AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782330036119
416 pages
Éditeur : Actes Sud (24/05/2014)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
"Là où des murs séparent, oppriment, il faut des dessinateurs pour les faire tomber."
Voilà pourquoi, depuis plusieurs années, l'association Cartooning for Peace, créée par Plantu, défend la liberté d'expression des caricaturistes du monde entier. De ce combat est née l'idée d'un film, "Caricaturistes-Fantassins de la démocratie", et de ce livre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
clude_stas
  16 août 2014
Sincèrement, la Révolution française n'a pas été une franche rigolade. En plus de mourir d'inanition, on risquait la guillotine pour des tas de raisons, de ses origines familiales à l'expression d'idées dissidentes. Ainsi la production d'images à l'humour, plus ou moins noir, était un bon motif pour monter à l'échafaud. Et de cette période est issue la caricature, l'expression même d'un contre-pouvoir, celui des faibles, celui de la masse silencieuse, celui qui subit le pouvoir et l'injustice. L'art de la satire à traverser le XIXe siècle (Honoré Daumier ou André Gill) pour devenir le dessin de presse que nous connaissons actuellement et dont nous sommes, presque tous, friands. Chaque quotidien possède le sien. En Belgique, par exemple, nous avons Pierre Kroll, Dubus et Sandron.
Dans ce livre au parcours éditorial assez chaotique, nous retrouvons Plantu du journal le Monde, puis ensuite, quelques-uns de ses collègues dessinateurs : Mikhail Zlatkovsky (Russie), Boligan (Mexique), Rayma (Venezuela), Danziger (Etats-unis), Michel Kichka (Israël, né à Liège), Boukhari (Palestine), Zohoré (Côte-d'Ivoire), Slim (Algérie), Pi San (Chine), Glez (Burkina Faso) et Willis from Tunis (la seule femme de cette sélection). Tous présentent quelques points communs : tous ne sont pas satisfaits du monde dans lequel ils vivent et tous utilisent le dessin pour résister à ce qui leur déplaît souverainement. Bref, la caricature, le dessin politique, l'humour permettent de résister à l'absurdité de notre monde moderne. de résister à la connerie, proférée par Jacques Prévert.
Evidemment, d'autres notions sont abordées : l'engagement, la prise de position, la censure, l'autocensure, la mise en danger de soi, les conséquences de certains dessins, les rapports à la religion, au pouvoir, à la société, à l'argent. le grand public, de toute provenance, devrait se jeter avec délectation sur ce livre et surtout sur ces images. Elles sont, par conséquent, signées de dessinateurs devenus des vedettes ; d'autres, par de presqu'anonymes car plus confidentiels. Mais toutes, elles tancent les travers de notre société et surtout de ses dirigeants, d'un coup de crayon, avec bien souvent une telle économie de mots que la critique est directement lisible. En effet, il ne faut pas oublier ces quatre mots d'ordre : 1) dire « m…. » aux puissants 2) se moquer des nantis et des bourgeois 3) prendre la défense de ceux qui n'ont pas droit à la parole 4) satisfaire ses désirs d'utopies. Hélas ! La satire, comme l'Art, ne change guère le Monde : « Guernica » de Pablo Picasso n'a pas empêché la Seconde Guerre Mondiale. Mais rions, oui, rions, pour ne pas être obligés d'en pleurer. Voilà, ce que j'ai retenu de cette brique de 415 pages où chaque série de dessins est précédée par un entretien de son auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Lagagne
  04 novembre 2014
Un livre intéressant à compulser.
Il me semble qu'il aurait dû être publié à l'origine chez Bayard qui a censuré. Je ne comprends pas bien pourquoi... Rien qui n'ait déjà été publié ici, rien qui ne mérite une censure. Mais ce n'est que mon avis, et c'est vrai que je sais être parfois tolérante, même quand je ne suis pas d'accord.
Ce qui me plait ici c'est de laisser la parole aux caricaturistes avant de montrer un échantillon de leur travail. D'ailleurs je ne sais pas qui a ait cette sélection de dessins, ça me plairait de le savoir.
Les styles et les pays sont variés. En fait la seule chose qui m'a fait un peu tiquer c'est l'ode au journal le Monde que peut faire Plantu. Mais en même temps on lui donne la parole, il a bien le droit de s'exprimer, et s'il aime son employeur tant mieux pour lui. On ne demande effectivement pas à un caricaturiste d'être objectif, les entretiens ici en témoignent.
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LagagneLagagne   03 novembre 2014
Il y a un côté militant à faire des dessins. Le dessin de presse est un cri de colère. (Plantu)
Commenter  J’apprécie          60
clude_stasclude_stas   27 juillet 2014
Nous, les caricaturistes, ne sommes l'ami de personne au pouvoir. (Michel Kichka)
Commenter  J’apprécie          50
BibliotekanaBibliotekana   16 février 2015
Sans humour, sans satire, n'importe quelle société devient inhumaine.
Commenter  J’apprécie          10
BibliotekanaBibliotekana   16 février 2015
Le caricaturiste est un philosophe graphique qui remet sans arrêt le monde en question.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Cartooning for Peace (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Cartooning for Peace
Par l?association Cartooning For Peace
Avec Christiane TAUBIRA, Femme politique, ex-garde des Sceaux, et les dessinateurs de presse PLANTU, KICHKA et KROLL. Une
autres livres classés : satireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16103 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre