AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755687989
Éditeur : Hugo et Compagnie (12/05/2021)
4/5   25 notes
Résumé :

Ces peintures ont leurs secrets, les Fitzduncan aussi


Gala Carrington est une jeune londonienne pas- sionnée de peinture française. Elle a la chance d'en avoir fait son métier, même si dans la réa- lité, elle se retrouve plus souvent à devoir estimer la valeur de babioles sans intérêt que les tableaux de maître qu'elle a étudiés.



Au décès du patriarche Fitzduncan, proprié- taire d'une collection de toiles... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
4

sur 25 notes
5
7 avis
4
9 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

MjeyW
  04 juin 2021
Gala Carrington est une jeune londonienne passionnée de peinture française. Experte en art pour un grand cabinet, elle fait un métier qu'elle adore, mais depuis quelques temps elle se sent perdue et peine à se trouver une place dans ce milieu parfois sexiste. Elle se retrouve le plus souvent à devoir estimer la valeur d'objets sans intérêt, alors qu'elle aimerait prouver ses compétences et son savoir faire à ses collègues.
Son quotidien routinier est chamboulé lorsqu'elle apprend le décès du patriarche Fitzduncan, propriétaire d'une collection de toiles du peintre de renom Archambault, son peintre préféré et celui qu'il lui a donné envie de suivre cette voie. Son patron se décide à lui donner sa chance et lui confie une mission, celle d'évaluer l'héritage du défunt. Gala va enfin réaliser son plus grand rêve et s'envole pour l'Irlande.
Là bas elle fera la rencontre d'Owen, frère du défunt, mais aussi du fils héritier Luke. Différents l'un de l'autre, la jeune femme aura du mal à savoir qui est le plus sincère des deux. Bien que le fils soit avenant et galant avec elle, c'est Owen qui l'intrigue et la captive. Séduisant et mystérieux, il est exécrable avec elle et lui mène la vie dure, pourtant Gala ne se laisse pas faire et lui tient tête, elle finit par comprendre que la façon d'agir de cet homme est juste une carapace pour se protéger.
Préférant se concentrer sur son travail, elle étudie les peintures d'Archambault, et commence à avoir des soupçons sur l'authenticité de ces oeuvres. Elle ne se doute pas que sa découverte va peut être la mettre en danger dans ce château où chacun dissimule des secrets.
Saura-t-elle démêler le vrai du faux ?
Mêlant romance et suspense, les deux auteures de talent Maloria Cassis et Marjy Noname nous offrent une magnifique et passionnante histoire d'amour.
C'est un coup de coeur 😍
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Beli_LivreSaVie
  19 mai 2021
Un roman qui m'a interpellé car il aborde un univers que je connais bien, alors quand on allie l'art à un pays que je m'aimerai d'autant plus visiter, je ne résiste pas. J'étais aussi curieuse de découvrir deux plumes que j'ai lu individuellement et que j'ai apprécié, s'allier le temps d'un roman. Je suis toujours tentée de voir ce que donne une écriture à quatre mains.
Notre héroïne dans cette romance est une jeune femme passionnée, depuis toujours elle est fascinée par l'art, elle a grandis auprès de deux parents qui ont partagé cette passion avec elle. Elle a toujours su qu'elle en ferait son métier, et aujourd'hui à vingt-sept ans, elle travaille dans le milieu qu'elle aime. Elle va être amenée à s'occuper d'une mission qui va réaliser l'un de ses rêves : voir les oeuvres de Henri Archambault, le propriétaire et collectionneur de ses tableaux vient de décéder, et elle va partir en Irlande pour en faire l'expertise. C'est enfin l'occasion qu'elle attendait pour prouver sa valeur dans un milieu, où sa jeunesse et le fait qu'elle soit une femme, ne lui permettent pas de s'imposer comme il se doit.
Dans ce roman, nous allons nous intéresser au personnage de Gala, qui sera le personnage central de l'histoire. Nous découvrirons d'où lui vient sa passion, son enfance et sa jeunesse et ce qu'elle est devenue en tant qu'adulte. Elle est passionnée par son métier, mais ne semble pas prendre le temps de profiter de la vie. C'est une jeune femme à qui ce voyage, loin de ces hommes un peu guindés du monde qu'elle fréquente, peut être très profitable, lui permettant d'allier passion, voyage et découverte. Découverte de lieux, de nouvelles rencontres et peut être aussi un moyen de s'épanouir de bien des façons. On apprécie son enthousiasme, son envie de bien faire et sa personnalité avenante et sympathique.
Lorsqu'elle arrive en Irlande, elle va faire la connaissance de la famille restante de William Fitzduncan le collectionneur d'oeuvres d'art, c'est ainsi qu'elle rencontre deux hommes : Owen et Luke, le premier est le frère de William et le deuxième son fils. L'accueil qu'ils lui feront sera bien ambigu, et elle devra se confronter aux changements d'humeur et d'avis de l'un et de l'autre. Gala est tellement excitée à l'idée de voir ces oeuvres sur lesquelles elle a tant étudié, qu'elle est vite refroidie par l'accueil qu'on lui fait, avec cette impression que l'on recule ce moment où elle pourrait commencer à travailler. Qui de Owen et Luke est-il responsable de ses tableaux ? Elle ne sait plus qui écouter, qui suivre et qui doit réellement s'occuper d'elle et de cette affaire. Entre les deux hommes règne une ambiance sommes toutes assez étrange. Ils vivent ensemble, ont ce point commun d'appartenir à la même famille, d'être rattachés à un même patrimoine mais ils ne semblent pas si bien s'entendre. Il semblerait que quelques secrets de famille ne viennent ternir leur relation. Quand Owen se veut pragmatique et sérieux, il semblerait que Luke soit plus frivole et désabusé. L'un et l'autre seront derrière Gala, mais de façons différentes, et elle se sentira parfois oppressée et épiée dans ce qu'elle fait.
La découverte des lieux, du patrimoine artistique de cette famille est portée par l'engouement de Gala. Elle déborde d'enthousiasme quand il s'agit d'assouvir sa curiosité en art, mais elle sera toutefois déroutée et quelque peu incommodée par les réactions des membres de cette famille. Elle devra pourtant faire avec les deux hommes, avec qui elle aura l'occasion de passer des moments, à la fois propice au partage mais aussi d'autres où l'animosité et la méfiance sont de mises. Il y a de quoi déstabiliser toute personne confrontée à ces deux hommes. Luke est un charmeur et il ne s'en cache pas, lui faisant quelques remarques et gestes assez équivoques. Elle aura l'occasion de le croiser en dehors du domaine, à l'occasion de ses quelques découvertes du coin, le découvrant alors porté par la fête et l'envie de profiter. Avec Owen, c'est plus compliqué, tantôt il sera distant et froid, se permettant des remarques désobligeantes vis à vis d'elle, et à d'autres moments, il se montrera charmant et avenant. On l'aura compris, ces deux hommes se comportent vraiment étrangement et Gala ne sait plus où donner de la tête.
A côté de cela, de cette mission qui amène Gala en Irlande, et de ces deux hommes qui se brouillent sans explications, il y a une atmosphère particulière tout du long de ce roman. On accompagne ainsi Gala dans sa découverte de ses peintures, de cette demeure riche de trésors en tout genre, mais vont aussi s'insinuer dans cette histoire, quelques doutes et quelques interrogations autour de ses oeuvres qu'elle doit étudier. Elle qui est là pour faire ses preuves, va se retrouver confronter à une incertitude persistante qui semble cacher bien des choses. On se demande, alors même que l'on fait la connaissance de tous les personnages que va rencontrer Gala, ce qu'il se passe et qui est responsable de cela. Cela donne une aura particulière à ce qu'elle va vivre, elle qui voulait juste assouvir sa passion pour Henri Archambault, va se retrouver embarquer dans une histoire qu'elle ne contrôle pas et enrôler par le charme de deux hommes qui font partie de la même famille.
J'ai passé un bon moment avec cette histoire, le roman n'est pas très long, on le lit donc très vite. Mais il est bien construit et l'évolution de l'histoire très bien équilibrée, nous avons le temps de découvrir chaque personnage et leur histoire, mais aussi de nous faire des idées sur chacun d'eux. On devine quelques éléments donc la fin n'est pas très surprenante mais j'ai beaucoup aimé découvrir cet univers à travers le personnage féminin, et son approche de cette mission qui revêt alors une telle importance pour elle. L'association des deux plumes de Maloria Cassis et de Marjy Noname fonctionne très bien, le récit est très fluide et se lit avec plaisir.
Lien : http://www.livresavie.com/co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Kimysmile
  14 mai 2021
Deux autrices que j'aime qui s'associent pour nous créer un joli quatre mains, ça a le don de m'intriguer. J'étais super impatiente de découvrir le mélange de leurs plumes, de faire la rencontre de leurs personnages. 😍 En plus, pour ce premier livre en duo, les autrices nous emmènent en Irlande. S'imprégner de cette douce ambiance et de ces jolis paysages m'a beaucoup plu !
Dans ce roman, on va suivre Gala, passionnée d'art et qui en a d'ailleurs fait son métier en travaillant dans l'expertise artistique. Elle est envoyée dans un manoir pour expertiser un héritage d'oeuvres du peintre Archambault. Et sur place, elle va rencontrer les proches du défunt, Luke et Owen… Si l'un lui montre un intérêt prononcé, l'autre semble ne pas lui accorder sa confiance… L'histoire est courte, peut-être un peu trop pour développer toutes les thématiques qu'elle aborde. Mais elle a un petit côté doudou qui fait qu'on s'y sent bien. L'histoire d'amour est adorable, et les autrices tiennent une petite tension entre le couple qui va se créer au fil des pages. On n'y retrouve aucune vulgarité, et une attirance justement dosée entre Gala et l'un des deux protagonistes (à vous de découvrir lequel 😏). ⠀
Ce roman nous est présenté tel un romantic suspense et j'ai bien apprécié ce côté-là, bien qu'à nouveau, le roman est un peu court pour laisser l'intrigue s'accélérer. Ça s'intensifie sur le dernier quart mais j'en aurais voulu un peu plus concernant la résolution. ⠀

