AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Missnefer13500


Missnefer13500
  02 janvier 2018
Comme le dit le résumé qui en dit un peu trop à mon goût nous suivons alternativement Beth et Lex.
Beth dans sa quête mystique de rédemption, se lançant dans un périple sur les Chemins de Compostelle. Doit-on chercher à se punir d'être ce que l'on est ? D'en avoir honte ? Doit-on absolument correspondre à la norme sociétale établie et les modes de vie autres doivent-ils être absolument condamnables ? C'est un des thèmes centraux de cette trilogie. Au nom de de quoi, peut-on juger des modes de vie que nous ne comprenons pas, ne doit-on pas plutôt accepter la différence, faire preuve d'indulgence même si certains comportements nous heurtent parce qu'on ne les comprend pas ?
Nous plongeons donc dans un univers underground avec Lex, attention certaines scènes peuvent choquer et il faut garder l'esprit ouvert pour lire ce genre de roman. Lex qui se perd dans des nuits sulfureuses pour oublier Beth et jusqu'au est-il capable d'aller pour l'effacer de ses pensées alors que tout la ramène à elle.
L'auteure est très documentée sur le sujet, tant sur le monde artistique de New York que sur ce monde parallèle de la nuit que l'on n'imagine pas une seconde, 50 nuances de Grey est très soft à coté de ce roman. Nous vibrons avec ces protagonistes qui aiment sans tabous tous aussi attachants les uns que les autres et découvrons Dom le père biologique de Beth. Personnage énigmatique évoluant dans un univers qui lui est propre et qui ne fait que confirmer que nous ne connaissons de quelqu'un que ce qu'il veut bien montrer, que l'apparence est parfois trompeuse.
En effet qui pourrait deviner que Domique Pellegrin, professeur reconnu, médecin humanitaire qui court la planète pour se mettre au service des plus démunis soit un dominateur tout aussi réputé dans le milieu BDSM que dans le monde médical. Entre lui et Lex se crée une relation complexe. Que peut bien chercher Lex auprès de cet homme ? Cette relation est pleine de surprises et à travers ces échanges nous découvrons un homme surprenant, charismatique et attachant.
Lex, ce jeune homme à la personnalité complexe, au passé douloureux que l'on devine sans en savoir grand chose. Car Emma Cavalier tient bon la barre, elle ne dévoile toujours rien. Non ce tome est plus centré sur le coté psychologique des personnages.
Quant à Beth elle se débat toujours pour se purifier de son héritage biologique persuadée qu'il lui faut se débarrasser de son penchant pour des moeurs bien peu conventionnelles et oublier Lex toujours aussi présent dans ses pensées.
Nos deux héros se battent donc chacun de leur coté contre leurs démons intérieurs. Jusqu'à quand y parviendront-ils ?
Contre toute attente c'est Dom ce père dont Beth refuse l'héritage biologique qui va bouleverser la vie de nos héros et nous pousser vers le troisième tome avec empressement.
Cette trilogie va très loin en matière de sensualité et s'adresse à un public ne craignant pas de sortir de sa zone de confort. Ce tome est particulièrement puissant après un premier volet qui est plutôt une mise en bouche. Amateur du genre laisser vous envoûter par la plume descriptive mais fluide et sensuelle d' Emma Cavalier qui nous brosse un portrait réaliste des moeurs et des pratiques BDSM ( enfin je pense) dont l'art du Shibari.
Eh oui une fois encore, même dans ce genre de romance on peut s'instruire et s'étonner avec cette petite vidéo trouvé sur le net avec cette émission d'Antoine de Caunes. (pour la voir ça vaut le détour aller sur mon blog

Lien : http://missneferlectures.ekl..
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (4)voir plus