AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9798680949795
191 pages
Éditeur : Auto édition (30/08/2020)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Conte historique. Un esprit un peu rebelle, passe un accord bienveillant avec Dieu et vient à se passionner pour un tout petit bout de Flandre, mais il se retrouve successivement plongé, bien malgré lui, dans l’épicentre de plusieurs guerres historiques, toutes sur cette même terre. Il n’y comprend pas grand-chose car sa mission contractuelle était justement d’extirper la guerre du vocabulaire et des actions des hommes. Six guerres déjà, mais pourra-t-il éviter la s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
MaggyM
  30 janvier 2021
Que voilà une lecture bien frustrante !
Le scénario de départ est original et sort nettement des sentiers battus: quelqu'un (on ne saura jamais qui) se retrouve à incarner chaque nuit un acteur mineur des différents conflits qui ont émaillé l'histoire de la région du Mont Cassel. Ayant l'envie de découvrir s'il était possible d'éliminer le concept de guerre de l'humanité, c'est avec l'aide de Dieu lui-même que ces voyages oniriques peuvent se faire. Pendant 6 nuits, de l'an 428 à la première guerre mondiale, notre "ami" assistera impuissant à différentes batailles sans pouvoir infléchir le destin malgré les efforts et la bonne volonté qu'il y met peu ou prou.
Face à ce scénario, qui ouvrait la porte à un champs de possibles inouï, et au traitement qui en a été fait, on ne peut éprouver que déception pour ma part.
Tout d'abord, les incarnations sont inégales. Alors que le lecteur devrait uniquement se focaliser sur l'expérience du personnage "habité", on n'en saura finalement très peu sur chacun d'entre eux. Dans un chapitre, le personnage est même devenu secondaire. Seul, de mon point de vue, le chapitre consacré à la première guerre mondiale tire son épingle du jeu, tout en méritant d'être un peu plus travaillé du point de vue des personnages.
Vous l'aurez compris, les protagonistes ne servent qu'à mettre en avant le contexte historique dans lequel ils sont plongés. On sent très vite que l'auteur est assez expert en ce domaine, et prendre l'unicité de lieu, le Mont Cassel, comme fil rouge, est très malin. L'auteur aurait du tirer sur ce fil rouge jusqu'au bout et aurait pu, j'en suis certaine, nous proposer une vraie fresque historique. Avec ses connaissances, c'eut pu être grandiose même et assez inédit (puisqu'on parle ici de 1500 ans d'histoire dans un petit coin du Nord, ce n'est pas rien).
Ensuite, les notes en bas de pages, bien trop nombreuses durant la première moitié du récit, cassent le rythme de la lecture beaucoup trop fréquemment (57 notes sur 93 pages, c'est effectivement beaucoup trop). En plus, l'apport de ces notes est inégal; parfois, une précision historique est livrée au lecteur, et parfois, l'auteur interpelle le lecteur pour lui faire remarquer un jeu de mot (?). de même, une note explique que "ange" et "messager" ont la même racine (ce qui finalement est assez partagé par les lecteurs lambda) mais sur la même page le fait que "Platon ait une haute idée des idées" n'est pas expliqué (alors qu'on peut imaginer que tout le monde ne maîtrise pas le concept des idées de Platon).
Et enfin, j'avoue n'avoir pas trop adhéré à la "morale" proposée.
En conclusion, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de richesses dans le contenu de ce roman et qu'il méritait vraiment d'être retravaillé sur l'approche. Par ailleurs, on sent qu'on est face à un auteur cultivé, qui possède une belle plume, de l'humour et qui a envie de partager ses réflexions sur la vie et le monde. C'était un premier roman... le suivant sera certainement déjà plus abouti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Lavieestunlongfleuvetranquille
  24 janvier 2021
Cette fable philosophique se concentre sur un des maux les plus meurtriers de l'histoire de l'Homme depuis la nuit des temps, la guerre.
