AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de prettyrosemary


prettyrosemary
  15 février 2018
A la manière des contes, Emily Carroll nous dévoile ses nouvelles, situées dans des temporalités différentes et toujours un peu floues, mais marquées par des obsessions récurrentes, la possession, les fantômes, la réécriture de contes traditionnels et l'omniprésence de la forêt. On sent que ce recueil a été pensé dans son ensemble, qu'il y a une vraie unité dans le propos en dépit des ambiance uniques instaurées dans chaque récit. Portées par un coup de crayon et des jeux de couleurs, d'ombres et de typo absolument magnifiques et angoissants, ces courtes histoires accordent toutes une place à la libre-interprétation, souvent bienvenue dans le domaine du fantastique. Concernant cet aspect, je dirais que mon sentiment de lecture reste mitigé. A chaque fois, et en quelques planches seulement, j'ai été immédiatement happée par le récit et l'atmosphère que propose l'auteure, mais chacune des nouvelles ou presque m'a laissé un goût d'inachevé. Parfois, cela participe de l'angoisse, l'incertitude finale qui te glace le sang, parfois, cela te laisse surtout un peu sur ta faim. Naturellement, je pense que c'est le genre d'album qui mérite relecture sur relecture, mais tout de même…

Si le monde des terreurs enfantines fonctionne bien sur vous , que vous avez envie de retrouver les codes du conte mais aussi du film d'épouvante dans une BD somptueuse et si vous n'êtes pas contre l'idée de faire fonctionner un peu votre imagination au-delà de la page… Alors foncez.
Lien : https://prettyrosemary.wordp..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus