AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2013228414
Éditeur : Hachette Jeunesse (27/01/2010)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :

Un miroir mystérieux rejeté par l’océan, des fantômes fantoches, un vampire épris d’une paysanne, une mère revenue choyer son enfant délaissé, un spectre qui s’invite à la table de jeunes mariés, une bergère chargée de sauver l’âme d’une comtesse…

L’auteur nous fait revivre des contes parfois tendres, drôles ou terrifiants de France, du Danemark, de Roumanie, d’Islande et d’ailleurs.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Northanger
  05 novembre 2014
« Les restes d'un donjon, une cour obstruée par les éboulis, des murs d'enceinte recouverts par la mousse, des terres reprises par le bois avec, ici et là, des clairières envahies par les ronces, voilà tout ce qui subsiste de la gloire des puissants comptes de Passavant : des ruines ! Et, nourrissant ces ruines, des mystères. »
Si vous êtes sensibles à ce genre d'atmosphère, n'hésitez pas à passer un peu de temps en compagnie des fantômes qui peuplent ce livre !
Jacques Cassabois a publié nombre de recueils de contes adaptés pour la jeunesse : Sept contes de Russie, Dix contes de dragons, L'épopée de GilgameshDix contes de fantômes regroupe des récits très différents, aux tonalités variées, originaires des quatre coins du monde, quoiqu'une place de choix soit offerte aux contes du terroir français.
La couverture en elle-même est une invitation au voyage, un voyage surnaturel bien sûr : un fantôme surgissant d'un miroir sur fond de navire déchiqueté par les rochers…
Dix contes de fantômes
J'ai beaucoup apprécié la nouvelle le miroir épave. le miroir, élément fantastique par excellence - ouverture sur un autre monde, celui du double ou parfois de la mort -, y joue un rôle déterminant. Et pourtant, le conte est ancré dans le monde réel par l'évocation d'un trait de civilisation typique des côtes et des îles, à savoir lorsque les habitants récupèrent les débris d'un naufrage ramenés par les flots. Une atmosphère romantique plane sur ce récit…
Le boiteux et son beau-frère l'ange nous plonge dans un monde où le temps n'obéit à la loi habituelle.
Le droit à la rédemption est au coeur de Geneviève et le fantôme de la comtesse et le chasseur maudit. Un certain nombre de contes se font l'écho de la sagesse populaire : les dangers liés à l'orgueil et la démesure dans L'homme qui ne voulait pas mourir, le risque qui menace ceux qui se montrent impies envers les défunts dans le marié et le revenant.
Le fantôme de Timgaard tranche de manière agréable avec le reste du recueil : ici, c'est la malice qui prédomine à travers des péripéties qui ne sont pas sans rappeler celles des Musiciens de Brême.
Une lecture agréable donc et très facile, les contes étant courts et bien écrits. Dans la même veine, je suis maintenant plongée dans 13 contes et récits d'Halloween…
Le fantôme de Timgaard : « Un fantôme s'était installé dans la ferme de Timgaard. Chaque nuit, il venait y faire le malin. Il tourmentait les habitants en leur pinçant les pieds, secouait la vaisselle des buffets, claquait les portes et dansait la polka sur le plancher du grenier. Toute la maison vibrait. Oh là là ! »
Ne pleure plus : « A quoi bon se réjouir s'il faut brutalement désespérer ? le souvenir de la joie passée parvient-il à atténuer les coups du sort ? »
Geneviève et le fantôme de la comtesse : « Quand la violence et la haine ont imprégné une terre, il en reste une souffrance. Il faut alors laver les lieux et d'âpres combats sont parfois nécessaires, âme contre âme, clarté contre ténèbres. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AstarothKenobi
  04 décembre 2017
Petite lecture très appréciable, un peu trop enfantine à mon goût mais tout à fait adapté à de jeunes lecteurs. Les histoires abordent la mort au travers de contes plus où moins anciens qui viennes de divers régions d'Europe. Je le recommande pour les personnes qui devraient parler de la mort à de jeunes oreilles.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Jacques Cassabois (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Cassabois
Evariste Galois fait partie de ces êtres qui ne s'apprivoisent pas. Mathématicien de génie, provocateur irrésistible, républicain militant, il a traversé le début du XIXe siècle telle une comète. Flamboyant, éphémère. Mort à vingt ans pour une querelle de pacotille, il aura malgré tout eu le temps de d'être arrêté deux fois, jugé, incarcéré en prison pour crime politique, et, bien sûr, de marquer l'histoire des mathématiques. Evariste a mené, à cent à l'heure, une vie digne d'un roman. Jacques Cassabois nous livre ici le récit de ses dernières années, dont il nous lit le premier chapitre.
autres livres classés : halloweenVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le chevalier Tristan de Jacques Cassabois

Quels sont les parents du jeune Tristan?

Arthur et Guenièvre
Marc et Iseult
Rivalin et Blanchefleur
Pendragon et Ygerne

30 questions
160 lecteurs ont répondu
Thème : Le chevalier Tristan de Jacques CassaboisCréer un quiz sur ce livre