AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782756095998
Delcourt (08/03/2017)
3.61/5   59 notes
Résumé :
Paris, ses bouchons, son métro, ses grèves, ses commerçants si aimables... pas franchement une vie de rêve ! Alors, un jour, Mademoiselle Caroline prend dans ses bagages son mec et ses enfants pour aller s'installer à la montagne. Changer de vie. Respirer l'air pur. Trouver le temps de faire des choses. Enfin, ça c'est pour la carte postale... Parce que la réalité est très différente. Elle en serait presque venue à regretter le périph. Et puis, finalement, après une... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
3,61

sur 59 notes
5
3 avis
4
9 avis
3
5 avis
2
3 avis
1
0 avis

Ah là là ! Les émissions littéraires qui présentent romans et bandes dessinées ! Elles font exploser mon budget. Elles menacent le toit de ma maison, à cause des PAL qui s'accumulent. Car oui, je suis faible. Non, je ne sais pas résister à la tentation. Alors, quand j'entends parler de Mademoiselle Caroline, que je ne connais pas, bien sûr, je vais vite voir sur le net. On me propose de découvrir quelques planches. Ce qui, normalement, n'engage à rien... Je suis cuite. J'achète !

C'est l'histoire d'une Parisienne qui, sur un coup de tête (semble-t-il), décide d'aller s'installer à Annecy, où « il y a des couleurs aux maisons », « personne ne klaxonne » et « personne ne crache par terre ». Au contraire « ça sent bon » et « les gens disent bonjour ». Un mois plus tard, sa famille débarque avec armes et bagages dans un chalet perdu au milieu de la neige. Évidemment , pas question de commander une pizza après une dure journée à déballer les caisses, pas de chauffage central, il faut ranger des stères et des stères de bois, et, pour sortir, il faut pelleter la neige et placer les chaînes aux roues. Pas facile avec les doigts gelés ! le plus souvent, pas de connexion, pas de signal pour le téléphone, même en le levant très haut. Quant aux sushis, on les mange en rêve.

J'ai beaucoup ri en découvrant les aventures et mésaventures de cette famille citadine. Nombre de situations, je les ai vécues moi-même, bien que je ne sois pas une urbaine ! Mais, enfant de la campagne, je suis revenue à la campagne après une parenthèse bruxelloise. Et parfois, dur dur de ne pas pouvoir muser en librairie à quelques minutes de chez soi !

De temps en temps, une page propose une version avant/après : la soirée bar-discothèque, par exemple, devient le « raquettes – yoga- raclette », après chaque effort, c'est la petite bière, le génépi ou les gâteaux au chocolat, et après ça, il faut avouer son poids au loueur de skis, si on veut qu'ils soient bien ajustés !

Pour rencontrer des gens, il y a les soirées lingerie, les démonstrations maquillage et même, la visite de la conseillère en sex-toys. Situations hilarantes garanties !

Je me suis complètement reconnue dans la leçon d'habillage pour sortir par grand froid, et encore, Marbais, ce n'est pas un village perdu au pied de la montagne. La danse de joie au printemps, devant le premier crocus, c'est moi aussi. J'ai beaucoup ri en voyant les randonneurs qui me faisaient penser à des gens que je connais !

Les dessins sont très drôles, les couleurs éclatantes. Cette BD est une tranche de bonne humeur garantie. A lire absolument quand il neige ou qu'on râle contre la pluie belge. Je ne regrette pas de m'être laissé tenter.

Commenter  J’apprécie          20

Le récit en images du départ de la Capitale de Mademoiselle Caroline, Raf et les enfants, famille bobo vers Annecy.

On y apprend les plaisirs de citadins qu'il faut oublier: livraison de pizza en trente minutes, les sushis, le métro, les talons hauts pour s'adapter à de nouvelles situations: l'isolement, l'accordéon, les après ski, la neige pendant 6 mois.

Les situations sont très drôles, avec les amis, les enfants, les codes vestimentaires, les réunions de vente à domicile.

Un album feelgood très plaisant à lire tant chaque citadin saura se reconnaître et présenté avec beaucoup d'humour et d'humilité.

Commenter  J’apprécie          61

Mlle Caroline, bloggeuse et illustratrice a publié ces aventures de changement de vie en 2012. Delcourt publie de nouveau le récit son histoire agrémentée de quelques pages supplémentaires.

Le dessin, plein d'aplat n'est pas sans rappeler celui que l'on trouve dans la presse féminine, celle dans le packaging destiné à la consommatrice un peu branchée et enfin celui de la bd dite pour fille. Donc on peut dire que le coeur de cible est atteint. D'ailleurs, on y trouve les sujets habituels comme l'addiction à la mode et aux marques, le régime qui est difficile à suivre et que personne n'arrive à suivre et le culte de l'apparence. Bien entendu, rien n'est là pour vous inciter à changer de vie ou prendre des bonnes résolutions. La narratrice raconte ces tracas du quotidien pour faire rire et sourire.

Tout est raconté dans un esprit bon enfant parlant aussi bien de plug anal que l'importance des vêtements chauds. Certains conseils vont être surement très appréciés de quelques lectrices. Et d'autres, vont se reconnaître dans le fait d'avoir quitté la capitale pour avoir plus de verdure autour d'elle.

Mais les aventures du Reblochon ne brillent pas tellement par leur originalité du récit ou des blagues. C'est gentillet. On peut sourire parfois et cela s'arrête là. Une fois l'ouvrage refermé, il ne reste pas grand chose.

Une lecture sympathique à l'effet éphémère. On ne doute pas de la bonne volonté et la bonne humeur de la chroniqueuse mais malheureusement cela ne suffit pas pour en faire une bd incontournable.


Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
Commenter  J’apprécie          30

Ayant moi même quitté Paris il n'y a pas si longtemps, j'ai tout de suite su que j'allais emprunter cette BD, trouvée au hasard de ma bibliothèque. Dans cet ouvrage, l'autrice nous raconte, à travers de nombreuses anecdotes quotidiennes, son départ de la capitale pour la montagne. Je ne suis pas très fan des dessins (que je trouve plus aboutis aujourd'hui) et les clichés un peu trop gros sont souvent présents, malgré tout, on passe un bon moment. Toute personne ayant quitté sa région natale se reconnaitra dans certaines situations. L'humour et la bonne humeur sont au rendez-vous.

Une BD feelgood sans prise de tête sur un sujet toujours d'actualité pour les franciliens.

Commenter  J’apprécie          20

Qui n'a pas rêvé de quitter la ville et pour la montagne, respirer le grand air et ne plus avoir entendre les klaxons mais plutôt le chant des oiseaux. Vive la tranquillité et le silence en Haute-Savoie où Mademoiselle Caroline et sa tribu décident de s'installer, une maison, de grands espaces c'est l'idéal pour autant avoir des voisins trop loin et des commerces tout aussi éloignés d'un coup l'idéal en prend un coup.

La réalité du terrain frappe de plein fouet, plus de supermarché au coin de la rue, de livraison à domicile, exit la bonne connexion Internet qui aurait pu vous raccrocher au monde ... Vous êtes seul, en même temps c'est ce qui était désiré. Dorénavant l'organisation est de mise car avec trois enfants à la maison il n'est pas possible de laisser un frigo vide, première chose à prévoir: un méga congélateur. Encore une chose, la mode, les talons hauts et autres jolies petites jupes seront à bannir au profit de bonnes boots bien fourrées et de combi de ski.

BD pour filles, cet album aborde les thèmes bien connues comme la mode ou le couple, l'auteure y raconte ses déboires dans son nouvel environnement. Un quotidien qu'il faut repenser avec des scènes pleines d'humour, de petites blagues bien connues mais qui continuent de faire rire ou sourire. Une lecture sympathique, un genre dans lequel j'aime me plonger de temps en temps d'avantage pour les illustrations que j'adore que pour les textes.


Lien : http://stemilou.over-blog.co..
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (4)
BDGest   10 avril 2017
Ceux qui savent ce que vivre à plus de 1100 m d’altitude veut dire, apprécieront cet album à sa juste valeur ; pour les autres, ils risquent de passer à côté de certaines subtilités très locales… Tant pis pour eux.
Lire la critique sur le site : BDGest
ActuaBD   03 avril 2017
Piquante chronique de l'installation à la montagne, réédition d'un album paru il y a cinq ans. Aussi inspiré dans les textes que dans l'illustration, toutes couleurs dehors.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Bedeo   31 mars 2017
Une bonne dose d’humour qui s’insuffle dans les pages, une belle tranche de vie avec des petits hauts et des petits bas, mais un optimisme certain.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Sceneario   31 mars 2017
Comme on peut s'y attendre, beaucoup d'humour dans ce portrait décalé d'une jeune femme, de son compagnon et de leurs petites habitudes de parisiens indécrottables.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Et par pitié, arrêtez de chanter "Quand te reverrai-je?" dès qu'un télésiège s'arrête.
Commenter  J’apprécie          30
On sent que cette fille a eu une vie citadine auparavant, ce qui fait sa particularité dans son milieu de vie actuel - Et qu'elle est extrêmement mal barrée.
Commenter  J’apprécie          10
On est tous le touriste de quelqu'un
Commenter  J’apprécie          50
1. Mettre son enfant à la crèche (si t'as pas d'enfant, ça va être plus dur)
Commenter  J’apprécie          10
- Mais... Mais... Qu'est-ce que c'est que cette merde ?
- De la neige...
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Mademoiselle Caroline (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mademoiselle Caroline
L'agenda idéal pour les infirmiers et infirmières exerçant à domicile ! Pour la 3e année consécutive, Vuibert vous propose L'organisateur de l'infirmier.e libéral.e, un agenda spécialement pensé pour les infirmières et infirmiers exerçant à domicile. Encore plus professionnelle et axée sur l'organisation, l'édition 2023 se renouvelle avec des conseils sur : - Comment ne pas être (trop) débordé(e) par la facturation ? - Comment trouver le bon binôme ? - Pourquoi prendre un comptable et comment bien le choisir ? - Comment soigner sa e-réputation ? - Pourquoi faut-il adopter un téléphone professionnel ? - La formation professionnelle, à quoi ai-je droit ? Et plein d'autres sujets pour faciliter son quotidien !
Autre nouveauté de cette année : la parole est donnée aux IDEL en exercice, avec des anecdotes vécues croquées par une illustratrice inspirée, Mademoiselle Caroline. Cet agenda professionnel trouvera pour cette année encore sa place dans le sac (et la voiture) de toutes les infirmières libérales et tous les infirmiers libéraux en demande d'organisation.
+ Lire la suite
autres livres classés : annecyVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1438 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre