AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782355842849
416 pages
Sonatine (14/10/2021)
3.42/5   24 notes
Résumé :
" Un livre que j'aurais dû emporter à Sainte-Hélène. " Napoléon. Petit, Antoine de Caunes maîtrisait mal le français. D'ailleurs, chaque fois qu'on lui demandait son avis, il avait la fâcheuse habitude de répondre par un triple pléonasme : " Moi, personnellement, je... " Aujourd'hui, sa pratique de la langue s'est considérablement affinée. Mais il a toujours un avis sur tout, sur des sujets aussi divers que la preuve de l'existence de Dieu ou la réévalution des mont... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Didjmix
  17 mars 2022
A.de Caunes, ce troublion de la télé, de la radio, cette encyclopédie du rock (référence au fait qu'il soit l'auteur aussi du Dictionnaire amoureux du Rock), est de ces personnes publiques que l'on suit toute une vie : Rapido, Nulle Part Ailleurs, le cinéma, la France, l'Angleterre, France Inter et j'en passe, ces stars qu'il a croisé et ses complices avec lesquels il créera de l'immortel, notamment des moments inoubliables de la télévision. Ce recueil est un condensé d'anecdotes, moments de vie, rencontres, etc. Parmi tous ces chapitres, son interview de Keith Richards me donnera envie de lire sa bio (à Keith, pas Antoine : ça c'est fait !).
Beaucoup de respect pour cet homme, encore plus en refermant ce livre. Je lui dois (comme beaucoup) d'avoir décomplexé sur mon accent british. Enfin, "le saviez-vous" : la couverture est dessinée par son gendre, Jamie, accessoirement célèbre pour l'énormité de ces dessins de Gorillaz (entre autres). Et tant de choses encore...
Commenter  J’apprécie          382
Bazart
  28 décembre 2021
Ses potacheries jubilatoires avec José Garcia sur le plateau de Nulle part ailleurs, et plus largement le rôle très important qu'il occupait dans le talk show phare des années quatre-vingt-dix qui mélangeait tous les genres avec un bonheur inégalable, auront assurément marqué toute une génération de spectateur et continuent assurément de le faire.
Il faut dire que le toujours très talentueux Antoine de Caunes balade son espièglerie, et son irrévérence depuis quatre décennies dans le PAF, mais sans qu'on ait pour autant l'impression de bien le connaitre.
Heureusement, la lecture de Perso, son autobiographie parue en octobre dernier, permet à tous les fans de l'émission d'en apprendre un peu plus sur lui.
Un peu, seulement, puisqu'on pouvait le prévoir avec Mr de Caunes, le plus british des amuseurs du PAF français n'allait pas nous offrir un épanchement totalement impudique et sensationnaliste...
Et c'est bien cet équilibre là entre confidence et retenue, qui fait tout le sel de ce joli recueil de souvenirs..
A travers un inventaire d'anecdotes tantôt drôles, tantôt émouvantes, parfois rocambolesques, Antoine de Caunes revient en quelques pages sur des pans importants de sa vie mais le fait toujours avec pudeur et sans jamais verser dans le sensationnalisme.
Le légendaire Didier Lembrouille de « Nulle Part Ailleurs » nous raconte, parfois à la manière même d'un Philippe Delerm (son chapitre sur les chats ou les chevaux) , des récits drôles ou touchants, avec ce sens de la formule et cet esprit de synthèse qui caractérisent bien l'homme au débit mitraillette de malheur..
Dans Perso, Antoine de Caunes raconte avec pudeur les coulisses de 40 ans de délires télévisuels et le lecteur, amusé et attendri, voit les anecdotes croustillantes se ramasser à la pelle.
Il le fait avec un vrai talent d'écriture, et une façon finalement très rock de raconter, avec toujours ce souci de légèreté, des événements d'une vie parfois très lourds ( des parents qui disparaissent, une dépression qui survient sans que l'on puisse y faire grand chose....)
De sa rencontre avec des personnalités qu'il admire, des artistes aussi complets que différents que Sempé, Laurent Chalumeau Bruce Springsteen, Stephan Eicher, Jean Rochefort, Alexandre Astier à José Garcia, à ses quelques désamours ( avec notamment une Françoise Giroud rhabillée pour l'hiver) Antoine de Caunes raconte ses souvenirs l'air de rien, et sans pour autant jamais prendre le melon.
Perso s'avère être un très exaltant exercice d'humour d'humilité et de tendresse qu'on vous recommande sans hésiter!
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
nounet
  15 février 2022
Pour ceux qui ne connaîtraient pas Antoine de Caunes, c'est l'animateur emblématique d'émissions culte sur Canal+, comme Rapido, les Enfants du Rock, Nulle part ailleurs ou Eurotrash; il a également côtoyé le grand écran, des deux côtés de la caméra, avec un succès plus mitigé.
Maintenant, soyons clairs, si vous ne le connaissez pas, passez votre chemin, car ce Perso est un recueil d'anecdotes, de tranches de vie qui ne peuvent plaire que si le lecteur connaît, apprécie et s'intéresse à la vie de l'auteur. Même si la plume d'Antoine est habile, même si les tournures de phrase sont finement ciselées et les jeux de langage souvent inventifs et amusants, je conçois mal qu'on puisse trouver beaucoup d'intérêt dans ce bouquin si on n'a pas été bercé par les imitations de Didier l'Embrouille ou le rythme-mitraillette affolant de Rapido.
