AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782846282840
297 pages
Éditeur : Blanche (25/08/2011)
3.91/5   50 notes
Résumé :
Pauline, jeune archiviste, est chargée de mettre de l’ordre dans les documents d’une demeure consacrée depuis un siècle à des pratiques sadomasochistes. C’est l’occasion pour elle de découvrir un monde étonnant au travers des archives, et au travers d’une expérience bien réelle avec son employeur, Julien.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,91

sur 50 notes
5
10 avis
4
9 avis
3
2 avis
2
3 avis
1
0 avis

Isaloredan
  25 août 2011
Il y avait longtemps que je n'avais lu de roman sm, et je dois dire que sauf rares exceptions, j'ai souvent été déçue. Or, avec celui-ci, j'ai été très agréablement surprise, et à plus d'un titre.
Le style est excellent, au rythme soutenu, et loin des conventions du genre. Si l'on retrouve le décorum et beaucoup des rituels du sadomasochisme classique, nous ne sommes pas ici dans quelque chose de sombre, loin de là. Pauline, la jeune archiviste, est une soumise novice assez atypique (au même titre que La Renarde de Carnets d'une soumise de province) dans la mesure où elle ne décide d'aller que l'à où elle désire aller. Elle entre en soumission par amour certes, mais aussi et surtout par jeu. Et toute figure emblématique que soit son Maître dans le milieu sm, celui-ci l'accepte (plus ou moins aisément, il ne faut pas croire que cela soit sans peine), à condition que cela ne soit pas trop flagrant aux yeux des autres (image oblige !).
Ce roman est également remarquable dans la mesure où, à l'inverse de beaucoup de romans du genre qui prônent un sm dur et sans pitié, celui-ci pose bien les règles de sécurité, l'usage du safeword… En cela, il est quasiment unique en son genre, et l'on ne peut que s'en féliciter. Lorsque l'on sait que bon nombre d'adeptes de ces jeux-là prennent souvent tel ou tel roman comme Bible (Histoire d'O fait encore pas mal de ravages), il était temps qu'arrive enfin sur le marché un texte qui contrebalance tout cela. Emma Cavalier a osé le faire !
Ce premier roman est une grande réussite, avec des pages d'un érotisme à la fois subtil et torride, mais aussi de l'humour, de l'émotion. Et, cerise sur le gâteau, un happy end. Pour une fois, la soumise ne se retrouve pas vendue, cédée ou détruite. Il y a fort à parier qu'il deviendra très rapidement un classique de la littérature sadomasochiste.
Le seul bémol que je mettrais, l'usage du verbe « battre ». Beaucoup de personnes ont tendance à assimiler le sm à des violences et si, en littérature ou en pratique, on écrit que l'on bat une soumise, on a tendance à les conforter dans cette opinion. Une soumise se fouette, se flagelle, se fesse… mais en aucun cas elle ne peut se « faire battre ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Marlene_lmedml
  16 novembre 2015
Tout d'abord je souhaite vous prévenir que ce roman est destiné à un public adulte et averti, (+18 ans). Cet ouvrage contient des scènes de sexes très explicites SM et des scènes contenant une violence qui pourraient choquer certaines personnes.
Cet avertissement n'est pas du tout là pour faire peur aux lecteurs potentiels, mais bien pour que vous soyez informer de ce qui vous attends dans ce roman. Cette histoire n'est pas fleur bleue mais elle n'est pas moins très touchante.
Pauline, jeune femme de 23 ans, archiviste de métier se voit proposer un poste dans une demeure très ancienne. le Manoir, bâtisse qui a une histoire très particulière. En effet, depuis des siècle, elle abrite des rencontres et des séances sado-masochistes. Certes Pauline ne sera là que pour s'occuper du classement et des archives de la bibliothèque de cette demeure...mais cette offre d'emploi contient des clauses supplémentaires...si Pauline accepte elle sera baignée dans cet univers si secret des relations BDSM.
Un début charmant, une atmosphère mystérieuse avec un goût d'interdit. Pauline a entièrement le choix, Julien lui expose les enjeux et les aboutissants de cet emploi si...particulier. Il lui parle évidemment de la partie la plus dangereuse pour elle, s'il n'est pas satisfait de son travail il pourra la punir...lui seul sera maître de cette punition. Pauline accepte sans sciller, elle ne sait véritablement pas où elle met les pieds...tout ce qu'elle sait c'est qu'elle veut cet emploi...et plus...
Le roman a un bon ryhtme, entre présent et passé on voyage dans les méandres du Manoir. On découvre de sombres secrets du début de l'histoire du Manoir jusqu'à aujourd'hui. Un côté du roman très prenant, on comprend ainsi toute l'évolution de ce lieu de rencontre très select.
Pauline va faire une partie de son apprentissage grâce aux archives et aux ouvrages se référant à l'initiation des soumis et des maîtres. Les carnets de Gabriel Andringer la fascine et grâce à eux elle prend goût à cet univers si perturbant. Elle observe les séances au Manoir.
Pauline sera-t-elle assez forte pour surmonter ce que lui réserve Julien ? Pauline a un caractère fort, elle n'a pas sa langue dans sa poche, et elle provoquera Julien a plusieurs reprises...
Julien, est un maître, mais finalement il est un peu le maître de tout le monde mais il n'a pas de soumise attittrée ça ne l'intéresse pas. Julien est un homme avec un caractère très dur, ce qu'il lui vaut le respect de tous. Face à Pauline, il perdra tout de même un peu ses moyens. Pauline serait-elle la relation spéciale qu'il recherche ? Que se passera-t-il une fois que Pauline aura terminé d'archiver la bibliothèque ?
Pour moi "Le Manoir" a été une lecture des plus instructrice et agréable. J'ai tout de suite été captivée par les mots de l'auteure. le Manoir dégage un magnétisme, un lieu qui a une sacrée identité, tout comme les personnages. Chacun dans son rôle qu'ils jouent à merveille. On parle de relation SM, de relation soumise/dominant donc oui Julien est un maître exigent, cruel et très dur avec Pauline. Pierre, un personnage tout aussi important que Julien, sera une épaule sur qui Pauline pourra s'appuyer car il est vraiment à l'écoute.
Emma Cavalier nous livre là une histoire très intense psychologiquement, pour comprendre les évènements de ce roman, il faut mettre de côté toutes vos certitudes et vos préférences. Bien sûr que je n'ai pas pris de plaisir quand Pauline s'est fait punir...mais les scènes reflètent exactement les relations Maître/soumise. Il y a tout un travail psychologique d'acceptation de soi et d'abandon. La douleur physique se mêle au plaisir pour démultiplier les sensations.
Ce roman est très bien écrit, l'auteure nous décrit avec justesse les sentiments des personnages, les scènes ne sont pas si hard que ça, et les relations entre Pauline est Julien sont chargée émotionnellement, les séances SM sont plus dures mais attention ne vous focaliser pas sur la douleur parce que derrière tout ça il y a surtout du plaisir. La plume de l'auteure m'a charmée. C'est un ensemble, l'atmosphère du roman est vraiment authentique, les retours dans le passé scelle le destin de Pauline.
En bref "Le Manoir" est un roman SM particulièrement prenant, toute l'histoire se met en place rapidement et se complète au fil des pages, je n'ai pas vu le temps passé tellement j'ai été absorbé par l'univers de Pauline et Julien. La naissance d'un amour impromptu.
"Le Manoir" est un roman incontournable dans le genre, je vous invite à le découvrir si vous souhaitez découvrir ce milieu de façon originale et mystérieuse. Si vous avez envie de faire un bond dans le temps à la recherche de secret de famille.
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
lilibookncook
  14 février 2021
Après deux semaines d'absences entre boulot, concertations entre membres du Gang des Lectrices et lectures, je reviens enfin vers le blog pour débuter ce mois de "l'amour". Notez les guillemets, car on n'attendra certainement pas février, donc la Saint Valentin, pour parler d'amour et de petites culottes. Ceci dit, je saisis l'occasion pour faire un retour sur "Le manoir" d'Emma Cavalier, livre érotique qui traînait depuis bien trop longtemps dans ma bibliothèque...
Avec quelques à priori, je me suis tout de même laissée entraînée dans un univers SM et j'avoue que j'ai adoré ça ! Si les fouets, les fessées et les rapports de domination et de soumission sont omniprésents, je retiens surtout une histoire d'amour et de respect qui m'a totalement prise au dépourvue.
Loin de l'image glauque et sale qu'on peut lui prêter, l'érotisme version SM de l'auteure est fait de réalisme et de codes tout à fait attrayant et voilà pourquoi...
Avec une entrée en matière qui démarre sur les chapeaux de roues, ce roman n'est pas une simple romance, mais un véritable roman érotique où les joues, rosies par des actes polissons, s'enflamment littéralement au regard de situations troublantes...
Derrière le travail de Pauline au sein du manoir, la présence de Julien et de ses activités échauffe les esprits, et pas que celui de notre héroïne si vous voulez mon avis... Initiée aux pratiques SM par son employeur, la jeune archiviste découvre un monde de douleurs et de plaisirs jusqu'ici insoupçonné. Un monde de domination et de soumission aux codes bien établis, un monde exempt de sordide, sublimé par un lieu où luxure et respect se confondent.
Tandis que nos deux protagonistes se découvrent mutuellement, nous découvrons à leur côté l'engagement d'une soumise envers son dominant et vice-versa. Non à sens unique, ce don de soi est le reflet d'une confiance entre deux partenaires, créant un lien charnel aussi puissant que subtil.
Avec fluidité, Emma Cavalier décrit l'évidence physique et émotionnelle de ses deux personnages et sort du simple cadre sexuel pour aborder la complexité amoureuse. Alors que Pauline multiplie les provocations envers son employeur, celui-ci est confus quant à l'attitude à adopter, conférant à ce duo des personnalités entières et parfois insaisissables.
Refusant toute soumise officielle, Julien cédera-t-il à Pauline ? Lui fera-t-il l'honneur de devenir son "maître" ? Quel élément se cache derrière cette retenue ?
Histoire d'amour et de désir entrecoupée par le classement des archives, Pauline remonte alors l'histoire familiale à travers ce manoir, lieu historique de débauche et de luxure mondaine, expliquant au passage l'état d'esprit de ses occupants. Véritable personnage, ce manoir renferme un doux parfum de scandale et de mystère, théâtre d'intrigues intrafamiliales.
D'une écriture limpide et réaliste, la romancière pose un regard digne et exaltant sur la pratique SM, loin de toutes idées dégradantes ou avilissantes. Avec pour seule ombre au tableau la non mention de préservatifs, ce roman est une réussite qui n'est pas passez inaperçu puisqu'il a reçu, en 2011, le Prix Eros Evian du meilleur premier roman érotique.
Reste à savoir quelle sera ma prochaine lecture coquine... Merci à l'auteure de m'avoir réconciliée avec ce genre souvent décrié.
Quelle est donc la pâtisserie choise pour ce livre ? Réponse sur le blog !
Lien : http://bookncook.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Bouvy
  28 avril 2015
Pauline est une jeune archiviste. Elle trouve un emploi dans une famille étrange. Son jeune patron lui propose en plus d'un bon salaire, des gages érotiques et SM si elle ne respecte pas scrupuleusement ses directives. Pauline va alors découvrir le monde étrange de la soumission pratiquée de père en fils dans cette famille. Mais Pauline n'st pas une soumise ordinaire, elle allie à la soumission une forme de résistance, ...
Pour son premier roman, Emma Cavalier nous fait découvrir un style plaisant, une belle littérature. Elle crée un univers qui ne se contente pas de nous plonger simplement dans le SM. Sur le fond, les personnages sont biens décrits, tant sur le plan psychologique que physique. On se plonge avec beaucoup d'intérêt dans l'intrigue. Les scènes de SM restent assez softs, teintées d'un érotisme suave. Lentement, l'histoire se mue en une belle rencontre entre deux êtres qui finiront par découvrir l'amour.
J'ai vraiment apprécié ce premier roman d'une auteure qui semble prometteuse, à la fois pour la structure de ce livre et pour son style.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Pirouette0001
  10 juin 2019
Classique de la littérature érotique SM. C'est plus osé que Lady Chatterley ou Histoire d'Ô, mais cela reste principalement une histoire d'amour. Pas trop mal écrite qui de plus est.
Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
RevesetimaginesRevesetimagines   22 juillet 2016
Le week-end fut un véritable supplice, mais je parvins à tenir bon. Conformément à ses instructions, je ne rentrai au Manoir que le lundi matin, et je repris mon travail dans mon bureau toujours dans la tenue qu’il m’avait imposée, en jupe courte et les fesses à l’air, et dans un état d’excitation pratiquement insoutenable. En fait, cela avait été surtout angoissant les premières heures, puis j’avais fini par m’y habituer. À la fin, je jouais avec ma propre crainte d’être découverte, écartant sensiblement les cuisses sous la table d’un bar en terrasse, espérant presque qu’un passant à l’œil plus baladeur que les autres percerait à jour mon secret indécent. Ensuite dans mon imagination, cet inconnu au regard lubrique me prenait par la main et me conduisant dans une contre-allée ou une porte-cochère, fourrait ses doigts dans mon intimité, me retournait contre le mur râpeux, me pénétrait brutalement, en ahanant de plaisir et sans avoir prononcé un seul mot.
Mais rien de tout cela ne s’était produit, et le lundi soir, convoquée par mon maître à vingt-deux heures dans sa chambre, je me présentai avec un désir brûlant et intact.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AcounAcoun   20 avril 2016
En réalité, on a toutes des moments où on se demande vraiment pourquoi on continue à faire tout ça. Mais tu vois, t’as déjà atteint le point de non-retour. Tu voudrais reprendre une relation vanille, tu serais comme un héroïnomane qui croit qu’il peut soulager son manque en fumant un joint
Commenter  J’apprécie          190
Ninie067Ninie067   08 juin 2015
Au bout de quelques jours, peut-être cinq ou sept, la colère laissa place à un profond sentiment d'abattement. Julien me manquait. Le Manoir me manquait, les archives et les histoires fantasques des Andringer aussi, mais par-dessus tout, je crevais de voir Julien surgir à côté de moi, me regarder en silence en fumant une cigarette, avec ses yeux qui racontaient toute l'histoire de son désir, de ses sentiments parfois contradictoires et des menaces délicieuses qui me déchiraient. J'avais envie de l'odeur de sa peau après l'amour, de sa voix suave qui m'ordonnait de me soumettre, de son sexe en moi, de sa langue dans ma bouche, et même, oui, j'avais envie du cuir de la cravache sur mon cul, et de le sentir brûler de souffrance, et que les larmes me viennent sans aucun espoir de rémission.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AcounAcoun   24 avril 2016
L’esclave se soumet volontiers et de son plein gré aux épreuves que son maître lui impose pour son plaisir. S’il en tire lui aussi du plaisir, il le remercie en conséquence.
Commenter  J’apprécie          140
blondesNlitterairesblondesNlitteraires   18 février 2019
Par certains côtés, le travail d'un archiviste est un peu comparable à celui d'un médecin ou d'un prêtre. Les documents nous transmettent cette espèce de confession sans visage, relatant les faits de leur propre point de vue. On a pour tâche de les analyser, les organiser, les débarrasser de leurs scories et les préserver, pour qu'ils incarnent la mémoire et la santé des organismes vivants dont ils sont l'émanation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Emma Cavalier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emma Cavalier
Ah... Noël et sa magie ! N'est-ce pas LE moment de l'année où tout est possible ?!
Savez-vous quelle est la romance de Noël préférée d'Emma Cavalier et Angéla Morelli ? Facile, c'est aussi l'une des plus connues... Non, on ne vous le dira pas, la réponse est dans la vidéo ! Les deux auteures y évoquent également leur romance avec le Club... Et oui, rien que ça ;)
Comédies romantiques ou romances érotiques, le Club a de quoi vous faire rêver avec les livres d'Angéla Morelli et Emma Cavalier ;) Nous vous recommandons chaudement,entre autres : - Les Trois Talents qui propose une véritable histoire d?amour avec ce qu?il faut de surprises pour faire voler en éclats les codes du genre. ? bit.ly/¤££¤18D Emma Cavalier11¤££¤
- Les histoires tendres, drôles, légères et émouvantes à la fois de la compilation exclusive Trois histoires de Noël ? ? bit.ly/TroisHistoiresDeNoel
+ Lire la suite
autres livres classés : sado-masochismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
309 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre

.. ..