AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Flora Boboli (Illustrateur)
ISBN : 2268024903
Éditeur : Les Editions du Rocher (13/02/1997)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
J'ai fait des expériences qui sont pour ainsi dire «inexprimables», «secrètes», parce qu'on ne peut jamais les dire exactement et parce que personne ne peut les comprendre (je ne sais pas si je les ai moi-même comprises ne serait-ce qu'approximativement), «dangereuses» dans la mesure où 99 % des gens me jugeraient fou si j'allais raconter des choses pareilles, «catastrophiques» dans la mesure où l'idée a priori provoquée par la confidence interdirait aux autres l'ac... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ChristianAttard
  08 janvier 2019
Qui était ce Philémon, qui venait visiter le maître de Bollingen ? Que représentaient cette pierre et son temple explorés par le psychiatre dans une vision extra-corporelle ? Ce moine en méditation rêvant de Carl Jung, le créait-il par ses songes ?


S'il est bien un homme qui connut parfaitement Carl Gustav Jung et son oeuvre, ce fut Michel Cazenave.
L'un et l'autre, le psychiatre et son exégète furent deux hommes d'une intelligence éclairée.
 Dans cet ouvrage, Cazenave s'est attaché à tenter de retracer quel fut le cheminement intérieur de Jung à la rencontre de son âme.

Jung est sans nul doute un des hommes pour qui j'ai la plus grande admiration. Plus que tout autre, il n'a cessé de chercher à comprendre le sens de la présence de l'homme sur cette terre, surmontant les préjugés, confessant sans honte ses expériences paranormales.
Car toute sa vie, présences parallèles, poltergeist, synchronicités furent les moyens qu'employa son maître intérieur pour le guider sur le long chemin du retour. Mais était-ce bien toujours son maître intérieur ?
A travers la symbolique, l'alchimie Jung a tenté sans trêve de retrouver cette voie de la réintégration vers l'unicité. Ce livre suit donc les tourments et joies de cette quête. C'est un livre exigeant qui demande de la concentration et déjà une bonne connaissance des fondements de la pensée du psychiatre et philosophe, un livre qui aurait eu mérite à être plus simple et à se mettre à la portée du grand public…

Mais c'est aussi un livre à considérer avec discernement car tout ce que rapporte Jung en matière de synchronicités ou d'alchimie n'est peut-être pas à admettre sans contradiction, son chemin n'est peut-être pas non plus le notre et le philosophe hermétique n'a peut-être pas tout expliqué, tout compris ou tout dit !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
AuroraeLibriAuroraeLibri   13 juillet 2016
Solitude nécessaire, solitude peuplée de toute la vie de l'âme quand on suit son chemin vers l'obscurité vers la lumière, de l'obscurité d'autant plus grande que la lumière est plus vive et qu'on s'approche à mesure de son centre irradiant : alors que Jung prépare son aion, cette "phénoménologie du Soi" où il s'explique en même temps avec la figure du Christ dont il cherche depuis l'enfance à percer le secret et avec laquelle il nourrit un rapport profondément dialectique, tissé de fascination, d'angoisse, d'insatisfaction et d'un amour évident, cette figure qu'il veut comprendre sans jamais la réduire et à propos de laquelle il veut surtout savoir quel est son sens ultime, il répond à Aniella Jaffé, celle qui recueillera les souvenirs, les rêves et les pensées de Ma vie, à Aniella Jaffé donc qui vient de lui écrire à Bollingen : "Votre lettre m'est parvenue dans une période de difficile réflexion. Je ne peux malheureusement rien vous communiquer à ce sujet. Ce serait trop long. Et je ne suis pas encore au bout de mon chemin de croix. J'approfondis des idées difficiles et lourdes à porter. Après avoir longtemps erré dans l'obscurité, j'ai vu apparaître des lumières éblouissantes dont je ne sais ce qu'elles veulent dire. Je sais en tout cas pourquoi et pour quoi j'ai besoin de la solitude de Bollingen. Elle est plus que jamais nécessaire. (Lettre à Aniella Jaffé du 12 avril 1949, dans Correspondance, tome III)".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AuroraeLibriAuroraeLibri   23 juin 2016
"Nul n'est en mesure, s'il ne connaît pas vraiment l'expérience intérieure, de persuader autrui qu'elle existe. La seule parole -avec quelque bonne intention que ce soit- ne persuadera jamais personne."
Personne ne peut comprendre, en effet, cette sorte d'expérience s'il ne l'a pas connue lui-même, mais il sait alors aussi comme elle est douloureuse, et qu'à forcer de la sorte les portes du mystère, à contempler l'inconnu, cet absconditum où défaille le langage mais se fonde la vie, on chemine quelque temps sur ces routes de montagne où l'on n'a plus, sur la tête, que le ciel infini, et sous les pieds cet abîme où l'on plonge aussitôt pour peu que l'on cède au vertige et que l'on glisse une seule fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AuroraeLibriAuroraeLibri   02 juillet 2016
Car voici que Jung, à présent, au-delà de ses rêves et de ses visions initiales, s'avance encore plus loin dans le continent inconnu de sa propre psyché où il va découvrir les figures de l'inconscient.
Dans un processus soutenu d'imagination active, c'est-à-dire d'une imagination à qui on donne libre cours pour créer comme elle l'entend selon sa propre logique et les fins qu'elle se donne, il entreprend en effet, de manière éveillée, des voyages de son âme qui ressemblent étrangement à ces voyages dans l'au-delà que rapporte Plutarque à propos par exemple de ce fameux Timarque, dont l'âme gagna l'Hadès par la grotte aux oracles dédiée à Trophonios, à la descente dans les régions souterraines de la Pythie de Delphes, aux descentes aux Enfers des anciens chamans grecs comme nous en avons encore le témoignage pour Eupiménide de Crète ou Abaris de Proconnèse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AuroraeLibriAuroraeLibri   02 juillet 2016
Or, ce qui se révèle tout de suite à lui dans cette expérience singulière, c'est le pouvoir, ou plutôt que le pouvoir, le processus de personnification des archétypes qui structurent la psyché, c'est leur phénomène d'épiphanie dans des formes individuées, c'est l'apparition de personnes dans le monde de l'âme- dont l'existence et la réalité sont telles en ce domaine que, non seulement on ne peut les mettre en doute, mais qu'on ne peut tout autant qu'engager le dialogue avec elles : "Au pied d'un haut mur de rochers, j'aperçus deux personnages, un homme âgé avec une barbe blanche et une belle jeune fille : "Je rassemblai tout mon courage et les abordai comme s'ils étaient des êtres réels. J'écoutais avec attention ce qu'ils me disaient." (Ma vie)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ChristianAttardChristianAttard   06 septembre 2018
L'instant où la lumière se fait est Dieu. Cet instant apporte la délivrance. C'est l'expérience originelle du moment vécu et elle est déjà perdue et oubliée quand on pense que le soleil est Dieu.
Commenter  J’apprécie          90
Lire un extrait
Videos de Michel Cazenave (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Cazenave
Différence entre mystique et spiritualité par Michel Cazenave.
Lors d'une conférence publique donnée dans le cadre des jeudis de l'IMA (Institut du Monde Arabe), Michel Cazenave, ancien journaliste de France Culture, revient sur les notions de "MYSTIQUE" et de "SPIRITUALITE".
L'intégralité de la vidéo est disponible à cette adresse : http://www.baglis.tv/esprit
>Philosophie et théorie>Systèmes, écoles>Systèmes psychanalitiques (329)
autres livres classés : mysticismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1165 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre