AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de zazimuth


zazimuth
  03 juin 2015
J'attendais avec impatience de me plonger dans le tome 2 des Autodafeurs et je n'ai pas été déçue. J'ai retrouvé avec plaisir les personnages et surtout Césarine mais aussi Néné qui apportent un petit décalage humoristique sur les situations parfois dramatiques qui se jouent.
Auguste est équipé d'un bracelet électronique depuis qu'il a été accusé de l'incendie de la bibliothèque de son école Ste Catherine, ses mouvements sont donc surveillés et il déborde de haine, de rage et de colère après la mort de ses grands-parents qu'il n'a pas pu empêcher. Césarine accepte la nouvelle situation avec plus de distance évidemment mais elle a décidé de ne plus se laisser mettre à l'écart et de prendre une part active aux événements à venir. D'ailleurs, depuis qu'elle a trouvé dans la bibliothèque de Marc, le prof de Gus mais également leur tuteur légal pendant que leur mère est dans le coma, le livre « L'Art de la guerre » de Sun Tzu, elle est devenue une artiste de guerre...
L'intrigue est plus explicite concernant l'objectif des Autodafeurs et il faut bien avouer que le risque d'un tel projet fait froid dans le dos ! Tout va se jouer le soir de la fête de fin d'année à Ste Catherine et chacun aura son rôle à jouer y compris Mamina que les enfants ont découvert sous une autre facette que celle qu'ils connaissaient.
J'ai bien sûr adoré la façon dont Césarine a géré la situation de son point de vue. Ses interactions que ce soit avec son amie Sara, maître Atikori, son frère ou sa mère dans le coma sont à la fois émouvantes et drôles. Mais un gros coup de coeur aussi pour le plan élaboré par Néné pour révéler aux camarades qui l'ont toujours mis de côté le revers de leur hypocrisie. Il y a aussi Bart qui, au sein de la famille Montagues, va permettre à la Confrérie d'agir.
Il y a en arrière plan le passé de l'histoire familiale des Mars et le lien qui unissait leur mère à Marc de Vergy. Et c'est bien sûr un volume sur l'évolution du caractère de Gus à qui les épreuves vont faire prendre conscience de l'importance de sa mission et du lourd héritage qu'il a du mal à accepter.
C'est vrailment un livre très fort à tous niveaux et j'ai hâte de lire la suite !!!
Commenter  J’apprécie          75



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus