AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de Zadgio


J'enchaîne donc avec une lecture parfaite pour le mois d'octobre. Je remercie encore Jérôme Vincent et les éditions ActuSF pour l'envoi de ce roman en service presse. Amis des vampires, vous trouverez largement votre compte dans cette parodie désopilante de l'oeuvre d'Anne Rice.

Le point majeur de cette lecture reste le plaisir que j'ai eu à m'immerger dans cet univers à la fois très sombre mais plein d'humour. le changement soudain d'un cadre très sérieux aux facéties de Jean Louis David le vampire et de ses camarades m'a permis de passer un excellent moment. Difficile de vous les décrire ici mais je peux vous assurer que je me suis bien bidonné avec les blagues potaches des 2 auteurs (non elles ne sont pas nulles Vincent Tassy). Vous ne pourrez qu'apprécier l'histoire de Jean Louis David, de Richard Court de Lion (et de sa moman), de Claudie leur laide compagne et de leurs péripéties avec Jésus et Draculasse, pouvant parfois partir complètement en vrille (notamment tout ce qui concerne l'origine des vampires).

Je voue une affection particulière pour la figure du vampire découverte dans divers films (dont Entretien avec un

Vampire) et romans (Stoker, Jeanne A Debats et bien d'autres). J'ai ainsi eu un immense plaisir à suivre l'ensemble des protagonistes du livre. Les auteurs arrivent à parfaitement retranscrire tout ce qui me fascine dans ces êtres si différents de l'humain: leur vie au quotidien, l'immortalité et ce qui en découle, leur généalogie, leur interaction avec les autres et bien d'autres petits détails… Ils m'ont clairement donné envie de poursuivre ma découverte de ces créatures si particulières au travers de leurs romans (j'ai craqué pour la réédition d'Apostasie collector) mais également au travers de l'oeuvre d'Anne Rice.

J'avoue avoir été ému par les mots des auteurs à la fin de ce roman, de la fascination qu'ils ont pour la figure du vampire et de leur tristesse lors de la disparition d'Anne Rice. Je souhaitais en tout cas les remercier d'avoir publier ce livre qui peut selon constituer une introduction plutôt comique à cet univers.

En résumé, si vous êtes fans des créatures occultes suceuses de sang et que vous aimez vous bidonnez avec des blagues en tout genre, foncez lire ce roman. Évasion et dépaysement garantis avec Jean Louis David (le roi du lissage de cheveux) et l'histoire de sa vie.

Commenter  J’apprécie          10



Ont apprécié cette critique (1)voir plus