AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 237576000X
Éditeur : addict editions (10/02/2016)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Ça n'aurait dû être qu'une parenthèse, une histoire d'un soir...
L'obscurité règne sur le vécu de la jeune Lorelei. Perdue à force de se cacher, elle n'hésite pas à tromper sa meilleure amie au sujet de son état. Traumatisée, complètement à la dérive, elle se cherche dans ses souvenirs et un quotidien qu'elle subit.
David, ce beau tatoueur au passé trouble semble déjà la connaître, du moins c'est ce qu'il croit. Alors que sa vie n'est qu'addictions en ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
LeCoindAudrey
  16 juin 2019
Sur le divan n'est pas une simple romance comme on en croise dans nos librairies depuis plusieurs mois (effet de mode), on ressent dès les premiers chapitres, des sujets délicats et une romance complexe, mais magnifique.
Pourquoi ? Et bien, principalement par l'instabilité des personnages principaux, Lorelei et David. Tous deux tourmenté par un évènement, ils tentent de se reconstruire, sans se faire du mal ou du mal aux autres et quoi de plus compliqué lorsqu'ils emménagent ensemble ... Parfois touchants, parfois agaçant, c'est tout un yoyo émotionnel pour eux, comme pour nous qui rythme la lecture.
Nous croisons d'autres personnages, plus ou moins secondaires, comme la meilleure amie de Lorelei, son compagnon (meilleur ami de David), mais surtout le psychologue qui suit nos deux jeunes gens : John Murez ! Je dois dire que ce dernier m'a particulièrement plu (Aivy, en tout bien tout honneur !), il arrive à jongler entre deux caractères bien trempés, les amener sur les meilleures chemins possibles, un psy en or !

En dehors de l'histoire en elle-même et ses personnages, c'est surtout le style qui m'a impressionnée et marquée. Nous ne rencontrons pas un style classique où l'ordre chronologique est suivi, mais ici, c'est pratiquement à chaque fois une conversation entre l'un des personnages et Dr Murez, puis les explications en détails. Je ne sais pas si j'arrive à bien m'expliquer, mais j'espère que j'attirerai votre curiosité ...
J'ai quand même mis un peu de temps pour lire ce roman, non pas pour le livre en lui-même, mais il est vrai que le format numérique use pas mal mes pauvres petits yeux donc je n'en abuse pas et j'évite au maximum de lire la nuit, donc rien à voir avec le travail dingue de Lizi Cascile.

La romance est un domaine dans lequel je m'y aventure toujours avec prudence et cela se répercute sûrement sur mon jugement par rapport à ce genre littéraire (peu de comparaison), mais cela à du bon : je sais quand la romance me plaît ou non, il n'y a pas d'entre deux. Ici, elle a les bases que j'attendais, plus un style qui ne fait qu'amplifier cette attirance pour l'histoire. Je pense, en toute sincérité, que Sur le divan a autant de chance de satisfaire les fans de romance que tout autre roman publié ces derniers temps. Avis à ceux et celles qui se reconnaîtront : Une idée lecture présentée sur un plateau !
Lien : https://livres-et-compagnie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LaTheiereLitteraire
  13 avril 2016
La première chose qui m'a attiré chez ce livre, c'est la couverture et le titre. Ces deux jolies gambettes m'ont intrigué. Alors, immédiatement j'ai fouiné sur le net en quête du résumé. Et une fois lu, bah je n'ai eu d'autre choix que de l'acheter. Et une fois en main, je l'ai dévoré.

Ma lecture

On commence par la première séance chez le psy. Cette séance est déterminante car elle nous présente Lorelei. Cette jeune femme si fragile, brisé par un accident tragique qui tente tant bien que mal de fait fi pour les autres mais qui au fond d'elle n'a plus d'envie.

Au fil des chapitres, on en sait plus sur elle, sur son histoire, sur ce qu'elle fuit. On rencontre aussi David, le colocataire tatoué. On se laisse portée par une écriture délicate, des mots terriblement bien choisi. Je crois qu'à la fin de la première partie, j'ai versée une larme (et c'est rare chez moi…)

La deuxième partie est du point de vue de David. Sa première séance chez le psy confirme ce que l'on imagine dans la première : ce mec a du caractère et est déterminé. Son histoire est tellement belle, elle donne envie de trouver un type comme lui. Je crois que j'avais envie d'être une petite sourie pour me glisser dans sous le divan et pouvoir voir la tête de ce fameux John.

Puis enfin on retrouve Lo, qui nous accompagne jusqu'à la fin pour nous offrir un final aussi inattendu que magnifique.

Bref, je suis passé par un arc en ciel d'émotions avec cette lecture. On pleure avec elle, on résiste avec lui. Tantôt bouleversé et pris aux tripes, tantôt heureux et attendri. Tout est bien mener et avec minutie, précision et délicatesse.


Mon bilan

Les plus :

Une écriture tellement fraîche, qui change et qui pousse à continuer. C'est bien écrit, sans chichi, sans fioriture. La plume laisse place à l'imaginaire mais juste ce qu'il faut. Les deux héros sont plus qu'attachant. Leur histoire est forte et pas une seconde on s'ennuie. Chaque chapitre, on découvre un peu plus d'eux. Et ce psy ! Oh mon dieu !!! Il est canon, il est le ciment du couple, un personnage à part entière, l'ami, l'amant, le confident, le médecin. Il joue un rôle tellement important qu'au lieu d'avoir un duo, on a un trio qui fonctionne à merveille. J'ai apprécié aussi, l'originalité des deux parties distinctes. Les fins de chapitres sont réellement très bien travaillées, laissant ce qu'il faut de suspens mais permettant de faire une pause. Les dialogues sont riches et apportent autant que les descriptions.

D'un point de vue purement extérieur à l'écriture, la couverture est vraiment très belle et l'écriture d'une taille parfaite pour ne pas fatiguée les yeux, ce qui est important pour les gens qui comme moi lisent le soir, à la lumière d'une lampe de chevets, avec une légère myopie ^^ et aussi le prix qui est top !

Les moins :

Pour cette jeune maison d'édition, ces premiers livres, bien que de bonne qualité, aurait pu être d'avantage travaillé. La mise en page est simpliste et manque un peu de peps, d'un truc démarquant. Egalement la quatrième de couverture mérite un peu de travail, pas au niveau de résumé mais de l'esthétique.


Mon passage préféré

« Lorelei
-Je peux essayer, le temps d'une parenthèse, de te montrer ce que je suis, moi aussi. Offre-moi du silence, du désir, du plaisir, libère-moi de cette trouble violence, rends-moi ce qu'on m'a pris, juste cette nuit. »
« Nous sommes liés par nos silences, nos regards pleins de mots imprononçables. Comme ses tatouages liés eux aussi, différents mais nécessaires l'un à l'autre. »


Ma chanson à écouter pour ces livres : Définitivement le Groupe Gloriana - Kiss You Good night

Mes thés pour cette série : Un thé blanc à la pêche de chez Dammann Frères.


Anecdotes : Un projet commun entre Lizi et Aivy Frog ne devrait pas tarder à arriver, son nom Pandemonium, la sortie de ce roman est prévu pour le 8 juin. Affaire à suivre… ^^
Lien : http://www.latheierelitterai..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MarieHJ
  27 décembre 2016
Alors je suis désolée de ne pas suivre la tendance des critiques, mais je n'ai pas adhéré du tout à ce livre.
Nous suivons Lorelei sur son chemin vers la guérison suite à un accident qui lui a causé de graves troubles. Son nouveau co-locataire, un peu mystérieux, pourra t il la rassurer?
Sur le thème, rien à redire, il y a matière à faire quelque chose d'intéressant. Par contre quel dommage que le reste ne suive pas.
Par ordre de mes déceptions (attention, spoiler)
Tout d'abord, Roman très confus, il est très compliqué de comprendre ou nous allons. Beaucoup de romanciers dévoilent des indices au fil des pages, cette technique ne me dérange pas, mais là, j'ai trouvé que les indices apparaissaient au mauvais moment, dans un bazar mal orchestré. Ce qui donne un rythme non fluide à la lecture.
La psychologie des personnages. Nous sommes dans le domaine psy. Je m'attendais à des réflexions profondes sur les motivations, états d'âmes etc des protagonistes. Mais les traits de caractères et blessures de chacun, si ils sont évoqués, ne sont pas du tout développés. Nous survolons chaque cas, même Lorelei mériterait qu'on creuse un peu plus son cas et pourtant c'est elle l'héroïne.
L'histoire tirée par les cheveux. Désolée d'être aussi catégorique, mais le dénouement est à la limite de l'illogisme. Un tatoueur qui sort d'une dépendance aux drogues grâce à une femme qu'il a croisé sur un trottoir... déjà, bon, allez, ça passe pour la romance... Mais qu'ensuite lorsque ses espoirs s'écroulent, il laisse partir sa dulcinée, sans la retenir ni lui courir après, ne retombe pas dans ses travers mais adopte un enfant de 8 ans...
Lequel enfant est hyper doué pour son âge, et comprend tout de suite que la voisine de sa tante n'est autre que la femme que sont nouveau père aime depuis toujours. Et voilà que Lorelei ré apparait 3 ans après son départ, et tout va bien, on remonte un truc, elle va direct avoir sa place dans la famille de David... Ce qu'elle a fait pendant 3 ans, on en parle vaguement. Pourquoi elle n'est jamais revenue avant, alors que ça copine lui avait déjà expliqué que David était "in love" depuis des mois avant de la connaitre... ? Pourquoi David, si amoureux d'elle, n'essaye pas de la retrouver? Une telle passion ne mérite t elle pas plus d'énergie que ça?
J'ai encore d'autres détails incohérents à mon sens, mais je ne m'étendrai pas sur le sujet, je me trouve déjà assez dure comme ça avec ce titre.
Je l'ai quand même fini, mais ne peux pas donne la moyenne....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AlouquaLecture
  11 février 2016
Depuis son accident, Lorelei suit une thérapie. Elle vit en collocation avec sa meilleure amie Kiera.
L'auteure nous fait vivre le côté psychologique de ses personnages, ce qui donne une ampleur à l'histoire, mais cela lui donne également un côté plus profond.
A travers ce côté psychologique, nous vivons leurs émotions beaucoup plus intensément, nous avons l'impression de vivre cette histoire de l'intérieure.
J'étais tellement prise dans ce tourbillon d'émotions, que je rigolais en même temps qu'eux, je pleurais en même temps qu'eux.
Bon, vous l'avez compris, les kleenex furent de sortie !
Ce livre, c'est le premier de Lizi Cascile, mais je suis persuadée qu'elle a un super avenir devant elle dans le domaine de l'écriture. C'est vrai que dans celui-ci on y ressent un peu de maladresse de temps en temps, maladresse qui s'éfface au fil des pages que nous tournons sans cesse.
Je serai ravie de lire la prochaine parution de l'auteure et y voir son évolution.
Commenter  J’apprécie          60
Elcantou
  13 février 2016
Cette histoire raconte la Thérapie de Lorelei suite a son accident qui lui à fait perdre une part d'elle-même, comme elle dit si bien il y a la moi d'avant et la moi de maintenant.
Tellement brisée, elle a même donné sa lettre de démission à l'hôpital où elle travailler comme sage-femme. Elle vit en colocation avec Kiera sa meilleure amie depuis toujours.
Mais Kiera devait emménager avec Denis, son fiancé avant l'accident de Lorelei, du coup cette dernière va la pousser à partir rejoindre Denis et qu'elle arrête d'être derrière elle et qu'enfin elle vive sa vie.
Mais Kiera ne souhaite pas partir sans avoir trouvé un nouveau colocataire à Lorelei alors Denis va dire à Kiera que David son colocataire et meilleur ami cherche un nouveau chez lui!
Kiera dit à Lorelei qu'elle ne craint rien que David sort d'une déception amoureuse.
Mais David connait déjà Lorelei.
Depuis quand David la connait-elle?
Lorelei arrivera-elle à refaire sa vie suite au traumatisme de son accident?
Y a t-il quelqu'un qui aide Lorelei dans l'ombre?
Vous le saurez en lisant ce livre.
Pour ma part je n'ai pas pu lâcher ce livre du début à la fin (enfin presque ma tablette s'est arrêter à 10 minutes de la fin).
Cette histoire est magnifique elle montre comment Lorelei fait pour se reconstruire et vivre enfin ce qu'elle souhaite le plus au monde!!!
L'écriture est fluide, la plume est addictive, on ne se lasse pas.
Un grand merci pour cette découverte.
Laissez-vous tenter, vous ne le regretterez pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   12 février 2016
Je ne peux pas oublier, je ne veux pas oublier. Pour quoi faire ? C'était une parenthèse que je ne renierai pas. J'ai passé une très agréable soirée avec toi. Tu as failli m'embrasser, ça arrive. Tu ne l'as finalement pas fait, ça arrive aussi. Et oui, j'en avais envie parce que dès l'instant où tu as relevé la tête jusqu'au moment où tu as disparu derrière la porte, ma parenthèse n'en a été que plus douce. Je ne te reproche rien, au contraire je te remercie pour cette soirée, ce moment d'insouciance. C'est une chose qui arrive à des milliers de gens partout dans le monde, j'aurais très bien pu faire la même chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   12 février 2016
Je l'adore et je dois mettre toutes les chances de mon côté pour qu'elle accepte de partir. Ça me brise le cœur de devoir faire ça, mais je sais qu'au fond d'elle, elle en a envie. Je ne veux pas la retenir et être la personne qui l'empêche d'avancer sous prétexte que ma vie s'est écroulée du jour au lendemain.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   12 février 2016
Je suis lâche, c'est vrai. Faire l'autruche ou prendre la fuite est nettement plus confortable que de me retrouver assise sur ce divan. Encore une fois, sentir ses yeux sur moi, à attendre des mots qui ne me viennent pas et qui ne viendront peut-être jamais. Et si j'étais un cas désespéré et qu'il ne s'en rendait pas compte ? Je préfère ne pas lui souffler l'idée, il serait encore capable de me proposer un plan foireux comme une séance avec un confrère pour un second avis sur mon "cas".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   12 février 2016
J'ai toujours cru au sexe en deux temps, surtout pour les mecs. L'amour, destiné à la personne aimée et la baise comme un instinct primitif, bestial, nécessaire et hors sentiments.
Je ne fais pas partie de cette catégorie, je peux faire l'amour et j'aime aussi la baise, mais cette dernière ne m'amuse et m'excite que pour pimenter ma relation avec mon partenaire, celui qui sait aussi me faire l'amour. Et soudain, la réalité me frappe parce qu'avec lui je pourrais tout faire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   12 février 2016
Il vivait un chagrin d'amour. J'imagine qu'il ne doit pas avoir envie d'en parler. Chacun de nous a perdu quelque chose et en souffre, c'est peut-être ce qui nous rapproche, qui fait que nous avons ce lien. Ou peut-être qu'il s'en fiche complètement de me connaître et à cette pensée mon cœur se serre.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : traumatismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3379 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..