Dans le cas contraire, on trouvera un certain plaisir curieux à en savoir plus sur sa famille, son amour pour Bruce Springsteen et le rock en général, la petite reine et, évidemment, son approche particulière et éminemment respectable du journalisme et de la télévision.
Rien d'indispensable bien sûr, mais un voile légèrement levé sur la vie d'une icône du PAF que j'ai, perso, toujours apprécié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Matildany
  13 novembre 2021
Pétillant, irrévérencieux avec légèreté, respectueux en profondeur...Ces billets, comme annoncés, papillonnent d'un moment à l'autre dans la vie de l'auteur, dont la plume allie impertinence et élégance. On rencontre avec lui "Le Boss", Bruce Springsteen, on se promène dans le Trouville de son enfance, il nous emmène dans les coulisses de NPA ou sur la scène des César, nous conte des tranches de vie sur ses tournages de cinéma ou lors d'interviews musicales, mais nous fait aussi, avec pudeur, découvrir sa sphère familiale. J'ai aussi beaucoup apprécié de découvrir à travers ses yeux des personnages que j'adore, comme Philippe Gildas, Jean Rochefort, Stephan  Eicher, Clint Eastwood..
J'ai adoré ses tacles tout en finesse, et ai maintes fois ri devant une franche sincérité,  sans gants ni langue de bois:
"D'ailleurs,  pour en finir avec cette fable de la grande famille de l'industrie cinématographique (qui devient occasionnellement une "familia grande", quand des Brisseau ou Polanski s'en mêlent)...p.98.
Ma jeunesse a été rythmée par son duo avec José Garcia sur le plateau de NPA, j'admire depuis son érudition,  et la complicité qui transpirait de sa relation avec Philippe Gildas ( dont je recommande en passant également la biographie  " Comment réussir à la télévision quand est petit, breton, avec de grandes oreilles", précédemment chroniqué sur mon compte). J'ai donc adoré découvrir de nouvelles facettes du personnage, derrière lequel on perçoit,  avec bonheur, un peu de l'homme, aussi!
Merci @sonatineeditions pour ce vrai moment de bonheur !
Lien : https://instagram.com/danygi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
jmercier006
  19 avril 2022
Comme beaucoup de personnalités médiatiques, Antoine de Caunes aurait pu sortir d'austères mémoires poussiéreuses à l'aube de ses 70 ans. C'est mal le connaître. Avec Perso, il se livre à des exercices de style autour de souvenirs, d'anecdotes et d'histoires personnelles.
Antoine de Caunes revient en partie sur son parcours et sur ceux qui l'ont accompagné. Bien connu par le passé comme trublion télévisuel dans des émissions comme Eurotrash ou en duo avec José Garcia dans Nulle Part Ailleurs, c'est aujourd'hui un passeur de culture dans la série d'émissions fantasques La Gaule d'Antoine, et de pop-culture avec Popopop sur France Inter avec Charline Roux.
C'est aussi un hommage à ceux qui jalonnent sa culture et qu'il a pu rencontrer : de ses idoles comme Frédéric Dard, Keith Richards ou bien sûr Bruce Springsteen auquel il voue un véritable culte, à ses amis et partenaires de travail de l'ombre comme Laurent Chalumeau ou encore Peter Stuart, et enfin à sa famille.
Si c'est un livre très personnel, De Caunes reste très pudique dans ses souvenirs avec une retenue très British héritée de sa mère (pourtant française). C'est une écriture sincère, souvent drôle bien sûr, mais aussi tendre et touchante. Au delà des souvenirs, ce livre est l'occasion de découvrir sa plume : un style qui réconcilie son amour pour une littérature classique et une littérature au style oralisé et direct comme San Antonio.
C'est le livre d'un passionné de pop-culture qui l'aura défriché avec passion depuis plusieurs décennies mais qui l'aura aussi marqué. Dans un style très fluide, Antoine de Caunes livre un ouvrage passionnant que l'on dévore avec plaisir. Un texte qui ne s'adresse pas seulement à son public mais à tous ceux qui partagent sa passion pour la pop-culture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Bibliobs   10 janvier 2022
C’est dans ce livre, et nulle part ailleurs, que l’animateur de « Popopop » égrène souvenirs et anecdotes.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
jmercier006jmercier006   19 avril 2022
Cocteau aimait bien qu’on l’appelle Maître. Trenet sonne à sa porte. Un domestique ouvre. " C’est pour le maître ? " " Non, c’est juste pour le voir.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Antoine de Caunes (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoine de Caunes
Le groupe Magma sur la scène du Théâtre de l'Empire à Paris www.ina.fr
Sur la scène du Théâtre de l'Empire, à Paris, le groupe MAGMA interprète "Hhai" et "On a dit que Magma était mort". Ces deux morceaux sont entrecoupés d'une interview, menée par Antoine de CAUNES, de Christian VANDER, batteur et leader du groupe. Catégorie People et blogs Licence Licence YouTube standard
autres livres classés : bioVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4633 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre