AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362661504
Éditeur : Talents Hauts Editions (17/06/2016)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 36 notes)
Résumé :
Mardochée a quinze ans et appartient, depuis sa naissance, à la communauté du Livre de George. Au lycée, il fait la connaissance de Léo qui se prend d’amitié pour cet étrange garçon hors du temps. Entre discussions philosophiques et tentations aussi diaboliques que le panini banane-nutella, lequel des deux garçons attirera l’autre dans son monde ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
4e2_clauzades
  04 décembre 2017
Le Fils de George écrit par Manu Causse est un roman dans l'univers des sectes.
C'est l'histoire de deux jeunes garçon, Léo et Mardochée, qui se rencontrent : l'un est manipulé depuis qu'il est petit tandis que l'autre vit une vie normale. Mardochée se retrouve enfermé dans une secte tandis que ses amis essaient de le sortir de celle-ci. J'ai apprécié ce livre pour le côté sombre et l'amitié qui se crée entre ces deux garçons. Les phrases sont à des moments compliquées parce qu'il y a des passages de la bible qui sont assez difficiles à comprendre. le thème est osé pour parler des sectes : en effet, parler des sectes est très difficile car le sujet est rarement aborder.La lecture est difficile à suivre parce que le roman évoque les histoires du côtés de Léo et du côté de Mardochée.
Adrien
-------------------------------------------------------------------------------------
Captivant,
Ce livre est captivant,quand on rentre dans l'histoire on n'arrive plus à s'en détacher.
Le livre est un peu sombre dans certaines péripétie du héros
Mardoché. Mais une sorte de satisfaction apparait à la fin du livre . Ce livre évoque la vie au sein d'une secte. le héros n'a que quinze ans et il s écarte de ses camarades à cause des interdictions de sa secte.
Pierre-Emmanuel 4°2
-------------------------------------------------------------------------------------
Dans ce livre, il y a deux personnages principaux: Léo et Mardochée. Mardochée est un jeune garçon qui est toujours seul au lycée, comme certains mais celui là est un cas particulier. Il semble être seul car il l'a voulu et non parce qu'il a été rejeté, avant que son ami Chrysostome s'en aille il n'était pas seul. Léo lui est un ado le plus normal qui puisse exister; avec ses amis fidèles Marie et Bouba ils sont toujours ensemble, ils répètent toujours que Mardochée vient d'une secte. Mais un jour Léo invite Mardochée au repas de fin d'année de son lycée, et c'est à ce moment-là que tous va changer: Mardochée va comprendre d'où il vient et Léo va l'aider. Ils vont tous découvrir, pourquoi Mardochée a le même nom de famille que sa «secte» et encore d'autres choses que vous ne connaîtrez seulement qu'après avoir lu le livre.
C'est un livre qui demande beaucoup d'attention, il paraît fin mais est assez compliqué au niveau du vocabulaire quelquefois. Il est très absorbant, quand je l'ai commencé je ne me suis pas arrêtée et je suis arrivée à la fin en seulement 1h30. Dans le livre, les chapitres ne sont pas vraiment des chapitres car au début c'est Mardochée qui parle à la première personne du singulier et le chapitre suivant c'est Léo. En fait ils racontent ce qu'ils leur arrive dans la vie de tous les jours et ensuite ils décrivent leurs émotions et leurs aventures. Ils parlent parfois de la même chose mais différemment.
J'ai beaucoup aimé ce livre, l'histoire de Mardochée m'a beaucoup touché car il arrive à se détacher d'une famille qu'il connaît depuis tout petit pour aller avec son nouvel ami, Léo dont il ne connaît absolument rien. On est souvent plongé dans le doute car on ne comprend pas toute l'histoire au moment où elle commence et j'aime beaucoup cette intrigue car il faut être curieux pour vouloir le continuer et je suis curieuse.
Lucie
-------------------------------------------------------------------------------------
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Victor10
  21 avril 2017
J'avais lu pas mal d'avis et de chroniques sur ce bouquin, et je le lorgnais déjà pas mal avant de le recevoir. C'est un roman qui aborde un sujet rarement évoqué en littérature jeunesse et jeune adulte : Les sectes. La collection Ego est réputée pour ses romans percutants, et celui-ci ne déroge pas à la règle.
Comme indiqué plus haut dans le résumé, l'auteure nous mène à la rencontre des deux personnages principaux de ce livre : Mardochée et Léo. le premier a toujours vécu dans l'univers et l'atmosphère de sa "communauté" : Les fils de George. Il ne connaît que les lois imposées par ce fameux livre, son géniteur ou encore le pasteur Wiggins. Très peu sociable, très renfermé, sa vie est totalement contrôlée par sa communauté. Au contraire, Léo est un jeune garçon très sociable, qui parle un peu à tout le monde. Un adolescent "normal", en somme. Ce sont tous deux des personnages que j'ai beaucoup aimés. A première vue, j'aurais pu croire que Léo était tout de même un peu stéréotypé, et que Manu Causse n'a pas cherché à pousser plus que ça la construction de son personnage. Mais non. Léo est un personnage beaucoup plus profond que ce que j'avais pensé. Il m'a touché, et je me suis même identifié, surtout concernant sa relation avec Mardochée. Je me suis reconnu dans le fait de chercher à percer cette carapace que ce dernier avait construit pour ne pas être touché par le monde extérieur, si nocif d'après sa communauté. Je me suis aussi reconnu en Mardochée, même si cela peut paraître improbable, quelque part. Mais si. Je me suis reconnu dans les doutes que le jeune garçon émettait à propos de ce qu'on lui racontait et transmettait. Je suis comme ça aussi, j'ai tendance à facilement douter de tout. Ce sont donc deux personnages très fouillés et réussis que propose Manu Causse dans son livre.
L'histoire quant à elle, est très percutante. Cette rencontre et cette amitié improbable, pose beaucoup de question au lecteur. Comment aurais-je réagi si je venais à rencontrer une telle personne, si ma route venait à croiser des membres d'une secte. Ce livre est aussi très intéressant car il nous montre le processus, comment les gens se mettent à croire aux discours de ces groupes. Manu Cause nous montre aussi l'influence que peuvent avoir nos croyances sur nos vies. Je crois que c'est aussi pour cette raison qu'il est important de lire ce livre. Ce dernier vise surtout à avertir du danger que sont les sectes, et plus généralement les conséquences entraînées par nos croyances sur notre quotidien. J'ai donc beaucoup aimé cette histoire, percutante, parfois, intéressante, souvent, addictive, toujours.
Ce bouquin est le premier que je lis écrit par Manu Causse. Je me suis renseigné un peu plus sur son compte durant ma lecture, et je crois qu'à part un ou deux livres, il n'a pas vraiment réécrit pour les jeunes adultes. Je trouve ça dommage, car j'ai beaucoup aimé son écriture incisive, parfois percutante, qui rythme à merveille l'histoire qu'il nous conte. Il a vraiment su me captiver et me plonger aux côtés de Mardochée et Léo. Excellente découverte pour ma part, je peux vous dire que je vais beaucoup plus suivre son actualité à présent.
Ce roman est une excellente découverte, qui frôle pour ma part le coup de coeur, que ce soit pour ses personnages, son histoire ou son écriture ! Un très bon moment de lecture à mettre dans les mains de tous à partir de 12 ans !
Lien : http://larbrealire.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lesbuveursdencre404
  17 novembre 2017
J'ai aimé ce livre, il m'a intéressé car j'aime ce genre d'histoire qui sont un peu sombre. Il m'a un peu ému car Mardochée est coincé dans une secte et ses amis essayent de le sortir de cette secte. Je trouve qu'il est un peu dur à lire car il y a des phrases compliquées à comprendre et il permet de réfléchir sur le monde des sectes. Moi je ne connaissais pas les sectes mais cela m'a appris ce qu'était une secte et j'ai bien aimé quand ses copains essayent de le sortir de la communauté du livre de George. Je trouve que le livre est un peu sombre car ils sont dans une secte et cela fait une ambiance sombre je trouve que l'histoire est originale car je n'ai pas vu ou lu d'autre livre qui parlent d'une secte. Je n'ai pas trop aimé quelques passages qui étaient plats où l'auteur faisait trop attendre l'action mais j'ai aimé le suspense de savoir si Léo irait dans la secte ou si Mardochée allait en sortir. Donc j'ai aimé lire ce livre et je le recommande.
Superman
Je n'ai pas aimé ce livre car il s'agit de mort et de secte. Il ne m'a pas trop amusé car il est sérieux. Il n'y a pas trop de rigolades, il est facile à lire car l'histoire se déroule vite. Le livre est tragique car il y a un mort que l'on connaissait. Je n'ai pas aimé le thème. Les personnages que j'ai préférés sont Mardochée et Léo. L'intrigue est compliquée car l'histoire n'est pas trop compréhensible. Il y a du mystère, il n'y a pas trop de dialogues. Le livre m'a appris que les sectes existent.
Je vous conseille de le lire mais il est pour les gens qui comprennent bien.
Potimarron
Premièrement, j'ai aimé ce livre car il m'a paru intéressant. J'ai adoré le thème de la secte. Le fait de parler d'une secte démontre une autre vision du monde et cela m'a énormément plu. De plus, il nous permet réfléchir, c'est une sorte de témoignage. Il est facile à lire ; le texte est bien détaillé et on comprend parfaitement les différentes situations, les lieux, les actes des personnages. A chaque chapitre, Léo ou Mardochée prend la parole ce qui diversifie les points de vue de narration. Ce livre procure différentes émotions : il peut nous faire quelque peu peur, mais également pleurer. L'auteur parvient à subtilement critiquer les sectes. Il démontre que tout cela est un mensonge et les personnes qui en sont partisanes ne sont pas ouvertes d'esprit (sauf un des personnages principaux Mardochée).
J'ai trouvé ce roman tragique, réaliste et émouvant à partir du moment où Chrystostome meurt par manque d'eau et de nourriture.
Je recommande fortement ce livre, il est destiné aux plus de 13 ans.
Juju3104
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nadael
  09 août 2016
Comme les jeunes gens de son âge – 15 ans – Mardochée va au lycée. Taiseux, il se tient à distance des autres élèves – attitude fréquente à l'adolescence. Seulement, il est vraiment différent voire étrange, ce garçon... Il semble évoluer dans un monde parallèle, longe les murs, ne participe pas au cours de sport, répond rarement aux questions, son esprit a l'air absorbé par un ailleurs envoûtant. Léo, qui est dans la même classe que lui, est intrigué. Il aimerait en savoir davantage sur lui et sa poignée de « congénères » au nom identique : Georgeson.
Léo tente une approche en invitant Mardochée à une fête. À ce moment-là, Léo ignore le pouvoir de cette invitation... une demande ô combien déstabilisante et troublante, qui va insuffler doute et flottement chez Mardochée, ouvrant une brèche dans son coeur et dans sa tête.
Depuis toujours, Mardochée vit dans la communauté du Livre de George, une « église » - ne figurant pas encore sur la liste des sectes - dirigée par le pasteur Wiggins. Installés sur le sol français, les enfants doivent se rendre sur les bancs de l'école jusqu'à seize ans. Passé cet âge, ils confient leur existence entière au Livre de George. N'ont plus le droit d'approcher les « restants » – tout étranger à la communauté –. Chrysostome, un ami de Mardochée, qui venait justement d'avoir seize ans, vient de mourir dans des conditions douteuses et contestables... le jeune homme s'interroge et s'inquiète, il devient méfiant envers sa propre famille. Interdits, règles strictes, brimades, punitions, restrictions, abnégation de ses parents, manque de liberté... Mardochée étouffe, Léo l'entend : il va l'aider à respirer. Et on souffle avec lui, nous lecteurs. Heureux de le voir s'envoler, loin de cette congrégation toxique. le thème, rare en littérature jeunesse est abordé avec discernement, et la construction narrative faisant alterner les voix des deux adolescents est puissante et juste.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MademoiselleBouquine
  21 août 2016
Un grand merci aux éditions Talents Hauts pour cet envoi !
-----------------------------------------------------------------
Je serais bien incapable d'en trouver la raison, mais j'ai toujours éprouvé un mélange de fascination et de répulsion au sujet des sectes, de leur structure oppressante, de leurs dogmes pervertis… Ce thème, injustement peu traité en littérature, m'a horrifiée et passionnée dans le tome 5 de la série Cherub de Robert Muchamore, qui se déroule au sein d'une secte, ou très récemment avec le film Colonia, dont l'héroïne rejoint une épouvantable secte chilienne dans le but d'en libérer son fiancé…
Bref, tout ce galimatias était destiné à vous expliquer pourquoi j'ai eu envie de lire Les Fils de George, court roman paru dans la collection Ego des éditions Talents Hauts, dont l'un des personnages principaux, Mardochée, vit depuis toujours au sein d'une telle organisation, baptisée, suspense, les Fils de George.
Non. Vous ne vous attendiez pas à ce nom l'espace d'une seconde, je sais.

Cette secte aux origines américaines, installée depuis quelques années en France dans une relative tolérance de la part du commun des mortels, rassemble donc les disciples d'un certain George, vivant refermés sur eux-mêmes, dans l'espoir de plaire à cette divinité. Les adeptes contraignent leurs enfants à ne parler aux individus extérieurs à la secte sous aucun prétexte, à ne jamais se mêler à eux, et à ne rien croire de ce que l'on leur raconte à l'école. Une existence absolument paradisiaque, dont toute l'horreur est retranscrite avec un réalisme saisissant par l'auteur.
Dans ce climat joyeux, et suite à la disparition de son meilleur ami Chrysostome – non, je n'ai absolument pas vérifié l'orthographe du nom six fois – Mardochée, quinze ans, sent sa foi s'effriter petit à petit, alors qu'il n'est qu'à quelques semaines de sa Conversion, qui fera enfin de lui un membre de la secte à part entière...
Cet ouvrage fulgurant s'entame et s'achève dans un même temps, et surprend par son addictivité et sa puissance. Lorsque l'on est confronté à un récit d'à peine 180 pages, on ne s'attend pas à être aussi ébranlé et ému que l'on le devient pourtant avec ce livre. En l'espace de quelques chapitres, la narration touchante de Mardochée capte l'attention du lecteur, qui ne peut rester indifférent face à ce témoignage de souffrance, de peur et de terreur permanentes. S'ajoute à cette voix celle de Léo, camarade de classe de Mardochée, intrigué par la condition singulière du jeune garçon, qui va tout mettre en oeuvre pour l'arracher aux griffes des gourous des Fils de George. L'histoire juste et émouvante de leur rencontre, de leur apprentissage de l'autre et enfin de leur amitié est une réussite, portée par la plume sensible de l'auteur... Il est vrai que l'on aurait aimé en savoir plus sur la secte, son mystérieux Livre, voir le roman étoffé de quelques scènes, mais le caractère concis des romans Ego est un parti pris, qui se révèle encore une fois efficace.
En bref, une lecture retournante, dont on aimerait qu'elle dure plus longtemps, une belle histoire d'amitié, qui questionne nos valeurs en tant qu'êtres humains et touche de façon étonnamment forte nos petits coeurs de lecteurs.
Note attribuée : 8,5/10
Lien : http://mademoisellebouquine...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          12

critiques presse (1)
Ricochet   31 août 2016
Un texte percutant et préventif sur un sujet qui fait froid dans le dos.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
NadaelNadael   09 août 2016
« En fait tous ces trucs, tu y crois vraiment, toi ? Je sens mon sourire s'élargir. J'ai l'impression de parler aux plus jeunes de mes camarades, ceux qui ont moins de six ans et à qui les autres Enfants de la Congrégation lisent et commentent le Livre de George. - « Tous ces trucs », comme tu dis, sont des faits avérés, dont on ne peut pas douter. Comme le fait que le soleil se lève à l'est pour touner autour de la Terre. - Le soleil qui tourne autour de la Terre, donc ? Rèpète-t-il. - Oui. C'est évident, non ? Tout le monde sait ça. Évidemment, il y en a qui doutent. C'est normal. George ne donne la foi qu'à ceux qui le méritent parce qu'ils seront sauvés. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
NadaelNadael   09 août 2016
« Pourquoi lui ai-je fait confiance ? Mon coeur bat à tout rompre. J'avance dans le couloir obscur avec l'impression de marcher tout en haut d'une muraille. Une muraille dont je peux tomber d'une seconde à l'autre. En bas, il y a... je ne sais pas. Peut-être les flammes de l'Enfer. Peut-être la liberté. Voilà trois nuits que je ne dors plus, ou presque. Tout tourne dans ma tête, oscillant en permanence entre deux visions opposées : celle où Léo et ses camarades me montrent le chemin d'une vie meilleure, plus juste, plus réelle ; et celle où ils sont les agents de David, de la tentation, pour me faire chuter et avec moi, peut-être, toute la Congrégation. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
murielanmurielan   20 décembre 2016
Il est des gens qui préfèrent s'obstiner, mettre en danger les autres et eux-mêmes plutôt que de reconnaître qu'ils ont tort, ou même que c'est possible.
Commenter  J’apprécie          60
ouralysouralys   26 janvier 2018
Mais je me dis que je suis juste un garçon normal, suspendu entre le ciel et la Terre, qui file vers l'avenir sans le connaître à l'avance, sans le craindre et sans chercher à le maîtriser.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Manu Causse (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Manu Causse
Manu Causse. Le fils de George.
autres livres classés : sectesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le pire concert de l'histoire du rock

Quel est le personnage qui fait un malaise pendant le concert ?

Clément
Adrien
Jean-Sébastien

6 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Le pire concert de l'histoire du rock de Manu CausseCréer un quiz sur ce livre