Un ange propose au Créateur d'essayer de changer les choses, plus ou moins en vain, car la (ou les) solution n'est pas toujours celle que l'on croit, à l'évidence.
Tout d'abord parce qu'un esprit n'est pas un corps, avec ses faiblesses et ses limites.
Ensuite pour une raison que semble oublier cet envoyé céleste, trop éloigné des contingences de la vie terrestre. Un homme restera un homme, avec ses vertus et avec ses vices, ce subtil mélange de sentiments et de perversités qui lui fait commettre le meilleur et surtout le pire.
Au travers de six passages assez rapides sur terre à différentes périodes, les "particularismes" humains vont lui montrer que l'évolution vers un prochain conflit encore plus meurtrier est inéluctable.
Pessimiste ? Plutôt pragmatique car la moralité vient du résultat de notre genèse. Après notre création, nous devons faire le reste, prendre en main notre avenir au risque de l'écourter.
L'auteur, avec une plume excellemment maîtrisée et une dérision fataliste, souligne qu'il adore l'humanité mais ne comprend pas les raisons de ce suicide collectif.
Point n'est besoin de mettre des "si" pour essayer de résoudre des conflits sous-jacents à la nature humaine. Sa nature profonde doit changer.
La seule question qui reste est la suivante : Est-ce encore possible ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Paris75
  18 février 2021
Bien que l'idée de ce roman soit plutôt sympathique, bien écrit, avec une dose d'humour non négligeable, j'ai tout de même eu du mal à accrocher à l'histoire… Au travers de six vies (ou rêves, ou expériences…), un personnage va s'incarner (se réincarner) dans différents corps, à de multiples époques, après avoir passé un accord avec Dieu. L'auteur nous conte alors six batailles historiques dont le lieu commun est le Mont Cassel.
À chacune de ses incarnations, qui, au Ciel, où le temps défile différemment, représente chacune un jour de la semaine, le personnage (ou les personnages incarnés) va tenter d'influer sur les évènements pour éviter la guerre, mais rien à faire… il ira jusqu'à se poser la question s'il n'en est pas le responsable.
De l'humour, de l'originalité, de l'histoire bien documentée, un brin de philosophie, ce roman s'aventure hors des sentiers battus, ce qui pourra plaire à de nombreux lecteurs, d'autant plus que l'auteur est plutôt doué. Au niveau de la ponctuation, j'invite néanmoins l'auteur à faire davantage attention dans sa relecture, car beaucoup de virgules sont manquantes. Même si cela ne perturbe pas la lecture, cela détruit un peu la vibration des phrases. Dommage aussi que la mise en page du livre ne soit pas normalisée… mais bon, au final, c'est très secondaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Leslivresdelfee
  17 novembre 2020
Une histoire originale où un ange veut aider Dieu à améliorer le monde, a défaut de le changer.
Pour ce faire, il sera envoyé sur terre toujours au même endroit : la butte de Cassel, dans les Flandres, et à chaque fois dans la peau d'hommes ou de femmes du peuple.
Chaques chapitres - ponctués de chapitres où l'ange discute avec Dieu des événements passés et cherche des solutions - nous présente des histoires avec des personnages différents, à des époques différentes, s'étalant de 428 à 1914, le tout sous forme d'un court roman de 190 pages.
J'ai beaucoup aimé les discussions entre l'ange et Dieu, leurs réactions, qui m'ont souvent fait sourire. L'ange a une véritable volonté d'améliorer les choses afin d'éviter toutes ces guerres.
L'auteur a une plume très agréable à lire et, même si je ne suis pas une férue d'histoire (je dirais même que je suis nulle), je n'ai pas ressenti de perdition quand aux événements et dates.
Mention spéciale à "les "si" de l'histoire ", clin d'oeil rigolo au fameux "avec des si, on referait le monde!".
Merci à l'auteur pour cette découverte sympathique et très agréable à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PauleBookLove
  11 novembre 2020
Ceci est un service presse proposé par l'auteur Pat Caron, que je remercie.
💖💖💖💖
« - Bon, eh bien, si je t'envoyais sur place, sur une de ces buttes témoins, que les mers ont déposées en se retirant justement. Je t'y assigne, et puisque tu sais tout mieux, tu sauras certainement tout mieux faire aussi.
- Euh, ce n'est pas exactement ce que je voulais dire. »
Un ange discute avec Dieu, dans un lieu, un rêve où le temps et l'espace ne sont que notions terrestres. Où l'anachronisme est un mot dépourvu de sens. Un ange qui se trouve incarné chaque fois dans un corps différent, une époque différente mais se retrouve attaché à un même lieu, la butte de Cassel.
On poursuit ses interrogations, ses doutes, ses conclusions aussi, et même son sentiment de culpabilité. Ce livre va bien au-delà d'un simple roman historique. Il touche au sens même de la condition humaine. Il philosophe avec un ton humoristique et irrévérencieux dans les échanges entre l'ange et Dieu, prenant un parti pris théologique mais totalement ouvert. Il est précis dans le vocabulaire et la construction lors des incarnations. C'est limite un pamphlet contre la bêtise humaine.
«Un cumulus s'étire en stratus-rictus. »
Il est assez rare que dans un livre je m'arrête simplement en cours de route pour contempler des phrases et des tournures. Ici, cela m'est arrivé plusieurs fois, interpellée par le jeu des mots et leur sens. J'ai pris des notes, des citations. J'ai relu plusieurs paragraphes, j'ai pris plaisir à cette gymnastique.
« Comment était-ce possible que tant de personnes, certainement intelligentes, soient brusquement et simultanément frappées d'imbécillité et d'envie du bien d'autrui ? »
Ce livre a été mijoté, concocté et réfléchi. Il est particulièrement bien documenté. Pour une fois, je n'ai pas été dérangée par les nombreuses notes de bas de pages (notamment en début de roman), elles étaient nécessaires et instructives.
« Font, faisaient, feront, tu sais le passé, le futur, tout ça c'est du présent pour moi. Et ne sois pas si pessimiste ! »
Il offre de nombreux parallèles, entre les sept jours de la Création, les sept pêchés, les vertus etc. La conclusion avec des Si nous démontre les effets papillons et domino, les conséquences d'actes ou actions paraissant complètement anodines ou anecdotiques. C'est particulièrement satisfaisant.
Je ne saurais que conseiller ce livre qui nous fait sortir des sentiers battus et de notre zone de confort. Il apporte un savoir historique et également de nombreuses pistes de réflexion.
Lien : https://paulebooklove.over-b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LavieestunlongfleuvetranquilleLavieestunlongfleuvetranquille   24 janvier 2021
Et si le seul progrès que l'on puisse réellement atteindre, était celui qu'on réalise dans sa propre tête en changeant son attente ?
Commenter  J’apprécie          30
BeasaaaBeasaaa   14 janvier 2021
Tu peux changer ta façon de voir les choses, et par conséquence toutes ces choses aussi auront changé pour toi. Ce qui est à l’intérieur est réfléchi à l’extérieur.
Commenter  J’apprécie          10
BeasaaaBeasaaa   12 janvier 2021
Tout est dans ma tête, je ne sens plus mon corps,
Tout est dans mon corps, or ma tête pèse.
Mes veines gonflent, mon cri coince. Expiré-je ou inspiré je?
Commenter  J’apprécie          00
Paris75Paris75   15 février 2021
C’est fou comme les attentes déterminent le bonheur ou le malheur.
Commenter  J’apprécie          10
Paris75Paris75   16 février 2021
À quoi sert de comprendre comment tout se met en place pour une catastrophe, si de toute façon on ne peut l’éviter ?
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2219 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre