AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B0BMKJGWQ2
325 pages
Milo (05/01/2023)
4.82/5   11 notes
Résumé :
Lorsque Paul, ermite assumé, rencontre Paolo, le nouveau locataire d’un des appartements qu’il a fraîchement rénovés, rien ne va.

D’abord parce que l’un vient de la campagne française profonde, qu’il aime les gens autant que ces satanées vaches dont il doit s’occuper et qu’il préfère largement vérifier trois fois les boutons de sa gazinière plutôt que de se mettre dans une posture qui l’obligerait à ouvrir la bouche devant une autre personne que son f... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Love is in the kitchenVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Très belle surprise que ce « Love is in the kitchen » écrite par une autrice à la plume savoureuse que je ne connaissais pas du tout, à savoir Mia Carlson.
Sur le thème très (trop ?) tendance du moment dans la romance gay (j'entends par-là : le handicap qu'il soit physique ou mental, les troubles du comportement divers et variés et les traumatismes en tout genre), je viens de vivre un vrai petit moment de bonheur littéraire. Certes, on est en droit de se demander si cette jolie histoire d'amour pourrait naître et se construire dans la vraie vie, mais le talent d'un bon auteur n'est-il pas dans sa capacité à nous entraîner dans son univers de la plus émouvante des façons ?
Comme écrit en préambule, je trouve que Mia Carlson possède une plume mature et d'une qualité indéniable et ce fut un réel plaisir de la lire dans toute sa fluidité. du coup, inutile de préciser qu'elle file direct dans mon peloton des auteurs à suivre.
Quant au décor, « Love is in the kitchen » a beau se dérouler dans une ferme, on est loin d'un roman dit de terroir. Malgré tout, l'autrice parvient sans forcer le trait à nous faire découvrir ce contraste existant entre une vie paysanne plutôt rude et celle que l'on imagine un peu plus facile d'un citadin. Elle sait aussi rendre ses personnages vivants et attachants et si j'ai forcément adoré Paul et Paolo, j'ai aussi beaucoup apprécié Olivier, le frère aîné de Paul.
Pour finir, je dirais que si cette simple, mais belle romance peut souvent prêter à sourire, elle n'omet pas de mettre en mots et en maux tous les traumatismes liés à l'enfance, au harcèlement scolaire, à la violence psychologique au sein d'un couple, mais aussi à la difficulté d'assumer une sexualité différente au coeur des petites villes.
Bonne lecture.
Commenter  J’apprécie          00
Paul a dû retourner à la campagne pour aider son frère suite à la mort de son père, il avait besoin de lui pour la ferme, il a beaucoup d'idée pour l'endroit même si son frère est réticent, il le laisse faire.

Il a aussi pas mal de troubles du comportement, des tocs, des manies qui le défini comme un homme bizarre, mais pas que il a aussi des troubles alimentaires, grognon, antisociales, angoisser et je doit en oublier.

Le pourquoi du comment il est comme ça, on le sera au fil de l'histoire, on aura des bribes d'informations au compte-gouttes.

Paolo déménage dans un des logements que les deux frères loue, il est professeur d'italien et repart à zéro après une très mauvaise rupture, qui l'a plonger dans une dépression sévère. Il a du mal à comprendre son voisin, et ses comportements complètement déroutants.

Ils vont s'apprivoiser au fil du temps, même si ça ne sera pas facile, car ses deux hommes ont des fêlures très profondes, mais c'est une histoire tellement douce malgré les thèmes très durs abordés.

Une histoire pas comme les autres, une auteure avec une plume exceptionnelle qui nous emporte dans une lecture remplie d'émotions, dans un slow burn au milieu des vaches et des poules, rien ne les destiner à se rencontrer, mais le destin fait bien les choses et les ont mis sur le chemin de l'un et de l'autre au moment où il en avait le plus besoin.
Commenter  J’apprécie          10


J'ai passé un très bon moment avec Paul et Paolo.

Paul et Paolo (il fallait oser, merci de l'avoir fait Mia) sont deux hommes que la vie a abîmés et qui en restent fortement marqués. Mais ils vont apprendre à se connaître, s'apprivoiser et enfin s'aimer.

C'est un vrai slow burn alors il ne faut pas être pressé pour assister à un baiser ou plus. C'est super bien mené. Les sentiments arrivent de manière progressive, on nage un moment dans le "ennemies to lovers" mais pas trop longtemps, tout est bien expliqué et amené tant et si bien qu'on n'a pas de mal à se mettre à la place des personnages que j'ai trouvés très attachants.

Le cadre de l'histoire est aussi parfaitement bien décrit. Je visualisais bien la cour qui sépare la maison de Paul de l'appartement de Paolo, les chemins sur lesquels ils se promènent, la grange aux mimosas et j'aurais aimé trouver des poules et des vaches en sortant de chez moi.

Les thèmes abordés sont de société, le harcèlement, l'homophobie, la rudesse de la vie des agriculteurs, les relations toxiques, la famille aimante ou pas, les troubles du comportement. Et toutes ces thématiques sont abordées avec justesse, sans exagération, sans tomber dans le pathos. Tout est bien dosé.

Mention speciale pour Olivier, le frère que j'aimerais avoir ❤️

En bref, une lecture douce et agreable que j'aurais voulu prolonger encore un peu. Paul et Paolo vont me manquer. Une nouvelle autrice à suivre et dont je ne raterai pas les prochains romans.
Commenter  J’apprécie          00
Nous entrons dans le monde de Paul et Paolo.

Ce roman est un coup de coeur qui m'a chamboulé jusqu'à la dernière page.

Il fait parti de ces livres, quand tu le refermes tu sais que tu t'en souviendra.

Paul m'a tellement touché, son mal-être et palpable à chaque interaction avec les autres. Tout est difficile pour lui.

Il ne contrôle pas ses réactions et ses angoisses lui gâchent la vie.

Paolo aussi est à fleur de peau, il sort d'une relation toxique et essaye de refaire surface.

Ces deux hommes vont s'apprivoiser au fil des semaines. Ils ne se comprennent pas toujours. Il y a beaucoup d'incompréhension entre eux et un sérieux manque de communication. Pourtant ils vont se trouver.

J'ai aimé la plume. le temps que l'auteure prend pour parler de ces sujets qu'on ne trouve pas souvent.

Dans le roman, le sujet n'est pas survolé ni minimisé ou guéri en moins de deux. J'ai aimé cette réalité, cette profondeur.

Ma gorge s'est nouée plusieurs fois mon coeur est resté serré, mes émotions exacerbées tout au long de ma lecture, merci Mia, la découverte de ta plume est un vrai plaisir pour moi. Je vais attendre chacun de tes romans avec impatience.
Commenter  J’apprécie          10
Des thèmes de société abordés sans pathos, des personnages attachants et des émotions bien perceptibles, tout est réuni pour passer un joli moment de lecture.

Je conseille vivement de découvrir Paul et Paolo dans cette jolie histoire contée d'une jolie plume.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
« Moi, il sera brun. J’espère qu’il ressemblera à un Italien. On fera l’amour et la cuisine. »
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : Comportement, Troubles duVoir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (21) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature LGBT Young Adult

Comment s'appelle le premier roman de Benjamin Alire Saenz !?

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
L'insaisissable logique de ma vie
Autoboyographie
Sous le même ciel

10 questions
34 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeune adulte , lgbt , lgbtq+Créer un quiz sur ce livre

{* *}