AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755640700
Éditeur : Hugo et Compagnie (02/05/2019)
3.67/5   21 notes
Résumé :
Après avoir survécu à l’enfer sur terre, il faut que Parker et Skyler soignent leurs plaies. Pourtant, Parker n’a jamais été aussi heureux de toute sa vie. Il a la fille de ses rêves à ses côtés, et ça lui donne des ailes. L’avenir n’a jamais été aussi prometteur. Une dernière affaire les appelle à Los Angeles, en Californie : Royce et Parker doivent apporter leur expertise et leur expérience professionnelle pour une nouvelle émission de rencontres télévisées. Ils s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,67

sur 21 notes
5
1 avis
4
2 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
1 avis

Lectrice-Lambda
  06 juin 2019
Et voici le dernier tome de la série « International Guy ».
Nous allons suivre Parker et ses acolytes dans leur toute dernière mission qui va les emmener à Los Angeles. Ils doivent donner des conseils pour aider toute l'équipe d'une nouvelle émission télévisée de rencontres.
Cette mission devait être rapide car Parker ne veut pas rester trop loin de Skyler après les derniers évènements survenus. Sauf que les choses ne vont pas se dérouler comme prévues…
Quoi de mieux qu'un thème un peu plus léger pour clôturer cette saga ?
Une émission de télévision qui allie télé-réalité et rencontres, c'est clairement dans l'air du temps. le planning est prêt, Parker part avec Royce pour la ville des anges sans se douter une seule seconde qu'il va être piégé.
Je dois l'avouer, j'ai deviné très rapidement ce qu'il allait se passer. En même temps, Audrey CARLAN ne cache pas les indices. Je dirais même qu'elle en met exprès pour que le lecteur soit lui aussi très rapidement dans la confidence. Ce secret n'est pas gardé longtemps car au final, ce qui est amusant, c'est de voir dans quelle situation se retrouve Parker bien malgré lui. Il aime tout contrôler et finalement ici c'est un peu l'arroseur arrosé.
Sincèrement, ce tome un peu léger est le bienvenu après tous les évènements qu'ont vécus les personnages.
On sait qui en voulait à Skyler et malheureusement, cette personne s'en ait aussi prise à des proches de la jeune femme. Il y a eu de gros dégâts, les séquelles sont encore lourds, mais ils veulent tous aller de l'avant et vivre un futur rayonnant.
Au-delà de cela, ce douzième tome n'apporte pas grand-chose à la série en général, juste un vrai final au couple que forment Skyler et Parker. C'est plus une manière de leur dire au revoir et de passer à autre chose.
Concernant la série dans son intégralité, j'avoue ne pas être à cent pour cent satisfaite.
Les tomes s'enchaînent et le niveau pour moi des différents opus était en dents de scie. Il y a autant des tomes que j'ai appréciés, d'autres moins et encore d'autres que j'ai trouvé sans grand intérêt. Heureusement, chaque opus est petit et se dévore rapidement. Ce format va très bien à l'auteur puisqu'elle a repris la formule qui a marché pour « Calendar Girl », avec douze tomes pour tenir en haleine le lecteur sur une année complète.
Je n'ai pas lu « Calendar Girl », mais je peux dire que cette formule pour « International Guy » a atteint pour moi ses limites. J'ai trouvé que l'histoire tournait très vite en rond, que c'était les mêmes problématiques qui revenaient sur le tapis et que le couple Skyler/Parker était beaucoup trop présent. Cette redondance n'aurait certainement pas été présente si leur histoire était en un seul et même tome. Même si on est sur une série qui comporte douze volumes, on n'a pas le temps d'oublier ce qu'il se passe entre chaque tome et cette impression de répétition en est qu'accentuée.
Ce qui m'a également un peu déçue, c'est le fait que ça ne soit pas l'histoire des « International Guy », mais l'histoire de juste l'un d'entre eux : Parker. Alors j'adore ce personnage, mais ce n'était pas ce qui était vraiment annoncé sur le papier. Je m'attendais vraiment à découvrir aussi ses deux acolytes, ou tout du moins tout autant que Parker. Au vu du final de ce douzième tome, je me doute bien que Audrey CARLAN pourrait nous offrir des séries sur ces deux personnages. Mais ici, j'ai trouvé que le titre ne correspondait pas forcément à ce que l'on retrouve dans les livres, ou alors il aurait fallu préciser d'entrée de jeu qu'elle n'allait concerner que Parker.
Ce qui a été agréable avec cette saga, c'est le fait d'avoir des tomes courts qui permettent de souffler entre deux lectures, un peu à la manière d'une série télévisée. On se pose quelques heures avec le nouveau tome et on attend le mois suivant pour connaître la suite. En cela, cette série a l'avantage de mettre une pause dans notre vie et nos lectures.
Par contre, j'espère que Audrey CARLAN ne repartira pas sur des séries de douze tomes pour Royce et pour Bo, parce que je ne vois pas ce qu'elle pourrait apporter de plus concernant l'entreprise « International Guy ». On a déjà fait plus que le tour avec Parker et repartir sur des missions serait lassant. Je verrais bien plus des hors-série pour clôturer leur histoire également.

