AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Solivresse


Solivresse
  14 décembre 2017
Marion a un coeur de pierre ; c'est ce que lui répètent sans cesse Tom, son meilleur ami d'enfance et sa mère, seule depuis la mort de son père. Mais avec ce nouveau qui arrive dans leur classe pour cette nouvelle rentrée, ce prof de SVT qui lui rappelle atrocement quelqu'un jusqu'à lui faire tourner la tête, Marion va découvrir des sensations qu'elle n'avait encore jamais connu avant.

Je pense que je vais encore vous bassiner avec ça, et j'en suis désolé par avance, mais ce roman (une fois de plus vous allez me dire) s'inscrit dans la même lignée que « La fourmi rouge », « Mémoires d'une jeune guenon dérangée » et « Mes hauts, mes bas et mes coups de coeur en série ». J'entends déjà des « pourquoi ? ». Parce qu'on reste dans le même registre ; c'est à dire une adolescente plus ou moins âgée, qui va vivre tous les petits tracas que l'on peut avoir à cette période de la vie. Les amitiés, l'amour, la famille, la découverte de soi, les problèmes scolaires, etc.

Oui, ça fait le quatrième roman du genre que je lis en peu de temps, et ça a failli me rebuter. Puis en fait, pas du tout. Bien qu'on y retrouve toujours les mêmes thématiques, elles ne sont jamais tournées, présentées de la même manière. Ici, un des aspects que j'ai beaucoup apprécié est le harcèlement scolaire. L'auteure a extrêmement bien amené le sujet, et a su faire relativiser nos personnages et leur redonner confiance en eux. Si tout le monde avait quelqu'un pour lui rappeler qu'il est « beau comme un dieu », peut-être que les gens s'en sortirait mieux niveau confiance en soi.

De tous les aspects, mis de côté celui du harcèlement, c'est peut-être celui de la découverte de soi qui m'a le plus touché. Marion est encore jeune et elle ne fait que découvrir les sensations que procure une attirance ou un amour naissant. J'ai trouvé ça émouvant. J'avais l'impression d'être à sa place et d'avoir de nouveau 14 ans.

J'ai aimé la relation de Marion et de Tom. Qui ne rêverait pas d'avoir la même une fois dans sa vie ? Ils sont beaux, drôles et touchants. Pour des adolescents de 14 ans, ils sont extrêmement matures, et c'est aussi ce qui m'a plu. Que l'on ai pas à faire à des gamins puérils. J'ai eu du mal à me détacher d'eux en refermant le livre !

Marion n'est pas une jeune fille banale et sans intérêt. Elle a un fort tempérament, de la répartie, et défend ce qu'elle croit être juste. Avec Tom, ils forment un duo inséparable, très émouvant, qui se soutient coûte que coûte et qui seront toujours un rempart l'un pour l'autre.

La relation de Marion et sa mère m'a un peu rappelé celle de Vania et son père (« La fourmi rouge » si vous n'avez pas encore la référence), bien que celle de Vania soit un peu plus fusionnelle encore.

Si je devais vous faire un top de mes romans pour ados dans la catégorie que je nommerais « tracas de la vie adolescente », ce serait le suivant :

- « La fourmi rouge » qui reste l'indétronable
- « Mon petit coeur de pierre », sur le même palier que « Mémoires d'une jeune guenon dérangée »
- « Mes hauts, mes bas et mes coups de coeur en série »
- « J'ai avalé un arc-en-ciel »

En bref, c'est un petit coup de coeur pour Tom, Marion et son petit coeur de pierre. Merci à Lucile de m'avoir fait passer un bon moment en leur compagnie. Une lecture tout en légèreté, bien que percutante tout à la fois.
Lien : https://solivresse.blogspot...
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus