AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812923954
Éditeur : Editions De Borée (13/09/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Paris. 2ème arrondissement. 1er mai 2015.
Ce matin-là, Jean-Emmanuel, archéologue, se rend sur son chantier. Ce qu'il découvre alors dépasse l'entendement. 6 cadavres démembrés. Une scène d'enfer face à lui. Un tombeau a disparu mais surtout les 6 crânes. Tous présentent la même particularité : 1 pieu de bois enfoncé dans l'orbite de l'oeil gauche. Quelques jours plus tard. Aux abords du Bras de la Monnaie. Paris toujours. Un corps est repêché de la Seine. S... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lalitote
  17 octobre 2018
Victor Rey jeune flic, est appelé par un archéologue pour une sombre affaire de saccage et de vol de corps datant de la dernière épidémie de peste à paris en 1348. Comme sa hiérarchie ne manifeste aucun intérêt à des squelettes datant de plusieurs siècles, Victor décide de s'investir plus avant et de suivre cette piste plutôt inhabituelle. Peu après le cadavre d'une femme décapitée qui est retrouvée flottant dans la Seine, alors que sa tête apparaît dans les poubelles d'un restaurant parisien. Céline Verger la quarantaine commandant à la crim' est prend en charge le dossier. Deux pistes se dessinent et vont vraisemblablement se rejoindre au vue des nombreuses coïncidences notamment un pieu venant transpercer l'orbite gauche de tous les cadavres.
Je suis toujours preneuse lorsque l'auteur vient de la Police Judiciaire, c'est vraiment un plus en matière de réalisme tant dans les situations que dans les dialogues. du coup cela fait vivre une expérience inédite aux lecteurs, c'est comme si on y était. Haine noire ne fait pas défaut et Patrick Caujolle nous livre ici, un polar enlevé, rythmé. En lisant la quatrième de couverture je pensais que nous allions partir du côté de l'archéologie et des réseaux satanismes, avec une petit côté paranormal, à la Sire Cédric mais non, rapidement nous sommes embarqués dans quelque chose de bien plus terre à terre et correspondant bien à notre époque que je vous laisse découvrir. Les deux personnages principaux sont attachants, Victor avec ses références à son paternel et Céline avec son billard qui remplace vie de famille, compagnons et amis.
J'ai apprécié le style de l'auteur, très professionnel et je n'ai eu aucune peine à imaginer la manière dont un policier se doit de rédiger ses rapports de police, c'est bref, concis sans fioriture. Même si j'ai trouvé des expressions qui sont peu communes pour le commun des mortels et que j'ai eu du mal à comprendre, une petite note en bas de page aurait été un plus. La façon dont Victor parle lors d'une course poursuite était jubilatoire. (Voir citation) et la solitude de Céline est fort bien rendue. Un roman surprenant et une quête vers la résolution de l'intrigue qui ne m'ont pas permis de lever le nez de mon livre. Bonne lecture.

Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
polacrit
  10 octobre 2018
Paris. Boulevard Sébastopol. Fouilles dans le cadre de l'agrandissement d'une supérette. Chantier vandalisé. Quelques squelettes démembrés, répartis çà et là. Cadavre d'un jeune noble mort de la peste en 1348 a disparu de son sarcophage de plomb. Qui est l'auteur de ce saccage alors que seul le gérant du supermarché et les collègues de l'INRAP étaient au courant des fouilles menées par Guibaut? Victor Rey, jeune policier tout frais sorti de l'école de police, enquête, mais sa hiérarchie ne se préoccupe guère de cadavres datant de plusieurs siècles. Victor dispose d'une semaine pour boucler son enquête.
Dans le même temps, le cadavre d'une femme sans tête est repêché dans la Seine par la Fluv, tandis que sa tête est retrouvée dans la poubelle d'un restaurant du 1er arrondissement. Quel est le lien entre ces deux affaires en apparence complètement différentes, sinon que l'orbite gauche de chaque corps a été transpercée d'un petit pieu en bois?
Le +: ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce roman est le souci de réalisme, marque de fabrique de l'auteur dont on sent la volonté de s'appuyer sur une expérience professionnelle encore bien présente à son esprit. le résultat: une intrigue bien ancrée dans la réalité; ça sent le vécu, comme qui dirait !!
Petit bémol: le vocabulaire et les expressions propres aux policiers pas toujours transparent; un petit index aurait été salutaire aux néophytes...
Patrick Caujolle propose ici un roman brut de décoffrage, une vision de notre société sans concession, écharpant au passage les politiciens et les grands pontes de la police, les paumés, les satanistes, les profiteurs de tout acabit, les escrocs et ceux qui courent après le fric. Une lumière dans ces ténèbres: la foi du flic, jeune ou vieux, qui croit en sa mission, pas le chevalier qui combat les monstres épée à la main, mais le professionnel opiniâtre, comme le jeune Victor, qui suit son instinct et ira jusqu'au bout de sa quête de vérité et de justice.
Chronique complète en cliquant sur le lien ci-dessous
Lien : https://legereimaginarepereg..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   18 octobre 2018
Ainsi va la vie ! Certains cherchent de l’eau, de l’or ou des vaccins, d’autres se mettent en tête de débusquer des voyous ou des idées nouvelles. Lui, c’étaient les squelettes qu’il s’évertuait à dénicher.
Archéologue ! Quel beau métier ! Un bac + 8, un master de recherche et un doctorat mais, par-delà les études, par-delà les conférences et les interventions, le terrain. Ce terrain, ces fouilles qui, bien souvent pour des durées limitées et dans le cadre de projets de parking, d’autoroute ou de construction immobilière, l’amenaient à explorer les poubelles de l’histoire. Petit, en regardant Columbo ou Maigret, il rêvait d’être flic. Devant sa télé, il se voyait alors, carnet ou pipe à la main, poursuivre enquêtes et malfaiteurs avec la sagacité et la finesse de ses héros de référence. Sans doute était-ce pour cela qu’il était devenu chercheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 octobre 2018
Au contraire, il savait se montrer affable et tolérant, mais il avait en lui une telle dose d’opiniâtreté et de ténacité qu’en certaines circonstances rien ni personne ne pouvait canaliser le torrent en crue qui bouillonnait en lui. Une envie, une idée, un travail sont faits pour être menés à terme, avait-il toujours pensé, et tout obstacle, tout grain de sable, qu’il soit technique ou humain, se devait d’être levé ou au mieux contourné, la fin justifiant quasiment toujours les moyens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 octobre 2018
l est de ces matins où rien ne semble être à sa place, où la sensation d’être une marionnette nous envahit, comme si le temps décidait pour nous, comme si la nuit avait mûri sa surprise, de ces matins où, l’on ne sait pourquoi, la veille n’a pas voulu tenir ses promesses. Parfois, on a envie de dévisser sa tête, de l’enfouir dans un tiroir, d’en prendre une autre et de partir loin, très loin. Cela s’appelle le rêve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 octobre 2018
Lorsqu’un rat meurt, les puces qui le parasitent ne le quittent qu’après avoir pris un dernier repas sanguin, donc après avoir absorbé le bacille. Ne leur reste plus alors qu’à trouver un chien, un chat, un vêtement ou autre, et le mal se propage.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 octobre 2018
Que du bonheur ! Les bas-fonds de la société liés à ceux de l’histoire ! Passé, présent, noués, et lui au milieu, pour être confronté aux deux, pour les apprendre, les maîtriser, et bien sûr les démêler.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Haine noire" de Patrick Caujolle.

Où la tête de la vieille dame est-elle retrouvée ?

dans une poubelle
sur la rive d'un fleuve
sur un banc
devant le commissariat

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Haine noire de Patrick CaujolleCréer un quiz sur ce livre