AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Brian Merrant (Autre)
EAN : 9798508304119
336 pages
Auto édition (17/06/2021)
4.41/5   53 notes
Résumé :
Léo ne goûtera pas l’insouciance de la jeunesse. Son monde s’effondre à la mort de sa mère. Des adieux déchirants et une vie à reconstruire… à sept ans, à peine.

Vingt ans plus tard, Bacem Marouani et David Pinetta enquêtent sur de mystérieux meurtres perpétrés en région parisienne. Des meurtres aux mises en scène sordides, dont l’auteur demeure insaisissable. Engagés dans une traque sans merci, les deux enquêteurs devront dépasser la rancœur qui les ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
4,41

sur 53 notes
5
29 avis
4
10 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Coetseslivres
  29 juin 2021
Des femmes, mutilées, torturées. Des corps sur lesquels sont gravés #acte 2 pour l'un et #acte 3 pour l'autre… Une enquête qui piétine.
Léo a perdu sa mère alors qu'il n'avait que 7 ans. Manon est une maman célibataire harcelée au travail. Bacem et Pinette sont flics à la Crim'. Des personnages que rien ne semble relier .Et pourtant…
Vous sentez-vous prêts à découvrir leurs histoires ?
*******
Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'avoue avoir eu une crainte : être un peu perdue avec ces personnages qui semblent si éloignés les uns des autres, surtout avec des chapitres qui alternent. Je ne savais pas trop où l'auteur voulait aller. Et puis… la curiosité gagne du terrain... On veut comprendre, et les pages se tournent presque malgré nous jusqu'à nous amener à la fin que l'on n'attendait pas vraiment.
-Léo : un gamin qui perd sa mère alors qu'il n'a que 7 ans. Un décès qui signifie partir vivre chez son père avec un frère dont il n'a plus le souvenir. Cela veut dire aussi quitter son beau-père qu'il aime beaucoup, ses amis, sa ville…On ne peut que ressentir de la compassion. Cela s'est passé 20 ans avant le début de l'histoire. Qu'est devenu Léo ?
-Manon : ingénieure, elle a trouvé ce job de secrétaire pour subvenir à ses besoins et à ceux de ses garçons qu'elle élève seule. Un travail dont elle a besoin pour vivre, si bien qu'elle accepte le harcèlement de son patron. Je peux comprendre que ce travail est vital pour elle et qu'elle hésite, mais elle m'inspire presque plus d'agacement qu'autre chose.
-Pinetta et Bacem : deux bons flics. du moins Bacem l'était-il avant…Sera-t-il capable de se ressaisir ? Pinetta a du mal le supporter et pourtant le duo va devoir faire bloc pour découvrir qui se cache derrière ces crimes affreux. Je ne sais pas trop quoi penser d'eux. On sent qu'ils ont envie de retrouver ce meurtrier et de mettre fin à ses agissements, mais ils ont du mal à mettre les choses à plat entre eux... Bacem est assez mystérieux sur le pourquoi de son problème, il ne s'ouvre pas aux autres (il a du mal même avec sa femme). Pinetta semble être assez arrogant au premier abord, un jeune loup. Ils forment un duo atypique.
Quoi qu'on puisse penser de ces protagonistes, ils ne nous laissent pas indifférents et c'est en partie ce qui nous donne l'envie d'en savoir toujours plus sur eux.
*******
L'auteur a le don de savoir titiller notre curiosité, ce qui rend la lecture très addictive. Il distille des petites infos, par-ci par-là, pour nous tenir en haleine. Quelques chapitres flash back viennent s'insérer dans le déroulé de l'histoire. Puis tout doucement, les pièces du puzzle s'assemblent…L'auteur nous balade, joue avec notre patience et maintient notre intérêt tout au long du livre. Il nous donne des pistes, vraies ou fausses, des renseignements sur les personnages qui ne sont pas sans failles, loin de là, ce qui les rend très humains.
Quant à la fin, eh bien…à vous de voir ce que vous en pensez…
En bref : un moment de lecture plus qu'agréable avec ce thriller bien ficelé. Je ne connaissais pas l'écriture de Cédric Castagné et ce fut une excellente découverte !
Je vous souhaite une bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Kazcook
  29 septembre 2021
La première chose qui m'a marquée dans ce thriller est le fait que l'auteur ne choisisse pas la facilité. Au contraire, il se lance à corps perdu dans une intrigue complexe et des plus audacieuses.
Servi par une très belle plume, fluide et agréable, au style maîtrisé et au vocabulaire riche (sans pour autant devenir pompeux), le récit nous embarque du début à la fin. L'auteur parvient à nous tenir en haleine au fil des pages, grâce à de multiples revirements de situations et un splendide puzzle à assembler au cours d'une enquête passionnante.
C'est incroyablement malin et bien fait, il m'a séduite par les nombreux arcs narratifs et j'ai adoré jouer des hypothèses pour tenter de trouver le lien entre les différentes affaires, passées ou présentes.
Quand à la force réelle de ce roman immersif et réaliste à souhait, elle réside à mon sens dans les personnages et leur évolution. Ni trop nombreux, ni trop peu, ils servent l'histoire à merveille et offrent une sublime tension dramatique à l'intrigue. Bien construits et travaillés avec soin, on part à leur rencontre... Et c'est là que l'écriture juste et sensible de Cédric peut véritablement s'envoler, on est transpercés par les émotions, les ressentis. J'ai trouvé les protagonistes profondément attachants, et touchée par leurs états d'âmes, questionnements ou véritables cas de conscience, j'en ressors toute chamboulée. Il réussit l'exploit de s'appuyer sur plusieurs personnages troublés, marqués par des coups du sort, des passés tortueux ou torturés par leurs propre personnalité, et ce sans jamais en faire trop.
Les thèmes développés dans ce livre (que je ne vais pas vous citer de manière laconique et encore moins développer afin de vous laisser le plaisir de la découverte) se révèlent très bien amenés et exploités. J'ai été charmée par la finesse du côté psychologique, et les différentes pathologies présentées au travers de cette mise en scène m'ont captivée. Loin d'être une simple histoire, ce roman secoue et explore avec justesse certains travers de l'être humain. À mi-chemin entre raison et Mal profond, certains protagonistes ne sont pas au bout de leurs peines...
Le dénouement a su combler toutes mes attentes exigeantes de lectrice passionnée de thriller bourré de suspense qui sort des sentiers battus. le final clôture le roman avec une touche originale absolument délectable. J'ai trouvé ça grandiose et carrément hors du commun : un joli coup, comme on dit.
Inutile de tergiverser, vous l'avez compris j'ai eu un vrai coup de coeur pour ce roman, que ce soit pour le fond ou pour la forme. Je me suis régalée et j'ai maintenant l'envie folle chevillée au corps de me procurer les précédents écrits de l'auteur pour retrouver ce plaisir délicieux d'une lecture unique et inoubliable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
collectifpolar
  26 novembre 2021
Les missives de Fanny pour Collectif Polar
Le petit Léo, 7 ans, vient de perdre sa maman des suites d'une longue maladie. Elle était médecin et aimée de tous. Son beau-père est présent pour prendre soin de lui en l'absence du papa.
Manon Molina, quarantenaire dépressive, est au chômage. Elle a deux petits garçons à charge et étant en fin de droits, se sentant le dos au mur, elle accepte malgré ses qualifications et son diplôme d'ingénieur, un poste de secrétaire pour Charles Delmont.
Bacem Marouani, lieutenant de police et David Pinetta, jeune flic zélé, enquête sur un horrible meurtre. C'est celui de Lisa Ménatti, 54 ans, professeur dans un collège en ZEP (Zone d'Education Prioritaire), disparue depuis une semaine et retrouvée assassinée dans la cave d'une maison après avoir été torturée, « #acte 2 » gravé sur l'épaule droite. C'est un appel anonyme qui les a averti. Célibataire, introvertie, sans enfant et sans histoire, qui s'en est pris à elle de cette façon ?
Puis un second meurtre a lieu, tout aussi atroce que le premier, avec « acte 3 » gravé sur le front cette fois-ci. Serge Darmani, chef de groupe de la brigade criminelle de Paris met la pression à Bacem et David car le procureur n'est pas content de voir cette affaire trainer avec le risque que les médias s'en mêlent. Les relations sont très tendues entre les deux flics, incompréhension de l'autre en partie due à un conflit de génération. Leurs collègues en ont marre de leurs désaccords incessants. Ils ne sont pas du tout sur la même longueur d'ondes. Mais ils devront apprendre à travailler ensemble malgré tout pour le bien de l'enquête. Cependant, David Pinetta se rend compte de la lente dégradation de son collègue, que cache-t-il derrière cela ? Bacem ne dort plus. Il disparait des heures entières. Pinetta doute de la fiabilité de son binôme et de sa capacité. Est-il encore capable de se comporter normalement, en bon flic qu'il était avant ? Pourtant dans le dernier acte, Bacem ne sera pas le seul à aller mal.
Et on enchaine sur un troisième meurtre qui touchera de près nos deux enquêteurs. Il seront suivis et menacés. Quelqu'un s'amuse beaucoup. Pinetta se rend compte que leur métier, lors d'affaires aussi difficiles que celle-là, est loin d'être facile psychologiquement. L'étau se resserre et il y aura des dommages collatéraux.
Dans le dernier acte. nous découvrons plusieurs tranches de vie différentes qui finiront par se rejoindre d'une manière ou d'une autre. Dès le premier point commun qui en relie deux d'entre elles, je me suis dit intéressant ! Puis une troisième et les pièces du puzzle se mettent en place tranquillement sous la plume de l'auteur que l'on n'a plus envie de lâcher. Chacun de ses enquêteurs a sa propre façon de faire. Cédric Castagné a choisi également de faire plusieurs allers-retours dans le passé à différentes années qui restent cohérents tout en ayant un effet papillon entre avant et maintenant.
Le suspense monte crescendo même si j'avais deviné. Une sombre histoire de gémellité. Un flic torturé. Des meurtres monstrueux. Des idées déjà vues etexploitées mais cependant, c'est bien écrit et je me suis laissée immerger dans l'histoire. L'auteur a écrit une scène avec un ascenseur qui est extrêmement
prenante et angoissante. Il a su trouver les bons mots au bon moment. Il y a également un échange père-fils que j'ai trouvé très touchant. Mais je n'en dirai pas plus, à vous de découvrir le dernier acte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PC37Shu
  20 juin 2021
Un très bon thriller qui m'a tenue en haleine et que j'ai lu de manière quasi frénétique.
Comme j'apprécie assez peu, dans les avis, de lire un résumé de l'histoire, je ne vous en fait pas. Référez-vous à la quatrième de couverture qui est très bien faite ou encore au trailer vidéo réalisé par l'auteur.
Nous avons ici des personnages très humains : ils ne sont pas parfaits ou infaillibles, mais font de leur mieux, ce qui les rend attachants. de plus l'auteur nous détaille bien leur psychologie et nous aide à comprendre leur façon d'agir. J'ai été particulièrement touchée par cette brochette d'écorchés.
Au niveau du procédé narratif, nous passons non seulement d'un point de vue à un autre, mais nous voyageons aussi entre les époques. Petit à petit, toutes les pièces du puzzle vont se mettre en place et nous pourrons commencer à comprendre les relations entre tous les personnages. Et là...
Très belle surprise pour moi qui n'avais jamais lu l'auteur. J'ai vraiment adoré ce thriller à la construction élaborée et j'ai eu du mal à poser ma liseuse. L'histoire est prenante et riche en rebondissements et si je n'avais eu des activités familiales ce weekend, je l'aurais sans doute dévorée d'une traite.
Je conseille sans retenue.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
leslivresdecass
  21 juin 2021
Bonsoir les passionnés de lecture, je reviens avec un nouveau livre sorti le 19 juin!!
Le dernier acte de Cédric Castagné.
J ai eu la chance de le lire juste avant sa sortie officielle. Autant le dire tout de suite, je suis conquise!!!
J adore les thrillers et ça m a fait un bien fou de me plonger dans celui ci. Pourquoi?
Tout d abord, l écriture de l auteur, très très fluide. On attaque d emblée avec beaucoup de suspens. Il n y a jamais de point mort. Il trouve toujours une façon de retenir le lecteur en haleine. C est vraiment bien bien écrit!
Ensuite, le récit. J ai adoré le mélange des histoires. Comme dit dans le résumé ( je ne spoile rien), vous ne comprenez pas comment tout cela va s assembler? Et bien il faut le lire 😃.
L auteur fait vivre des personnages cassés, avec leurs défauts. C'est ce qui les rend si attachants. On est loin des stéréotypes de flics,… C'est vraiment rafraîchissant. A côté de cela, toujours ce suspens qui vous donne plus de questions que de réponses, ce qui fait qu il est impossible de le lâcher!
Un autre plus, ce sont les sauts dans le temps qui rythment vraiment l histoire, apportent de la compréhension à celle ci!
Et enfin, l intrigue. Elle est ultra bien ficelée. Vous comprenez tout à la fin, dans le dénouement. Vous ne resterez pas avec des questions sans réponses et des frustrations. Tout s imbrique parfaitement.
Personnellement, je n ai pas vu la fin venir, donc chapeau à l auteur 🤗.
