AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782416003264
Eyrolles (06/01/2022)
4.12/5   4 notes
Résumé :
Pour gagner sa vie, Edgar Olin traduit des notices d'appareils électroménagers. Mais sa véritable vocation c'est la littérature. Il écrit des romans policiers... qui ne se vendent pas. Il faut dire que ses voisins dégénérés ne le laissent jamais travailler en paix. Lassé de subir leurs assauts sonores, Edgar décide d'emménager dans une résidence pour séniors. Là-bas, il pourra écrire au calme, parce que c'est bien connu, les personnes âgées jouent aux cartes, regard... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
manU17
  15 janvier 2022
Quand il accepte la proposition de sa tante Agatha d'occuper, en son absence, son pavillon dans une résidence sénior, Edgar ne sait pas encore dans quoi il vient de s'embarquer.
Il saute sur l'occasion qui lui est donné de fuir son logement et surtout ses voisins bien trop bruyants. Enfin, il va pouvoir se consacrer à l'écriture de son prochain roman, celui qui lui fera définitivement arrêter la traduction de notices d'appareils électroménagers. Et oui, il faut bien vivre !
Une fois sur place, il se retrouve bien malgré lui embarquer dans une situation qui pourrait bien très vite le dépasser…

Quel bonheur mais quel bonheur que ce roman !

J'ai découvert son autrice Coralie Caujolle à travers son compte Instagram @bouquinsetbiquettes. Des situations loufoques, un humour à toutes épreuves et une personnalité diablement attachante qui m'ont immédiatement donné envie de la lire quand j'ai su qu'elle avait écrit un roman. Que j'ai bien fait !
Personnages attachants, humour omniprésent et situations loufoques au-delà de toute espérance ! Comme j'ai aimé les suivre dans leurs mésaventures et comme je les ai quittés à regret !
Mention spéciale à Marthe et son goût pour les rythmes endiablés… Et puis la mère Dussol, cette teigne, c'est quelque chose, enfin quelqu'un plutôt. Il faut la voir, telle une fusée, fendre les couloirs sur son fidèle destrier, enfin sur sa trottinette ! Personnalité qui n'a pas été sans me rappeler Odette, feu ma grand-mère maternelle qui, octogénaire décida un jour de Noël de chevaucher la trottinette qu'une de ses petites filles venait de trouver glissée sous le sapin.
Et puis Les Impatients, un nom tellement bien trouvé. Dans les files d'attente, les caisses, les guichets, connaissez-vous plus pressés que les retraités ?
Au-delà de toute une galerie de personnages marquants et d'une atmosphère globalement bienveillante, la belle surprise vient aussi du style de la jeune autrice. Mais d'où tient-elle ce ton si unique, cet indéniable sens du rythme et cette belle plume aussi fluide qu'enlevée ? Diabolicoq aurait-il un début de réponse ?^^
Quand enfin elle ajoute à son histoire une intrigue policière inattendue, le bonheur est complet et le roman devient quasiment impossible à lâcher.

Un bonheur, une vraie petite pépite qui vous met du baume au coeur!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Papiercrepon
  17 janvier 2022
C'est évidement réjouissant de se lancer dans le premier roman d'une femme qu'on admire et qui nous fait rire au quotidien. Mais ça devient carrément jouissif lorsque ce texte s'avère plein d'esprit et de qualités. Personnages bien campés, dialogues savoureux, sens du rythme et du détail, intrigue bourrée de trouvailles : tout y est.
Nous voilà embarqués dans les pas d'Edgar, écrivain accompli mais contrarié par sa vie, Paris, le bruit. Il saute donc sur l'occasion d'aller séjourner dans une résidence pour seniors, qu'il imagine tranquille à souhait, sans savoir dans quel beau bazar il met les pieds.
C'est pimpant, ça sonne juste. Et c'est plein de douceur cachée sous la comédie burlesque et décalée.
Je lis avec un sourire permanent, pouffant, appréciant de tout mon soûl l'inventivité de l'autrice. Tant par sa plume - quel sens de la formule ! - que dans l'histoire elle-même : par de belles mises en abime, on passe dans les coulisses de l'écriture puis dans le roman à énigme.
Je le termine en me demandant toutefois si je retrouverai les personnages auxquels je me suis attachée et que ce premier roman n'a pas pu totalement déployer... et surtout si l'autrice se lâchera plus encore dans le prochain car, malgré des litres de cocasseries, on sent qu'elle s'est canalisée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LaureLiseuseHyperfertile
  09 janvier 2022
La première publication Eyrolles 2022 est un court roman qui surfe sur la mode qui met en avant depuis plusieurs années des personnes âgées, des personnages souvent amusants et surprenants. Coralie Caujolle ne fait pas faux bond avec sa bande d'Impatients.
C'est chez les Impatients qu'Edgar, romancier, va trouver refuge à l'occasion du départ en vacances de sa tante qui réside dans la résidence pour seniors des Impatients. le jeune homme est ravi de quitter Paris et ses voisins ultra bruyants. Chez sa tante, c'est sûr, il aura la paix et pourra consacrer tout son temps à son nouveau polar.
Oui bon alors il y a les plans et … la réalité. Et celle-ci pourrait bien surprendre Edgar qui va être forcé de réviser l'image qu'il avait des personnes âgées. Aux Impatients, on ne s'ennuie pas, chaque résident a sa personnalité, ses petites manies et son caractère ! Coralie Caujolle dresse une galerie de personnages tous originaux et amusants. Edgar va être pris à son propre piège et se retrouvera à animer un atelier d'écriture fort prisé.
Pas de temps mort dans cette comédie dont j'ai bien apprécié l'originalité (quand Edgar transporte toute sa petite troupe dans un polar grandeur nature où ils devront eux-mêmes retrouver le meurtrier par exemple). Néanmoins, vous le savez, j'aime l'humour loufoque à petite dose seulement, alors quand les jolies émotions de la fin du roman sont arrivées, il était grand temps pour moi. Je garderai un bon souvenir des divers personnages du roman notamment Zoélie et sa fille, la directrice acariâtre pleine de surprises ou les jumelles que personne ne sait distinguer. Je vous recommande cette lecture si vous appréciez les troupes de personnages originaux et que vous avez envie d'une petite pause de bonne humeur. Et après tout, n'est-ce pas un programme idéal pour un mois de janvier morose ?
Lien : https://liseusehyperfertile...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
manU17manU17   07 janvier 2022
Tante Agatha était une sorte de MacGyver de la vie. Jamais un problème sans une solution.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : roman comédieVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Au temps de Bel-Ami

Dans quelle ville se déroule le roman ?

Bordeaux
Lille
Paris

12 questions
1494 lecteurs ont répondu
Thème : Bel-Ami de Guy de MaupassantCréer un quiz sur ce livre