AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Marc Hardy (Illustrateur)
EAN : 9782800113234
48 pages
Éditeur : Dupuis (28/05/1986)
3.58/5   55 notes
Résumé :
Etre enterré au cimetière de Pierre Tombal n'est toujours pas de tout repos : entre les squelettes qui refusent de dormir, ceux qui bouchent les toilettes avec leurs rotules, un tremblement de terre qui met les tombes sens dessus dessous et des morts qui vibrent pour la pub, le fossoyeur le plus célèbre de la BD n'a pas une minute à lui!
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Meps
  17 mai 2021
Pierre Tombal est une série qui me rappelle particulièrement mon enfance... Morbide me direz-vous... ?
Cela fait remonter à moi deux souvenirs : les recueils albums Spirou qui regroupaient plusieurs revues et m'auront permis de découvrir de nombreux héros... dont je découvre maintenant que beaucoup ont été scénarisés par Cauvin (Les Tuniques bleues, les Femmes en blanc, l'Agent 212). L'autre souvenir, ce sont les heures passées au rayon BD pendant que les parents faisaient les courses. Je pouvais lire un Astérix ou un Tintin en entier... mais il fallait que je complète après par des BD aux gags en une page pour éviter que le retour des géniteurs ingrats n'interrompent une histoire complète en plein milieu ! Et Pierre Tombal me tombait régulièrement sous la main à cette occasion, sans que mon père ou ma mère se doute que je plongeais avec délectation dans le politiquement incorrect du cimetière.
J'ai donc redécouvert de premier tome avec plaisir, sans être totalement sûr que je l'avais lu à l'époque. Beaucoup d'humour sur les enterrements d'animaux, les risques d'enterrement vivant et des clins d'oeil à d'autres héros littéraires (Dracula) et même BD (Spiderman, Hulk...). Les "discussions" directes avec les morts et les esprits sont assez rares alors que ça deviendra si mes souvenirs sont bons le coeur des prochains gags. On découvre aussi dans cet album la femme de Pierre Tombal... que je ne me souviens pas avoir croisé dans mes lectures, sans doute sera-t-elle mis de côté par la suite, un tel métier supposant plus facilement un solitaire taciturne.
En tout cas, les gags fonctionnent plutôt bien, un humour noir pas non plus sinistre et quelques passages d'émotion (notamment l'aveugle venant visiter deux tombes avec son chien guide) qui viennent équilibrer le tout. J'ai passé un bon moment... et bien mieux assis que sur le carrelage de l'hypermarché de mon enfance !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Fab72
  13 juillet 2014
Cette série apparue au début des années 80 raconte le quotidien de Pierre Tombal, le bien nommé, fossoyeur de son état. Une pelle à la main, une cigarette au bec, une casquette vissée sur la tête, il creuse des tombes pour enterrer les morts. Mais dans son cimetière, la mort ne s'arrête pas là. Pierre Tombal doit gérer les lubies des visiteurs mais aussi les excentricités post-mortems de ses pensionnaires.
Dans ce premier album, les gags d'une page sont tous drôles. Les auteurs évitent même le côté répétitif du sujet. Il faut dire qu'entre les dernières volontés des défunts, les exigences des héritiers et les manies des amis, il y a matière. Au détour d'une case, Cauvin et Hardy se permettent des clins d'oeil sympathiques comme ces tombes à leurs noms. Quelques gags pris au hasard :
- Dans le cimetière, un petit vieux croise une multitude d'araignées qui se dirigent vers un lieu unique. Effrayé, il va voir notre fossoyeur. En fait, les petites bêtes se rendent toutes sur la (magnifique) tombe de… Spiderman.
- Devant les tombes de Blanche-neige et les sept nains, Pierre Tombal épuisé déclare à un témoin « Notez que je n'ai pas encore trop à me plaindre ! J'ai un copain qui a enterré Ali Baba avant-hier… ».
- Au fond d'un trou, notre fossoyeur réceptionne un à un des petits cercueils (jambes, bras, estomac, foie, amygdales, gros intestin). Furieux, il explose et demande à ce que la personne soit enterrée en une seule fois. Son interlocuteur répond : « Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir ». Pierre Tombal de conclure : « Vous voulez que je vous dise : moi, l'acharnement thérapeutique, je ne trouve pas ça humain… ».

Au commun des mortels (riches ou pauvres) et aux personnages fictifs (Dracula, Popeye, Hulk, Spiderman…) s'ajoutent beaucoup d'animaux (de la puce à l'éléphant). le rire laisse parfois place à l'émotion. Par exemple, lorsqu'entre la sépulture grandiose presque pharaonique d'un PDG et celle misérable (une simple croix en bois) d'un courageux travailleur, Pierre Tombal remet les pendules à l'heure… à sa manière.

Les dessins d'Hardy évolueront peu dans les prochains albums. Les bases de la série sont déjà bien présentes. Cependant, de nouveaux personnages (des confrères de Pierre Tombal) viendront progressivement enrichir la série. La bande se réunira au bistrot du coin où nos travailleurs de l'ombre partageront leurs souvenirs (professionnels) les plus cocasses. A noter dans ce premier album, l'apparition de l'épouse (plutôt rondelette) de notre fossoyeur. Il semblerait que ce personnage ait été abandonné par la suite.
En dédramatisant un sujet tabou, cette BD fait vraiment du bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ubikson
  05 mai 2012
Pierre Tombal est fossoyeur, et contrairement à ce qu'on pourrait en penser, sa vie n'est pas de tout repos...
Je ne connaissais pas ce héros, mais commencer par le tome 1, si cela pouvait sembler logique, n'était pas forcément une bonne idée. Les gags sont assez typiques de l'humour franco-belges, malheureusement, ce qui fait que je n'y suis pas très réceptifs. Pas parce que je ne les comprends pas, mais parce que les ficelles sont tellement grosses qu'à la fin ça ne prend plus !
Avec un sujet comme la mort et le cimetière, je m'attendais à un sujet plus adulte. Au final, l'album se lit en quelques minutes et est plutôt à réservé aux enfants. Ou aux amateurs !
Commenter  J’apprécie          60
Erik_
  04 mars 2021
La question éthique que pose cette série est la suivante : peut-on rire de tout ? Peut-on se marrer de la mort ? Peut-on se gausser avec ce qu'il y a de plus sacré que la vie qu'il faut préserver ? Quand la religion est écornée, cela me fait quelquefois rire. Alors pourquoi pas la mort, après tout ?
C'est bizarre mais là, je ne peux pas car j'atteins ma limite ! On a tous perdu des êtres chers qui comptaient pour nous. Je ne peux pas décemment me marrer d'une chose comme la mort qui franchement me fait peur. Cependant, c'est certainement un moyen d'exorciser pour certains lecteurs.
Alors, oui cette série est très sympathique avec des dialogues savoureux. Les gags sont morbides à souhait. Plus d'une vingtaine de volumes composent cette série autour d'un sympathique fossoyeur de tombes.
Cette série est peut-être faite pour vous mais pas pour moi pour des questions de moralité. Je pense qu'il faut respecter les valeurs de chacun.
Commenter  J’apprécie          10
titiseb77
  04 août 2016
Une amie m'avait parlé de cette série de Pierre Tombal qui l'avait fait beaucoup rire, je ne suis donc lancé dans la lecture du premier tome de cette bande dessinée, et sans être bidonnée, je dois dire que plusieurs scènes m'ont fait sourire, nous suivons Pierre Tombal dans l'exercice de ses fonctions de fossoyeur avec toute les situations concasses qu'il va être amené à rencontrer, la mort prend une autre dimension avec cette bande dessinée, puisque le but étant de nous faire rire de celle-ci et non de nous apitoyer. J'ai passé un bon moment de lecture et je pense que je lirais d'autres tomes de Pierre Tombal.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MepsMeps   20 mai 2021
- Monsieur Tombal, promettez-moi quelque chose ! Si, si ! J'insiste !
- Euh !... Ben... Dites toujours !
-Quand j'emménagerai, promettez-moi de venir prendre un petit quelque chose avec moi ! Pour la pendaison de la crémaillère ! Promettez, je vous en prie !
Commenter  J’apprécie          40
ChroniqueslitterairesChroniqueslitteraires   13 mars 2014
Pierre Tombal déterre un canari qui n’était pas mort.

Pierre Tombal : Non, Madame ! Votre canari n’était pas mort ! Faudrait faire plus attention tout de même ! Sinon je finirai par me poser des questions sur votre mari… Oui ! Celui que vous m’avez fait enterrer l’année passée ! …
Commenter  J’apprécie          10
miladomilado   15 mars 2013
À mon époux - Charles Dupont - enfin raide.
Commenter  J’apprécie          82
JacopoJacopo   15 janvier 2020
...Et puis dans mon métier, il y a une chose magnifique ! Quelque chose qui touche au sublime, quelque chose qui donne honneur et dignité à notre corporation !...
- Je me demande bien quoi !?
- Chez nous, les clients ne se plaignent jamais ! Hahahahahaha !
Commenter  J’apprécie          00
Erik_Erik_   04 mars 2021
Ton souvenir restera à jamais gravé dans nos cœurs.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Raoul Cauvin (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raoul Cauvin
Plongée dans l'univers de la bande dessinée avec la maison d'édition communautaire Sandawe basée sur le financement participatif et en interactivité constante avec les amoureux de la BD. Parmi leurs publications récentes, on retrouve notamment « le bâtard des étoiles » signée Raoul Cauvin, figure emblématique de la bande dessinée franco-belge...
autres livres classés : humour noirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4042 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre