AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Patricia Reznikov (Illustrateur)
ISBN : 291557748X
Éditeur : Editions Belem (02/09/2005)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Un bœuf marchait dans le désert, il y a 3 500 ans. Des hommes ont dessiné sa tête. Les années ont passé, le dessin a été recopié, retourné, penché à droite, à gauche. Enfin, bien droit sur ses deux jambes, il est devenu notre A. Voici racontée l'histoire des lettres de notre alphabet. Avec des couleurs et des rimes, les peintres et les poètes les ont chantées : " A noir, E bla... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Nastasia-B
  02 février 2013
Voici un étonnant livre composite. Ce n'est ni un album, ni un documentaire, ni un livre d'art, ni un recueil de poésie, c'est tout cela à la fois.
Le livre s'ouvre sur une petite histoire " le message d'Aliza ", où une jeune Inuit qui désire chasser comme les adultes et qui tombe par hasard sur une grosse colonie de phoques. Elle réclame de l'aide au moyen d'un message pour pouvoir les encercler. Mais ce message est mal interprété par son frère qui la pense en danger et qui rameute tous les chasseurs à grand fracas. Évidemment, tous les phoques ont pris la poudre d'escampette face à tant de barouf et Aliza est vexée d'avoir été si mal comprise.
Cette histoire sert d'introduction au fait que les hommes, au cours de leur histoire, ont cherché à communiquer de façon de plus en plus précise par écrit, au point de faire germer le code alphabétique.
L'évolution de chaque signe alphabétique est ainsi décrite depuis les origines, par exemple Aleph pour les hommes du Sinaï, qui signifiait " Boeuf " et qui représentait une tête cornue qui peu à peu, par glissements successifs est devenu Alpha puis le A que nous connaissons, toujours muni de ses deux cornes mais désormais pointant vers le bas.
De même pour Beth, signifiant " Maison " devenue peu à peu beta puis B, et ainsi de suite pour chacune des lettres. Au passage, les noms de ces deux premières lettres engendrèrent à leur tour la dénomination Alpha-Bet.
Pour chaque lettre, en plus du documentaire historique et graphique, un petit poème célébrant le lettre en question et une oeuvre d'art en lien avec elle.
L'ouvrage se termine par un documentaire historique qui évoque les différents alphabets d'Europe et du Proche-Orient et leurs voyages respectifs d'une culture à l'autre.
Au final, un ouvrage étonnant, captivant et très original, qui se prête à de multiples utilisations avec des enfants d'âge varié, du moins c'est mon avis, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   02 février 2013
Il y a très longtemps, dans le désert du Sinaï, au temps où le bœuf se disait aleph, des hommes ont inventé des signes pour représenter les sons du langage. Le dessin simplifié de la tête de bœuf avec ses deux cornes représente le son "a" que l'on entend au début du mot aleph. Le dessin s'est transformé pour devenir le A que l'on utilise aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          100
museumdetoulousemuseumdetoulouse   01 août 2014
Au Moyen-Âge, les livres étaient copiés à la main par des moines copistes. La décoration du manuscrit était confiée à divers artistes.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : alphabetVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1574 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre