AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012039200
Éditeur : Hachette (16/10/2013)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Dans un petit village d'Ile de France, à Lunainville, les débats vont bon train : pour ou contre les gaz de schistes ? pour ou contre forages et explorations du sous-sol ? Après une forte mobilisation et des manifestations d'hostilité au projet, les Lunainvillois semblent tous se ranger à la décision du Maire. Tous ? Non, car Clémence et Louis, lycéens de 16 ans, décident de reprendre le flambeau de l'opposition.
Clémence a perdu sa maman à cause des pestici... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Helmarille
  10 janvier 2014
Clémence et Louis sont deux adolescents de seize ans qui se vouent un amour passionné depuis leur enfance. le père de Clémence, Jean, est agriculteur, et a perdu sa femme quelques années auparavant des suites d'une longue maladie. Lors de la réunion communale de Lunaiville pour débattre d'un projet de forage de gaz de schiste dans les champs de son père, Clémence ne peut que se sentir concernée et n'hésite pas à prendre la parole. Mais tout semble déjà joué à la faveur de la firme Hallicana Oil. Naît alors l'idée chez nos jeunes héros de fonder un groupe qui ferait entendre la voix des jeunes générations, héritières involontaires des exactions que les adultes font subir à notre écosystème : le mouvement des hérissons voit le jour, en hommage à ces petites bêtes sympathiques victimes de notre mode de vie moderne.

C'est donc un livre plein d'audaces et résolument ancrée dans notre actualité que nous livre Jacques Cassabois, marqué sous le signe de l'écologie et de la conscience à la terre face aux menaces d'une exploitation du gaz de schiste contenu dans nos sols. On a en effet à l'esprit les récentes pressions qu'a subi notre gouvernement pour l'autorisation de l'extraction du gaz de schiste. En 2011 a été votée la loi Jacob interdisant la fracturation hydraulique, validée par le Conseil Constitutionnel en octobre 2013, mais rien ne se rapporte au droit de prospection.
C'est dans ce climat d'incertitudes et de menaces d'implantation de firmes pétrolières que Jacques Cassabois eu l'idée d'écrire ce petit bijou. Mais si la lutte écologique est au coeur du roman, l'histoire qu'il nous livre est avant tout celle de la naissance et de la croissance inéluctable d'un mouvement de lutte, brillamment orchestré par nos deux jeunes meneurs, Louis et Clémence. de leur premier coup de gueule aux manifestations d'envergure réunissant des centaines de jeunes, toute l'histoire s'applique à décrire leur cheminement et leur persévérance sans faille. L'accent est mis en effet sur la constitution d'un groupe, sur les doutes et les obstacles auxquels doivent faire face des jeunes à la motivation de feu, porteurs d'idéaux qui semblent bien faire défaut ces temps-ci.
Pour servir leur fougue, l'auteur a mis en avant les possibilités de communication et de rassemblement des nouvelles technologies et des réseaux sociaux : c'est par eux que se propagent leur colère et leurs projets de manifestations. La notion de réseau est ici primordiale, et traduit la nécessité d'une solidarité entre chaque région de France, et pourquoi pas mondiale. Et cela n'est pas sans rappeler son précédent roman, « 1212 La Croisade des Indignés », comme l'exprime lui-même l'auteur dans la correspondance avec son éditrice. Ce roman-ci relate un mouvement de masse de la jeunesse féodale partie en pèlerinage sur les routes de France et d'Allemagne pour prêcher la paix et le refus des richesses sources des nombreux conflits qui bouleversent le monde. Ces deux romans ont en commun de prendre vie autour de la figure de meneurs, capables de transcender les foules par la parole, puissante vectrice de leur idéaux.
Mais « La Colère des hérissons » est également une histoire d'initiation à l'amour, dans tout ce qu'elle a de plus pure et de candide. Les longs mails de Louis adressés à Clémence nous régalent d'une beauté poétique liée à l'amour de l'homme et à la contemplation euphorique de la nature. Harmonie d'autant plus forte qu'elle permet à nos deux jeunes héros de « sentir» la présence de la mère de Clémence veillant sur eux. Certains qualifient ces passages de fantastique, mais je ne suis pas d'accord, et je préfère voir dans ces contacts avec l'au-delà une métaphore poétique de leur sensibilité exacerbée.
Un point négatif est cependant à souligner concernant le choix inesthétique de la couverture du livre, qui certes attire l'attention par le rouge vif de sa tranche, mais qui pourrait ainsi avoir un effet repoussoir. On aurait pu en effet espérer un objet-livre plus représentatif de la conscience écologique développée dans le roman.
Pour conclure, c'est un ouvrage jeunesse bourré d'énergie qu'on a plaisir à dévorer, dédié aux jeunes adultes et à cette génération qui aura à subir nombres de nos mauvais choix en matière énergétique, et porteur de valeurs qu'il serait bon de plus souvent imiter.
On peut retrouver par ce lien le site de Jacques Cassabois et la discussion avec son éditrice à propos de la genèse du roman :

Lien : http://www.jacquescassabois...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alucine
  11 novembre 2013
Clémence et Louis ont 16 ans, ils s'aiment. Unis par leur amour, par la profonde amitié qu'ils partagent depuis qu'ils ont 3 ans, mais aussi par leurs points de vue écologiques, ils vont tous deux se rebeller contre le projet de forage de gaz de schiste qui menace leur village. Ils vont créer un Groupe « Les hérissons en colère » et sont bien déterminés à exprimer leur opposition et leur mécontentement et ce, parfois au détriment de leur propre sécurité…
La colère des Hérissons c'est avant tout l'histoire de Clémence et Louis, deux êtres incroyables et immensément attachants, deux esprits forts et profondément intelligents. Ils sont passionnés, révoltés et certains d'oeuvrer pour une bonne cause. J'ai vraiment beaucoup aimé ces deux personnages centraux, leurs échanges, leurs actions, leurs idées, leurs ambitions, leurs rêves… ils m'ont vraiment touchés, émue aux larmes même. Louis et sa facilité de locution, ses mots puissants qu'il utilise aussi bien comme des armes que des caresses pour sa bien aimée, et Clémence et sa fougue, son tempérament de feu, sa capacité d'analyse et son combat devant les terribles et tragiques obstacles qui vont se dresser sur son chemin. À deux ils accomplissent des exploits, ils rassemblent… et font figure de proue. Ils sont vite entourés d'amis fidèles qui vont les soutenir au-delà de leurs espérances. Cette cohésion et très agréable et surprenante à suivre… un bel exemple pour nos jeunes – et les moins jeunes – d'aujourd'hui qui ne se sentent pas assez concernés par ces problèmes graves qui menacent notre planète.
Bien sûr ne négligeons pas le thème principal de ce roman qui retrace de manière original – puisqu'il s'agit de l'engagement d'enfants – un sujet d'actualité ou l'impact du Gaz de Schiste sur l'environnement. Car soyons clair il s'agit DU message de ce roman engagé. Jacques Cassabois et sa plume habile pour mettre en mots ses idées et contestations, auront eu raison de moi et probablement l'effet escompté. J'ai été outrée des agissements des politiciens, des grosses firmes qui cherchent à faire de l'argent à tout prix au détriment de la vie, peu importe ce qu'il en coûte… il m'a réellement ouvert les yeux sur ce problème – parmi d'autres – qui condamne la terre. Et notamment de l'urgence dont nous devons tous prendre conscience devant cette affaire !!
En bref : Des mots magnifiques, qui m'auront transporté au coeur de cette rébellion orchestré par deux jeunes ados qui aiment si profondément la vie qu'ils vont tout mettre en oeuvre pour la défendre. Un roman à titre d'exemple qui sans conteste amène à réflexion et donne le désir de changer les choses. No Gaz ! No Forage !
Lien : http://www.a-lu-cine.fr/la-c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
LetterBee
  19 octobre 2013
Un roman sur une problématique actuelle, le combat contre l'exploitation des gaz de schiste, qui prend des airs de thriller écologique, comporte des touches de fantastique, et le tout sur fond d'histoire d'amour tragique...
Commenter  J’apprécie          110
virginiedelattre
  22 août 2014
Nous vous laissez pas berner par la couverture de ce livre, on y parle de hérissons certes; mais de hérissons en colère, aux revendications sérieuses mais aussi et surtout de politique, d' environnement, de pollution, d'avenir,....

On retrouve dans ce roman un couple de jeunes ados : Clémence et Louis qui s'aiment depuis aussi longtemps qu' ils se connaissent. C'est à dire depuis toujours. Ils vivent dans une petite ville, où sont prévues des extractions de gaz de schistes...La population se mobilise pour empêcher ces extractions mais pas assez au goût de ces deux jeunes, qui se sentent directement menacés. C'est leur avenir, leur futur qui est en jeu. Ils vont alors créer un collectif (constitué de eux deux, mais ils seront vite bien plus nombreux...) : "les hérissons en colère". Leur objectif : lutter, mais une lutte qu'ils veulent pacifique. S'éveille alors en eux les premiers engagements militants et politiques.


Tout commencera par des distibutions de tracs sur les marchés, la création d'un site internet. Puis leur action prendra de l'ampleur ainsi que leur manifestation (enchainement à des trains, blocage de péage d'autoroute). Trés vite nombreux et rejoint même par les adultes, leur mouvement va vite devenir génant et ces lobby financiers qui leur font face vont vite devenir dangereux. Arriveront alors, ennui avec la justice, menaces de mort,...



La colère des hérissons est un roman "utopique" sur ce que pourrait être le soulèvement de la jeunesse (ici à l'échelle d'une petite ville puis d'une région) qui grâce à l'union de celle-ci pourrait arriver à faire modifier des décisions, politico-financières et avoir ainsi un impact direct sur leur avenir. de plus ce récit prend quelque fois une tournure quasi fantastique. En effet, Clémence et Louis ont une relation trés particulière, très forte, quasi "cosmique", en communication avec la nature et même plus encore...Ils ont le setiment que la voie de leur engagement leur est indiquée par la maman de Cléménce,récemment disparue.


C'est un roman trés agréable à lire, très engagé dans la lutte pour la protection de l'environnement, un roman qui aborde les premiers engagements politiques. "Les hérissons quand c'est parti , ça n'arrête plus."

Lien : http://biblioado.canalblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Artemis17
  06 novembre 2017
Clémence et Louis ont 16 ans et s'aiment depuis leur enfance. Ils vivent à Lunainville, un petit village de campagne où une compagnie de forage va bientôt intervenir. le père de Clémence est agriculteur, les travaux vont se dérouler dans son champ et c'est le seul adulte à être contre le gaz de schiste. Mais si les parents se sont résignés, les adolescents, eux, commencent à défendre leur village. Clémence et Louis fondent un club nommé "Les Hérissons en colère", et ils se font bientôt rejoindre par leur amis, puis par une bonne partie de leur lycée. Et comme dit un de leur slogan, "les Hérissons quand c'est parti ça ne s'arrête plus!". Et c'est vrai qu'ils ne sont pas près de s'arrêter. Après quelques manifestations et distributions de tracts, ils décident de mettre en place une action beaucoup plus dangereuse qui pourrait bien les amener en prison: arrêter un train pour se faire remarquer et entendre. Et même si ça tourne mal, ils ne sont pas près de renoncer...
Un très bon livre, avec des adolescents qui s'engagent pour préserver leur environnement du forage et du gaz de schiste. de plus, Clémence et Louis ne précipitent pas à l'action (même pour le train ils ont beaucoup réfléchi) mais ils se documentent, recherchent des informations et ils sont vraiment incollables sur l'écologie et les problèmes du gaz de schiste.
Un livre très émouvant et engagé, une super lecture particulièrement inspirante pour ados mais aussi pour adultes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Ricochet   18 mars 2014
Une histoire classique d'adolescents qui découvrent en même temps l'amour, la politique, l'injustice. A ce moment de la vie tout prend de l'importance et l'auteur traduit très bien cette espèce d'obligation d'agir, cet enflammement, cette exaltation, cette urgence d'agir sans toujours réfléchir aux conséquences
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
alucinealucine   11 novembre 2013
- Nous sommes l’avenir du monde, commença Louis. Laissez hurler les tempêtes. Les marées battent les côtes des rivages anciens que l’océan s’apprête à engloutir. Nous avons déjà quitté ce sol. Notre voile prend le vent. Nous avons mis le cap vers les îles magnétiques, portés par des voix qui parlent de respect. Nous sommes tous enfants du Soleil et les terres neuves qui dorment dans la brume des rêves et des légendes s’éveillerons à notre approche. Là-bas, nous inventerons demain, dans l’harmonie des échanges et des partages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
alucinealucine   11 novembre 2013
Leurs peaux écrêtées de fraîcheur, brûlaient. Les yeux grands ouverts, ils s’admiraient comme des aveugles qui recouvrent la vue. Des gestes oubliés, des vertiges anciens se défroissaient sous leurs caresses. Ils allaient, candides, d’enchantements en enchantements, comme éveillés d’une torpeur d’argile, dans les zéphyrs du paradis. Leurs exclamations de joie, leurs petits cris de volupté tissaient des mélodies avec les chants des loriots et des sitelles, ponctués par les rires des piverts dans l’ardeur incandescente des soleils fous de leurs ventres.
Ils s’endormirent tout unis, bercés d’amour, dans les rumeurs de la forêt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
virginiedelattrevirginiedelattre   22 août 2014
"Ils ont pourri mes sols avec leurs pesticides! Et maintenant qu' ils sont propres, ils veulent me les repourir avec leur saloperie de gaz de schiste! Mafia du pétrole, mafia des laboratoires, c'est du pareil! Leur science tue!..."
Commenter  J’apprécie          40
alucinealucine   11 novembre 2013
« On est aussi nombreux que les étoiles et chacun de nous porte l’infini. »
Louis Dufrêne
Commenter  J’apprécie          70
cambobcambob   17 août 2017
- Lou...
Et ce mot si léger, ajouté au fardeau de sa peine, manqua lui fracasser l'échine. Elle s'interrompit, en colère contre elle-même de faillir, le poing serré contre ses lèvres et chacun, dans la nef ou sur la place, l'encourageait en retenant son souffle.
Elle respira profondément, puis reprit :

- Lou chéri, étoile du soir, étoile du matin, ma petite musique de velours, mon fanal qui entrouve le noir de la nuit... je t'aime tant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jacques Cassabois (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Cassabois
Dédicace de Jacques Cassabois et la visite de la sardinerie La Quiberonnaise avec Thierry Jourdan
autres livres classés : gaz de schisteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Le chevalier Tristan de Jacques Cassabois

Quels sont les parents du jeune Tristan?

Arthur et Guenièvre
Marc et Iseult
Rivalin et Blanchefleur
Pendragon et Ygerne

30 questions
131 lecteurs ont répondu
Thème : Le chevalier Tristan de Jacques CassaboisCréer un quiz sur ce livre
. .