butor à qui aucun cliché du genre n'est épargné. Les personnages ne sont pas très profonds (sauf Abby)(zut je m'étais promis que je me censurerais mais j'ai osé). L'intrigue est peu développée, tout va très vite, trop vite. Puis j'ai appris l'histoire de cette série et j'ai compris. Ce livre est un livre qui a d'abord été autoédité comme c'est à la mode en ce moment et qui a rencontré un grand succès (là par contre faudra m'expliquer). Ceci peut peut-être expliquer la simplicité du truc. le seul gros bémol que j'ai va aux éditions Milady : pourquoi l'avoir publié en grand format au prix de 15 euros ? Je trouve que pour le contenu c'est un peu fort de café ! Il aurait eu plus sa place dans la collection Central Park au prix de 7 euros (et encore…).
Mais bon, ça ne m'empêchera pas de lire les deux prochains tomes parce qu'en y réfléchissant bien, malgré tous les défauts que j'ai pu trouver au bouquin, ben, j'ai passé un bon moment et la lecture n'a pas été un calvaire. Au contraire, si je n'avais pas honte de moi et que j'osais, je dirais que j'ai presque hâte de lire la suite ! (Je viendrais vous parler du second tome à sa sortie, c'est promis ;) ).
Lien : http://lune-et-plume.fr/le-m..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
VoyLitteraires
  25 mai 2015
Cela fait déjà quelques temps que ce livre se trouve dans ma PAL, mais jusqu'à aujourd'hui, je n'ai pas trouvé l'envie, ni la motivation pour le lire, il était là mais ne m'attirait pas tant que cela. Vous allez surement vous demander pourquoi alors je l'avais en ma possession. La réponse est simple, au moment de sa sortie le résumé m'a attiré, j'ai eu envie de découvrir ce qui attendait nos deux prodiges, même si on sait très bien comment l'histoire se termine (merci le résumé qui en dit trop). Je voulais également découvrir cet auteur que je ne connaissais pas.
Puis, le temps a passé et le livre est resté là, je dois bien avouer que je l'avais un peu oublier, jusqu'à l'autre soir ou en cherchant quoi lire, je me suis souvenu de son existence et j'ai estimé qu'il avait assez attendu.
L'histoire en elle-même n'a rien d'extraordinaire, on se trouve face à un milliardaire, Dominic, qui vient de perdre son père et qui a besoin de temps pour faire son deuil avant de retourner à ses affaires. C'est à ce moment la, qu'il fait la rencontre Abby qui fait le ménage dans sa maison de Boston.
Une alchimie née alors entre les deux personnages mais celle-ci est mise à rude épreuve par le caractère bien trempé de chacun, aucun d'entre eux ne souhaitant se laisser marcher sur les pieds.
J'ai passé un bon moment en le lisant, même si j'ai trouvé l'histoire un peu trop courte, ils se passent beaucoup de chose en peu de temps (une semaine). Je déplore tout de même que le complot ne soit pas plus abordé. On en sait finalement très peu, on ne rentre pas assez dans les détails pour moi.
Les scènes de sexe ne sont en rien comme celles des livres présent en ce moment sur les étalages des librairies, pas de soumission, de violence...
Les personnages ont un passé plus ou moins tourmentés, pas très rose mais ils essaient d'aller de l'avant et ça les rend attachants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
matane85
  29 janvier 2015
On peut scinder le livre en deux : une partie où chacun découvre l'autre tout en se poursuivant romantiquement et une autre partie, celle qui se passe en Chine. Lors de ma lecture, j'ai été agréablement surprise. Je n'attendais de ce livre rien de plus que pour d'autres romances. En le comparant avec mes précédentes lectures, je l'ai trouvé au-dessus.

