AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B003B15KHS
Éditeur : Belfond (30/11/-1)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Pour grands enfants pas trop sages

Petite fantaisie graveleuse, signée par l’auteur des Ritals, des Ruskoffs, de Maria, … : François Cavanna.
Introduction : « Voici, ma chère enfant, un livre qui te raconte l’histoire d’une petite fille qui, au lieu d’être modeste, obéissante et pieuse comme toi, fut une orgueilleuse, une raisonneuse et une répondeuse. Tu verras comme le bon Petit Jésus l’en a bien punie. Puisse cette histoire t’inciter à touj... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
wellibus2
  04 février 2016
Petite fantaisie graveleuse, signée par l'auteur des Ritals, des Ruskoffs, de Maria, … : François Cavanna.
Introduction : « Voici, ma chère enfant, un livre qui te raconte l'histoire d'une petite fille qui, au lieu d'être modeste, obéissante et pieuse comme toi, fut une orgueilleuse, une raisonneuse et une répondeuse. Tu verras comme le bon Petit Jésus l'en a bien punie. Puisse cette histoire t'inciter à toujours suivre les conseils de tes excellents parents et à ne pas regarder par le trou de la serrure lorsqu'ils sont au lit. « - Ta grand-mère, Comtesse de Ségur, née Rostopchine –
Avec par ordre d'apparition : Camille, Madeleine, Sophie, Louise, la bonne, Gribouille, le général Dourakine, etc …
Se lit en quelques minutes avec une saine délectation !
A recommander à tous les grands enfants, de préférence pas trop sages.
Commenter  J’apprécie          170
Souri7
  23 septembre 2016
Cette petite est complètement folle et j'adore !!!!
Je suis en train de le lire et c'est à mourir de rire ...
La bonne et le fils du jardinier qui surgissent de derrière le buisson de lilas où le Général Dourakine semble très actif est relaté de manière drôle Rooo.. même Mme de Fleurville ... Et voila Mme de Réan aussi !! Et le curé
On est vraiment sur une autre planète là
Livre terminé : lecture rapide car récit sous forme de pièce de théâtre. Après lecture, c'est drôle et une belle critique de notre société... Un livre digne de Stoph notamment que j'imaginais en Général Dourakine.
Commenter  J’apprécie          20
crapette
  11 mars 2016

Quel polisson ce Cavanna, détourner ainsi l'oeuvre de la célèbre Comtesse de Ségur et mêler à cette sottie la grande Louise Michel .
Commenter  J’apprécie          10
Chiaverini
  30 novembre 2018
Lue, vécue puisque jouée deux fois au théâtre cette pièce est magique
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
YassleoYassleo   19 juin 2016
- Je suis bien contente de n'être pas pauvre! Non seulement c'est fatigant, mais en plus c'est laid et ça pue.
- Les pauvres n'en sont pas aussi incommodés que tu le crois. Le Bon Dieu, dans sa bonté, leur a donné un odorat plus rude que le nôtre, et aussi des sens plus grossiers et des muscles plus durs à la fatigue. Si bien que les pauvres sont tout le contraire des personnes normales: quand ils n'ont pas de travail, ils sont malheureux. C'est pourquoi ils pleurent et supplient nos bons parents de leur en donner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Souri7Souri7   23 septembre 2016
Oh ! j’ai glissé dans quelque chose de mouillé et de chaud ! Oh ! je suis tombée dedans ! Est-ce ta sueur, mon pauvre, mon cher Gribouille ? Je vais goûter. Non, c’est du pipi ! Tu étais en train de faire pipi, n’est-ce pas, mon bon, mon excellent Gribouille ? Dis donc, tu pourrais t’arrêter quand je te parle ! C’est sur ma jolie robe neuve que vous urinez, Monsieur le rustre ! Donnez-moi cet outil, que je vous corrige ! Oh… (Silence surpris.) C’est avec ça que tu fais pipi ? Quel drôle d’objet ! Décidément, les pauvres ne sont pas du tout faits comme les personnes normales !

SOPHIE, appelant

Camille ! Madeleine ! Louise ! Aidez-moi à sortir de là, je veux vous montrer quelque chose !


Camille se penche et saisit la main que Sophie lui tend. Madeleine saisit Camille par la taille. Louise, l’air pensif, saisit à son tour Madeleine par la taille. Les trois petites filles tirent de toutes leurs forces.


CAMILLE, haletante

Comme tu es lourde ! Et pourquoi ne me donnes-tu qu’une seule main ? Cela irait beaucoup mieux si je te tirais par les deux mains.


SOPHIE, très excitée

Tirez, tirez ! Tu vas bientôt comprendre, ma bonne, ma chère Camille, pourquoi je ne puis te donner qu’une main. Tirez !


Enfin, Sophie est hors du trou, et l'on voit alors pourquoi elle était si lourde à tirer, et pourquoi elle ne pouvait donner qu’une seule main. C’est parce que, de l’autre main, elle tient fermement Gribouille par cet objet qui l’a si fort étonnée et qui sert au pauvre Gribouille à soulager sa vessie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Souri7Souri7   23 septembre 2016
SOPHIE

Écoute, mon bon Gribouille, si tu me fais voir ta petite trompe, je te ferai voir ma petite tirelire.


CAMILLE, horrifiée

Sophie !


SOPHIE

Mais enfin, ma chère, mon excellente Camille, cela n’a aucune importance. À un pauvre, voyons !
Commenter  J’apprécie          40
Videos de François Cavanna (43) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Cavanna
Les Ritals de François Cavanna. Adapté et joué par Bruno Putzulu. Grégory Daltin à l’accordéon. Mis en scène par Mario Putzulu.
autres livres classés : libertaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Hommage à François Cavanna

Né à Paris en ...

1913
1923
1933
1943

12 questions
60 lecteurs ont répondu
Thème : François CavannaCréer un quiz sur ce livre