Mais, soyons honnête, l'avantage des courtes romances, c'est la joie de pouvoir les dévorer rapidement, avec comme cette impression de regarder un film et de profiter de chaque petite révélation. Un bon moment donc pour moi ! Les paysages m'ont ravie et tout ce milieu artistique m'a intéressé ! ⠀
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Blogdelyosa
  19 mai 2021
Note : 3,75/5
|Instagram : @blogdelyosa|
Nous avions hâte de découvrir ce roman avec ce duo d'auteures. On avoue qu'on était curieuses de découvrir les deux plumes ensemble dans un roman intrigant. On connaît la plume de Maloria Cassis qu'on adore. Et pour ce qui est de Marjy Noname, on a son roman « Five » dans notre PAL ❤️ En plus, la couverture de ce roman est juste sublime !
Pour commencer, on a adoré pouvoir plonger dans les descriptions de l'Irlande. Les auteures ont réussi à nous captiver et à nous donner envie de visiter ce pays ! En plus, l'ambiance du roman est très originale. En effet, l'héroïne travaille en tant que spécialiste de la peinture française, ce qu'on a trouvé très intéressant. Maloria et Marjy ont même mentionné les noms de certaines oeuvres et elles ont également incorporé des scènes dans lesquelles on voit Gala travailler ce qui le rend l'univers encore plus réaliste.
Ensuite, on a comme personnages principaux, Gala Carrington et la famille Fitzduncan. On a complètement réussi à s'identifier au personnage féminin qui est prête à tout pour réussir et qui est tout comme nous, renfermée sur elle-même. Pour ce qui est des Fitzducan, leur charisme ne nous a pas laissées indifférentes. Les auteures ont réussi à dégager une sorte de charisme intrigant des deux hommes ! Évidemment, notre préférence va à Owen ; les auteurs l'ont décrit avec une certaine prestance, un charme en plus. La romance entre les deux personnages passe d'abord par un ennemies to lovers qu'on a juste adoré. Les auteures ont très bien décrit la tension qu'il y a entre les deux personnages dès le début. le seul point négatif, c'est qu'il nous a manqué un développement des sentiments. Au début, la romance est parfaite ; elle se développe doucement. Mais vers le milieu, on aurait aimé un développement encore de leurs émotions avant qu'ils s'embrassent. Ça reste tout de même une romance toute douce et agréable.
Pour ce qui est de l'intrigue, on a adoré découvrir l'intrigue autour des personnages et des tableaux. Ça rendait l'histoire plus addictive. Mais on aurait aimé un développement plus progressiste de l'intrigue. En effet, l'intrigue principale du roman se trouve dans les cinquante dernières pages, alors que ça aurait été sympa qu'elle soit introduite vers le milieu du roman pour ensuite, laisser traîner des indices par-ci par-là.
Enfin, on a beaucoup aimé le duo de ces deux auteurs. Leurs plumes sont fluides, légères et addictives. On espère pouvoir lire d'autres romans de ce duo !
Pour conclure, si vous cherchez un roman agréable à lire, sans prise de tête, mais un brin original, il est fait pour vous ! Ou si vous cherchez à sortir d'une panne de lecture, on vous le conseille !
Merci à la maison d'édition pour l'envoi et leur confiance !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesJoliesLecturesdePapier
  13 mai 2021
{Instagram : aur131}
Je remercie les éditions Hugo New Roman pour l'envoi de ce roman.
Sur le papier, Comme une ombre au tableau avait tout pour me plaire. le résumé m'avait immédiatement attirée et pour ne pas gâcher, Maloria Cassis est une auteure que j'aime beaucoup. de plus, ne connaissant pas la plume de Marjy Noname, ce roman m'a également permis de la découvrir. D'ailleurs, l'idée d'un récit écrit à quatre mains est très sympa. Ici, les auteures nous entrainent très rapidement dans une "romantic suspense" avec pour principale thématique l'art. Dans l'ensemble, ce roman s'est avéré être une lecture agréable, cependant je dois avouer que je n'ai pas été aussi satisfaite que je l'espérais.
Tout d'abord, la longueur du livre est la première chose qui m'a sauté aux yeux. J'étais loin de me douter que le livre serait aussi court. du coup, avant même de débuter ma lecture, j'avais déjà quelques appréhensions. Je redoutais que l'histoire soit bâclée, trop vite expédiée et surtout de ne pas avoir le temps d'apprécier les personnages. Malheureusement, plus j'avançais dans ma lecture et plus mes doutes se confirmaient. Comme une ombre au tableau est loin d'être mauvais, au contraire. Il y a de bonnes choses, j'ai apprécié la thématique de l'art ainsi que le mystère qui entoure les toiles d'Archambault. Seulement, étant donné que le livre est relativement court, j'ai juste eu le temps de rencontrer les personnages et d'assimiler les détails de l'intrigue que c'était déjà fini.
Néanmoins, l'intrigue est tout de même bien ficelée. Dès les premières pages, je n'ai eu aucune difficulté à me plonger dans l'histoire, j'ai beaucoup apprécié le mystère dans lequel nous entrainent Maloria Cassis et Marjy Noname. Cela ajoute un intérêt supplémentaire au récit, loin des romances classiques que l'on a l'habitude de lire. de plus, l'écriture est quant à elle très agréable et fluide. le livre se lit rapidement, facilement et c'est vraiment sans prise de tête. Maintenant, je dois dire que du côté des émotions je n'ai malheureusement rien ressenti. Cela ne m'a pas empêchée d'apprécier ma lecture, ni de la poursuivre, mais que ce soit au niveau des personnages ou bien de la romance, je n'ai pas été plus emballée que ça.
La romance est vraiment beaucoup trop rapide à mon goût. Cependant, vu l'épaisseur du livre, il fallait s'en douter. Comme je l'ai dit, je n'ai rien ressenti face cette idylle. Je l'ai trouvée fade, sans grand intérêt. Pour tout vous dire, je pense que le fait qu'elle soit présente ou non n'aurait rien changé au déroulement de l'intrigue. J'étais plutôt bien plus intéressée par le mystère ambiant que par la romance. Elle m'a d'ailleurs plus dérangée qu'autre chose pour être honnête, ce qui est très rare chez moi. Je dis ça car j'ai parfois eu la sensation que la romance venait éclipser l'enquête sur les tableaux.
Pour ce qui est des personnages, j'ai eu énormément de mal à les cerner et surtout à les apprécier. À y réfléchir, je n'y suis d'ailleurs pas parvenue. Comme je le redoutais, le récit était beaucoup trop court pour que je puisse pleinement m'y attacher. Au premier abord, Gala est jeune femme sympathique avec un certain tempérament et j'ai aimé la dévotion qu'elle porte à son métier. Mais je n'ai pas pu m'empêcher de la trouver niaise et fade. Pour moi, son personnage manquait de développement, on nous parle très peu de son passé. de plus, on nous montre le décès de ses parents, je m'attendais donc à ce que cette partie de son passé soit exploitée, mais ce ne fut malheureusement pas le cas.
Concernant les personnages masculins, je ne sais pas vraiment qu'en penser. Owen et Luke sont finalement peu présents dans le récit, ce qui peut bien évidemment s'expliquer par le fait que la narration se fasse exclusivement par le biais de Gala, pourtant j'aurais aimé avoir également le point de vue d'Owen. Comme le personnage de Gala, celui d'Owen aurait aussi pu être davantage développé. Luke, quant à lui, possède une personnalité très particulière. Il peut se montrer charmant, comme très immature. Je ne savais pas sur quel pied danser avec lui, c'était très déstabilisant. Tout ça pour dire que du côté des personnages je reste sur ma faim et c'est bien dommage.
En conclusion, loin d'être une totale déception, Comme une ombre au tableau s'est révélé être une lecture sympathique, originale et sans prise de tête. J'ai aimé les plumes des auteures, l'intrigue ainsi que la thématique, mais en ce qui concerne les personnages et la romance, je regrette le manque de développement et d'émotions. de plus, la rapidité de la fin est venue quelque peu ternir ma lecture. Même si les auteures ont réussi à me surprendre en fin de récit, il n'en reste pas moins que cela m'a semblé trop vite expédié. En tout cas, bien que je n'aie pas été entièrement convaincue, je vous conseille de lire ce roman. En effet, cela reste mon ressenti personnel et il se pourrait qu'il vous plaise plus qu'à moi !
Lien : http://lesjolieslecturesdepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
MjeyWMjeyW   04 juin 2021
Peu importe où se pose mon regard dans ce château, je pense à toi. Je te vois armée de ta loupe, à détailler tous les objets qui se trouvent dans une pièce. Lorsque je me balade, je revois tes cheveux virevolter à cause du vent et déclencher ton fou rire. La distillerie me rappelle ton audace et ton espièglerie lors de la visite guidée.
Commenter  J’apprécie          30
BlogdelyosaBlogdelyosa   19 mai 2021
"- Je n'ai pas pu m'empêcher d'admirer les merveilles que recèle cette pièce. Chaque objet est authentique et d'une rare beauté.

- Vous ne pouviez pas attendre dans le couloir ? me demande-t-il alors que ses yeux scrutent ma silhouette.

- Eh bien... la porte n'était pas fermée à clé et j'ai pensé que vous étiez déjà là. Un travailleur comme vous doit être un lève-tôt si je ne m'abuse.

Je tente une attaque mi- humoristique mi-sournoise. Sa spécialité. Je scrute ma montre et ouvre de grands yeux.

- Oh, mais vous êtes en retard de cinq minutes ! m'exclamé-je en m'approchant de lui. Comment est-ce possible, moi qui vous croyais ponctuel ?

- Je ne suis aucunement en retard, je vous observe depuis quelques minutes.

Je me sens rougir en l'imaginant sur le seuil de la pièce, son regard brun châtaigne focalisé sur ma personne. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rowenabookinerowenabookine   14 mai 2021
Mon âge et mon sexe étaient des handicaps. Le monde de l’art est fermé et sexiste.

Les hommes sont persuadés de détenir le savoir et ont des préjugés sur la gent féminine.

Un métier qui est resté confiné dans le passé.
Commenter  J’apprécie          20
rowenabookinerowenabookine   14 mai 2021
Je sais que ta vie est à Londres, et la mienne à des centaines de kilomètres, mais j’ai besoin qu’on trouve comment vivre notre histoire parce que, sans ton sourire dans ma vie, je n’ai plus très envie de la vivre.
Commenter  J’apprécie          10
GaudiumSemperGaudiumSemper   08 septembre 2021
— Cessez de me tutoyer pour commencer.
Il retient avec peine un sourire malicieux, sachant très bien pourquoi je ne veux pas qu’il se montre familier. À chaque fois que c’est arrivé, nous avons dépassé les limites que je m’étais fixées.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Maloria Cassis (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maloria Cassis
Découvrez Sans faute, le dernier roman de Maloria Cassis, une romance qui aborde des sujets de société difficiles tels que l'illestrisme. En savoir plus ici : https://www.hugonewromance.fr/sansfaute/
autres livres classés : mystèreVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1213 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

.. ..