En conclusion, « International Guy, tome 12 : Los Angeles » termine la série sur une note toute en légèreté. Audrey CARLAN n'a pas épargné ses personnages tout au long de sa saga, passant par des moments de joie et par d'autres beaucoup plus terribles. Même si la série était pour moi assez inégale, je ne peux qu'avouer que chaque titre me permettait de souffler entre deux lectures. C'est frais, c'est léger, mais la série a quand même quelques défauts.
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marlene_lmedml
  07 mai 2019
CRUELLE DÉCEPTION POUR CE DERNIER OPUS…
Comme tous les fans de la saga, j'attendais ce dernier tome avec impatience et j'avoue que mes attentes étaient élevées pour ce grand final… Et ce fut une douche froide !
Le but n'est pas de vous déconseiller la série et encore moins ce dernier tome qui a plu à d'autres lectrices. Je suis consciente qu'avec le format il a fallu faire des choix mais je n'ai pas adhéré à ceux d'Audrey Carlan.
Après les multiples péripéties vécues par Parker et Skyler, je m'attendais à une fin en apothéose et riche en émotions… Hélas tous les moments intenses ont été survolés et je n'ai rien ressenti pendant ma lecture.
UN DERNIER OPUS PLUS LÉGER… TROP LÉGER !
J'attendais certains événements avec impatience pour l'émotion… Et j'ai été terriblement déçue de la mise en scène. On se concentre davantage sur la dernière mission, alors certes elle est sympa dans l'ensemble mais elle éclipse les derniers moments avec nos personnages.
Je sais que c'était le but de se focaliser sur Parker et Skyler, et j'espère que nous aurons des histoires sur Wendy, Bo et Royce parce qu'à leur niveau c'était du grand n'importe quoi. J'ai d'ailleurs été très choquée par un événement en particulier qui a totalement terni l'image que je me faisais d'un certain personnage. Cela m'a laissé un goût amer en bouche et je n'ai pas compris pourquoi l'autrice avait choisi de décrire cette scène en sachant qu'elle nuit à l'image des femmes.
UN HAPPY END ?
C'est un happy end pour nos personnages, en ce qui me concerne c'est une cuisante déception. Je suis tellement déçue de ce final, j'ai eu un pincement au coeur en terminant la dernière page parce que j'aurais voulu que ce dernier tome soit un véritable feu d'artifice, hélas ici seulement quelques pétards ont éclatés.
Je sais que je suis un peu dure dans cet avis, mais il reflète vraiment mon état d'esprit après cette lecture.
EN BREF :
Grosse tristesse après ce dernier opus, j'ai adoré la saga tout au long de l'année et je termine sur un sentiment tellement mitigé. Les émotions n'étaient pas au rendez-vous, hormis la déception et la colère après une certaine scène qui a tout détruit sur son passage. La dernière mission était assez sympa mais pas suffisamment pour m'emporter ! La saga [International guy] m'a tenue en haleine durant toute une année et je vous conseille de la découvrir, cet avis sur ce dernier tome n'engage que moi, vous l'apprécierez peut-être plus que moi. Je croise vraiment les doigts pour que l'autrice nous offre les histoires de Bo et Royce, cela rattrapera peut-être cette cuisante déception.
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/05..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
theannashaw
  04 septembre 2019
Après des hauts et des bas dans ma lecture, me voici donc arrivée au terme de la nouvelle série en douze tomes de l'autrice de Calendar Girl. Une série dont j'attendais la fin avec un mélange d'impatience et de crainte. Impatience de voir comment Audrey Carlan allait dire au revoir à ses personnages, impatience aussi d'arriver au bout d'une série qui commençait à traîner en longueur. Et crainte, car j'avais été très déçue par la fin de Calendar Girl que j'avais trouvé terriblement bâclée et que j'avais peur que cela ne se reproduise. Des craintes qui se sont malheureusement avérées fondées.
Enfin débarrassés du danger qui planait au dessus de leurs têtes, Parker et Skyler sont bien décidés à profiter de leur bonheur. Mais alors que Parker est appelé à Los Angeles sur une mission pour la télé, Skyler de son côté est bien décidée à prendre les choses en main et à mettre un plan au point pour que son bonheur soit total. Y parviendra-t-elle ?
Quelle déception que ce dernier tome ! Après onze ouvrages à regarder Parker et Skyler accéder à la vie dont ils rêvent à deux, Audrey Carlan nous offre un ultime rebondissement qui se veut mignon et attendrissant mais qui à mon sens n'apporte absolument rien à l'histoire, si ce n'est de la faire traîner en longueur et d'apporter des complications supplémentaires qui ne sont pas forcément nécessaires pour remplir un douzième tome.
En effet l'autrice a créé tout au long de la série des arcs narratifs secondaires centrés notamment sur Bo et Royce qu'elle a petit à petit délaissé et qu'elle remet sur le devant de la scène, allant même jusqu'à créer un nouveau retournement de situation pour Bo sans pour autant aller au bout des choses, faute de place. Tout ceci donne une impression brouillonne et bâclée au roman.
Quant à la toute fin de celui-ci, elle est comme pour Calendar Girl : purement et simplement expéditive, à grand renfort de sauts dans le temps et de listes énumératives de prénoms d'enfants qui donnent une nouvelle fois l'impression qu'après douze tomes passés en compagnie de ses personnages, l'autrice avait hâte d'en finir avec eux et a bricolé une fin le plus vite possible et sans grande imagination, surement épuisée par tout les rebondissements rocambolesques des tomes précédents. le tout noyé sous une couche de bons sentiments, ce qui n'a fait que renforcer ma frustration et mon agacement
Parce que ce douzième tome clôt la série, je profite de la conclusion de cette chronique pour faire un petit bilan de la saga au complet. Si j'ai été plus convaincue par International Guy que par Calendar Girl car je l'ai j'ai trouvé moralement moins problématique et que les personnages sont à mon sens plus attachants, j'ai retrouvé dans l'une les mêmes défauts que dans l'autre, notamment concernant les rebondissements de l'histoire et les messages que l'autrice tente de faire passer. Pas sur donc que je me laisse tenter par une troisième aventure en compagnie d'Audrey Carlan. Mais qui sait ? Il ne faut jamais dire jamais !
Lien : HTTP://mabibliothequerose.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Beli_LivreSaVie
  09 mai 2019
Le final, le dernier tome qui vient clôturer cette série ! Après avoir lu le tome 11 qui mettait fin à tout le suspense de cette série, je me demandais bien comment allait se dérouler ce dernier. Plus calmement en tout cas, ça c'était sur.
Ici, nous explorons un peu toutes les histoires de tous ces personnages qui ont participer à International Guy. Ils forment tous une famille bien sympathique et ce fut agréable de les suivre. J'apprécie d'avoir pu tous les appréhender, même si les histoires ne sont pas aussi approfondies que celle de Skyler et Parker. Ce dernier tome se déroule donc beaucoup plus sereinement, les problèmes sont derrières eux et il est temps de penser au présent mais aussi à l'avenir. Parker se veut toujours aussi protecteur avec tous, et d'autant plus avec Skyler après tout ce qu'elle a traversé. Elle, se sent de mieux et mieux, libre et heureuse, plus apaisée. Il faudrait juste que Parker s'en rende compte.
C'est un tome final, qui finit avec plein de bonheurs pour chacun d'eux. Tout va se concrétiser et c'est agréable de se poser enfin pour voir tout s'éclore. En lisant ce dernier, on se dit tout de même que cela fait douze mois que nous suivons leur aventure et que finalement, on s'y attache à ces personnages et c'est très plaisant de les voir heureux. Ici vous découvrirez ainsi ce qui va advenir d'eux plus tard, j'avoue c'est assez craquant et touchant mais je n'en dirai pas plus. C'est un joli final, une belle aventure !
Revenons sur cette série dans son intégralité : douze mois, durant lesquels nous avons suivi, d'abord Parker en narrateur principal et très vite Skyler, qui va s'avérer être plus qu'une cliente, mais bien celle que Parker choisira. Chaque tome n'a pas été perçu de la même manière car les missions que IG a chaque mois, peuvent plaire ou pas. Je dirai aussi que c'est l'implication de ces missions dans leur histoire personnelle, qui joue aussi beaucoup dans la balance. Il y a une intrigue qui tout du long reste très discrète, bien qu'elle sème ses piques au fil des tomes qui passent. de mon côté, j'ai trouvé qu'elle se résolvait un peu vite, c'est dommage, j'aurai aimé un peu plus de suspense sur la fin de celle-ci. C'est surtout la relation entre Parker et Skyler que nous suivrons et elle est pleine de péripéties.
Audrey Carlan a su équilibrer la romance, avec la découverte de villes où leurs métiers les auront conduit. le tout est rythmé par l'intrigue, mais aussi par les histoires de ceux qui les accompagnent et leur sont chers. Si parfois l'attitude de Parker m'a un peu agacé, notamment cette habitude qu'il a d'étudier le physique des femmes, un peu redondante, j'ai apprécié le voir évoluer aux côtés de Skyler. Skyler quand à elle, n'a pas cessé de prendre en assurance et de murir, nous portant loin de l'image de l'actrice sans cervelle qu'elle aurait pu être, j'ai bien apprécié son personnage. Entre eux, l'alchimie est parfaite et les scènes intimes sont d'un érotisme qui ne cesse de se renouveler. Audrey Carlan sait bien nous décrire ces scènes et ces moments à deux, sensuels, torrides, divers et variés. Une saga romantique qui a conduit ses deux héros vers le bonheur.
Lien : http://www.livresavie.com/in..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Carole94p
  02 mai 2019
Le mois dernier en terminant International Guy, tome 11, j'avais de nombreuses attentes concernant cette fin. Il faut dire que notre couple phare, Parker / Skyler a eu le droit à une happy-end digne de ce nom alors j'avais vraiment envie de voir se terminer aussi joliment celles de Royce, Bo, Wendey & Rachel. Un dernier tome a toujours une petite pression supplémentaire puisqu'il est question de faire nos adieux à des personnages que l'on a suivi durant un an.

