AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Quand la vie s'en mêle tome 1 sur 3
EAN : 9781774537268
287 pages
Kobo Originals (23/03/2022)
3.87/5   59 notes
Résumé :
Lorsque la grand-mère adorée d’Adèle décède, la jeune femme à l’esprit sarcastique et à la langue bien pendue est déterminée à respecter ses dernières volontés : quitter la demeure familiale et partir à l’aventure.
Une formation de jardinier-paysagiste plus tard, elle part pour Luserne, petite ville du sud, où se trouve Lucien Vidal, vieil homme acariâtre mais aussi et surtout premier grand amour de sa grand-mère. Grâce à lui, Adèle décroche un petit boulot p... >Voir plus
Que lire après Quand la vie s'en mêle, tome 1 : AdèleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 59 notes
5
10 avis
4
20 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis
Quand la vie s'en mêle de Lucie Castel est le troisième roman que j'ai eu la chance de lire dans le cadre de la masse critique Babelio x Kobo Originals, je remercie donc Babelio ainsi que Kobo de m'avoir permis de le découvrir.

Dans ce livre, on suit l'histoire d'Adèle, 25 ans, qui vient de passer les dernières années à s'occuper de Mahaut, sa grand-mère malade, qui était sa seule famille. Au décès de cette dernière, Adèle se retrouve livrée à elle-même, et encore plus lorsque son petit ami rompt avec elle le jour des funérailles. Sans diplôme, et sans expérience réelle de la vie d'adulte, Adèle reçoit une lettre posthume de sa grand-mère lui intimant de commencer à vivre sa vie, ainsi qu'une pochette remplie des rêves inassouvis de cette dernière. Adèle décide alors de respecter la dernière volonté de sa grand-mère, et part à la rencontre de Lucien, premier et grand amour de Mahaut, qu'elle n'aura jamais eu l'occasion de revoir avant de mourir. Adèle découvre un homme acariâtre qui vit à l'écart de la société depuis bien longtemps. Mais, loin de se laisser décourager par son abord un peu rude, elle tient bon. Aussi, lorsque Lucien lui propose de loger chez lui le temps de son séjour à Luserne, elle accepte, loin de se douter de l'impact qu'aura cette décision sur la suite de sa vie !

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça n'a pas très bien commencé entre ce roman et moi. ^^ Je n'ai pas du tout accroché à la plume de l'autrice sur les premiers chapitres (je trouvais les dialogues peu naturels et peu réalistes, avec parfois trop d'incises à mon goût, et je trouvais que les descriptions et comparaisons étaient légèrement too much.) Pourtant, l'histoire a fini par me saisir et au fil des pages, la plume m'a semblé s'améliorer (ou du moins les détails qui m'avaient dérangée au début étaient beaucoup moins présents), rendant ma lecture beaucoup plus agréable et me permettant d'apprécier pleinement cette belle histoire.

L'un des points fort de ce roman, c'est la manière avec laquelle il parvient à recréer l'ambiance petit village, où tout le monde se connaît et où tout se sait très rapidement. On se représente également bien le village, l'église, le cimetière, les différentes boutiques des amis d'Adèle... C'est vraiment très facile de s'y projeter.

J'ai également beaucoup aimé les personnages, que ce soit Adèle, qui est une héroïne intéressante et plaisante à suivre, Lucien, ou encore les nouveaux amis d'Adèle, qui ont chacun leur particularité. Tous sont attachants et ont des personnalités intéressantes. La seule remarque que j'aurais peut-être à faire les concernant, c'est que j'avais parfois l'impression que c'était un groupe de trentenaires plutôt que de gens dans la vingtaine. Je ne sais pas exactement pourquoi, peut-être que c'était leur façon de parler ou leurs réactions, ou peut-être que c'était à cause de leur maturité, mais je sais que je me suis régulièrement fait la réflexion au fil de ma lecture. Mais ça n'était pas dérangeant pour autant, c'était juste un peu perturbant parfois. ^^

Enfin, concernant l'histoire, elle était différente de ce que j'avais imaginé mais elle m'a beaucoup plu. Je l'ai trouvé plaisante, riche et originale, et même si j'aurais aimé que la relation entre Adèle et Lucien soit davantage creusée, ou tout du moins qu'ils échangent davantage au sujet de Mahaut (puisque je pensais initialement que ce serait le sujet du roman), je n'ai pas été déçue par la tournure qu'ont pris les événements.

Sous des dehors de roman feel good, il arrive tout de même à aborder des sujets plus graves avec justesse et sans pathos, ce que j'ai beaucoup aimé.

Et j'ai également particulièrement aimé l'intrigue un peu "policière" apportée par l'apparition du mystérieux corbeau, à laquelle je ne m'attendais pas, mais qui apporte un réel plus à l'histoire ainsi qu'une dose de suspens.

En conclusion, malgré un début de lecture difficile, ce roman a finalement été une bonne surprise. J'ai passé un bon moment en compagnie d'Adèle et ses amis, et j'ai découvert une histoire feel-good et profonde à la fois.

Commenter  J’apprécie          31
Je découvre Lucie Castel via ce titre lu en tant qu'ambassadrice Kobo Originals grâce à la masse-critique spéciale de Babelio et ce fut une agréable surprise. L'histoire d'Adèle est similaire avec la mienne en bien des aspects ce qui m'a troublé et marqué (décès, Pôle Emploi...). Cette très belle histoire se lit toute seule, le style est fluide, les sujets abordés très intéressants, le personnage principal et tout le monde qui gravitent dans son sillage sont attachants... Je me suis régalée avec cette histoire assez courte qui m'a plongée avec délices dans la vie d'un petit village en Provence avec ses habitants hauts en couleur. J'ai hâte de découvrir la suite...

A la mort de sa grand-mère, Adèle Moreau se retrouve seule face au grand vide que laisse celle qui l'a élevé. Comme si ce n'était pas suffisant, son petit-ami la quitte le jour de son enterrement. Tout son monde s'effondre.

Grâce aux lettres de sa grand-mère, Adèle voit surgir des méandres du passé, une histoire d'amour et des indices sur des rêves jamais réalisés qui va conduire cette jeune jardinière paysagiste à Luserne sur les traces de Lucien Vidal.

Nouveau départ, nouvelle vie dans ce petit village où tout le monde se connaît. Adèle est hébergée chez Lucien, l'amoureux de sa grand-mère et travaille au cimetière où elle lui redonne vie. Autour d'elle gravitent un jeune facteur en surpoids, un employé des pompes funèbres, une pâtissière, une toiletteuse gothique et une ancienne nonne... Une jeune génération qui ne rentre pas dans les cases de la société et de celle du village de par leurs différences vont se retrouver et former un groupe d'amis soudés prêts à résoudre les saccages nocturnes que subit le village.

Un village où les anciens, membres du comité de Luserne ont des préjugés sur le groupe d'amis d'Adèle et n'hésitent pas à le dire à qui de droit. Comité qui fait la pluie et le beau temps au village.

Un mystérieux corbeau sème la suspicion entre tous les habitants du village.

Les griefs, les différences refont surface et créent un point de rupture.

Jusqu'où cette folie destructrice et psychologique va-t-elle aller ?

Au détour de la vie d'un village, des valeurs fortes comme l'amitié, les différences et l'amour sont au rendez-vous.

Pour la première fois, Adèle mène sa propre vie, retrouve le goût de vivre et se sent à sa place.

Adèle saura-t-elle saisir cette chance de tout recommencer ?

Un premier tome qui se lit tout seul, l'histoire est bien écrite, le style est fluide, les sujets (grossophobie, place des personnes n'entrant pas les normes de la société...) très bien ancrés dans ce roman basé sur un nouveau départ.

Lucie Castel propose à ses lectrice une bulle de bonheur loin des grandes villes.

Qui a dit qu'il ne se passait rien dans les petits villages ?
Commenter  J’apprécie          21
3ème lecture pour moi dans le cadre de l'aventure des Ambassadeurs Kobo Original 2022.
Cette fois-ci il s'agit d'un roman que je mettrais dans la catégorie "feel good", tant sa lecture est légère et son histoire distrayante. Et pourtant l'histoire ne commençait pas si bien pour notre personnage principal...
Adèle, est une jeune femme qui a été élevée par sa grand-mère suite au décès de ses parents. Son petit-ami ne trouve rien de mieux que de rompre le jour même de l'enterrement de celle-ci.
Adèle décide donc de respecter les dernières volontés de sa grand-mère et de partir à l'aventure. Elle se met donc en route pour Luserne, petit village du Sud dans lequel sa grand-mère a grandi. Là-bas, elle espère retrouver Lucien Vidal le 1er grand amour de sa grand-mère.
Ah mais notre chère Lyonnaise n'avait certainement pas prévu qu'un village est un microcosme régit par ses propres règles…
C'est une lecture que j'ai trouvée très plaisante, c'est léger et sans prise de tête et après avoir lu « My absolute darling » j'avais vraiment besoin de cela. Je trouve que ce livre, qui est un tome 1 à priori, aurait pu se suffire à lui-même, il y a une vraie fin donc n'ayez pas peur de vous lancer.
Des 3 lectures que j'ai eu à faire pour l'instant dans l'aventure des ambassadeurs Kobo Original, c'est ma préférée à ce jour.
Commenter  J’apprécie          70
Un joli petit bonheur de lecture, des personnages et un village que je n'ai plus envie de quitter.

Ça commence par un deuil terriblement émouvant, puis une visite à Pôle emploi digne de Kafka, et hélas très réaliste. Mais la vie d'Adèle va vite basculer dans un autre monde.
Elle s'est jusque là essentiellement occupée de sa grand-mère, qui l'a élevée, et à présent malade depuis des années, pratiquement sans sortir mais pas sans vie culturelle.
Quand sa grand-mère décède et que son petit ami la quitte au même moment, Adèle se sent perdue, elle ne voit pas ce qu'elle va devenir.
Mais, mine de rien, la grand-mère ne l'a pas totalement abandonnée à son sort : elle lui laisse un dossier qui lui dévoile un secret de famille.
Que faire d'autre que de partir sur les traces de ce secret, et se sentir ainsi encore un peu proche de la grand-mère.
C'est ainsi qu'Adèle, qui n'a presque pas quitté son appartement lyonnais, se retrouve mêlée à la vie assez mouvementée d'un village du sud.
Plus ou moins bien accueillie, elle se constitue un beau réseau d'amis, et d'ennemis.
De sentiments en évènements, on se sent proche d'Adèle, qui semble d'un coup découvrir la vraie vie.

C'est drôle, touchant, plein de vie et de suspense.
Chacun cache, plus ou moins bien, les blessures, les difficultés qui l'ont fait devenir ce qu'il est. On les aime ces personnages un peu amochés par leur passé.
Finalement, je m'installerais bien à Luserne !!
Malgré un certain comité !
Je ne sais pas si c'est une invention de l'autrice, ou si de tels comités existent réellement dans certains coins ! Je croyais connaitre les villages du sud, mais là ...

Je manque de culture cinématographique pour apprécier pleinement les références. Ce n'est pas gênant pour suivre le roman, mais ça devrait beaucoup plaire aux plus cinéphiles que moi.

La fin me parait un peu éluder le principal problème, on a toutes les clés, mais personne ne semble trop se soucier de ne pas les avoir.
Mais c'est un détail, et j'ai vraiment apprécié cette lecture.
Une autrice que je ne connaissais pas, je vais essayer de découvrir ses autres romans, voir s'ils font tous du bien.

Je remercie Kobo et Babelio de nous avoir confié la mission de découvrir cette collection.

Ce roman est le troisième que je lis comme "ambassadrice" de la collection Original Kobo et bien qu'il s'agisse d'auteurs et de sujets différents, j'ai trouvé amusant de retrouver des points communs, en plus du plaisir de lecture de chacun.
Même si ça occupe une place moins importante que dans Service après-mort, on a aussi un thanatopracteur et les Pompes funèbres ont leur rôle ici
Et, comme dans Nage de crabe sauce lyonnaise, l'héroïne est une jeune Lyonnaise très attachée à sa grand-mère, dans la haute société lyonnaise.
Les ressemblances s'arrêtent là. Mais cette collection est prometteuse.
Lien : https://livresjeunessejangel..
Commenter  J’apprécie          60
Ce roman est le troisième que j'ai la chance de découvrir grâce à la masse critique privilégiée kobo originals et je dois dire que pour le moment c'est certainement celui qui m'a le plus plu.
J'ai lu quasiment tous les romans de l'auteure et je dois dire que je suis toujours sous le charme de sa plume drôle, fraîche, tendre, pleine de peps et d'originalité. A chaque nouvelle histoire, elle sait m'entraîner dans ses univers.
Ici, nous suivons les aventures d'Adèle, une jeune femme un peu particulière qui suite au décès de sa grand-mère adorée dont elle s'est occupée jusqu'à la fin, se retrouve seule, sans boulot, sans diplôme et qui redoute l'avenir. Elle va alors faire grâce à pôle emploi une formation de paysagiste qui contre toute attente va beaucoup lui plaire. Elle va également malgré elle se retrouver à partir à la découverte du passé de Mahaut, sa grand-mère disparue.
J'ai eu tout de suite un attachement pour Adèle. Je me suis reconnue dans certaines de ses excentricités, me suis attachée à elle et il m'a été difficile de la quitter une fois les dernières pages du livre tournées. J'ai aimé sa relation avec sa grand-mère, mais aussi celle qu'elle va développer avec Lucien et avec tous les personnages tous un peu particuliers qu'elle va croiser dans le village pour lequel elle va tout quitter.
J'ai beaucoup aimé que le roman qui s'annonçait comme un feel-good nous entraîne sur des chemins plus graves et durs mais sans jamais tomber dans le larmoyant ou le pathos.
Et enfin, la petite touche cosy mystery était vraiment une très belle surprise avec l'apparition d'un corbeau au cours de l'histoire.
En bref, une très bonne lecture, fraîche et douce, emplie de charme et d'humour. Un roman qui fait du bien et qui donne le sourire. Une nouvelle fois, je ressors conquise d'un roman de Lucie Castel. Hâte de lire les prochains !
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
C'est la vraie vie, les gens peuvent se montrer mesquins, sournois, parfois cruels, mais globalement, ce ne sont pas des sociopathes qui ne pensent qu'à nuire aux autres
Commenter  J’apprécie          20
Ce qui compte, ce ne sont jamais les choses qu'on empile autour de nous, ce sont les gens contre lesquels on peut se serrer.
Commenter  J’apprécie          30
Du peu que j’ai compris de la politique, il s’agit d’une suite de règles protocolaires inventées par une élite avide de privilèges et exécutées par des personnes dont le métier est de développer assez de talent pour les conserver.
Commenter  J’apprécie          10
Je me suis jetée dans ce monde et vous savez quoi ? C'est la meilleure chose que j'ai faite. Parce que les autres représentent le mouvement, la surprise et l'aventure. Les autres, dans leur pire comme leur meilleur, c'est la vie.
Commenter  J’apprécie          10
Ma grand-mère repose à l'extrémité sud, là où sont rassemblés les caveaux des vielles familles lyonnaises dont la tradition veut que les morts s'entassent dans un lieu exigu, quand, dans sa vie, un monde les séparait souvent.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Lucie Castel (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lucie Castel
Cet été, plongez dans la lecture ! Et si nous vous disions que nous avons la sélection IDEALE pour cet été ? A découvrir dès maintenant ?
Au programme : - La librairie des rêves suspendus, de Emily Blaine - Petites confidences et grandes confessions à Martha's Vineyard, de Sarah Morgan - Tu ne m'oublieras pas deux fois, de Mhairi McFarlane - C'était pas censé se passer comme ça, de Eve Borelli, - Fais-moi taire si tu peux, de Sophie Jomain - Ce crétin de prince charmant, de Agathe Colombier-Hochberg - La guerre des papilles, de Lucie Castel - Mes amies, mes amours, mais encore ? de Agathe Colombier-Hochberg - Avant, j'étais un salaud, de Louisa Méonis - Mais sinon, tout va bien, de Max Deloy
+ Lire la suite
autres livres classés : changement de vieVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (209) Voir plus



Quiz Voir plus

Des auteurs contemporains, très appréciés des lecteurs

Qui a écrit « La Dernière des Stanfield » ?

Marc Lévy
Joël Dicker
Michel Bussi
Guillaume Musso

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman contemporain , feel good bookCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..