Un vrai bon thriller haletant! Je n ai qu un conseil: foncez l acheter!! Vous ne serez pas déçus. Pour commencer une bonne semaine, c est une bonne solution 😃😃
Résumé:
Léo ne goûtera pas l'insouciance de la jeunesse. Son monde s'effondre à la mort de sa mère. Des adieux déchirants et une vie à reconstruire… à sept ans, à peine.
Vingt ans plus tard, Bacem Marouani et David Pinetta enquêtent sur de mystérieux meurtres perpétrés en région parisienne. Des meurtres aux mises en scène sordides, dont l'auteur demeure insaisissable. Engagés dans une traque sans merci, les deux enquêteurs devront dépasser la rancoeur qui les oppose, au risque de plonger en enfer.
Après deux ans de chômage, Manon pensait pouvoir rebondir avec ce nouveau job. Un gagne-pain indispensable à sa famille. Mais la réalité s'impose à elle comme une fatalité implacable. Charles Delmont, ce chef autoritaire à l'attitude ambivalente, la terrorise chaque jour un peu plus.
Un garçon livré à lui-même, deux enquêteurs lancés dans une course contre la montre, une femme condamnée à survivre… et cet ennemi invisible qui tue et signe chacun de ses meurtres de tags énigmatiques. Pour livrer sa vérité. Cette vérité qui éclatera bientôt au grand jour, lorsqu'il en aura fini.
Lorsqu'il aura accompli… son Dernier Acte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
NicolaKNicolaK   19 juin 2021
Il y fait sombre et froid. L’atmosphère y est pesante. À moins qu’il ne s’agisse d’une impression ? Bacem appuie sur l’interrupteur, mais le néon ne fonctionne pas. Il pose alors sa main contre le mur du sous-sol et observe sa silhouette trapue dans le reflet d’un miroir sur pied. Six mois de déprime, et le voilà transformé. Il s’en veut de s’être laissé aller, de ne pas avoir trouvé la force de surmonter sa peine. Léger surpoids, cheveux blancs en pagaille, envie de rien. Bacem aimerait revenir en arrière, mais on ne refait pas le passé…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
collectifpolarcollectifpolar   26 novembre 2021
Affamée, elle se lève et tâte les murs, jusqu’à cet empilement de paquets de céréales et de morceaux de pain rassis. Elle attrape une première boîte vide qu’elle balance de rage, puis en saisit une seconde, plus lourde. Elle glisse une main à l’intérieur, en extirpe une poignée de flocons d’avoine, qu’elle engloutit aussitôt, et avale un bol rempli d’eau de pluie.
Quelques minutes plus tard, l’appétit assouvi par ce mets sans saveur, Manon pioche une dernière pincée de céréales dans la boîte en carton. Une sensation de froid éveille ses sens. Elle tique au contact d’un objet métallique, qu’elle palpe du bout des doigts.
Manon devine une clé, qu’elle s’empresse d’analyser à le lueur blafarde qui filtre sous la porte.
Peu importe sa provenance, Manon reprend espoir. La chance vient peut-être de tourner. La forme de la clé correspond à la forme de cette serrure qu’elle a scrutée sous tous les angles depuis son arrivée ici.
Mais…et si c’était un piège ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NicolaKNicolaK   19 juin 2021
Sournoisement, le soleil fait une brève apparition au milieu des nuages. Un rai de lumière filtre par les vitraux multicolores. Léo cille soudain, ses rêveries s’évaporent. Les quatre hommes en noir déposent le cercueil. Sa mère est là, à quelques mètres de lui, pourtant il ne peut l’approcher. Il aura droit à un dernier instant « avec elle », au cimetière, un dernier geste affectueux en direction de cette coque en bois austère, et alors viendra le temps des « adieux ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
collectifpolarcollectifpolar   26 novembre 2021
Affamée, elle se lève et tâte les murs, jusqu’à cet empilement de paquets de céréales et de morceaux de pain rassis. Elle attrape une première boîte vide qu’elle balance de rage, puis en saisit une seconde, plus lourde. Elle glisse une main à l’intérieur, en extirpe une poignée de flocons d’avoine, qu’elle engloutit aussitôt, et avale un bol rempli d’eau de pluie.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   26 novembre 2021
Quelques minutes plus tard, l’appétit assouvi par ce mets sans saveur, Manon pioche une dernière pincée de céréales dans la boîte en carton. Une sensation de froid éveille ses sens. Elle tique au contact d’un objet métallique, qu’elle palpe du bout des doigts.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : thrillerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2382 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre