AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de DanD


DanD
  02 décembre 2018
En classe de cinquieme le prof de sciences naturelles nous parlait des effets du vent. Il allait et venait entre les bancs, faisant lui-meme beaucoup de vent, sans s'apercevoir de l'Agatha Christie ouvert sur mes genoux. En classe de premiere, mon prof de philo, un moine bienveillant en sandales, s'ingeniait a ne pas deranger ma lecture d'un Simenon. J'ai donc de toujours prefere la philo aux sciences. Mais depuis, les americains ont debarque et ont democratise mes gouts. Ce n'est pas que j'aime tout, loin de la. Je n'aime pas les torrents de sang, je supporte mal le gore, je goute l'exploration sociale, j'apprecie l'humour.

La daronne est ma tasse de the. Une paumee sympathique, qui s'avere pas si paumee que ca, et qui reussit son coup, au nez et a l'oeil de voyous et de policiers, qui ne tue personne mais berne tout le monde, ca a de quoi me mettre en joie. Apres une lecture pareille je garde le sourire pendant des jours, je deviens plus attentionne envers mes proches et mes voisins, c'est le moment ideal pour rediger ma declaration d'impots.

Alors pour que la morosite ambiante ne vous fasse hospitaliser, un remede: La daronne (ou La reine des pommes de Chester Himes, ou Adios muchachos de Daniel Chavarria. Mme Hannelore Cayre fait partie de la bonne societe).
Commenter  J’apprécie          906



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (87)voir plus