Malheureusement, cela a été la grosse déception. Pire que cela même, je crois n'avoir rien apprécié durant ce tome si ce n'est un détail au milieu. Je ne vais pas être tendre parce que j'en attendais tellement que la déception est cuisante.

Ce douzième et ultime tome de International Guy débute avec le mariage de Wendy & Mick quelques mois après les événements du tome 11 avec Tracey. Je m'attendais vraiment à être emballée par cet événement qui est finalement bouclé en quelques lignes et honnêtement, je n'ai rien ressenti du tout. J'ai eu la sensation que ce grand moment de rassemblement entre toute la bande n'avait finalement pas d'intérêt...

Pour ce qui est de notre couple, Parker / Skyler , eh bien comme à leur habitude, ils sont insatiables et les quelques moments d'intimité qu'ils ont, ils les passent à poils, à plusieurs reprises. Vous savez déjà ce que je pense des scènes de sexe à répétition qui n'apportent rien alors nous passerons sur ce sujet.

Cette nouvelle mission à Los Angeles n'a vraiment aucun intérêt pour l'histoire si ce n'est ce qu'il se cache derrière ce fameux projet. Si l'initiative de Skyler est intéressante (c'est le seul détail qui m'a plu), le déroulement de celle-ci est totalement... invraisemblable. Je n'y ai pas cru une seule seconde.

Pour ce qui est du reste de la team, j'avais encore plus d'attentes concernant Royce et Bo. J'avais apprécié les découvrir au fil des tomes, leur personnalité, leurs craintes et espoirs. Je voulais donc une fin digne de ce nom pour eux. Manque de pot, leurs histoires personnelles se terminent de façon.... je ne saurais même pas l'expliquer, une fois de plus c'est bouclé tellement rapidement que ça perd en crédibilité et intérêt.

La cerise sur le gâteau ? Ses sauts dans le temps qui donnent encore plus la sensation que l'auteure avait l'obligation de terminer son roman et son histoire en 155 pages et que c'était bien trop juste. Je n'ai vraiment pas compris ce tome. Je crois que j'aurais préféré qu' International Guy s'arrête au tome 11 et ne pas avoir cette fin qui me laisse un goût amer en bouche. Tout va trop vite, rien n'est développé ou approfondi (si ce n'est les scènes de sexe).
En conclusion, je suis extrêmement déçue par ce douzième tome d' International Guy. Audrey Carlan a su me tenir en haleine durant onze tomes et je croyais vraiment avoir une fin à la hauteur de mes attentes. Pourtant, son autre série, Calendar Girl avait fini en beauté. C'est tellement dommage de finir ainsi...
Lien : http://www.my-bo0ks.com/2019..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   07 mai 2019
« – Tu sais Skyler, chaque jour qui commence à tes côtés est un jour qui finit bien. »
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Audrey Carlan (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Audrey Carlan
Le quatrième et dernier tome de la saga Wish, d'Audrey Carlan ! Après avoir suivi les aventures des trois soeurs Suda Kaye, Evie et Isabeau, venez faire la connaissance de... leur mère ! https://www.hugonewromance.fr/wish4/
autres livres classés : sexeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Calendar girl Janvier

Combien à eu de copain Mia ?

4
6
7

9 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Calendar Girl, tome 1 : Janvier de Audrey CarlanCréer un quiz sur ce livre