AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782075137430
512 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (09/07/2020)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Accusé de trahison, Kelen le mage sans pouvoir va être pendu haut et court. Comment échapper à ce sort funeste ? En assassinant la reine de Darome, avec l'aide de son complice Rakis le féroce chacureuil. Mais à la cour du plus grand empire du continent, les alliés d'hier sont les ennemis de demain...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Nikouette
  16 juillet 2020
Les combats de Kelen sont toujours aussi peu glorieux et même quand ils sont remportés, grâce à la ruse essentiellement, il y a toujours plus ou moins un détail qui tue. Kelen est le anti héros par excellence et pourtant il finit toujours par s'en sortir. Il est attachant même si il reste un éternel loser, il a une forme de panache. Sa modestie et son auto dérision nous le rende éminemment sympathique, de même sa constance à essayer d'être juste et de faire le bien. Rakis est lui aussi attachant d'une certaine manière, malgré son sale caractère et ses vices. Après il faut bien avouer qu'au bout de cinq tomes, même si on a plaisir à les retrouver, ces gimmicks sont parfois un peu répétitifs et lassants... le duo est amoché plus souvent qu'à son tour, tant les ennemis de Kelen semblent innombrables, mais il finit toujours par s'en sortir par une pirouette. de même les échanges entre les deux protagonistes sont toujours aussi caustiques, le sale caractère du chacureuil étant souvent en cause. du coup j'étais partagée entre la joie de retrouver ce qui m'a fait aimer cet univers, où à nouveau la connaissance d'un peuple et de ses coutumes est approfondie, et un brin de lassitude devant l'immuable, me disant que 6 tomes c'était peut-être trop finalement. Néanmoins je fais sans doute un peu ma difficile, car cela reste une très agréable lecture et l'imagination de l'auteur semble inépuisable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
louji
  03 juillet 2020
Ben pauvre Kelen, c'est toujours une peuchère de service, lui.
Plus sérieusement, j'ai encore beaucoup aimé ce tome (comme le précédent, qui avait fait remonter le niveau à mon goût). On y découvre des enjeux géopolitiques bien plus sérieux que ce que Kelen a pu affronter jusqu'ici, de nouveaux personnages plein de duplicité, de manigances, d'intérêt personnel… mais aussi des persos un peu plus sympa qui aideront Kelen dans son rôle autour de la reine de Darome. Parce que c'est là l'enjeu majeur du roman : Kelen devient un membre à part entière de la cour royale Daromane, proche de la jeune (11 ans) reine Genivra. Je vous laisse découvrir comment il en est arrivé là et comment il évolue dans ce milieu perfide et prompt à changer du jour au lendemain. S. de Castell nous offre un environnement rempli de machinations, de traîtrises et de personnages aux motivations douteuses. Tout ça nous offre une bonne dose de renversements de situation, de trahisons ou d'alliés surprenants… C'est un peu la même recette depuis le début, mais je la trouve toujours efficace. Encore plus dans ce tome avec l'ambiance de la cour royale.
Kelen est un héros tellement plaisant, avec son manque de confiance en lui, sa lâcheté, ses bourdes… quel plaisir de le voir assumer ses défauts pleinement. Et aussi quel plaisir de le voir s'affirmer pleinement. Pour la lâcheté, il a l'audacieux Rakis pour contrebalancer. Pour les bourdes, son intelligence et son culot lui permettent généralement de s'en sortir. Pour la confiance en lui… il y a encore du travail, mais Furia et quelques autres persos ont déjà pas mal aidé.
N'oublions pas Rakis, qui est un peu dans le 2e protagoniste tant son rôle et sa présence sont importants… Je comprends toujours pas comment j'ai pu autant m'attacher à un être si égoïste, cruel, fainéant, grossier… mais je m'y suis attachée, à ce chacureuil rondelet.
L'ambiance devient un peu plus sombre et mature au fil des tomes et nombre de stéréotypes YA ne sont pas présents dans l'Anti-magicien, ce qui est franchement agréable. J'espère que le T6 sera une belle apothéose.

Lien : https://littcentcinquante.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SabLivronautes
  03 juillet 2020
Encore un excellent tome plein d'action et de rebondissement. Les intrigues politiques se multiplient et Kelen se retrouve dans des situations rocambolesques.
J'aime toujlurs autant suivre ses péripéties et je me depande ce que va nous réserver l'auteur pour la suite!
Commenter  J’apprécie          00
BillLeBoquet
  03 juillet 2020
C'est juste INSANE ! Éteignez cet ordi et allez lire cette saga !
Commenter  J’apprécie          21
Tom_Left
  03 juin 2020
Oh que je l'ai attendu cet avant-dernier tome ! En manque de Rakis et des mésaventures de Kelen, je me suis jeté sur le tome 5 de "L'anti-magicien" tel un addict en manque. Et je ne l'ai vraiment pas regretté.
On se retrouve dans une ambiance totalement différente du sombre opus précédent. Après la vie de hors-la-loi, Kellen est propulsé au sein de la cour daromane. Un milieu hostile, propice aux intrigues machiavéliques et tentatives d'assassinats.
"Les traîtres de la cour" est passionnant, se lit d'une traite, avec une intrigue bien ficelée, des personnages alambiqués et bien construits. Les rebondissements, l'humour et l'action sont bien équilibrés, ponctuent le récit de façon à ne jamais perdre l'attention du lecteur.
Un tome qui marque un vrai tournant pour Kellen. On sent une nette évolution du personnage dans ce livre, détaché des influences, trouvant sa voie par lui même (et poussé par les insultes de son partenaire chapardeur).
Un an, ça va être long pour attendre le final de cette excellente saga !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Tom_LeftTom_Left   03 juin 2020
Bracia nous observa.
– Je considère que vous êtes tous les deux prêts et je vais donc commencer le compte à rebours. Sept…
– Hé, tu te souviens de la dernière fois qu’on a entendu un garde compter ? demanda Rakis.
– Six !
Je baissai les yeux vers lui.
– Ouais, pourquoi ?
– Tu sais comment j’appelle ça ?
– Cinq !
Le chacureuil agita la queue en déclarant :
– Le bon vieux temps.
– Quatre !
Je mâchonnais une racine d’oraxe en essayant de faire abstraction de son goût amer.
– Souviens-toi juste de ce que tu as à faire.
– Trois !
– C’est quoi, déjà ? demanda le chacureuil.
Sa sincérité était profondément troublante.
– Ne déconne pas, Rakis.
– Deux !
– Kelen ? demanda-t-il.
– Ouais ?
– Un !
– Je chasserai pas les rats dans la cave de ce type si tu perds.
– Battez-vous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Sebastien De Castell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sebastien De  Castell
Sébastien de Castell nous accueille chez lui, à Vancouver, et nous parle de ses inspirations et de sa méthode de travail pour créer sa série en 6 tomes, "L'Anti-Magicien".
autres livres classés : trahisonVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1130 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre