AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mabiblio1988


mabiblio1988
  05 mai 2013
Pour la première fois, je suis en retard au challenge Livr'à deux pour PAL'addict. L'importance du nombre de pages de ce livre ainsi que le fait que ma formation arrive à sa fin explique ce retard. L'important c'est que je sois arrivée au bout de ce roman des plus passionnants.
Ce livre est venu rejoindre ma PAL suite aux conseils, entre autres, de Marine et Galleane mais il est sorti de celle-ci grâce à Cerisia.
Avant même que l'histoire ne commence, j'ai bel et bien conscience que j'allais lire de la fantasy. En effet, la présence d'une carte représentant le monde associée à la liste des (nombreux) personnages me l'ont prouvé. Je ne suis pas une adepte de ce genre mais j'ai pourtant passé un bon moment.
L'univers créé par l'auteur est très bien construit et complet. Tout tourne autour de la religion et de la politique. Ces deux axes sont vraiment bien développés tout au long de ce premier tome. Certes, on s'y perd un peu mais dans l'ensemble c'est compréhensible, c'est le plus important. C'est un univers assez étonnant puisqu'il est question de maison de prostituées au service des nobles de ce monde. Tout commence ici, avec l'une d'elle Phèdre.
En effet, Phèdre est une enfant destinée à être formée pour devenir prostituée de luxe mais une tâche étrange dans son oeil va changer son destin. Phèdre va grandir au cours du roman et cela se sent. Ces réactions et décisions sont de plus en plus matures. Je me suis beaucoup attachée à elle.
Joscelin a été choisi au sein de sa famille pour être un guerrier fidèle à Cassiel (pour comprendre, il faudra lire). Sa devise est je sers et je protège. Tout au long de ce premier tome, il sera au côté de Phèdre pour respecter sa devise mais pas que… Au début, je ne l'appréciais guère, trouvant certaines de ses réactions un peu trop, sonnant fausses mais au fur et à mesure, je me suis mise à le comprendre et à l'apprécier.
Hyacinthe a été le premier ami de Phèdre et dès le début il m'a beaucoup plu. Plein de joie de vivre, toujours présents pour elle sans pour autant l'empêcher de vivre. Il est, à mon avis, l'ami qu'on aimerait tous avoir.
Je ne parlerai pas des autres personnages par choix soit parce qu'en parler spolierai l'histoire soit parce que ces personnages ne m'ont pas plu.
Je l'ai dit, l'histoire est vraiment bien écrite et ficelée. Elle est racontée par Phèdre ce qui permet de ne pas en savoir plus que notre héroïne. J'ai apprécié le fait que l'histoire soit raconter au passé et qu'elle nous soit adressée. J'avais parfois l'impression de faire partie de ce monde si particulier. le style d'écriture de Jacqueline Carey est très agréable à lire, parfois même poétique.
Cette chronique a été compliquée à écrire car, il est vraiment difficile de parler de ce livre sans risquer de dévoiler trop de choses…
Pour conclure, c'est avec plaisir que je découvrirai la suite des aventures de Phèdre, qui est déjà dans ma PAL car malgré le nombre important de page et le fait d'être restée plus de deux semaines sur ce livre, je ne me suis absolument pas ennuyée ni même lassée.
Lien : http://mabiblio1988.blogspot..
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus