AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266234641
Éditeur : Pocket (11/04/2013)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 168 notes)
Résumé :
Quelques jours avant Noël, clans une église de Los Angeles, le
cadavre d'un prêtre est retrouvé sur les marches de l'autel.
Sa tête a été remplacée par celle d'un chien.
En charge de
l'enquête, le détective Rob Hunter découvre qu'un cauchemar
récurrent hantait le religieux : qu'on le décapite...
Bientôt, les
cadavres s'accumulent. Noyée ou brûlée vive, chaque victime
meurt de la façon qu'elle redoutait le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (50) Voir plus Ajouter une critique
Tostaky61
  28 septembre 2016
C'est une amie qui m'a offert le prix de la peur, et, à l'heure de rédiger ma critique, je me demande si je dois la remercier ou la maudire.
Parce que Chris Carter m'a drôlement secoué avec ce thriller à ne pas mettre entre toutes les mains.
Je vous le dis tout de suite, en matière de crimes monstrueux, on est servit dans ce livre.
Même si on sympathise vite avec l'inspecteur Hunter et son coéquipier et que l'on s'époumone avec eux dans leur course contre la montre pour coincer un assassin sadique de la pire espèce, il faut avouer que parfois, on se sent mal, prêt à laisser ces policiers se débrouiller seul.
Non mais, on ne va quand même pas y laisser notre peau aussi ?
Enfin bref, tout cela pour dire que Carter est un fou, mais il y a du génie chez ce fou-là et je dirai même que l'on en redemande.
Je m'étonne, avec tous ses fans d'ailleurs, qu'il n'y ait qu'un autre de ses romans traduit en France.
Nos éditeurs seraient-ils trop sensibles ? Allons, un peu de courage, il y a des lecteurs qui attendent.
Finalement, je choisis les remerciements pour cette chère amie qui m'a fait découvrir cet auteur. Ce livre est comme la pomme de Blanche Neige, moitié empoisonné, moitié délicieux, il suffit de mordre du bon coté.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          436
Livresque78
  28 février 2014
Décidément un très bon roman policier que celui-ci. Je ne connaissais pas cet auteur, c'est une belle découverte.
Les roman policiers sont mon premier amour d'adulte en lecture, mais après en avoir lu beaucoup au point de tous les mélanger, j'ai préféré alterner les genres.
Mais ce roman me réconcilie avec le genre policier bien gore.
Tout y est:
-Le tueur machiavélique qui prend plaisir à faire souffrir ses victimes, pour une raison, que vous découvrirez, tout aussi machiavélique.
-Les enquêteurs, qui ne tombent à aucun moment dans la caricature et qui sont très efficaces dans leur enquête, en commettant pourtant des erreurs, donc en restant humain.
Quelques scènes un peu difficiles à supporter, mais les âmes sensibles s'abstiennent d'entamer ce genre de lecture...

Lien : http://livresque78.over-blog..
Commenter  J’apprécie          370
Ziliz
  11 avril 2012
- Thriller terriblement "efficace" !
Un prêtre atrocement mutilé dans son église, découvert dans un bain de sang, un grand 3 rouge peint sur le torse. Un tueur en série signerait-il là son troisième meurtre ? Quid des deux précédents pas encore découverts ? Et pourquoi un mode opératoire si différent sur la victime suivante, effectivement estampillée d'un numéro 4 à l'hémoglobine ?
- un scénario et un mobile classiques si on a déjà lu quelques intrigues autour de serial killers
- des scènes de meurtre bien gore, à ne lire que d'un oeil et le livre à bout de bras
- des chapitres très courts qui, paradoxalement, accélèrent le rythme de lecture, car on ne peut plus s'arrêter - vu la brièveté, on s'en octroie encore un avant de poser le livre, puis un autre, puis "oh, allez un petit dernier", etc.
- mais surtout, un suspense époustouflant
Bref, un thriller bien prenant, qu'on ne lâche plus, divinement/diaboliquement flippant, donc très agréable à découvrir.
Prévoyez une journée (ou une nuit) pour le dévorer le plus rapidement possible, on piaffe d'impatience d'avancer pour comprendre, savoir.
Il me tarde de découvrir 'La marque du tueur', le premier ouvrage de cet auteur (disponible chez Pocket).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
LePamplemousse
  10 octobre 2013
Si vous aimez les romans policiers dans lesquels l'auteur détaille avec beaucoup de minutie tout ce qu'on a fait subir aux victimes, si vous n'avez peur ni du sang, ni des morceaux de corps tailladés, découpés, torturés, brûlés, bouilli etc...alors ce roman pourra vous plaire.
L'intrigue tient assez bien la route, les policiers sont sympathiques et le suspense est vraiment haletant.
Par contre, petit bémol concernant la crédibilité de l'histoire, sans trop en dire, je mentionnerais juste le fait qu'un élément liant les victimes entre elles est quand même sacrément peu probable, voire même pas du tout possible tellement le détail est précis..Mais à part ce point de détail, j'ai dévoré ce roman pourtant classique, mettant en scène un sérial killer.
Commenter  J’apprécie          180
Shan_Ze
  28 mai 2015
Ce roman commence fort : dès les premières pages, le narrateur nous confronte avec le tueur. Il est en train de torturer un prêtre avant de l'achever. Pourquoi tuer un prêtre ? L'intrigue est captivante, on suit le duo de choc Robert Hunter et Carlos Hunter dans cette enquête policière. J'ai appris que c'est en fait le second tome des enquêtes de ce binôme mais l'histoire est indépendante de la première même s'il y a quelques allusions au premier épisode. le suspens est omniprésent, peut-être même trop : les cliffhangers sont assez grossiers pour des chapitres assez courts, j'ai été vite agacée par le procédé. Néanmoins, l'enquête est prenante et bien menée même si les personnages sont trop nombreux à mon goût. Un livre qui se lit assez vite même si les descriptions des meurtres m'ont bien écoeurés et fait frissonner avec le scénario de la mort de chaque victime...(je suis assez sensible même si ça ne m'empêche pas de lire pas mal d'horreur !)
Commenter  J’apprécie          120

critiques presse (1)
Actualitte   15 mars 2012
Les amateurs devraient y trouver leur compte.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Val13390Val13390   10 mars 2016
P11 « Des nuages noirâtres s'étaient amoncelés dans le ciel quand Rob Hunter descendit de la voiture, s'étira et souffla sur ses mains avant de remonter la fermeture Éclair de son blouson en cuir. Il se raidit au contact du vent glacé du Pacifique, de plus en plus vif et, scrutant l’horizon, calcula qu'il ne restait que quelques minutes avant l'averse.
La section spéciale Homicide, du département Hold-up et Homicide du LAPD, est un service spécialisé qui ne traite que les affaires de tueurs en série et les meurtres les plus difficiles – ceux qui exigent du temps et des enquêteurs très pointus. Hunter en était l'inspecteur le plus brillant. Son jeune partenaire, Carlos Garcia, avait travaillé dur pour devenir inspecteur et avait fait ses preuves en un temps record. [...]
- C'était sensé être un jour de repos, non ? fit Garcia à mi-voix au moment où Hunter arrivait à sa hauteur. J'avais des projets...
Celui-ci hocha silencieusement la tête en guise de bonjour au jeune homme qui lui retourna son salut.Il enfonçât ses mains dans les poches de son blouson.
- On travaille pour la SSH, Carlos. Des mots comme « jour de congé », « augmentation de salaire » et « vacances » n'ont pas cours chez nous, tu devrais le savoir.
- J'apprends vite.
- Tu as vu l'intérieur ? demanda Hunter en examinant l'église de ses yeux bleus clairs.
- Je viens d'arriver.
Hunter se retourna vers le jeune agent :
- Et vous ?
[...]
- Je ne suis pas entré non plus, monsieur, mais apparemment le spectacle n'est pas très joli.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
raynald66raynald66   05 septembre 2015
Les tueurs en série changent très rarement de mode opératoire quand celui-ci
leur convient. Et, lorsqu'ils le font, ils ne s'en éloignent que légèrement, en général pour évoluer peu à peu vers quelque chose d'encore plus cruel.
Ce tueur-ci est assez calme et organisé pour modifier intégralement sa stratégie
d'une victime à l'autre, sans paniquer;
Commenter  J’apprécie          120
lulubooklulubook   23 mai 2012
peu importe ce que vous avez fait de votre vie,poursuivit-il,indifférent à sa victime qui saignait.peu importe votre richesse,ce que vous avez accompli-vos relations,vos projets et vos espoirs.en fin de compte,la même chose nous arrive,à tous, et cette chose,c'est la mort.
Commenter  J’apprécie          80
stokelystokely   16 août 2015
Ce qu'il gardait en réserve pour eux était un chef-d'oeuvre, une toute nouvelle dimension de panique et de souffrance. Il lui tardait vraiment de les retrouver, face à face. De lire la peur dans leurs yeux. De savourer le goût de leur sang. De les faire souffrir. Mais il savait à quel point la patience était importante.
page 451
Commenter  J’apprécie          40
Shan_ZeShan_Ze   20 mai 2015
Il adorait la solitude et se sentait parfaitement à l'aise dans son deux pièces à la déco minimale. Un bon livre et une double dose de l'un des scotchs single malt qui garnissaient son bar réussissaient toujours à le détendre.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..