AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Marcel C. Kahn (Traducteur)
EAN : 9782266066327
318 pages
Éditeur : Pocket (30/11/-1)
3.99/5   68 notes
Résumé :
"Rêver ne signifie pas avoir des rêves. Rêver permet de percevoir d'autres mondes et de les décrire."

Telle est la quintessence de l'enseignement que don Juan, sorcier Yaqui du Mexique, prodigua à Carlos Castaneda. "L'art de rêver" nous entraîne au coeur du chamanisme. Nous y découvrons que par les rêves nous pouvons atteindre un état de conscience modifié qui rend possible l'accès à d'autres espaces, aussi réels et complets que celui qui nous est fa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Malahide75
  01 août 2014
Paru en 1993, « L'Art de rêver » est l'un des derniers ouvrages de Carlos Castaneda. Il revient avec ce témoignage sur un aspect de l'enseignement de don Juan, l'attention et l'intention de rêver pour explorer d'autres dimensions de la réalité. Suivant le même schéma que ses précédentes oeuvres, Castaneda retranscrit ses échanges avec le nagual, ses questions (parfois naïves) et ses expériences. Nous suivons donc son parcours initiatique dans l'art de rêver, les embûches qu'il a rencontrées et ses victoires.
Les témoignages de Castaneda sont aujourd'hui fortement controversés et il est considéré par beaucoup comme un imposteur. le mystère qui l'entoure, l'absence de preuves ainsi que les incohérences et les anachronismes de son oeuvre sont effectivement autant d'éléments de doute. Cependant, qu'ils soient basés sur du vrai ou du faux, les récits de Castaneda gardent une place importante en spiritualité.
« L'Art de rêver » dévoile ainsi que d'autres dimensions peuvent être atteintes par la volonté pure et que ces autres réalités sont l'expression ultime de notre liberté : liberté de choix et liberté d'action. Mais cet « ailleurs » n'est accessible qu'en changeant notre point d'assemblage, devenu rigide par les obligations de la vie de tous les jours. Bref, « L'Art de rêver » nous explique que nous pouvons regagner en liberté, si nous abandonnons un peu les conventions rigides qui nous gouvernent !
À défaut d'être applicable en l'état (sauf à investir dans un séminaire de Tensegrity), l'intention de rêver est un très bel espoir de liberté qui peut aider à prendre du recul sur une vie de tous les jours et/ou une matérialité parfois étouffantes.
« L'Art de rêver » a indéniablement compté et influence le scénario du film de Christopher Nolan, « Inception », sorti en 2010. Et les lecteurs auront sans doute le même plaisir que moi à trouver écho, en images, aux paroles du défieur de la mort : « Allons nous balader sur la place de ce rêve ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ygrec
  14 février 2011
Ce récit peut surprendre l'esprit le plus rationnel.
Mais que signifie « être rationnel » ? Au moyen de la pratique de rêver enseignée par le maître Don Juan, Carlos Castaneda poursuit son parcours initiatique, un parcours passionnant et dangereux. C'est un livre à lire avec attention car il est facile de passer sur des éléments importants tant les évènements relatés peuvent nous happer. Nous retrouvons certaines bases de cet enseignement dans un film récent :
« Inception ».
Commenter  J’apprécie          40
Thibe
  26 janvier 2017
Livre initiatique, très très déroutant, pas très adapté aux esprits cartésiens. Un enseignement sur les rêves lucides, avec un Don Juan en pleine forme !
Commenter  J’apprécie          40
fred1313
  17 avril 2011
J'ai beaucoup aimé ce livre
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
OlafOlaf   24 octobre 2012
Presque au tout début de ma pratique de rêver, je réalisai qu'exercer l'attention de rêver est le point essentiel de rêver. Cependant pour notre pensée, s'entraîner à être conscient au niveau des rêves semble impossible. Don Juan avait dit que la partie active d'un tel entraînement est la persistance, et que la pensée et toutes ses défenses rationnelles ne peuvent rien face à la persistance. Sous sa pression, ajouta t-il, tôt ou tard, les barrières de pensée s'effondrent, et l'attention de rêver s'épanouit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
DanieljeanDanieljean   02 août 2015
Tout est énergie. L'univers tout entier est énergie. Le fondement social de notre perception devrait être la certitude physique qu'il n'y a en tout et pour tout que de l'énergie. Un puissant effort devrait être accompli pour nous conduire à percevoir l'énergie en tant qu'énergie.
Commenter  J’apprécie          170
NieleNiele   07 novembre 2016
"Pour nos ancêtres, percevoir un monde d'objets solides pénétrés de valeur soit positive, soit négative, avait résulté d'une nécessité absolue de survie, dit Don Juan. Après une éternité d'usage d'une perception ainsi conditionnée, nous sommes aujourd'hui dans l'obligation de croire que le monde est fait d'objets. [...]
Je prétends que c'est en premier lieu un monde d'énergie; ensuite c'est un monde d'objets. Si nous ne partons pas avec la prémisse que c'est un monde d'énergie, jamais nous ne serons capables de percevoir directement l'énergie. Nous seront toujours bloqués par la certitude physique qui est celle que tu viens de toucher du doigt: la dureté des objets."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Malahide75Malahide75   01 août 2014
Il ajouta que tout ce que rêver fait est de nous accorder, en détruisant notre sensation de connaître ce monde, la fluidité d’entrer dans d’autres mondes. Rêver est un voyage aux dimensions impensables, un voyage qui, après nous avoir fait percevoir tout ce qui est humainement perceptible, fait sauter le point d’assemblage en dehors du domaine humain, et ainsi nous permet de percevoir l’inconcevable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
JacopoJacopo   24 novembre 2018
– Qu’est donc cette valve de sécurité ?
– Tu découvriras par toi‑même que le but réel de rêver est de perfectionner le corps d’énergie. Parmi bien d’autres choses bien entendu, un corps d’énergie parfait possède un tel contrôle sur l’attention de rêver qu’il peut la stopper lorsque besoin est. Voilà la valve de sécurité des rêveurs. Peu importe leur complaisance, à un moment donné, leur attention de rêver doit les ramener à la surface.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Video de Carlos Castaneda (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carlos Castaneda
Carlos Castaneda
autres livres classés : chamanismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1462 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre