AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de LeCoindAudrey


LeCoindAudrey
  16 juin 2019
Maintenant que Kalona et sa reine Tsi Gli sont libérés, les oiseaux moqueurs terrorisent tout le monde autour d'eux, imposant leurs lois, c'est pourquoi, Zoey et ses amis sont obligés de se cacher dans les souterrains pour mettre en place un plan de bataille.
Rien ne se passant jamais comme on le prévoit, Zoey et ses amis auront bien du mal à trouver des solutions à leurs problèmes, et cela n'est qu'un début ...


Depuis le premier tome, la saga a réussi à me séduire pour son originalité. Une école de vampire en devenir, idôlatrant une déesse, Nyx, et apprenant à maîtriser leurs dons, c'était mignon. Ce 5ème tome est dans la lignée, malgré quelques points négatifs.
Le tome précédent nous amenait de nouveaux personnages dans l'histoire et j'ai été ravie de les voir plus présents dans celui-ci.
Les novices rouges, dont Lucie a la "garde", aident au mieux leurs camarades et cela donne des situations assez comiques, des chamailleries pour savoir qui est le plus fort. On les sent présent dans l'histoire, mais pas encore à leur place, leur rôle n'est pas entièrement définie et vue la tournure de ce tome, on se demande ce qu'il y a réellement derrière la tête de Lucie ...
Kalona et Neferet forme un couple assez particulier, surtout face à la personnalité de Kalona. Il reste néanmoins intéressant et j'ai beaucoup apprécié son histoire, racontée par la légende, j'attends d'en découvrir de plus en plus !



Bon, je ne le cache pas plus longtemps, je me range du côté de celles et ceux fortement agacés par Zoey et ses amours. Je veux bien admettre qu'elle peut être une jolie femme, charmante et j'en passe, mais de là à avoir tout à harem de mecs à ces pieds ... Il ne faudrait pas abuser. Je ne comprends pas, tout d'abord, l'utilité d'avoir autant de prétendants, cela la faisant passer pour une indécise. Ensuite, si elle doit s'amouracher d'un homme à chaque fois qu'elle en croise un, ranger vos mecs, les filles ! Il n'y a pas d'apport intéressant à l'histoire en utilisant ce détail, enfin, détail, non, car cela prend une grande partie de roman, des textes et au détriment de l'action en cours. D'ailleurs, les personnages masculins passent eux-mêmes pour des faibles ou des objets. Entre Darius, fils d'Erebus, soldat donc beau gosse en armure, Erik, la chaussette que l'on aime, que l'on vire quand on le souhaite et Heath, le boomerang totalement pot de colle et qui n'a rien à faire dans l'histoire ... Là dessus, je suis perdue ! Est-ce que cela donne une image de femme forte ? Absolument pas à mes yeux.



En somme, les histoires d'amour de Zoey prennent une place beaucoup trop importante, donnant un sentiment de platitude, alors qu'en réalité, l'histoire pourrait envoyé du lourd et commencé à craquer dans tous les sens. Quelques autres longueurs se dissimulent dans ce tome, mais cela est rapidement oublié quand l'action apparaît et laisse place au vif du sujet, bien que tout ceci sonne le début d'une longue quête de paix devant passer par une Guerre ...
Je pense quand même continuer la saga, étant rendue à la moitié, mais si Zoey poursuit son casting pour trouver le vampire charmant, je me détacherais d'elle, bien qu'elle soit la clé de tout ça.
Lien : https://livres-et-compagnie...
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr