AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755641819
Éditeur : Hugo Poche (09/05/2019)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Une relation charnelle... avant que les sentiments s'en mêlent.
Les galères semblent s'enchaîner pour Erin, jeune maman célibataire. Malgré toute sa bonne volonté, c'est grâce au soutien de sa sœur et à son poste de vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter qu'elle parvient tout juste à joindre les deux bouts.

De son côté, Calvin, l'aîné de la fratrie Cooper, semble très bien mener sa barque. Directeur d'une salle de sport, papa d'une adorab... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  30 avril 2019
Je n'ai pas résisté longtemps avant de me jeter sur Calvin, enfin sur le roman qui lui est consacré, même si me jeter sur Calvin lui même n'aurait pas été une perspective désagréable... je m'égare mais bon quand on rencontre les frères Cooper, on s'échappe rapidement vers des pensées non rationnelles ! Après Julian avec qui j'ai passé un très très bon moment, j'avais très envie de retrouver son univers.
A personnages différents, ambiance différente. Après avoir découvert le couple que formaient Julian et Amy, un couple qui nous a fait rire et craquer aussi, ici nous allons suivre leur frère et soeur : Calvin, le frère de Julian et Erin, la soeur d'Amy. Tous deux sont parents et célibataires, tous deux ont vécu des moments difficiles, liés à cette parentalité et à d'autres choses encore. Nous sommes alors dans un autre contexte avec des personnages qui ont des responsabilités qui passent avant tout le reste. Nous avions pu découvrir un peu ces personnages lors du premier tome, car ils étaient ceux qui sont les plus proches des personnages principaux Julian et Amy. Je dirai que ce tome est un peu plus posé, les personnages ne peuvent pas se permettre les mêmes folies, bien que leur attirance leur procure bien des moments intenses de partages.
Calvin et Erin se connaissent donc, par le biais de leur frère et soeur qui sont maintenant en couple. Ils sont amenés à souvent se voir, lors de soirée, pour un déménagement ou tout autre événement lié à la famille. Ils se connaissent donc un peu, se sont bien captés l'un et l'autre et l'on sent d'office qu'entre eux, l'alchimie physique fait son petit effet. Chacun a une vie consacrée à un enfant ou un job, et ils ne consacrent que peu de temps à leur propre personne, mais il y a de mal à se faire du bien de temps en temps, sans penser à quoique se soit que d'assouvir un besoin primaire et humain, se faire du bien. Alors à force de se regarder de loin, de saliver devant l'autre, que pourrait donner une relation entre eux deux ?
Calvin est un personnage qui reste assez mystérieux, il instaure et maintient une certaine distance avec les autres, qu'il est difficile de combler au départ. Ses intentions sont claires et nettes, il le dit dès le départ mais elles sous entendent qu'aucune émotion, aucun engagement ne doivent être évoqués dans cette relation. Bien entendu, ne s'agissant que de sexe, il n'est pas utile de le dévoiler aux autres. Donc tous deux peuvent se voir dès que l'un est libre pour passer du bon temps ensemble, sous couvert de secret. de lui se dégage une certaine puissance, à la fois physique mais aussi dans sa façon d'être, clairement il en impose ! Sa stature et ses silences, sa discrétion font de lui un personnage imposant et qui dégage ce quelque chose d'hyper attirant qui va faire craquer Erin.
Erin est un personnage auquel on s'attache facilement, elle était déjà bien appréciable dans le tome sur Julian. Disons que cette jeune femme, devenue maman bien trop tôt, assure bien son rôle malgré les difficultés. Ce que j'apprécie beaucoup chez elle, c'est sa persévérance à faire les choses, sans être démoralisée, alors qu'il y aurait de quoi. Elle a cette petite touche d'humour qui la porte à ne pas contrôler ses pensées et ses envies, notamment en présence de Calvin, on sent bien la femme en elle, qui a ce besoin primaire de satisfaire ses envies. Un côté un peu léger, à côté des responsabilités qui s'imposent à elle. Cela ne fait que transcender aussi sa façon d'être en présence de Calvin, tous deux voulant la même chose.
Nous découvrons leur vie à tous deux, en tant que parents solo, mais aussi dans leur métier : Calvin a une bonne situation professionnelle, il tient l'une des salles qu'ont monté ses frères, mais il est aussi très secret sur les ennuis qu'il pourrait rencontrer. Cela reste un personnage qui ne s'épanche que peu sur lui, préférant gérer les choses seul, sans l'aide des autres, et ce par rapport à son passé. Erin, quand à elle, est dans une situation plus compliquée. Quand elle s'est retrouvée enceinte, rejetée par son petit ami, elle a du se réfugier chez sa soeur. Maintenant deux ans plus tard, elle a trouvé un job, un appart et souhaite s'assumer seule, et elle rencontrera beaucoup de difficultés. Sa soeur bien que très prévenante, ne peut pas les avoir tout le temps sur le dos, et elle a aussi besoin de se prouver qu'elle peut s'en sortir seule. Nous découvrons sa passion, dont elle aimerait un jour pouvoir vivre et son job actuel, qui ne lui ressemble tellement pas. Mais elle est prête à tous les sacrifices pour son enfant et leur indépendance.
C'est alors qu'ils passent du temps ensemble, sans engagement rappelons-le, qu'ils vont devoir faire face à certains rebondissements dans leur histoire personnelle. le retour de l'ex petit ami d'Erin va venir apporter un chamboulement dans l'équilibre qu'elle avait réussi à instaurer avec son fils, sa soeur et tout ce qu'il y avait de nouveau dans sa vie. Si elle avait du mal à trouver du temps pour Calvin, le retour de son ex change encore les choses. Nous vivons auprès de ces personnages l'impact des événements sur leur rôle de parents mais aussi sur leur vie personnelle et individuelle. La présence de la famille, la place que chacun a au sein de ces familles sont aussi des thèmes abordés. Il y a toujours cette impression de décevoir quoique l'on fasse, car on n'est pas aussi bien qu'un autre.
Un tome que j'ai adoré encore, différemment du précédent car les conditions de vie des personnages sont différentes. Donc je n'ai pas ressenti la même sensation à lire ce tome, mais j'ai beaucoup aimé découvrir ces deux personnages qui sont devenus parents très tôt et ont du faire face à des épreuves face à cette parentalité. Ils font passer leurs enfants avant le reste, s'oubliant un peu et quand ils essayent de penser un peu à eux, ils sont confrontés aux même soucis : organisation de temps, soucis financier... Des personnages mures mais qui vont aussi se laisser porter par leurs besoins à assouvir, des besoins d'ordre sexuels au début qui finiront par se transformer en manque affectif de l'autre. Les émotions éprouvées sont portées haut, puisque leurs moments partagés se font rares, et les scènes érotiques sont à la hauteur de leur envie l'un de l'autre et en réponse à l'attente qu'ils subissent pour réussir à se voir. le tout fait son petit chemin pour transformer cette satisfaction sexuelle en quelque chose de plus profond, où l'attachement vient se mêler au plaisir.
Il ne nous manque plus que Harry à découvrir, jamais deux sans trois, ça serait sympa de pouvoir finir avec un autre tome qui lui serait consacré. Il a accompagné chacun de ses frères jusque là, et nous avons appris à le connaitre mais on serait bien curieuse de le découvrir encore plus.
Lien : http://www.livresavie.com/co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ReveursEtMangeursDePapier
  22 mai 2019
Erin est une jeune mère célibataire, qui a le sentiment de faire tout de travers. Pourtant, elle semble avoir réussi à remonter la pente. Erin a trouvé un emploi dans une boutique de prêt-à-porter et a quitté l'appartement de sa soeur pour son propre cocon. Tout ce qu'elle souhaite désormais, c'est garder son job qu'elle déteste et oublier son aventure avec un certain Calvin Cooper. Mais voilà qu'elle passe un marché avec ce dernier et s'engage dans une relation de sexfriends...

Nous avons fait la rencontre d'Erin dans le premier tome consacré à Amy et Julian. Erin est la soeur d'Amy et élève seule son petit garçon de deux ans. J'avais déjà eu l'occasion de m'attacher quelque peu à ce personnage secondaire et j'avais hâte d'en savoir plus à son sujet. Erin n'a pas tardé à me convaincre. La jeune femme n'a pas une vie parfaite et son histoire m'a parlé. Erin est tout à fait le genre de jeune femme qu'on pourrait rencontrer dans la vie de tous les jours, la copine qu'on pourrait avoir. A travers ce personnage, l'auteure reste proche de la réalité, de notre quotidien et c'est quelque chose qui m'a beaucoup plu.

Malgré les reproches, malgré ses erreurs, Erin ne se démonte pas. Elle est aussi cette jeune femme blessée, qui a cette peur d'être abandonnée mais finalement elle n'en est que plus forte et indépendante. C'est une merveilleuse maman qui fait de son mieux et j'ai très vite accroché à son personnage. Elle n'oublie pas non plus de penser à elle et c'est là qu'entre en scène le beau Calvin, lui aussi parent célibataire. Ils décident tous deux de laisser les sentiments et le romantisme de côté, de ne pas perdre du temps avec des complications. Si ce marché leur convient, on sent que ce n'est finalement pas aussi simple que ça et on savoure l'évolution de cette relation qui n'a au début absolument rien de sérieux. Calvin nous cache quelque chose, et c'est sans compter le retour de Nick, l'ex d'Erin...

L'auteure fait passer un beau message à travers le parcours de ses héros. PERSONNE N'EST PARFAIT. J'ai été particulièrement surprise par les deux héros masculins et ce qu'ils représentent. Je ne m'attendais pas à ce que ce sujet soit abordé de cette manière. Calvin et Nick ont fait des erreurs, mais l'auteure nous rappelle que ça ne fait pas d'eux des mauvaises personnes. Ils ont beaucoup appris de leurs erreurs et ils en ressortent meilleurs.

Verdict : Avec ce deuxième tome, Maloria Cassis nous offre à nouveau une romance tout à fait agréable à lire. C'est à la fois sexy , moderne et VRAI. L'auteure réussit à nous proposer une histoire différente en abordant le sujet de la parentalité et de l'épanouissement personnel, tout en approfondissant l'univers autour des frères Cooper. On fait un peu partie de la famille, on s'attache à tout ce petit monde et ce n'est clairement pas désagréable. A suivre !

Lien : https://revesurpapier.blog4e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AliceNeverland
  19 mai 2019
La rencontre entre Erin et Calvin a fait des étincelles. Inutile de se voiler la face, car ce moment volé est resté inoubliable. Pourtant, pour la jeune maman, il est impossible de concevoir la moindre relation sérieuse. Son fils de 18 mois, qu'elle élève seule, reste sa priorité numéro un, même si cela doit lui couter quelques sacrifices. Ça tombe bien, car Calvin lui propose un arrangement qui lui convient parfaitement : pas d'attache, juste du bon temps entre eux, rien de plus. Mais, si les règles du jeu sont a priori assez simples, quelques complications pourraient bien venir tout changer…
Encore une fois, dès le départ, on sait déjà comment toute cette histoire va pouvoir se finir. Après tout, il s'agit d'une romance, donc la surprise n'est pas vraiment au rendez-vous. Mais c'est, une fois encore, la plume de Maloria Cassis qui fait de ce récit une histoire simple mais délicieuse. Car l'auteure ne va pas partir dans l'excès des rebondissements, bien au contraire. L'histoire n'en parait que plus naturelle, plus réaliste. Et, sincèrement, j'y ai cru, dès les premières pages.
La psychologie des personnages est ce que j'aime le plus chez Maloria Cassis. Nous avons des personnes honnêtes auxquelles il est très facile de s'identifier, tant par leurs actions que leur façon de penser, de réagir, de parler. Leur passé est, là aussi, sans aucune fioriture, avec leurs erreurs et les leçons qu'ils en ont tiré. Tout est judicieusement bien retranscrit et nous offre une romance moderne, très actuelle, avec une pointe de pétillant et de séduction.
Malgré tout, l'auteure ne part pas dans les facilités que lui permettrait son histoire. Pas de drames ou de quiproquos. Si certains non-dits apparaissent au cours du récit, l'auteure n'en fait pas trop pour autant. J'ai d'ailleurs adoré la façon dont elle intègre le personnage de Nick au récit, avec intelligence et bien loin de ce que l'on retrouve en général dans ce genre d'histoire. L'histoire reste donc sincère et pleine de fraicheur, avec de jolies répliques qui apportent du pep's à tout cela.
En définitive, je me suis une fois encore régalée avec la suite des aventures des frères Cooper. Après Julian et Calvin, je suis donc curieuse de voir ce que l'auteure réserve à Harry, le plus jeune de la fratrie. Surtout qu'elle nous laisse entr'apercevoir une histoire à venir plus qu'explosive… J'espère donc que nous aurons rapidement cette suite entre les mains !
Lien : https://aliceneverland.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Carole94p
  07 mai 2019
A ma lecture du premier tome de Cooper Training, j'avais été surprise de découvrir une romance à la fois moderne, sexy et dont les sujets abordés avaient un réel impacte sur les personnages et non pas juste là pour poser le décor. Je m'étais laissée totalement embarquée par l'histoire et j'avais vraiment hâte d'en savoir plus sur le frère de Julian, Calvin. Il faut dire que le papa séducteur avait de quoi intriguer.

Ce second tome de Cooper Training se concentre donc sur Calvin et... Erin, la soeur d'Amy. Tout deux croisés dans le premier tome. Ami lecteur, il est donc important de lire chaque tome dans l'ordre si tu ne veux pas être spoilé et suivre l'histoire comme il faut.

Erin a toujours eu une vie assez différente de sa soeur, Amuy. Elle vit au jour le jour et a dû s'adapter à sa grossesse et surtout à l'abandon du père de celle-ci. Aujourd'hui, elle travaille dans une boutique pour subvenir à ses besoins malgré l'ambiance et sa patronne récalcitrante. de son côté, Calvin gère sa salle de sport et sa petite fille comme personne et sa rencontre avec la jeune et jolie maman pourrait bien chambouler son quotidien...

Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'ai eu la sensation de retrouver de vieux amis. Il faut dire qu'Amy et Julian ne sont jamais bien loin et je les avais tellement apprécié dans le premier tome de Cooper Training que j'étais ravie de les retrouver - même rapidement - dans cette suite. Si j'étais curieuse d'en savoir plus sur Calvin, que l'on voit pas mal dans le précédent, j'avais quelques appréhensions sur Erin. Il faut dire que le peu qu'on en voyait ne m'avait pas spécialement plu. Elle a un côté trop frivole et j'avoue avoir eu du mal à m'attacher à elle. Pourtant, elle et son petit bout, Léon, ne manqueront pas d'attendrir le lecteur.

Pour ce qui est de Calvin, il est un peu à l'image de l'homme que je m'en faisais. Sa fille passe avant tout et son parcours quoique un peu solitaire a de quoi intriguer pas mal. J'ai d'ailleurs aimé le voir évoluer au fil des pages. Pour une fois, ce genre d'arrangement n'atteint pas que la fille mais bel et bien ce sportif d'apparence si joueur. Au final, il se révèle bien plus sensible et profond qu'on ne pourrait le penser.

Ce couple ou plutôt cet arrangement sexuel commence sur les chapeaux de roues. le moins que l'on puisse dire c'est que nos deux personnages ne perdent pas de temps. Tout va très vite et évolue assez rapidement également. Si le concept ne révolutionne de base ne révolutionne pas le genre puisque avouons-le, rien d'original dans cela, les histoires personnelles de nos personnages ajoutent un petit truc à l'histoire.

Pourtant, ce second tome souffre davantage du petit défaut que j'avais trouvé au premier tome de Cooper Training. Certes, le sexe fait partit intégrante de l'histoire et il faut s'y attendre, malgré tout, le reste de l'histoire est trop vite abordée et vite remisée à l'arrière plan. et concrètement, à part coucher ensemble, ils ne font pas grand chose... Je m'attendais à vraiment plus d'émotions, de disputes pures et dures ou encore de discussions profondes vu le contexte actuel. le retour du père de Léon annoncé dans le résumé m'a paru un peu trop simple... Et j'avoue que de ce côté, je suis restée sur ma faim... Pourtant, l'histoire ne manquait pas d'intérêt et le style de l'auteure me plait et j'avoue que la fin me donne cruellement envie d'avoir l'histoire sur Maddie et Harry.

En conclusion, j'ai passé un bon moment avec ce second tome de Cooper Training mais le premier reste - à mes yeux - le meilleur !
Lien : http://www.my-bo0ks.com/2019..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nosbookboyfriends
  12 mai 2019
Après Amy et Julian, j'étais beaucoup trop curieuse de découvrir l'histoire d'Erin et de Calvin.
Rapidement parce que je ne l'avais pas fait avant, je voudrais revenir sur les couvertures des deux tomes que je trouve très vitaminées. Bon, vous me direz que pour une salle de sport c'est un peu normal mais, quand même, avouez, les couleurs ont grave du peps !
Rencontrés dans le tomes 1, Erin est la soeur d'Amy. Calvin, lui, est le frère de Julian. Erin est dans une situation difficile, elle élève seule son enfant, vit au jour le jour, galère, tandis que Calvin qui dirige Cooper Training, symbole de réussite, est apparu comme le mec séducteur. Il est aussi le papa d'une petite fille, un papa génial. Et, pour info, j'avais craqué plutôt pour Calvin que pour Julian dans le tome 1.
Les thèmes abordés dans le premier tome méritaient d'être soulignés mais il en va de même dans ce tome 2. La monoparentalité, le passé, les ex, le sexe, le mélange est parfait et rend l'histoire entre Erin et Calvin très intéressante. Peut-être même plus que celle entre Amy et Julian dont j'avais trouvé l'esquisse peu originale. le premier tome avait néanmoins ses points forts, vertus dont l'auteure s'est resservie ici.
Malgré le fait que la série s'appelle Cooper Training, je trouve que les nanas des livres prennent bien la place qu'elles méritent. Sérieusement, LES NANAS ! Parce que même si c'est moins évident que pour sa soeur, je rappelle qu'Amy la working-girl est une frondeuse, je trouve qu'Erin est aussi une #girlboss. Et ça, j'adore.
Mais comme je le disais : c'était moins évident. Raison pour laquelle je trouve ce tome plus profond que le premier. Les personnages ont plus de bagages -oui, enfin, je ne compare pas les enfants à des bagages, ne vous fâchez pas, je ne parle pas d'eux-. L'auteure aborde le passé des personnages, et leurs ex, et… J'ai vraiment apprécié d'entrer davantage dans la vie des personnages car c'est exactement ce que je voulais après les avoir découvert dans le tome 1. Calvin, le séducteur Calvin… rRrr chaleur, j'avais bien trop envie de le connaître un peu plus !
Aussi, je suis contente que l'auteure ait conservé la dynamique qui m'avait tant plu dans le premier livre. C'est à la fois plus tendre mais mordant. La plume de l'auteure n'en est que plus addictive.
J'ai autant aimé ce tome 2 que le premier. Avec des gars arrogants, sexy et séducteurs et des nanas qui savent être à la hauteur, j'ai passé un bon moment de lecture.
Lien : https://nosbookboyfriends.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   09 mai 2019
« Mince, alors… Qui aurait cru que les deux soeurs Wilkinson trouveraient l’amour dans une salle de sport ? »
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Des titres colorés

De quelle couleur est la Dame qui rend visite à Oscar dans le roman d'Eric Emmanuel Schmitt ?

Bleue
Blanche
Rouge
Rose

12 questions
4923 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature étrangère , couleurCréer un quiz sur ce livre