AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800103105
Éditeur : Dupuis (01/01/1976)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 102 notes)
Résumé :
Le gros, c'est Cornélius Chesterfield, sergent zélé et discipliné de l'armée du Nord des Etats-Unis. Le petit, c'est Blutch, un malin râleur et désabusé qui ne rêve que de déserter. Pris dans les affres de la Guerre de Sécession, ces deux-là font ce qu'ils peuvent pour échapper aux ennuis que leur valent des chefs bornés, des ordres aberrants et un destin décidément contraire... À travers des histoires pleines de rire et d'action, Lambil et Cauvin nous offrent une c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
belette2911
  13 octobre 2017
Le petit Gibus nous aurait gratifié d'un "Ben mon vieux, si j'aurais su j'aurais po v'nu" et le sergent Chesterfield aurait pu nous dire "Moi et ma naïveté, j'aurais mieux fait d'écouter le caporal Blutch".
Mais comme toujours, le sergent fait une fois de plus preuve d'imbécilité naïve et puisqu'un général l'a flatté et que notre sergent à le respect de la hiérarchie dans le sang, il a dit oui à cette mission suicide consistant à d'infiltrer dans les lignes ennemies pour y faire le plus de dégâts possible.
Au début des Tuniques Bleues, la groupe était 4 : le sergent Chesterfield, le caporal Blutch et les soldats Tripps et Bryan.
Les auteurs, voyant que que des quatre hommes, deux en émergeait, ils en ont profité pour les faire évoluer en binôme et cette aventure est la première à mettre en avant ce qui deviendra un duo aussi célèbre que Laurel et Hardy.
Les dessins de Salvérius avaient perdus de leurs rondeurs dès le tome 2 "Du Nord au Sud" et maintenant, j'apprécie plus le trait que dans ses débuts.
Nos deux nordistes se retrouvent donc en mission d'infiltration dans les lignes ennemies avec le but louable d'y faire le plus de dégâts possible, le tout aidé et guidé par deux mexicains dont un est assez susceptible et a tendance à vous envoyer son couteau pour un mot de travers.
En parlant de mot de travers, dans cet album, le caporal Blutch ne se privera pas de dire à son sergent tout le bien qu'il pense de lui, avec des commentaires acerbes, ce qui lui vaudra un nombre incalculable de coups de poing dans la figure !
Ce qu'il y a de bien avec notre duo, c'est que si Blutch est un lâche qui ne pense qu'à déserter ou fuir le danger, il n'hésitera pas à tout faire pour sauver Chesterfield tombé aux mains des sudistes, même si cela lui voudra une engueulade pour remerciement.
Quant au sergent grassouillet, même s'il claque les talons devant tout gradé, il sait aussi faire preuve d'ingéniosité devant l'ennemi et si ce n'était la malchance qui le poursuit comme une ombre, ses brillantes idées réussiraient.
Mais comme souvent dans leurs aventures, cela se termine mal pour eux, ils ne sont jamais récompensés de leur bonne action et sont toujours aussi naïfs, surtout le sergent…

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
manu_deh
  18 janvier 2015
Dans ce 3ème tome, les meilleurs ennemis Blutch et Chesterfield vont se retrouver volontaires (malgré eux) pour aller s'inflitrer derrière les lignes sudistes afin de saboter; mission ô combien périlleuse et semée d'embûches. Mais que ne ferait-on pas pour 1500 dollars en plus?
Accompagnés de deux mercenaires mexicains, ils vont tant bien que mal, et souvent involontairement, accomplir leur mission.
Dans ce tome, j'ai souri plusieurs fois devant la maladresse chroniques de nos anti-héros. Gros plus pour la fin de l'album, où leur retour au bercail ne se passera pas exactement comme ils l'auraient voulu ...
Cet album me réconcilie avec les tuniques bleues, après un 2ème tome un peu décevant.
Commenter  J’apprécie          90
antO17
  22 novembre 2017
Le sergent Chesterfield et le caporal Blutch quittent Fort Bow pour se rendre dans une nouvelle garnison à la frontière du Texas. Piégés, ils vont devoir accepter une folle mission : semer la zizanie dans les lignes ennemies pour 1500 dollars de plus.
Flanqués de deux chasseurs de prime mexicains, voilà nos deux héros lancés dans une nouvelle aventure sans Bryan et Ripps.
Rythmé, plein de rebondissements, cet album cristallise la relation ambiguë entre l'irascible sergent et le perfide caporal. On en voudrait 1500 bulles de plus !
Commenter  J’apprécie          80
bdelhausse
  14 avril 2017
Le tandem nordiste de choc tombe dans une arnaque de premier plan: pour 1500 dollars qu'ils toucheront à leur retour, les voilà recrutés pour saboter un maximum d'installations derrière les lignes ennemies.
Pour cela, ils ont deux compagnons de "voyage", deux mexicains qui sont le pendant assez fidèle de Chesterfield et de Blutch. Un est calme et réfléchi, l'autre sanguin et vif.
Vu que l'on est dans le troisième tome, on découvre toujours le couple sergent-caporal, et Blutch délivre une belle brochette de répliques qui font la joie des lecteurs. de son côté, Chesterfield assoie son autorité comme il peut.
Evidemment, face à deux mexicains bien rompus à la roublardise, nos deux oies blanches font pâle figure. La chute est à la mesure de la déception des deux soldats.
Divertissant, sans être mémorable.
Commenter  J’apprécie          30
Radwan74
  02 septembre 2019
Chesterfield est Blutch doivent réaliser la mission la plus périlleuse de leur carrière militaire : devenir des saboteurs derrière les lignes ennemies.
Une mission bien acquittée si Chesterfield n'avait pas des bonnes idées qui finissent par tombée à l'eau. On commence à voir un Blutch beaucoup moins bête que son sergent qui est mal récompensé surtout quand il sauve la peau de son collègue.
Une bonne histoire qui entame bien ce duo très spécial dont on arrive pas à cerner leur degré d'amitié ou d'inimitié.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Vingt100Vingt100   22 avril 2013
Euh... Attendez ! Vous êtes gros et laid, mais vous avez l'air honnête ! Et puis, la guerre, ce n'est pas une histoire de femmes ! Restez ici quelques heures, mais ensuite vous vous débrouillerez...
Commenter  J’apprécie          30
rosyttarosytta   01 mai 2016
- Vous partez donc d'ici, vous traverser les lignes ennemies, une fois derrière, vous détruisez et brûlez tout ce qui s'y trouve, voies ferrées, dépôts de munitions, récoltes de coton...Ne laissez derrière vous que ruines et cendres.
- Si nous sommes pris, nous serons fusillés sur le champ !
- Bah : là ou ailleurs, ça n'a pas grande importance ! Ne vous laissez pas prendre voilà tout.
Commenter  J’apprécie          10
mamangel1mamangel1   11 juin 2015
-Et même à supposer que nous réussissions à nous emparer du convoi, vous savez conduire une locomotive, vous, hein?
-On verra ça plus tard, tête de lard!
Commenter  J’apprécie          30
TelKinesTelKines   10 février 2016
- Comment verrons-nous que nous entrons au Texas, José ?
- Quand on nous tirera dessus, amigo !
- Mais si on nous tire dessus, c'est que nous sommes repérés !
- ééé...
Commenter  J’apprécie          20
Radwan74Radwan74   02 septembre 2019
- il s’en est fallu d’un poil que je ne sois écrabouillé bande de ........ !
- encore un mot, et de sens que je vais regretter de vous avoir sorti de là !
- caramba ! Moi, Jé lé régrette déjà ; gringo !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Raoul Cauvin (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raoul Cauvin
Plongée dans l'univers de la bande dessinée avec la maison d'édition communautaire Sandawe basée sur le financement participatif et en interactivité constante avec les amoureux de la BD. Parmi leurs publications récentes, on retrouve notamment « le bâtard des étoiles » signée Raoul Cauvin, figure emblématique de la bande dessinée franco-belge...
autres livres classés : guerre de sécessionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16109 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre