AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2747037061
Éditeur : Bayard Jeunesse (16/02/2012)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 40 notes)
Résumé :
Sarah et moi sommes sur le point de percer le mystère de notre petite ville et de mettre la main sur le troisième trésor du Crâne, la société secrète qui y complote depuis des siècles. J'ai en ma possession un second rébus : le Rébus du Corbeau. Je dois le décrypter pour que Sarah, en rentrant de son stage de cinéma, puisse visiter les quatre lieux hantés qu'il désigne. J'en tremble. L'imaginer seule dans ces lieux m'effraie. Savoir que le fantôme de Joe Bush la sui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
c.brijs
  24 février 2012
Depuis la découverte des livres disparus de la bibliothèque de Jefferson sous le plancher de la petite bibliothèque de Skeleton Creek, la ville est en efferverscence. Les journalistes pullulent... Ryan est assailli de questions sur son implication dans cette découverte. L'affaire a un tel retentissement qu'elle attire même Albert Vern, journaliste au "Washington Post"... Ryan doit ruser pour ne pas trop en dire, surtout qu'il est reparti avec Sarah sur une nouvelle enquête, celle du deuxième rébus du crâne. Et ils ne sont pas au bout de leurs surprises ni de leurs peurs...
Voilà, c'est fini! La boucle est bouclée! Tout a commencé à Skeleton Creek, tout finit à Skeleton Creek!
Entre les deux, à nouveau, un voyage bien documenté à travers tous les Etats-Unis où l'on découvre encore quelques hauts lieux réputés hantés (un peu moins nombreux il est vrai que dans le précédent tome): l'église Saint Mark à Cheyenne dans le Wyoming; Spooksville Triangle, à l'intersection du Kansas, du Missouri et de l'Oklahoma et la chambre 204 de l'hôtel "17hundred90" de Savannah. Sarah fera même un crochet par la planque de Bonnie et Clyde, de quoi pimenter encore un peu plus son "road trip"!
Bien sûr, pendant que Sarah sillonne le pays et filme avec brio ses découvertes, Ryan, toujours aussi poltron mais d'une efficacité inégalée lorsqu'il s'agit de percer des mystères, planche sur le rébus! Comme d'habitude, Sarah devra bousculer son ami afin qu'il s'implique physiquement dans l'enquête, Ryan préférant de loin le confort de son journal!
"Piéger les mots sur une page me donne une impression de sécurité. Quand je les ai posés là, ils ne peuvent plus sortir, et le monde ne peut plus entrer" écrit Ryan dans son journal.
Ce à quoi Sarah lui rétorque: "Laisse un peu ton journal; écrire, ce n'est pas vivre."
Qui sont leurs alliés et leurs ennemis? Pas évident de démêler le vrai du faux et les apparences sont comme toujours trompeuses! Vous l'aurez compris, ce tome est une fois de plus particulièrement haletant même si, quelques révélations en surprendront (décevront peut-être) plus d'un. Quelques questions restent cependant en suspens, notamment en ce qui concerne le rôle du père de Ryan dans la société du crâne. J'avoue que ce point m'échappe. Je devrai très probablement relire la série complète afin d'établir un peu mieux tous les liens entre ces mystérieux personnages.
Ce 4e tome se clôt sur un hommage au plus grand, Edgar Allan Poe, le poète maudit.
Rétrospectivement, on se rend compte que toutes les références, dès le premier tome déjà, à ce génie du fantastique n'étaient pas fortuites.
"Chaque histoire, vraie ou imaginaire, possède son propre développement. La façon dont on la raconte n'est jamais innocente. Sarah a monté les images, mais je dois encore mettre des mots sur ce qui s'est passé." (Journal de Ryan, mercredi 20 juillet, 3h39)
En conclusion, voilà une série qui non seulement attirera les jeunes de par son concept original (mélange récit en je - vidéos) mais qui leur donnera également certainement l'envie d'aller plus loin et de découvrir les textes mystérieux et macabres d'Edgar Allan Poe, à commencer par son célèbre poème, le corbeau.
Qui a dit que la littérature jeunesse restait au ras des paquerettes?!
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
Ewylyn
  02 mars 2014
Un final de très bonne qualité, je suis triste de quitter cette série, ça a été une formidable découverte, captivante et passionnante. Ce quatrième et dernier tome est fantastique !
L'intrigue reprend le même schéma que le troisième opus, on serait prêt à penser que l'on va s'ennuyer, et bien pas du tout ! le schéma est identique, mais les événements contés sont très différents, les rebondissements s'enchaînent correctement et les révélations sont surprenantes. J'ai eu beaucoup de mal à décrocher mes yeux du roman tant je voulais connaître le fin mot de toute cette affaire.
L'histoire nous offre un nouveau rébus conduisant notre chère Sarah à effectuer des voyages aux quatre coins des USA en lien avec des faits paranormaux attestés. Se pencher sur les dessins du rébus, découvrir ces affaires de fantômes et de faits surnaturels, c'est totalement intéressant, j'adore cette partie. À chaque lieu, Sarah nous offre une très belle vidéo autour de ce lieu et de sa sombre histoire. Nous découvrons de nouvelles vidéos de l'Apôtre, un protagoniste important du Crâne, très mystérieux et un peu « fou ». Ce n'est pas le terme exact, mais il a un côté effrayant et totalement déjanté, j'aime les vidéos qu'il laisse, elles témoignent du charisme du personnage.
Cette fois-ci, des fioles accompagnent notre lecture, comme un mystérieux carnet aux pages vierges, avec comme indice « La clause ». On se sent comme nos deux héros, perdus, on essaie de comprendre comment tous ces objets s'imbriquent, le lien avec Edgar Allan Poe, mais à titre personnel, j'étais très loin de la réalité. Je me suis laissée surprendre. Même si j'avoue que dès le début, l'arrivée d'un certain journaliste m'avait laissée songeuse. Je refuse d'en dire plus, je gâcherais la surprise – qui en vaut largement la chandelle.
L'éthique de la saga ne change pas. On mêle le roman (le carnet écrit par Ryan) aux vidéos de Sarah. Il faut donc jongler entre les deux, c'est une lecture très différente, originale et qui m'a énormément séduite. Esthétiquement, l'objet est splendide, je n'ai rien à lui reprocher, le récit est court, il se laisse vite lire, mais il y a tellement d'éléments sur lesquels il faut se concentrer qu'on ne peut pas être déçu du voyage. Les couvertures épaisses, les pages jaunies, l'écriture manuscrite lisible, les collages de lettres ou de mails, les dessins, les mots de passe, tout est soigneusement pensé. J'admire le rendu.
Le style de l'auteur est fluide. L'auteur s'exprime du point de vue de Ryan, l'emploi du « je » permet de mieux cerner les pensées du jeune homme, ses peurs et ses hypothèses. Il se révèle être un personnage très intéressant à suivre, sympathique et attachant, au style d'écriture travaillé et agréable à lire, drôle et grave à la fois. Quant à Sarah, même si nous ne la voyons plus physiquement, elle reste une jeune femme très drôle, j'aime son sang froid, ses réflexions me font souvent rire, elle est pétillante et pleine de vie. Ses interventions sont souvent la bienvenue. J'aime ses vidéos, très soignées, captivantes et ses prises de vue lors de ses découvertes sont elles aussi bien filmées. En somme, le côté horreur des deux premiers tomes est moins présent, c'est l'enquête qui prime, on se situe plus dans un registre thriller qu'horreur.
En conclusion, ce quatrième volet est palpitant, j'ai adoré du début à la fin. L'intrigue est passionnante et bien menée, ce nouveau rébus est bien trouvé, car il nous mène vers de nouveaux lieux hantés très intéressants. Les rebondissements sont présents tout comme les révélations. La boucle est bouclée, nous connaissons la vérité, l'identité du corbeau, nous avons le fin mot de toute cette sombre affaire qui nous aura plongés autant dans le thriller que dans l'horreur. Les personnages principaux sont très attachants et sympathiques, c'est agréable de suivre leurs aventures grâce à un style soigné et maîtrisé. Chaque personnage secondaire détient un rôle important dans l'histoire de Skeleton Creek, c'est fascinant à lire et à voir (roman et vidéos). L'esthétique est bien pensée, ce fut une agréable découverte et j'ai été très heureuse de lire le dénouement final, l'histoire se termine telle qu'elle devait se terminer. Un vrai coup de coeur pour cette tétralogie.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
xnewlo
  08 juillet 2013
Nous sommes en présence de l'ultime tome des aventures de Sarah et de Ryan. L'enquête poursuivie par les deux protagonistes touche à sa fin.
J'ai aimé, mais parfois sans petit plus, contrairement aux deux premiers tomes. Mon attachement s'est fait moins fort à partir du troisième tome.
En fait, dans les deux premiers, les vidéos sont surprenantes, il y a pas mal de rebondissements, et les mystères laissent une grande place au suspense. Tandis que dans le troisième tome, nous changeons d'échelle: l'enquête s'étale sur les États-Unis tous entiers.
Le quatrième tome semble être une répétition du troisième tome. On est aussi en présence d'un rébus. Sarah sillonne les routes pour percer les mystères de la société du Crâne tandis que Ryan est coincé chez lui à poursuivre ses recherches sur le net et dans la ville de Skeleton Creek.
Au début de cette enquête, on s'intéressait à la drague et aux légendes locales. Dans la deuxième moitié, on assiste à la résolution de mystères à travers les États-Unis, qui sont eux même centrés sur la Société du Crâne. Les vidéos font moins peurs, on a des passages et une trame d'histoire quelque peu fouillis. En effet, on nous parle de Jefferson, d'un fantôme finalement pas très fantôme, d'un corbeau, d'un Apôtre, d'Edgar Allan Poe. Bref, c'est fouilli, et au final je n'ai pas eu les réponses à toutes mes questions.
Quelles ont été les réelles motivations d'Henry ? Quels rôles le père de Ryan et Gladys jouaient dans la société du Crâne ? Pourquoi Ryan ne discutait-il pas de tout ça avec sa famille dans les deux derniers tomes ? Quel était le but de la création du livre fantôme pour la société du Crâne ? Autant de questions sans réponses n'estompent pas ma petite déception de ce dernier tome. L'histoire méritait d'être davantage creusée, et certains liens entre les mystères auraient dû être mieux explicites. Enfin, le style de vidéos du premier tome n'aurait pas dû changer ! L'aspect documentaire des autres tomes surprend moins. J'aimais pas mal le style "amateur froussard". Et puis, le fantôme de Joe Bush, c'était l'attraction du livre. Je n'ai pas obtenu toutes les réponses attendues.
Je conseille pour les fans de la saga. Mais ne vous attendez pas vraiment à un véritable dénouement. Peut-être y'a-t-il eu deux tomes de trop ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Archessia
  25 février 2012
Ca y est, c'est le dernier tome de Skeleton Creek.
J'ai pris plus de temps à le lire que pour les autres, j'ai traîné exprès, faisant fréquemment des pauses. Je n'avais pas envie que ça se termine.
Ce qui est dommage, c'est que la première moitié m'a pas mal déçue, j'avais l'impression que ça se répétait beaucoup par rapport au tome 3. C'était le même schéma.
Ryan et Sarah ont un nouveau rébus à résoudre, et Sarah parcours les routes à la recherches des indices indiqués sur une mystérieuse carte.
Ce jeu de piste macabre les conduira jusqu'à la révélation finale de la société du Crâne, et sur le plus grand secret de Skeleton Creek.
Cette dernière aventure changera leur vie à tout jamais.

La tension est vraiment palpable du début à la fin, il y a un vrai sentiment d'urgence qui se dégage de ce volume. La fin est proche, et on la ressent plus que jamais.
Le danger, qui était quand même assez diffus jusqu'à maintenant, se fait vraiment présent et se rapproche de plus en plus des deux ados, et je dois bien dire que, plusieurs fois, j'ai cru qu'il allait véritablement leur arriver malheur.
Les vidéos sont toujours aussi impressionnantes, et j'ai encore eu droit à ma dose de sursauts !
Par contre, je l'ai trouvé moins clair que les tomes précédents. Il était un peu trop "fouillis" et brouillon, et je me dis que les vidéos sont un véritable avantage ici, car combinées avec le récit, elle l'éclaire parfaitement et font le point sur les avancements de l'enquête, etc ...

