AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de MonsieurLoup


MonsieurLoup
  05 octobre 2021
Ayant adoré Celle qui a tous les dons, et en grand fan de l'auteur, La Part du Monstre serait forcément dévoré à un moment, et quelle meilleure période que celle-ci ?

Mike Carey y reprend de nombreux éléments de son roman précédent sans y apporter une grande originalité supplémentaire ni d'ajout majeur à l'univers (bien qu'on en apprenne plus sur les enfants affams), et on pourrait se demander la nécessité réelle de ce livre si ce n'est surfer un peu sur le succès du premier tome et la sortie de son adaptation quelques mois auparavant.

Mais en même temps on y lit une histoire honnête, parfois haletante, avec quelques scènes saisissantes et hautement immersives et cinématographiques.

Les personnages, qui étaient le point fort de Celle qui a tous les dons, sont cette fois un peu moins bien tenus, on frôle parfois le cliché sans y tomber de justesse, il y a parfois un manque d'humanité (dans ce qu'elle a de bon et de mauvais), à part pour le personnage de Stephen, extrêmement bien campé. C'est amusant que les militaires le surnomment le Robot alors que c'est le plus humain de tous, celui dont les émotions affleureront le mieux aux lecteurices.

La fin, explosive et touchante, tient toutes ses promesses, et l'épilogue ravira celleux qui ont lu Celle qui a tous les dons, avec même une petite pointe d'émotion là-encore, et ouvre des pistes pour une potentielle suite, pas indispensable mais qui pourrait s'avérer intéressante et plus originale.
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (6)voir plus