AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782351840481
Editions Classiques Garnier (02/11/2010)
3.57/5   7 notes
Résumé :
Les grands classiques de la littérature libertine 3/20. Casanova, Mémoires de Venise (choix de textes). Le séducteur éternel
Article publié le 18 Juin 2010
Par Stéphane Audeguy
Source : LE MONDE DES LIVRES
Taille de l'article : 1231 mots


Extrait :
Loin de se réduire à un simple catalogue de ses conquêtes, les « Mémoires » de Giacomo Casanova, né en 1725 à Venise, participent du grand style des Lumières. Les ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lehibook
  26 novembre 2019
Ces extraits des quatre mille pages d' »Histoire de ma vie » jusqu'en l'an 1797 attestent à la fois de la légende (autoentretenue) de l'irrésistible séducteur mais aussi de sa qualité d'écrivain et de son talent de témoin de son temps. Ils donnent à lire la vie de la Venise du XVIIIème avec ses fastes (encore grands) et ses arrière-plans parfois peu ragoûtants. Lecture indispensable pour l'amoureux de cette cité de toutes les merveilles (que je suis) .
Commenter  J’apprécie          10
sylcoudene
  06 août 2014
L'homme écrivait fort bien.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lauravanelcoyttelauravanelcoytte   21 juin 2010
Un jour, après nous avoir fait dîner tous trois avec lui, le sénateur nous laissa seuls pour aller faire la sieste ; c'était son ordinaire. La petite Gardela, devant aller prendre sa leçon, sortit peu d'instants après, de sorte que je me trouvai tête-à-tête avec Thérèse, que je trouvais fort de mon goût, quoique je ne lui eusse jamais conté fleurettes. Assis tout près l'un de l'autre à une petite table, le dos tourné à la porte du cabinet où nous croyions notre patron endormi, il nous prit envie à certain propos de vérifier la différence de notre conformation ; mais au plus intéressant de la besogne un violent coup de canne sur les épaules, suivi d'un second, qui l'aurait été sans doute de bien d'autres, si...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lehibooklehibook   26 novembre 2019
Alors,la prenant dans mes bras et la serrant amoureusement contre mon sein,je lui imprimai sur la bouche un long et ardent baiser que je mourais d'envie de lui donner;mais ,à sa nature, la timide colombe sentit qu'elle était tombée dans les serres du vautour.Elle se débarrassa de mes bras , tout étonnée de m'avoir découvert amoureux par cette voie. Son frère m'applaudissait , tandis que,pour cacher son trouble,elle se remettait le masque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Giacomo Casanova (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Giacomo Casanova
Casanova, ou le rêveur éveillé (1975 / France Culture). Raphaël Mengs, “Portrait de Giacomo Casanova”, vers 1760. Émission “Les samedis de France Culture”, réalisée pour le 250ème anniversaire de la naissance de Giacomo Casanova (1725-1798). Diffusion sur France Culture le 3 mai 1975. Par Pierre Barbier. Réalisation : Bronislaw Horowicz. Avec Pierre Barbier, Robert Abirached, Gilbert Sigaux et Hubert Juin. Textes de Giacomo Casanova, Carlo Goldoni, Lorenzo da Ponte, du prince de Ligne lus par François Périer, Pascal Mazzotti, Roger Bret, Pierre Delbon et Catherine Laborde. Giacomo Girolamo Casanova, né le 2 avril 1725 à Venise (République de Venise, actuellement en Italie) et mort le 4 juin 1798 à Dux (Royaume de Bohême, actuelle République tchèque), est un aventurier vénitien. Il est tour à tour violoniste, écrivain, magicien (dans l'unique but d'escroquer Madame d'Urfé), espion, diplomate, puis bibliothécaire, mais revendique toujours sa qualité de « Vénitien ». Il utilise de nombreux pseudonymes, le plus fréquent étant le chevalier de Seingalt (prononcer Saint-Gall) ; il publie en français sous le nom de « Jacques Casanova de Seingalt ». Casanova laisse une œuvre littéraire abondante, notamment ses mémoires connus sous le titre “Histoire de ma vie”. Il est cependant surtout connu aujourd'hui en tant qu'aventurier, et comme l'homme qui fit de son nom un synonyme de « séducteur ». Il savait user aussi bien de charme que de perfidie ou d'argent pour conquérir les femmes. Cette réputation provient de son œuvre autobiographique : “Histoire de ma vie”, rédigée en français et considérée comme l'une des sources les plus authentiques concernant les coutumes et l'étiquette en usage en Europe au XVIIIe siècle. Il y mentionne cent quarante-deux femmes avec lesquelles il aurait eu des relations sexuelles, dont des filles à peine pubères et sa propre fille, alors mariée à l'un de ses « frères » francs-maçons, avec laquelle il aurait eu le seul fils dont il eût connaissance, si l'on en croit son témoignage. Bien qu'il soit souvent comparé à Don Juan comme séducteur, sa vie ne procédait pas de la même philosophie : ce n'était pas un collectionneur compulsif. Parfois présenté (ainsi dans le film “Le Casanova de Fellini”) comme un pantin ou un fornicateur mécanique, qui se détourne de sa conquête dès lors qu'elle s’est donnée à lui, il n'en était rien, il s'attachait, secourait éventuellement ses conquêtes. Personnage historique et non de légende, jouisseur et exubérant, il vécut en homme libre de pensées et de comportements, des premiers succès de sa jeunesse à sa longue déchéance.
Sources : France Culture et Wikipédia
+ Lire la suite
autres livres classés : mémoiresVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Jacques Casanova de Seingalt

Dans quelle ville Jacques Casanova est-il né?

Naples
Florence
Venise
Palerme

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Giacomo CasanovaCréer un quiz sur ce livre