AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253089117
Éditeur : Le Livre de Poche (26/03/2014)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Les Mémoires de J. Casanova de Seingalt, écrits par lui-même, sont l'ancienne édition des Mémoires de l'aventurier vénitien Giacomo Casanova. Écrits en français entre 1789 et 1798, ils sont publiés à titre posthume autour de 1825 en version censurée. En 1834, l'ouvrage est mis à l'Index des livres interdits avec toutes les ?uvres de Casanova. Une nouvelle édition, conforme au manuscrit original, l'a finalement remplacée sous son titre original Histoire de ma vie (19... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Oliv
  20 juillet 2015
Tout le monde pense connaître Giacomo Casanova. Mais qui l'a lu ? Si l'on s'en tient aux utilisateurs de Babelio, ses lecteurs sont environ cent fois moins nombreux que ceux d'Anna Gavalda ou de Dan Brown ; peut-être plus significatif, il y a ici vingt-cinq fois plus de lecteurs de "Cinquante nuances de Grey" que de "L'histoire de ma vie", deux fois plus de lecteurs des Mémoires de Valérie Trierweiler que de ceux de Giacomo Casanova...
Il faut dire que l'œuvre n'est pas facile à aborder : elle s'étend sur douze volumes, soit l'équivalent de 4000 pages... D'où la pertinence de versions très largement abrégées comme celle-ci, constituée en l'occurrence de morceaux choisis sur le thème de "Casanova le voyageur européen". Il est à noter que ces Mémoires ne sont pas une traduction de l'italien : l'auteur les a composés dans un français qu'il maîtrisait à la perfection, notre langue étant au 18ème siècle le sésame indispensable pour évoluer dans les milieux cultivés — comme les choses ont bien changé !
Dans sa préface, l'anthologiste confesse n'éprouver que peu d'intérêt pour "Casanova le Séducteur", et c'est aussi mon cas. Il m'intéresse davantage en tant que voyageur et témoin de son temps. Son existence est loin de se résumer à une suite ininterrompue de parties de jambes en l'air : le héros de ces aventures valant tous les romans est successivement religieux, militaire, occultiste, diplomate... A trente ans, après s'être évadé de la prison où l'a jeté l'Inquisition vénitienne, il se retrouve à Paris où pour le compte de Louis XV il fonde l'ancêtre de la Française des Jeux ! Il entreprend ensuite de se faire un nom dans toutes les capitales d'Europe : Londres, Berlin, Saint-Pétersbourg, Madrid... Ce sont tous ces voyages, effectués entre trente et cinquante ans, qu'il nous est donné d'entrevoir dans ces pages.
Sur cette édition en particulier, j'émettrais quelques réserves. S'il n'est assurément pas facile d'obtenir un récit cohérent en ne sélectionnant qu'un dixième du texte intégral, on aurait peut-être gagné à découvrir un peu moins d'épisodes de cette vie extraordinaire, mais que ceux-ci soient plus longs et mieux contextualisés. Les coupes telles qu'elles sont effectuées ici donnent une impression de "zapping", empêchant souvent de bien cerner les tenants et aboutissants de chaque anecdote. Si la préface est agréable à lire et bien conçue, en revanche le commentateur semble avoir fait preuve d'un zèle malencontreux dans ses notes de bas de page : un lecteur adulte qui prend l'initiative de lire ce genre de texte n'a pas besoin qu'on lui explique ce que sont les calendes grecques, qu'on lui donne la définition d'un badinage, d'un maraud ou d'une bacchanale, qu'on lui explique ce qu'est le musc et d'où il provient...
Cette édition n'en demeure pas moins recommandable, faute de trouver le courage de s'attaquer à l'œuvre intégrale. Je m'étais déjà, si j'ose dire, mainte fois frotté au personnage, au gré de mes diverses lectures sur le 18ème siècle ; j'ai donc été ravi de pouvoir découvrir une partie du matériau d'origine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
frandj
  28 juin 2017
Pour moi, Casanova était presque un personnage mythique: le prototype du séducteur et rien d'autre. En réalité, cet homme a bel et bien existé: originaire de Venise, il a vécu au XVIIIème siècle et il a roulé sa bosse dans toute l'Europe, jusqu'en Turquie. Il a raconté sa vie dans un très long mémoire de 4000 pages, dont la présente édition ne donne que des extraits (heureusement). Il a eu une existence très aventureuse, il a été voyageur, religieux, diplomate, militaire, etc.
Bien entendu, c'était aussi un jouisseur: il a rencontré de nombreuses femmes, mais l'effet de son charme ne semble pas avoir toujours été foudroyant ! L'auteur décrit longuement – dans une langue parfois édulcorée et ampoulée – ses nombreux démêlés amoureux. C'est excitant pendant un moment, mais ça finit par lasser... Pour le reste, Casanova donne un éclairage sur la vie et les moeurs de son époque: une partie des nombreuses anecdotes (parfois piquantes) qu'il raconte dans ses souvenirs, m'a semblé digne d'intérêt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BookNerd91
  02 juin 2017
L'édition porte comme sous-titre " Anthologie - le voyageur européen " et, pourtant, les extraits choisis racontent tous les aventures amoureuses de Casanova.
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
OlivOliv   20 juillet 2015
Oh ! ma chère France, où tout dans ce temps-là allait bien malgré les lettres de cachet, les corvées et la misère des paysans, et le bon plaisir du Roi et de ses ministres, qu'es-tu devenue aujourd'hui ? Ton roi est le peuple. Le plus brutal, le plus fou, le plus indomptable, le plus coquin, le plus inconstant, le plus ignorant de tous les peuples. Mais tout retournera peut-être à sa place avant que je finisse d'écrire ces Mémoires ; en attendant, Dieu veuille me tenir loin de ce pays-là frappé par son anathème.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
OlivOliv   15 juillet 2015
Les Turcs dévots plaignent les libertins mais ils ne les persécutent pas. Il n'y a pas ici d'Inquisition. Ceux qui n'observent pas les préceptes de la religion seront, disent-ils, assez malheureux dans l'autre vie sans qu'on leur inflige quelque punition dans ce monde aussi.
Commenter  J’apprécie          30
OlivOliv   20 juillet 2015
L'idée que j'ai laissée de ma personne dans la maison du docteur Pipers pour ce qui regarde mon caractère ne me ressemble pas. Il m'a pris pour le plus patient de tous les hommes, et sa sœur avec ses jolies camarades, pour le plus modeste. Toutes mes vertus venaient de ma maladie. Pour juger d'un homme, il faut examiner sa conduite quand il est sain et libre ; malade ou en prison il n'est plus le même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
OlivOliv   15 juillet 2015
Je crois que la plus grande partie des hommes meurent sans avoir jamais pensé.
Commenter  J’apprécie          65
Videos de Giacomo Casanova (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Giacomo Casanova
Giacomo CASANOVA– Mes Plus Tendres Souvenirs Amoureux, Mademoiselle CC
autres livres classés : mémoiresVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Jacques Casanova de Seingalt

Dans quelle ville Jacques Casanova est-il né?

Naples
Florence
Venise
Palerme

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Giacomo CasanovaCréer un quiz sur ce livre