AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de LadyDoubleH


LadyDoubleH
  15 mars 2019
Une fois terminé le premier tome du Pensionnat de Melle Géraldine (la série jeune adulte de Gail Carriger), j'ai eu envie de découvrir sa série "pour adultes", le Protectorat de l'Ombrelle, et j'ai rapidement emprunté à la bibli "Sans âme", le premier tome (les deux séries se passent dans le même univers)

Quatrième de couverture : Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n'a pas d'âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d'un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l'affaire. Des vampires indésirables s'en mêlent, d'autres disparaissent, et tout le monde pense qu'Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ? Qui sont vraiment ses ennemis, et aiment-ils la tarte à la mélasse ?

Pour le coup, "Sans âme" a vraiment été une lecture réjouissante. Un univers riche, beaucoup d'humour, un style frais et enlevé, des personnages attachants, une héroïne piquante et sympathique. le trait est parfois appuyé, mais sans lourdeur. de la bit-lit de qualité, en somme, un gros cran au-dessus de ce que j'ai déjà pu lire dans le genre. Une lecture à conseiller aux amateurs.
Lien : https://lettresdirlandeetdai..
Commenter  J’apprécie          111



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (11)voir plus