AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de JeanPierreV


JeanPierreV
  05 avril 2018
On ne sait pas grand-chose de la vie d'Albert Villeneuve dans cette France de la fin du XIXème siècle...Elle était miséreuse et ne devait pas être riche d'espoir..
Alors une seule solution s'offre à lui : émigrer vers des cieux meilleurs, vers ces îles paradisiaques, dans lesquelles on cultive le café... Partir, c'est s'engager dans un long voyage de trois mois dans les cales d'un bateau surchargé...partir sans être certain d'arriver à bon port. Sa femme et sa fille ne verront jamais le paradis attendu...elles ne pourront résister aux épidémies, leur corps sera jeté en mer...A l'arrivée, il faudra attendre, toujours attendre le bon vouloir des autorités pour décrocher le lopin de terre qui permettra d'espérer la richesse, tout accepter y compris travailler dans la mine...Début d'un parcours peuplé d'embûches....un parcours auquel il n'était pas préparé....
Albert va découvrir qu'on peut être, sous ce soleil des îles encore plus pauvre, encore plus rejeté qu'en France. Il se heurtera aux sbires de la France coloniale, à ses mensonges, à la France coloniale qui cogne et rejette ses ressortissants dont elle n'oublie pas le passé.
Alors il y a l'alcool pour oublier et entretenir l'espoir, l'espoir d'un demain meilleur, un espoir qui ne quitte jamais Albert.
Un espoir insensé qui peut faire sombrer dans la dépression, la déchéance et finalement la folie.
Peinture de cette France coloniale violente non seulement avec cette population nègre, c'est le mot employé alors, mais violente aussi avec ses ressortissants, ceux qui espéraient une vie meilleure mais dont le passé n'était pas pur et sans tâche, ces petits blancs dont elle se débarrassait à bon compte, à leurs frais, en leur faisant miroiter la richesse et un avenir meilleur.
Histoire cruelle et violente de ces petits colons qui iront dans les îles de désillusion en désillusion, et de ces noirs impuissants face cette force qui détruit leur vie.
Belle découverte. Merci à Babelio et à Masse critique
Lien : https://mesbelleslectures.co..
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (9)voir plus