L'histoire est assez simple : Abby, jeune professeur, qui remplace sa jeune soeur dans son travail (femme de ménage) parce que cette dernière est malade. Ce qu'Abby n'avait pas prévu c'est que Dominic, le propriétaire de la maison la surprenne dans son imposture. Mais Dominic n'est pas plus intrigué que ça, il vient tout juste de perdre son père. Lui, un milliardaire, patron d'une très grosse entreprise et en plus sur le point de conclure le contrat de sa vie, se voit très rafraîchit par la jeune femme qui ignore tout de sa vie. Abby, une altruiste de nature, alerté par sa détresse va essayer de l'aider. Mais Dominic est aussi un tombeur arrogant. le schéma est habituel. Une rencontre qui change tout, une femme douce et gentille qui va apaiser l'homme arrogant et calculateur qui a besoin de guérir d'une blessure...
Mais au-delà, j'ai vraiment été touché par le soin que l'auteur a pris de ses personnages. Certes, les caractères ne sont pas révolutionnaires et oui, Dominic est parfois un vrai abruti buté. J'ai trouvé un vrai souci de profondeur des sentiments des personnages. J'ai été surprise de leurs complexités et de leurs psychologies, ça a été ma petite étincelle qui fait que le roman m'a bien plu. Même si je reconnais que leurs évolutions de caractère sont un peu brutales et trop rapides. Abby passe en une semaine de la femme routinière qui a peur de l'aventure et de vivre pleinement à une femme forte qui s'assume sur tous les plans de sa vie et Dominic passe du requin des affaires coléreux à un gentil boy-scoot...
Les personnages secondaires sont plutôt nuls par contre, sans intérêt et trop linéaire.

La romance est plutôt classique, doucement mais sûrement. Il y a une bonne alchimie entre nos héros mais rien qui ne soit extraordinaire. Certains dialogues sont piquants comme je les aime. L'auteur flatte la lectrice lambda du livre avec son héroïne. En effet, Abby est une jeune femme normale, un peu ronde, mignonne, douce... qui est remarqué par le milliardaire. Il voit à travers elle comme on aimerait que les hommes voient à travers nous. Un peu trop un doux rêve pour moi...
Un autre point qui m'a interloquée, c'est la compréhension presque surnaturelle d'Abby. Notre professeur à l'habitude de gérer les problèmes et de lire entre les lignes, certes, mais bon quand même ! Abby est plus une télépathe à ce niveau-là.

Je trouve néanmoins que la fin est mauvaise. Elle est trop rapide, trop précipité et trop parfait petit tableau creux. C'est vraiment dommage parce que le début du livre était bien plus vivant. J'ai presque l'impression que l'auteur s'est senti forcée d'écrire une fin semblable aux autres romances.

En bref : une romance classique mais qui a su me touchée grâce à des personnages travaillés. Ils m'ont bien plu et ne m'ont pas ennuyée. Une romance au-dessus de la moyenne.
Lien : http://under-books-spell.e-m..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Morgane_De_Musset
  25 mai 2016
Lorsque son père, qu'il déteste, décède, Dominic n'a pas d'autre choix que de revenir à Boston afin d'assister à la lecture du testament.
La veille, il retourne dans sa maison de Boston, dans laquelle il ne met jamais les pieds et tombe sur Abby qu'il croit être sa gouvernante.
Dès qu'il croise son regard, il est persuadé qu'Abby est la distraction dont il a besoin. Seulement voila, la jeune femme n'est pas dû genre à accepter les avances d'un homme qu'elle ne connait pas (même s'il est beau à tomber et milliardaire).
Abby va recevoir une proposition : accompagner Dominic à la lecture du testament. Elle a pitié de cet homme riche mais terriblement seul et accepte. Va suivre un voyage d'affaire en Chine auquel Abby sera également conviée.
Tous les deux se disent que c'est une histoire sans lendemain mais Abby ne ressemble pas aux mannequins aseptisés que fréquente habituellement Dominic et elle apporte de la lumière dans sa vie et ce dernier n'est finalement pas un homme froid et sans coeur. Finalement, Abby et Dominic peuvent ils prétendre à un happy end malgré leurs différences ?
J'ai beaucoup aimé ce livre. Facile à lire. Des personnages fascinants malgré le mauvais caractère de Dominic. Abby ne se laisse pas marcher sur les pieds et ose remettre à sa place le milliardaire qui a tendance à croire qu'il est supérieur aux autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gwenlan
  21 mars 2014
Le père de Dominic vient de mourir et ce dernier a besoin d'être réconforté – d'une certaine manière – et c'est là qu'il rencontre Abby qui fait le ménage dans sa maison de Boston. Cette dernière remplace sa petite soeur qui est malade. Une alchimie apparaît aussitôt entre les deux personnages même si Abby n'a pas l'intention de se laisser faire ou de céder si facilement… Néanmoins un peu plus tard elle s'envole avec lui en Chine pour que Dominic puisse signer un gros contrat et s'amuser en même temps. Là bas tout ne se passe pas comme prévu pour la jeune demoiselle qui découvre un « complot » qui pourrait faire tout perdre à Dominic.
Je ne vous en dit pas plus car sinon ça serait vous dévoiler l'intrigue. Pour ma part je m'attendais quand même à un plus gros « complot », quelque chose de plus dangereux… Mais je sais aussi que le livre n'est pas très long – même pas 300 pages – donc obligatoirement développer un gros complot et le détailler aurait été difficile.
J'ai passé un très bon moment en lisant ce livre que j'ai lu en moins de deux jours. Les personnages sont vraiment attachants. Je vous avoue que je croyais que ce livre était dans le genre « Cinquante Nuances de… » et j'ai fortement apprécié qu'il n'y ait pas de sexe dominateur ou violent. Dominic et Abby s'envoient bien sûr en l'air mais aucun petit jeu comme on a l'habitude de voir dans les romans érotiques à la mode. Pour ma part je trouve que c'est une bonne chose et la recette fonctionne tout autant que dans les autres livres.
L'action va un peu vite mais bon comme nous le rappelle Abby à la fin… Tout se passe en une semaine… Donc c'est un peu logique et comme je vous l'ai déjà dit le livre ne fait même pas 300 pages. Pour ma part je serais quand même curieuse de lire la suite même si jusque là je n'ai pas trop accroché au personnage de Nicole – la soeur de Dominic – qui semble être le personnage central du second roman qui n'est pas encore sorti chez nous.
Une dernière chose… Pourquoi le résumé du livre nous dit déjà que ça va bien se finir ? Je trouve ça un peu bête. Je sais bien que ce genre de livre se termine bien mais laissait nous douter un peu quand même.
Lien : http://lamalleauxlivres.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   01 avril 2014
Son deuil familial lui avait sans doute valu une certaine notoriété, mais Abby ne regardait pour ainsi dire jamais la télévision. Pour le reste, Lil ne lui avait donné que le strict minimum d’informations – au cours d’une conversation un peu froide qui traduisait la tension qui caractérisait désormais leurs rapports.

— J’espère que vous êtes bien le propriétaire de cette maison. Sans quoi, je vais avoir des ennuis pour vous avoir laissé entrer, répliqua-t-elle avec un humour forcé.

Il ne rit pas.

— Vous n’en avez pas la moindre idée, n’est-ce pas ?

Étonnamment, il y avait comme une note d’espoir dans sa question.

Abby haussa les épaules, mais elle sentit ses cheveux se dresser sur sa tête. Quel genre d’homme pouvait être soulagé à l’idée de ne pas être reconnu ?

Un criminel.

Merde.

Les vêtements de prix ne signifiaient rien. Et d’ailleurs, si son costume était froissé, c’était peut-être à cause de l’empoignade avec celui qui en était le propriétaire légitime. Abby secoua la tête pour chasser cette pensée.

— Dites-moi que cette maison est bien la vôtre ?

Comme il ne répondait rien, elle chercha du regard ce qu’elle pourrait bien lui lancer si d’aventure il lui fallait fuir vers la porte. L’objet le plus proche était une lourde lampe de cuivre. S’il tentait le moindre mouvement…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EstherJulesEstherJules   17 juin 2017
- Asseyez-vous, intima-t-il d'un ton sans réplique.
Surprise, elle haussa les sourcils.
- Est-ce que les gens vous obéissent toujours? s'enquit-elle sans s'exécuter.
- En général, oui, repartit-il avec un grand sourire nullement contrit.
La jeune femme le foudroya de ses yeux couleur d'ambre.
- Je crois bien que je ne vous aime pas, dit-elle.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
284 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre
.. ..