Ma chronique sera vraiment courte, mais il est impossible de s'étaler en parlant de ce livre sans en dévoiler des éléments clés. Je préfère bien entendu vous laisser le plus de surprises possibles, et Dieu sait qu'il y en a !
Il y a d'ailleurs un évènement dans l'histoire qui m'a laissée bouche bée, et j'ai même du faire une pause dans ma lecture pour bien encaisser la nouvelle ...
En tout cas, une chose est sûre : je ne me serais jamais attendu à un tel dénouement ...
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Sharon
  22 janvier 2014
C'est avec regret que je quitte cette série, agréable à lire et fort bien conçue.
Si la résolution du rébus continue, Sarah est maintenant sur le chemin du retour. Elle communique toujours assidument avec Ryan, au prise avec une notoriété naissance dont il se passerait bien. En revanche, le maire ne se tient plus de joie, ses rêves les plus fous se concrétisent - et les pires cauchemars de Ryan semblent sur le point de le faire également. Rien n'est sans doute plus effrayant que de voir l'horreur que l'on avait imaginé prendre corps dans le réel. La terreur pure n'est pas le but, car Ryan, même immobile à Skeleton Creek, est bien décidé à lutter et à résoudre les mystères qui l'entourent.
Efficace ? Oui, très certainement. le dénouement pourrait ne pas plaire à tout le monde. Je suis certaine qu'il plaira aux adolescents (après tout, cette série est conçue pour eux) et qu'elle les amènera peut-être à lire des oeuvres classiques.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
c.brijsc.brijs   24 février 2012
Aujourd'hui, je ne désirais que le confort de mon journal, rien de plus. Toute la journée j'ai attendu le moment d'avoir un stylo et du papier. Piéger les mots sur une page me donne une impression de sécurité. Quand je les ai posés là, ils ne peuvent plus sortir, et le monde ne peut plus entrer.
Commenter  J’apprécie          80
c.brijsc.brijs   24 février 2012
- Souviens-toi de ce que je t'ai dit, m'a-t-elle rappelé. Dans cette ville, si tu ne prends pas les choses en main, la vie passera sans toi. Laisse un peu ton journal; écrire, ce n'est pas vivre.
Commenter  J’apprécie          80
c.brijsc.brijs   24 février 2012
Chaque histoire, vraie ou imaginaire, possède son propre développement. La façon dont on la raconte n'est jamais innocente.
Commenter  J’apprécie          80
xnewloxnewlo   08 juillet 2013
" J'ai restitué bien des choses au monde, dernièrement. Mais ça, je ne suis pas prêt à m'en séparer, voilà tout. Je suis comme Gollum dans " Le Seigneur des Anneaux". Le livre fantôme est mon Précieux. Suis-je condamné pour autant à vivre dans une grotte et à me nourrir de poisson cru pendant des centaines d'années ? Je ne le crois pas."
Commenter  J’apprécie          10
amesceaamescea   27 août 2016
je crois qu'il savait plus très bien qui il était.Toute ces années passées à garder la drague et à jouer le rôle du fantôme l'ont profondément perturbé.La culpabilité éprouvée quand ses fautes ont été révélées et la fracture due à sa chute n'ont fait qu'accentuer sa folie.La jambe du vieux Joe Bush s'était prise dans les engrenages,celle de Henry s'est cassée quand il est tomber dans cette même drague .Je suppose qu'il n'a pas voulu se faire soigner ,et que ce traumatisme a ébranlé son corps autant que son esprit .à la fin il n'était plus henry ni le fantôme de Joe Bush .Il était les deux
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Patrick Carman (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Carman
Le blog : http://ellielivre.blogspot.fr
Livres mentionnés : - Les Outrepasseurs, Tome 1 : Les Héritiers, Cindy van Wilder - Fatherland, Robert Harris - Les Secrets de d'Artagnan, Tome 1 : Masques de Fer, Benoît Abtey - Expérience Noa Torson, Tome 1 : Ne t'arrête pas, Michelle Gagnon - Skeleton Creek, Psychose, Patrick Carman
Magazine : As You Like
Me contacter : - Par mail : ellielivre@gmail.com - Twitter : @Ellielivre - Livraddict : Ellielivre - Instagram : Ellielivre - Facebook : www.facebook.com/ellielivre
autres livres classés : interactifVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
558 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre