AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800161013
48 pages
Éditeur : Dupuis (31/10/2014)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Une épidémie de scorbut sévit au sein des troupes unionistes. Pour enrayer cette maladie, une seule solution : consommer des fruits et des légumes frais, mais pour cela, il faut pouvoir s'approvisionner. Et c'est précisément là que le bât blesse : les lignes ferroviaires, sabotées pour mettre en difficulté l'ennemi, ne sont pas praticables pour acheminer du ravitaillement en produits frais. Face à la gravité de la situation, Chesterfield et Blutch sont missionnés po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
domisylzen
  17 mai 2016
L'heure est grave. La troupe est atteinte de scorbut. A force de manger de la bidoche avariée, les dents des soldats tombent comme les feuilles en automne. Mais voilà l'ennemi à pratiqué la politique de la terre brûlée et les voies de communication ont été sabotées pour empêcher les confédérés de se réapprovisionner.
Il est urgent de trouver des fruits, des légumes et de la viande fraiche pour enrayer ce fléau. Mais il faut deux volontaires que le général Alexander trouvera en Blutch et Chesterfield. Trouver ce précieux trésor s'avérera plus difficile qu'il n'y parait surtout sans le moindre dollar en poche.
Le duo Blutch/Chesterfield fonctionne un peu moins bien que d'habitude pour servir une histoire sans trop de relief, ni trop de rebondissements. Alors une mauvaise BD ? Que nenni ma bonne dame ! Mais Lambil est Cauvin nous ont tellement habitué à des albums de haute volée que je suis un brin deçu par celui-là. Enfin faut pas voir tout en noir il y a de tout de même des passages savoureux, surtout celui ou nos deux héros se payent la poire de Stark s'il venait à être édenté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
fannyvincent
  27 décembre 2014
Il faut manger cinq fruits et légumes par jour ! Enfin même un peu moins cela pourrait convenir aux troupes...car l'épidémie de scorbut sévit. Chesterfield et Blutch sont donc chargés de trouver des aliments frais, seuls moyen d'endiguer cette terrible maladie. Si cette mission n'est pas pour déplaire à Blutch, elle n'enchante en revanche guère le sergent,qui préférerait demeurer sur les champs de bataille... Volet sympathique des tuniques bleues, mais qui manque quand même sérieusement de rythme.
Commenter  J’apprécie          70
Pachy
  06 décembre 2014
58e album. Quarante deux années que l'on suit les aventures du sergent Cornélius M. Chesterfield et du caporal Blutch. Humour, rire sur des faits, parfois cruels ou simplement dramatiques de la guerre. Dans cette série, il s'agit de la guerre de Secession. Nos deux héros sont engagés dans le camp de l'Union.
Il ne sont pas seuls et certains personnages récurrents sont également des spécimens uniques en leur genre : le général Alexander, le capitaine Stark et Arabesque (ah non, c'est le cheval de Butch), pas n'importe quel équidé !
Dans ce nouvel épisode, Lambil et Cauvin trait le dur problème du scorbut… avec toute la dérision qu'ils savent mettre en texte et en image.
Commenter  J’apprécie          20
tana77
  02 janvier 2015
Déçue car le conflit Chesterfield /Blutch n' est pas mis en valeur. Même le retour de Cancrelat est trop vite balayé. le thème de la dentisterie était pourtant prometteur mais peu d humour ici.
Allez vite vite j'oublie et je me replonge avec délice dans les précédents
Commenter  J’apprécie          00
loganloup8
  23 mars 2015
Cette histoire est gentillette. On y retrouve avec plaisir nos deux anti-héros en mission, catastrophe comme il se doit, et l'on recroise un vieil antagoniste, mais son rôle est franchement trop soft, même si sa présence assure la défaite du Sergent et de son acolyte. Bref, c'est bien, mais il y manque un je ne sais quoi pour être parfait.
Lien : http://lanaellogan.canalblog..
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (3)
ActuaBD   08 décembre 2014
On est frappé par la constance et la qualité du dessin de Lambil, toujours aussi clair, aussi propre, aussi dynamique, apparemment sans fatigue. Idem pour le scénario de Cauvin, même si sa résolution de cette histoire de dentisterie est sans surprise.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Auracan   07 novembre 2014
La guerre de Sécession semble décidément ne pas avoir de fin pour Les Tuniques bleues et leurs auteurs, et le rendez-vous annuel plein de bonhomie qu'ils nous fixent avec un album en automne fait lui aussi figure de classique.
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario   25 août 2014
Willy Lambil ne faiblit pas et reste toujours au top au dessin. Son trait, après 58 tomes, est toujours le même et n'a pas pris une ride. Il est toujours autant d'actualité. Cette promenade bucolique lui permet de nous offrir quelques pages rafraichissantes, réconfortantes et reposantes.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
domisylzendomisylzen   17 mai 2016
- Nos bases arrières sont à des lieues d'ici. A supposer qu'elles arrivent à nous envoyer un convoi de chariots, il mettra un temps fou à arriver jusqu'à nous.
- C'est certains … Si elles chargent des œufs frais là-bas, ce sont des poussins qui arriveront !
Commenter  J’apprécie          120
fannyvincentfannyvincent   04 décembre 2014
- Qu'est-ce qui lui est arrivé ?...
- ...le scorbut !
- ... le quoi ?! Qu'est-ce que c'est encore que ce truc-là ?!
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Raoul Cauvin (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raoul Cauvin
Plongée dans l'univers de la bande dessinée avec la maison d'édition communautaire Sandawe basée sur le financement participatif et en interactivité constante avec les amoureux de la BD. Parmi leurs publications récentes, on retrouve notamment « le bâtard des étoiles » signée Raoul Cauvin, figure emblématique de la bande dessinée franco-belge...
autres livres classés : guerreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3810 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre