AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782841870820
263 pages
Éditeur : L'Archipel (30/11/1997)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 17 notes)
Résumé :
"Lecteur, jusqu'à ce jour, on t'estimait trop con pour te proposer un livre comme celui-ci." Telle était la tonitruante profession de foi qui ouvrait la première édition de4, rue Choron, en 1965.À l'époque, toute la bande deHara-Kiri, le journal bête et méchant, squattait au 4, rue Choron : Wolinski, le Professeur Choron, Cabu, et les autres. Et Cavanna bien sûr : en commettant4, rue Choron, il signait une espèce de manifeste collectif, pour le rire et contre la bêt... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
HORUSFONCK
  20 décembre 2016
1979.
C' est par ce 4 rue Choron, que je suis entré dans la prose de Cavanna.
Un livre jouissif et animé, ou l'on apprend comment Georget Bernier adopte son pseudonyme.
Ah! On ne s'ennuyait pas, en ce temps là, aux Editions du Square!
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
raynald66raynald66   24 août 2015
Poème de Cavanna : Après la Banane

Mon père, ce héros aux pauvres gens si doux
Afin d'ouvrir mon cœur à la pitié pour tous
M'emmenait par la main visiter quelque bouge
la nuit était d'hiver et la banlieue fort rouge
sur un grabat pourri, capitonné de rats,
la mère agonisait, toute verte déjà,
maudissant le client, la rue, le tréponème
tueur de pauvres gens... ô Dieu, soit anathème !
Et nu, farouche et noir, en un recoin tassé,
l'enfant hâve rongeait un fer à repasser.
Mon père, très ému, lui raconta Peau d'Ane
j'écoutais, attentif, mangeant une banane
car la course m'avait donné de l'appétit

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
raynald66raynald66   24 août 2015
Le parfum de Jacky me monte droit dans les trous de nez, et ça,
comme camelote, pardon !
Si elle avait le même parfum ce jour-là, le papa Kennedy n'a même pas
dû faire la différence entre une balle de fusil dans le gosier et une
cacahouète avalée de travers
Commenter  J’apprécie          50
raynald66raynald66   24 août 2015
La morue, c'est d'la vitamine
c'est rien qu'du bon, c'est rien qu'du gras
ça graisse les boyaux de la poitrine
faut d'la morue pour nos p'tits gars
Commenter  J’apprécie          80

Videos de François Cavanna (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Cavanna
Les Ritals de François Cavanna. Adapté et joué par Bruno Putzulu. Grégory Daltin à l’accordéon. Mis en scène par Mario Putzulu.
Dans la catégorie : Satire, humourVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Satire, humour (171)
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Hommage à François Cavanna

Né à Paris en ...

1913
1923
1933
1943

12 questions
69 lecteurs ont répondu
Thème : François CavannaCréer un quiz sur ce livre