AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782375650660
324 pages
Éditeur : La Condamine (26/07/2018)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 99 notes)
Résumé :
Entre haine et amour, il n'y a qu'un pas... Sauront-ils le franchir ?Amy est une forte tête qui refuse de se laisser marcher sur les pieds. Face au comportement plus que douteux de l'un de ses collègues, ses convictions lui ont valu de perdre son dernier travail. Mais après des mois au chômage, Amy a besoin d'un job à tout prix. Lorsqu'elle entend parler d'un poste de secrétaire dans une salle de sport, elle saute sur l'occasion. Julian, le propriétaire aussi sexy q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (62) Voir plus Ajouter une critique
Lecturesdejenn
  03 mai 2019
J'ai tout simplement adoré ce premier tome sur l'un des frères Cooper. Une romance qui nous happe dès les premières pages. Honnêtement, je l'ai trouvé frais, divertissant, bourré d'humour, les personnages sont sensas, attachants, on se prend à deviner quel sera le prochain défi qu'ils se lanceront, quand sera la prochaine joute verbale entre eux ou comment va évoluer leur relation… Ce roman a frôlé le coup de coeur, il y a juste eu un bébé bémol de rien du tout qui a fait que ce ne fut pas un coup de coeur.
Tout d'abord, je trouve que l'objet livre en lui-même est canon. Que ça soit les couleurs, l'image ou le format, je suis en amour de l'apparence du livre. Ensuite, à l'heure où j'écris la chronique, je suis également en train de relire des passages du roman et de rire à l'unisson avec les personnages. Je vous promets que ce roman est incroyable. Et pour être tout à fait franche, je ne pensais pas autant aimer, pensant que j'allais simplement découvrir une nouvelle auteure et qu'il s'agirait d'une énième histoire d'amour entre un sportif et la jolie fille un peu ronde. Tout faux.
Ce roman est tellement plus que cela. Il met en scène une histoire d'amour, certes entre un sportif et une jolie fille un peu ronde, mais l'auteure va chercher au-delà du déjà-vu (même si deux-trois scènes sont prévisibles) et des clichés dans lesquels elle aurait pu tomber. Mais au bout du compte, pour ma part, elle s'en est sortie avec brio et j'ai hâte de découvrir le prochain tome consacré à Calvin, que l'on découvre un peu dans ce tome-là. J'aime également le fait que chaque tome est consacré à un frère, mais que l'on retrouve les mêmes personnages dans les différents tomes. Un peu à la Marked Men ou à la Off-Campus.
En parlant des personnages, je les ai tous trouvés fantastiques, très bien dépeints, addictifs, attachants et on arrive aisément à se mettre à la place des deux protagonistes. Amy est un personnage que j'ai adoré découvrir et suivre, elle est terriblement attachante. Elle est harcelée moralement et sexuellement par son supérieur et est contrainte de démissionner, ne supportant plus de devoir se cacher constamment et de devoir subir ses attouchements déplacés. Elle va alors retrouver du travail en tant que secrétaire d'une salle de sport et le moins que l'on puisse dire est que sa rencontre avec le boss sportif sexy créée des étincelles. Tout au long du roman, on perçoit Amy comme une jeune femme intelligente, sûre d'elle et douce ayant ce caractère fort qui nous offre de bons moments de rigolade. On a l'impression qu'elle ne craint rien ni personne, excepté celui qui la harcèle. L'auteure a su me faire ressentir son angoisse, ses doutes, sa peur de tomber sur son harceleur et le combat qui explose en elle entre en parler et se taire. J'ai adoré la force de caractère que possède cette jeune femme affirmée qu'est Amy, le fait qu'elle ne fasse pas passer ses sentiments avant ceux des autres, n'hésitant pas à dire « non » quand la situation l'exige, le fait qu'elle directe, toujours franche en n'importe qu'elle circonstance. Bref, un personnage que j'ai adoré et que j'espère retrouver dans les prochains tomes.
Quant à Julian Cooper, j'ai adoré ce personnage aussi. Au début, il est arrogant, a des idées toutes faites sur Amy en se basant sur son apparence, est prétentieux. Et puis, quand on laisse de côté cette image toute faite qu'il montre aux autres, on découvre un homme attentionnée, tendre, et même vulnérable. J'ai adoré cela en Julian. le seul et unique bémol du roman se trouve dans le fait que j'aurais aimé plonger dans la tête du personnage masculin, lors de scènes importantes vers le milieu et la fin du roman. J'ai également adoré la complicité et les taquineries entre Amy et Julian. Ils ne peuvent pas se blairer, vont se lancer des défis et piéger l'autre à son propre jeu. Mais surtout, ils se taquinent s'en arrêt et j'ai adoré cela. de l'humour à revendre qui m'aura bien fait rire.
La plume de l'auteure est incroyable. Elle arrive à nous faire ressentir toutes les émotions et les sentiments que vivent et ressentent les personnages. Sa plume est légère, agréable, fluide, sans chichis, romantique, humoristique, sarcastique, tranchante, poignante, bouleversante, tout est fluide et addictif et intense et rien que pour cela, je vous recommande le bouquin. En quelques pages seulement, on est plongé dans la vie des personnages et on ne peut pas s'empêcher de lire, un chapitre en amenant toujours un autre. Et puis, quand vous vous dites « allez, après ce chapitre, j'arrête », la fin du chapitre installe toujours ce petit suspens, ce petit truc qui fait que vous avez envie de lire le chapitre suivant, et ainsi de suite jusqu'à finir le livre. L'auteure installe ce suspens petit à petit pour le faire exploser à la fin de façon brutale, nous plongeant encore plus dans l'histoire, ayant de la peine pour certains personnages, ayant envie d'en tuer d'autres, d'obtenir justice et de lire un « happy ending ». Bref, j'ai adoré la plume de cette auteure que je ne connaissais pas et que j'adore.
Je tiens à vous le préciser, ceci est mon interprétation de l'histoire, vous qui allez lire ou qui avez lu l'histoire, vous n'allez pas ou n'avez peut-être pas la même interprétation que moi. le plus qui a fait la différence est le thème abordé et le message véhiculé par l'auteure : le harcèlement au travail. Qu'il soit moral ou sexuel, que la victime soit un homme ou une femme, le message est universel : il faut en parler. Amy nous montre la souffrance que ressentent les femmes victimes de harcèlement, nous montre les dégâts que cela peut causer sur une personne, le combat qu'elle mène intérieurement se demandant si elle doit ou non en parler. Certes, l'auteure aborde le harcèlement de manière légère au travers d'une romance mais je l'ai tout de même trouvé très présent dans le roman, assez puissant et j'ai adoré. A travers toutes les remarques désobligeantes, les attouchements non désirés et incessants, les insultes, les menaces, intimidations, l'auteure nous parle d'un sujet que l'on ne voit pas souvent passer dans les romances, nous montre comment vit la victime ce harcèlement, comment cela peut détruire une personne et comment le fait de parler est libérateur, salvateur. Que cela soit à un ami, un membre de votre famille, un agent de police, par le biais d'une déposition ou via des groupes d'aides et de soutien aux victimes, parler peut faire la différence.
Enfin, vous l'aurai compris avec cette chronique à rallonge, j'ai adoré le premier tome de « Cooper Training ». Que ça soit les personnages entraînant, l'histoire addictive, le thème abordé ou la plume de l'auteure intense, tout est réuni, pour nous faire aimer cette comédie romantique intense et addictive. Un premier tome qui met en place l'histoire du second tome. Un premier tome que je vous recommande de lire absolument !
Lien : https://lecturesdejenn.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Beli_LivreSaVie
  03 avril 2019
Un roman qui me faisait déjà de l'oeil quand il est sorti en numérique, et les retours furent assez unanimement positifs et enthousiastes, du coup je profite de sa sortie en papier pour le découvrir. Et pour plus de plaisir, un tome 2 va suivre sur un autre des personnages dont nous allons faire la connaissance ici.
Que dire à part que dès les premières pages, j'ai su qu'avec ce roman j'allais bien m'y plaire ! Des fois, c'est une évidence, et là ça le fut. Déjà ce sont les deux personnages qui m'ont plu d'emblée, elle comme lui ont su s'imposer dès le départ comme étant des personnalités de tête qui ne se laissent pas faire. Propulser une jeune femme qui travaille dans le milieu juridique dans une salle de sport tenue par un patron musclé, tatoué, barbu à la longue chevelure... et sexy, si, ce dernier détail est important et vous tombez sur un duo explosif ! J'aime ce type de configuration où les personnages sont à l'opposé l'un de l'autre et qu'entre eux, cela fait des étincelles. Dès leur première rencontre, c'est à qui tiendra tête à l'autre et j'ai tout de suite compris que j'allais bien apprécié voir de quelles façons ils allaient passer du temps à se jouter l'un et l'autre.
Amy vient de perdre son job au sein d'un cabinet d'avocat à cause d'un de ses supérieurs qui lui a fait des avances, qu'elle a repoussé et dont elle s'est plaint. Mais elle s'est fait refoulé et il a trouvé le moyen de la griller pour qu'elle ne puisse pas retrouver de travail dans le milieu. Quand sa soeur lui parle d'un job vacant, sans lui donner les détails, elle s'y présente bien apprêtée dans son tailleur, ses talons et elle se retrouve légèrement déroutée quand elle se rend compte que c'est une salle de sport. L'accueil du patron aurait du la faire fuir mais il va au contraire la booster pour lui prouver que son apparence et sa morphologie n'ont pas à être prises en compte pour l'attribution de ce post. Elle obtiendra un essai de trois mois, et elle devra chaque jour faire avec les remarques de Julian, son patron, qui ne mâche pas ses mots et ses remarques pour la déstabiliser, afin qu'elle quitte d'elle même ce post.
Julian, c'est le fantasme en chair et en os ! Ce personnage m'a conquise dès le début. Nous sommes souvent attirées par des personnages masculins, c'est aussi un peu le but quand on propose de la romance, que les personnages nous parlent ainsi. Julian a une présence qui s'impose et face à Amy, ils forment tous deux un duo explosif. Tous autour d'eux savent qu'ils se plaisent, avant même qu'ils se rendent compte qu'ils plaisent à l'autre. Quand il se rapprochent, l'alchimie sexuelle est explosive et le moindre attouchements est torride et sensuel. Lui, c'est un homme assez brut dans sa façon d'être, il ne mâche pas ses mots et est assez direct. Patron de son entreprise, passionné de sport et d'autres choses encore, il s'avère être un personnage très intéressant. A la fois, pas forcément sur de lui vis à vis d'Amy, il en impose pourtant dans son domaine, compétiteur, sportif, il se donne à fond dans ce qu'il entreprend.
Si le récit tourne autour principalement de leur relation, qu'il est délectable de suivre, nous faisons aussi la connaissance d'autres personnages. Ceux qui les entourent sont principalement des membres de leur famille respective. Des adultes, bien encrés dans la réalité de la vie, parents pour certains, plus jeunes pour d'autres mais tous vivent des situations personnelles que nous découvrons au contact de Amy et Julian. La soeur d'Amy, Erin est un personnage primordiale pour elle, puisqu'elles vivent ensemble avec le fils d'Erin. J'ai beaucoup apprécié sa personnalité, la façon dont elle a toujours su soutenir sa soeur, de façon taquine par moments mais toujours fidèle, aimante et présente. de son côté, la famille de Julian n'est pas en reste, puisqu'il a deux frères qui l'accompagnent dans tout ce qu'il fait et qui s'imposent aux aussi, par leur carrure mais aussi par leur charisme et leur personnalité. le prochain tome, intitulé Calvin, portera d'ailleurs sur l'un d'eux et j'ai hâte de le lire, car j'ai beaucoup aimé son personnage.
J'ai adoré les suivre, eux, leurs joutes verbales, la façon dont ils ont de se répondre alors que Julian est sans cesse dans la moquerie, tout comme la provocation. J'ai adoré la progression de leur histoire, de les voir s'ouvrir l'un à l'autre, de voir la façon dont tous deux avaient de faire attention à l'autre. Rien n'est surprenant dans l'évolution de leur relation mais c'est délectable de les accompagner. La narration de ce roman est unique, nous n'avons que le point de vue d'Amy, mais j'ai trouvé que Julian est un personnage très charismatique et que sans s'adresser à nous, il s'impose. de par son physique, bien entendu, non vraiment les descriptions de ce qu'il est ou encore de comment Amy est en sa présence, explosent littéralement hors des pages, je me suis vraiment laissée porter par tous ces indices sur sa personne. Ensuite je dirais qu'il s'impose par son attitude, il est très dur avec Amy au départ, en tant que femme on n'a qu'une envie, c'est lui en foutre une face à ses propos. Mais tout comme Amy, on a aussi la grosse faiblesse de craquer pour lui ! Sérieusement, dès le début j'ai complètement craqué pour ce personnage.
