AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  31 décembre 2018
Comme toujours dans la collection Black Rose, ce recueil réunit deux histoires autour d'un même thème. Ici, ce serait le manque de confiance en eux des protagonistes sur le plan personnel, alors même que Jordon comme Megan et Roan sont accomplis sur le plan professionnel, où ils ont tous un rapport avec les forces de l'ordre.

La première histoire se concentre sur Jordon, enquêtrice du FBI, venue filer un coup de main à Gabriel, shérif dans une petite ville touristique américaine. Un tueur en série sévit en effet dans un petit B&B local posé en pleine forêt, et aucun indice n'a jusqu'à présent pu donner l'ombre d'une piste. L'arrivée de Jordon dans le B&B en question va naturellement faire bouger les choses...
Le côté thriller est ici bien présent : Jordon est en danger, la menace est réelle et constante, le tueur est sur son propre terrain tandis que la jeune femme ne le connaît pas. En outre, c'est l'hiver, la météo est exécrable et la neige peut paralyser les routes durant de longues heures, renforçant le climat d'angoisse et le sentiment de vulnérabilité de l'agente pourtant entraînée.
… En revanche, si vous vouliez de la chasse à l'homme palpitante, vous pouvez passer votre chemin. La narration met principalement l'accent sur le danger et le développement de la relation entre Jordon et Gabriel, la jeune femme souffrant en effet toujours des conséquences d'une relation toxique et refusant de s'engager à nouveau. Mais pour ce qui est de l'enquête, celle-ci piétine d'un bout à l'autre et seuls les mouvements du tueur font avancer l'histoire. On a bien droit à quelques interrogatoires en direct, mais la plupart des autres nous sont résumés sous forme des compte-rendus que se font les deux équipiers. Pour le reste, Jordon lit beaucoup de dossiers sans jamais rien y trouver. Conséquence directe : il ne se passe pas grand chose et le rythme de l'histoire est lent, trèeeees leeeeeent. Est-ce que le chalet du mystère est soporifique pour autant ? Non, puisqu'il reste quelques moments de tension très réussis et judicieusement placés, quelques indices et fausses pistes sur l'identité du meurtrier brouillant habilement les pistes, et bien évidemment la romance.
C'est donc somme toute un plutôt bon romantic suspense auquel nous avons affaire, en dépit du caractère buté de l'héroïne pouvant parfois agacer. (7/10)

Dans la seconde, direction une petite ville au milieu des ranchs, où une jeune légiste découvre que la mort d'un propriétaire terrien récemment autopsié, et accessoirement père du shérif local, était tout sauf accidentelle. La voilà qui se tourne donc vers l'adjoint dudit shérif, sans se douter que celui-ci est également un fils, illégitime, de la victime, et qui a donc toutes les bonnes raisons pour aider son ancienne conquête d'un soir à résoudre le mystère... d'autant que leur enquête dérange visiblement quelqu'un.
Ici, si l'attirance entre Megan et Roan revient régulièrement au premier plan, ce n'est rien de plus qu'un a-côté. Le véritable coeur de l'histoire, c'est clairement le meurtre de Joe McCullen, point de départ d'une enquête infiniment plus complexe qu'il n'y paraît et riche en rebondissements. On est ici en présence d'une intrigue « à tiroirs », où chaque nouvelle découverte amène davantage de questions que de réponses, et où l'histoire gagne en épaisseur à chaque fois. La liste des suspects se gonfle et se réduit au gré des meurtres et des alibis de chacun, tandis que la vie de Megan et Roan est menacée à plusieurs reprises. Le rythme ne faiblit jamais, jusqu'à la toute fin de l'histoire. Et si l'on pourra deviner qui trempe ou non dans l'affaire, l'identité du coupable est purement et simplement impossible à trouver, les éléments permettant de l'identifier n'étant révélés que très tardivement. Le suspense est là d'un bout à l'autre et l'on ne s'ennuie vraiment pas.
Côté romance par contre, Megan et Roan ont tous deux des raisons propres de s'accrocher à leur célibat, mais si le développement de leur relation se fait assez naturellement tout au long du tome, leur hésitation à véritablement aller l'un vers l'autre semble beaucoup plus artificielle.
Reste que Double révélation est là encore un excellent romantic suspense, plus thriller qu'autre chose, et à l'intrigue très bien construite ! (8/10)

Un recueil sympathique donc, avec deux serial killer difficiles à coincer, des protagonistes qui ne sont jamais en sécurité, des intrigues bien ficelées et de la romance, bien sûr !
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (5)voir plus