Ce roman a complètement répondu à mes attentes, c'est un risque quand on attend de lire un roman qui a été plébiscitées par les lectrices, souvent on s'attend à "plus". Je me suis régalée à lire cette romance, où l'on découvre deux personnages aux personnalités différentes mais qui seront se trouver et s'apprivoiser. Toute l'histoire de cette relation évolue dans l'incertitude au départ, le temps de prendre confiance en l'autre et au delà de cette romance, on n'oublie pas que d'autres gravitent autour d'eux, des bons comme des mauvais. Eux aussi donnent le ton et apportent leur pierre à l'édifice, en nous proposant des rebondissements qui rythme le récit, et permettant à l'auteure d'aborder des thèmes forts. L'ensemble est cohérent, très additif et j'ai adoré lire cette romance, je m'y suis beaucoup plu !
Lien : http://www.livresavie.com/co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lecturesdejenn
  11 avril 2019
J'ai tout simplement adoré ce premier tome sur l'un des frères Cooper. Une romance qui nous happe dès les premières pages. Honnêtement, je l'ai trouvé frais, divertissant, bourré d'humour, les personnages sont sensas, attachants, on se prend à deviner quel sera le prochain défi qu'ils se lanceront, quand sera la prochaine joute verbale entre eux ou comment va évoluer leur relation… Ce roman a frôlé le coup de coeur, il y a juste eu un bébé bémol de rien du tout qui a fait que ce ne fut pas un coup de coeur.
Tout d'abord, je trouve que l'objet livre en lui-même est canon. Que ça soit les couleurs, l'image ou le format, je suis en amour de l'apparence du livre. Ensuite, à l'heure où j'écris la chronique, je suis également en train de relire des passages du roman et de rire à l'unisson avec les personnages. Je vous promets que ce roman est incroyable. Et pour être tout à fait franche, je ne pensais pas autant aimer, pensant que j'allais simplement découvrir une nouvelle auteure et qu'il s'agirait d'une énième histoire d'amour entre un sportif et la jolie fille un peu ronde. Tout faux.
Ce roman est tellement plus que cela. Il met en scène une histoire d'amour, certes entre un sportif et une jolie fille un peu ronde, mais l'auteure va chercher au-delà du déjà-vu (même si deux-trois scènes sont prévisibles) et des clichés dans lesquels elle aurait pu tomber. Mais au bout du compte, pour ma part, elle s'en est sortie avec brio et j'ai hâte de découvrir le prochain tome consacré à Calvin, que l'on découvre un peu dans ce tome-là. J'aime également le fait que chaque tome est consacré à un frère, mais que l'on retrouve les mêmes personnages dans les différents tomes. Un peu à la Marked Men ou à la Off-Campus.
En parlant des personnages, je les ai tous trouvés fantastiques, très bien dépeints, addictifs, attachants et on arrive aisément à se mettre à la place des deux protagonistes. Amy est un personnage que j'ai adoré découvrir et suivre, elle est terriblement attachante. Elle est harcelée moralement et sexuellement par son supérieur et est contrainte de démissionner, ne supportant plus de devoir se cacher constamment et de devoir subir ses attouchements déplacés. Elle va alors retrouver du travail en tant que secrétaire d'une salle de sport et le moins que l'on puisse dire est que sa rencontre avec le boss sportif sexy créée des étincelles. Tout au long du roman, on perçoit Amy comme une jeune femme intelligente, sûre d'elle et douce ayant ce caractère fort qui nous offre de bons moments de rigolade. On a l'impression qu'elle ne craint rien ni personne, excepté celui qui la harcèle. L'auteure a su me faire ressentir son angoisse, ses doutes, sa peur de tomber sur son harceleur et le combat qui explose en elle entre en parler et se taire. J'ai adoré la force de caractère que possède cette jeune femme affirmée qu'est Amy, le fait qu'elle ne fasse pas passer ses sentiments avant ceux des autres, n'hésitant pas à dire « non » quand la situation l'exige, le fait qu'elle directe, toujours franche en n'importe qu'elle circonstance. Bref, un personnage que j'ai adoré et que j'espère retrouver dans les prochains tomes.
Quant à Julian Cooper, j'ai adoré ce personnage aussi. Au début, il est arrogant, a des idées toutes faites sur Amy en se basant sur son apparence, est prétentieux. Et puis, quand on laisse de côté cette image toute faite qu'il montre aux autres, on découvre un homme attentionnée, tendre, et même vulnérable. J'ai adoré cela en Julian. le seul et unique bémol du roman se trouve dans le fait que j'aurais aimé plonger dans la tête du personnage masculin, lors de scènes importantes vers le milieu et la fin du roman. J'ai également adoré la complicité et les taquineries entre Amy et Julian. Ils ne peuvent pas se blairer, vont se lancer des défis et piéger l'autre à son propre jeu. Mais surtout, ils se taquinent s'en arrêt et j'ai adoré cela. de l'humour à revendre qui m'aura bien fait rire.
La plume de l'auteure est incroyable. Elle arrive à nous faire ressentir toutes les émotions et les sentiments que vivent et ressentent les personnages. Sa plume est légère, agréable, fluide, sans chichis, romantique, humoristique, sarcastique, tranchante, poignante, bouleversante, tout est fluide et addictif et intense et rien que pour cela, je vous recommande le bouquin. En quelques pages seulement, on est plongé dans la vie des personnages et on ne peut pas s'empêcher de lire, un chapitre en amenant toujours un autre. Et puis, quand vous vous dites « allez, après ce chapitre, j'arrête », la fin du chapitre installe toujours ce petit suspens, ce petit truc qui fait que vous avez envie de lire le chapitre suivant, et ainsi de suite jusqu'à finir le livre. L'auteure installe ce suspens petit à petit pour le faire exploser à la fin de façon brutale, nous plongeant encore plus dans l'histoire, ayant de la peine pour certains personnages, ayant envie d'en tuer d'autres, d'obtenir justice et de lire un « happy ending ». Bref, j'ai adoré la plume de cette auteure que je ne connaissais pas et que j'adore.
Je tiens à vous le préciser, ceci est mon interprétation de l'histoire, vous qui allez lire ou qui avez lu l'histoire, vous n'allez pas ou n'avez peut-être pas la même interprétation que moi. le plus qui a fait la différence est le thème abordé et le message véhiculé par l'auteure : le harcèlement au travail. Qu'il soit moral ou sexuel, que la victime soit un homme ou une femme, le message est universel : il faut en parler. Amy nous montre la souffrance que ressentent les femmes victimes de harcèlement, nous montre les dégâts que cela peut causer sur une personne, le combat qu'elle mène intérieurement se demandant si elle doit ou non en parler. Certes, l'auteure aborde le harcèlement de manière légère au travers d'une romance mais je l'ai tout de même trouvé très présent dans le roman, assez puissant et j'ai adoré. A travers toutes les remarques désobligeantes, les attouchements non désirés et incessants, les insultes, les menaces, intimidations, l'auteure nous parle d'un sujet que l'on ne voit pas souvent passer dans les romances, nous montre comment vit la victime ce harcèlement, comment cela peut détruire une personne et comment le fait de parler est libérateur, salvateur. Que cela soit à un ami, un membre de votre famille, un agent de police, par le biais d'une déposition ou via des groupes d'aides et de soutien aux victimes, parler peut faire la différence.
Lien : https://lecturesdejenn.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ivre_de_mots
  01 juin 2019
Dans cooper training, vous ferez la rencontre de deux personnages opposés. L'un est Julian, boss d'une salle de sport, un peu connard sur le bords et l'autre est Amy, une ancienne assistante dans un grand cabinet d'avocat, obligé de démissionner après avoir subi du harcèlement sexuel. Ils ont rien en commun, si ce n'est leur caractère volcanique. Mais voilà ! le célèbre dicton qui dit que les opposés s'attirent va se révéler vrai, l'attirance entre eux se fera indéniable, au fil des pages.
En général, ce sont les héros qui me plaisent le plus dans les romans, mais là, même si Julian est un personnage que l'on ne peut qu'aimer, c'est Amy qui m'a convaincu le plus. L'héroïne est très attachante, j'aime son côté fonce dedans qui fait qu'elle arrive à avoir ce qu'elle veut. C'est le genre de personne à ne pas se laisser faire, quand on la cherche, on la trouve. J'aime son caractère, on voit qu'elle s'affirme, surtout à la fin du livre. En plus de ça, c'est une femme qui s'assume, elle a des formes, elle le sait et elle n'en a pas honte ! Pour ce qui est de Julian, quand on le rencontre, la première chose que l'on se dit, c'est : « Mais quel salaud ! ». N'empêche qu'avec Amy, ça va donner des étincelles. Les rapports entre les deux protagonistes va passer de tendu à sensuel. L'attirance est indéniable, même si cela ne se fera pas sans heurts. En effet, M.Cooper a beaucoup de mal à accorder sa confiance à cause de son passé, ce qui parfois le rendra maladroit.
La première fois que j'ai découvert la plume de l'auteure, c'était à un concours sur fyctia. J'ai lu avec avidité son histoire sur la plateforme, attendant l'arrivé de chaque chapitre avec avidité. Quand la fin du concours a sonné, que le « dernier » chapitre fut publié, j'avoue avoir eu des envies de meurtre. Ah que c'était sadique d'arrêter à ce moment précis le récit. Vous imaginez même pas ma frustration ! Les jours qui ont suivi, mon cerveau était en combustion. Je me demandais comment la suite allait se découler pour les deux personnages de Cooper Training ! Donc autant vous dire que, quand bien même j'ai essayé de résister à la tentation de le lire afin de rattraper mon retard sur d'autre récit, je n'ai pas réussi. Impossible. Je suis faible, oui ! Mais d'un côté, je l'ai lu très vite, donc c'est un mal pour un bien. Juste, si je peux vous donner un petit conseil, c'est de ne pas le commencer avant de vous coucher, la plume de Maloria est méchamment addictive ! J'ai fait cette « erreur », me disant que j'allais m'arrêtais à cinq chapitres, et bien non. J'en ai lu le double.
Ce que j'aime dans ce genre de récit, c'est le jeune du chat et de la souris. Les pics qu'Amy et Julian se lançaient au début étaient tordant, alors que la tension sexuelle se sentait. Puis leur défi ? Un régal. Bien que Julian a un comportement de connard, Amy ne se laisse pas faire. Elle répond à ses joutes pour bien lui faire sentir qu'elle n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Les personnages m'ont rendu accro au livre. Et puis mister J, bien que c'est un costaud, professionnel d'haltérophile, j'aime sa fragilité même si parfois, il abuse. Au fur et à mesure du récit, on comprend son personnage, il reste égal à lui même dans ses réactions, le rendant que plus touchant. Après, j'avoue, j'avoue que par rapport au twist de l'histoire, j'ai crié vengeance ! Raah... Dommage qu'il n'est pas réfléchi à ces actes. Mais bon, c'est un homme, on lui pardonnera. :') (Oui, cette blague sexiste est nulle)
En ce qui concerne la plume de l'auteure, c'est un délice. J'avais déjà avant Cooper Training, Gun cake que j'ai adoré ! Elle sait comment bien dosé l'humour et le drame dans sa façon d'écrire en ajoutant une dose de sensualité et d'érotisme, tout en restant soft. Les personnages restent eux mêmes, Maloria respecte les défauts qu'ils ont, joue avec pour mettre de la difficulté dans les relations qu'ils entretiennent. Même si j'ai grincé des dents, je comprends tout à fait les réactions des héros qui leur ressemble. Ce que j'ai préféré le plus, dans ce roman, ce sont les thèmes abordés. Je ne sais pas vraiment lequel est le principal, je dirais le harcèlement sexuel au boulot qu'a subi Amy, étant donné que c'est ce qui va principalement être au centre du livre. Mais il y a aussi les préjugés qui est mis en avant, car les deux personnages on un physique « atypique ». Amy est voluptueuse, s'habille avec chic alors que Julian lui, c'est un costaud très tatoués, barbus avec de longs cheveux. Les deux font parfois face à de la discrimination, à cause de leur apparence qui est trompeuse. le message donc, qu'il y a derrière ce livre est pour moi, bien traité.
En conclusion, c'est un livre que je conseille à tous les amoureux de la romance. Les personnages sont géniaux, j'aime la relation qu'ils entretiennent au début, on ressent de l'animosité, mais aussi de l'attirance. Les défis que se lancent Julian et Amy font sourires à tel point que l'on en veut plus, en tant que lecteur. À côté de ça, les autres protagonistes qui les entourent sont tout aussi attachants, j'ai d'ailleurs hâte de pouvoir lire le prochain tome qui concerne Calvin, frère du héro et Erin, soeur de l'héroïne. En plus, pour ne rien gâcher, la plume de Maloria est fluide et agréable à lire. Un vrai plaisir.
Lien : https://ivredemots.weebly.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nosbookboyfriends
  12 mai 2019
Hello !
Je vous ai déjà beaucoup parlé sur Instagram de cette lecture, et si vous me suivez sur le réseau social vous savez déjà que j'ai énormément aimé ce livre. Cooper Training T1 – Julian n'est pas un coup de coeur mais je dois lui avouer quelques points forts. Ceux-ci ont enrichi cette lecture qui aurait simplement pu être une parmi d'autres. Mais ce roman a su surpasser mes attentes.
⭐⭐⭐⭐,5
Amy est une Working Girl. C'est une frondeuse. Mais à la suite du comportement déplacé d'un collègue et auquel elle a réagi, c'est Amy qui, comme bien trop souvent, va souffrir des conséquences et se voir privée de son job. Un coup dur.
Le sort s'acharne et Amy ne retrouve pas rapidement un emploi. Jusqu'au moment où elle est bien décidée à obtenir le prochain job qui se présente à elle. Aiguillée par sa soeur Erin pour un poste de secrétaire chez… euh… Cooper Training, Amy entrevoit le bout du tunnel. Aussi, sur place et même si être la secrétaire d'une salle de sport n'est pas le job dont elle rêvait, Amy est bien décidé de prouver à l'épouvantable Julian Cooper qu'elle ne se laissera plus intimider. Si Calvin, le frère de Julian, adore tout de suite Amy, le tatoué joue le rôle de la porte de prison afin de faire fuir la jeune femme.
Un comportement qui va, au contraire, allumer la mèche. D'abord par le biais de bravades, puis…
C'est vrai, je vous ai dit en introduction avoir beaucoup aimé cette lecture. Seulement, cette rencontre et cette haine naissante aux premiers mots échangés entre les personnages, ce n'est pas très très original. On est même complètement dans le cliché. Il faut préciser qu'Amy, même si elle est plutôt à l'aise avec ses formes et son style working woman, détonne un peu dans le décor. Une arme de plus pour l'odieux Julian. Donc au départ, oui, la romance en elle-même ne s'esquisse pas de façon très originale. Je ne suis pas une lectrice vierge de cette situation et vous non plus. Force est aussi de l'admettre. Mais dès le départ, on sent tout l'humour de ce tome arriver.
L'écriture est fluide et le format se lit très vite. C'est dans la tête, mais les formats poches font toujours cet effet-là. Ici le roman a le mérite d'être assez rapidement addicitif, il faut dire que la relation entre Amy et Julian prend une tournure plus espiègle malgré leurs réserves respectives. Car bien sûr sur le papier, tout les sépare.
Julian est sans doute le personnage le plus phototypé. Il est bodybuildé, tatoué, arrogant, mesquin… du moins, avant de creuser un peu. Mais c'est -une fois n'est pas coutume- le personnage féminin qui a reçu mes faveurs. Cela fait partie des points que je tenais à souligner plus haut et qu'il est temps d'aborder.
Parce que si l'histoire paraît un brin classique – attrayante, certes, mais classique – j'ai passé un très très bon moment et en voici les trois raisons principales :
3/ AMY
Amy est un personnage tout en formes. de son physique à sa personnalité, tout m'a plu. J'aime l'image que renvoie le personnage ; de sa carrière, de ses choix et -c'est peut-être un tantinet moins émancipateur, quoique, pas tant que ça au final- de son rapport avec Julian. Aussi, Amy est un personnage auquel j'ai accroché, ce qui, et j'insiste, est rare car je suis très difficile en matière de personnage féminin. Vraiment très difficile.
2/ L'HUMOUR
Ce premier tome est très drôle, et j'espère vraiment que le tome 2 gardera le même ton. Pour vous donner une idée du niveau de la dynamique des personnages autour de l'humour, je la comparerais à celle entre les personnages dans la très appréciée série Off-Campus de Elle Kennedy (également publiée chez Hugo – New Romance). C'est vraiment le feeling que j'ai eu, spontanément, au niveau des interactions entre les personnages et sans surprise, j'ai adoré ça. Alors si vous aussi vous avez savouré l'humour de Elle Kennedy dans les Off Campus, vous aimerez retrouver cette ambiance dans ce premier tome de Cooper Training. Et encore une fois, j'espère vraiment que le tome sur Calvin entretiendra l'élan !
1/ LE HARCÈLEMENT
C'est LE point le plus important selon moi. Même si le harcèlement est dédramatisé grâce à la personnalité d'Amy et au ton du livre, OK dédramatisé n'est peut-être pas le bon mot, mais j'ai apprécié que le point de départ du roman ne soit pas qu'une excuse à l'incipit et la simple justification du changement de statut du personnage principal. J'avais peur que le moment soit perdu. L'auteure aurait pu laisser ça derrière elle, ou l'utiliser juste pour les prises de bec et se concentrer ensuite de la romance. Au lieu de ça, Maloria Cassis a apporté un plus à l'histoire qui m'a vraiment plu. Ça peut être controversé, je vous l'accorde, mais j'aime la façon dont Amy prend le contrôle. Aussi, sans vous en dire plus, sachez que moi je valide ✔
Pour conclure ?
Ce roman, même de base, m'attirait énormément. Et j'ai été agréablement surprise par les moments qu'il renferme. Il a frôlé de très près le coup de coeur et je suis impatiente de lire le tome 2 sur Calvin et Erin.
Lien : https://nosbookboyfriends.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
viedefunviedefun   21 septembre 2018
-Ben voilà, Julian ! Tu l’as, ta nouvelle hôtesse d’accueil ! se réjouit Calvin.
— Génial ! Tu fais chier, quand même ! Est-ce que je viens me mêler des affaires de ta salle, moi ? Grâce à toi, on vient d’embaucher Jane Bingum ! Je n’ai pas la référence de la personne qu’il cite mais, au vu du ton qu’il emploie, je me doute bien que ce n’est pas très flatteur. Si je pouvais disparaître là tout de suite, je le ferais. Je ne suis plus sûre d’avoir la force de caractère suffisante pour croiser ce sale type tous les jours.
— Tu mates des séries télévisées pour gonzesses ou je rêve ? se moque ouvertement Calvin en fronçant les sourcils.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LapageenfolieLapageenfolie   04 mai 2019
- Amy, murmure Julian contre mes lèvres. Pour toi, je suis prêt à boire du café tous les matins, à manger des tacos, à te laisser donner des frites à mon chien, à m'acheter une voiture économique. Bref, je suis prêt à tout pour que tu me pardonnes et me fasses de nouveau une place dans ta vie. Parce que je t'aime. Comme un fou. Comme je n'ai jamais aimé personne avant toi. Tu as effacé d'un coup de baguette magique toutes les femmes que j'ai connues. Tu m'as tatoué là où aucune aiguille ne pouvait m'atteindre. Directement dans mon cœur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   16 avril 2019
Entre lui qui a trop aimé et moi qui n’ai jamais été amoureuse à la folie, j’ai le sentiment que nous formons un duo où chacun a quelque chose à apporter à l’autre. Julian doit m’enseigner à lâcher prise, là où je dois lui réapprendre la confiance en l’être aimé.
Commenter  J’apprécie          10
Livrinaa17Livrinaa17   21 février 2020
Le regard de Julian se fait fuyant. Il se persuade de réussir à protéger son coeur en ne laissant personne l'atteindre, mais aimer, c'est accepter de souffrir. Aimer, c'est vivre ses émotions. J'espère qu'il finira par en prendre conscience un jour.
Commenter  J’apprécie          10
viedefunviedefun   21 septembre 2018
-Ça va, je ne vous gêne pas trop avec ma voiture ? enguirlandé-je le chauffeur alors qu’il sort de sa bagnole en Dieu tout-puissant.
— Si, justement ! me réprimande Julian Cooper d’une voix grave. Votre pot de yaourt est garé sur une place handicapé ! Son allure de mauvais garçon reflète parfaitement son caractère de chien. Si on ajoute à cela sa carrure tout en muscles et sa collection de tatouages, on ne doit vraiment pas souvent lui chercher des embrouilles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : sportVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
844 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre