AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
4,13

sur 43 notes
5
5 avis
4
9 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
J'ai bien aimé ce récit qui met en scène une très jeune aveugle Amy qui va se faire aider par son chien devenu guide accompagnant. Cela tourne d'ailleurs autour de ces animaux dressés pour aider les personnes handicapées. En l'occurrence, il s'agit d'un golden retriever qui est une race intelligente en plus d'être sociable, affectueux, loyal et docile.

Les chapitres sont d'ailleurs séparés par une fiche explicative qui donne de précieux conseils sur les chiens guides. J'ai par exemple moi-même appris qu'un commerçant qui refuse de faire entrer ce type de chien dans son établissement pour des raisons d'hygiène risque une amende. Tous les lieux ouverts au public doivent accepter le chien guide.

Le récit de cette tendre complicité entre Amy et son chien Kita reste assez gentillet car principalement destiné à la jeunesse. Pour autant, j'ai bien aimé la douceur qui s'en dégage car cela permet à des familles de faire face et de trouver des solutions pour la liberté de déplacement de chacun. C'est le type d'ouvrage qu'on aimerait trouver sans doute plus souvent.

Le dessin est tout à fait adapté à ce genre de récit en restant dans la fluidité, dans la simplicité mais surtout la luminosité.

C'est un sujet difficile mais qui bénéficie d'un traitement fin et sensible grâce à l'auteur qui parvient à séduire sans être trop didactique. Bref, c'est une lecture plaisante avec une héroïne attachante avec son meilleur amy.
Commenter  J’apprécie          631
Résumé : Amy, 12 ans, est malvoyante, et se déplace au quotidien avec une canne blanche. Mais sa vie va changer le jour où le chien qu'on lui a offert quand il était bébé, Kita, revient de son école de dressage, et devient son chien-guide. Tous deux vont apprendre à vivre ensemble, partager de bons moments, et des bêtises !

Mon avis : Je remercie les éditions Bamboo et Babelio, grâce à qui j'ai reçu cette BD lors du dernier masse critique spécial littérature jeunesse.

Je suis très contente de pouvoir lire une BD qui permet de discuter de handicap avec les élèves, mêlant fiction à travers l'histoire d'Amy et de son chien Kita, et documentaire à travers des pages explicatives.

L'histoire se divise en plusieurs épisodes de la vie d'Amy et de Kita, bientôt rejoints par un nouvel arrivant dans l'école d'Amy, Louka, qui va devenir ami avec elle, et partager leur quotidien. Chaque épisode est entrecoupé de pages explicatives, qui donnent des informations sérieuses sur le handicap visuel, les chiens d'aveugle et leur formation.

Les auteurs de cette BD, qui ont travaillé ensemble sur la belle série « Amies de papier », ont de nouveau collaboré ensemble pour écrire cette BD pleine d'humour et dont j'ai bien aimé les illustrations tout en douceur, entre une Amy pleine de facétie, un Louka maladroit, et un Kita sérieux mais aussi plein d'humour !

J'ai bien aimé aussi la dernière partie où les camarades de classe d'Amy expérimentent la vie en aveugle et en découvrent de l'intérieur toutes les difficultés, permettant de les mettre en empathie avec Amy.

Une BD très intéressante à proposer aux élèves pour parler du handicap, et du rôle des chiens guides.
Lien : https://docbird.over-blog.co..
Commenter  J’apprécie          82
Une adorable BD jeunesse, qui met en scène une jeune malvoyante et son chien-guide.

A 12 ans, Amy retrouve son chien Kita, qui a reçu une formation de chien guide. de nouvelles perspectives s'offrent à la jeune fille, plus d'autonomie, des moments de joie, des aventures... et quelques bêtises !

***

Humour et bienveillance dans ce titre qui aborde la déficience visuelle sans verser dans le pathos. On y suit la belle relation d'amitié qui lie Amy et Kita, son chien. Amy est une jeune fille certes malvoyante, mais elle est aussi et surtout vive et facétieuse. Sa relation avec Kita est adorable.
Les illustrations sont à l'aune du caractère de l'héroïne : joyeuses, rondes, pleines de couleurs.

Amy Pour La Vie, c'est aussi une bande dessinée qui nous informe sur le quotidien d'une jeune malvoyante, son organisation, les difficultés mais aussi les loisirs, pas toujours adaptés : sport, voyage scolaire......

Entre chaque petite histoire, on trouve ainsi des pages documentaires qui détaillent certains points, principalement autour des chiens guides et du handicap visuel.

Un ouvrage optimiste qui aborde donc un thème sur lequel j'avais peu lu, et que j'ai eu plaisir à découvrir !
Commenter  J’apprécie          30
Amy est une ado de 12 ans malvoyante. Malvoyante peut-être, mais pleine de vie, débrouillarde et joyeuse !
Après plusieurs mois de formation dans un centre pour chiens guides, elle récupère enfin son labrador, Kita. Voilà qui va énormément lui faciliter ses déplacements.
Une adorable histoire de complicité et d'amitié !

Un très bel album jeunesse envoyé par les éditions Bamboo.
Petits et grands vont adorer le duo attachant et inséparable que forme Amy et de Kita.

Evidemment il s'agit d'une BD destinée surtout à un jeune public, donc c'est tout beau tout rose, mais ça fait du bien, c'est optimiste et bienveillant ! Et puis les répliques et situations sont amusantes.

Les illustrations sont très jolies et tu verras que plusieurs fiches détaillées avec explications et conseils sont insérées entre les pages. Intéressantes et instructives. Elles permettent de comprendre le quotidien des personnes malvoyantes et les difficultés qu'elle rencontrent.

La cause me touche ; le travail des éducateurs et de leurs chiens est remarquable, je suis admirative. Ils font un travail collectif de dingue.
Ils oeuvrent pour la sécurité des personnes déficientes visuellement ce qui est très important pour leur autonomie. Un grand bravo !

Ouvre ce 1er tome et laisse ses bulles de tendresse t'éclater au visage !
Commenter  J’apprécie          30
C'est une bande dessinée pédagogique pour comprendre un peu le monde des déficients visuels et l'importance du chien d'assistance.
On entre dans le monde d'Amy et de Louka, deux adolescents presque comme les autres. En effet, Amy est aveugle et se rend au collège avec Kita sa chienne. Elle rencontre Louka qui est super bavard et qui voudrait comprendre comment Amy se débrouille au jour le jour avec son handicap. Les planches dessinées sont entrecoupées de fiches "explicatives" et pédagogiques.
A mettre entre toutes les mains pour adapter son comportement face à la différence.
Commenter  J’apprécie          20
Cette petite bande-dessinée toute mignonne est une bonne porte d'entrée pour sensibiliser enfants et jeunes adolescents au sujet du handicap visuel.

On y suit sous forme de gags des scènes de la vie quotienne d'Amy, une jeune malvoyante de douze ans. Ces scènes sont entrecoupées de fiches pédagogiques accessibles où sont résumées les choses à faire ou ne pas faire lorsqu'on rencontre une personne malvoyante ou aveugle.

Dans ce premier tome, plusieurs aspects du handicap visuel sont abordées, et en particulier le rôle du chien guide.
Ainsi, on découvre l'arrivée de Kita, le chien guide d'Amy, dans sa famille puis son collège. Grâce à lui, Amy gagne en autonomie. Elle peut se déplacer sans risque, mais cela ne l'empêche pas de parfois se sentir parfois perdue à l'extérieur.
Sont ensuite évoqués ses loisirs, qui doivent être adaptés : peu de livres imprimés en braille, et des activités sociales et physiques rendues difficiles lorsque la vue y prend une place importante.

Toutes ces scènes offrent un bon aperçu des situations et problématiques vécues au quotidien.
Il y a même des détails bien vus, tels que son regard dans le vague, le fait que Kita attire des foules de curieux, ou même le passant sur son téléphone dans la rue qui bouscule parce qu'il « n'avait pas vu » (bien plus courant qu'on ne le pense !).
Pour finir le tour, il manquerait juste les logiciels de lecture d'écran, très utilisés de nos jours, qui permettent de lire téléphones et ordinateurs. Sûrement dans un prochain tome s'il y en a ?

J'en arrive à un point qui me semble important à signaler. Si des proches de personnes malvoyantes ou aveugles lisent cette bande-dessinée, il est nécessaire de savoir que le processus d'obtention de chien-guide n'a rien à voir avec ce qui est décrit ici.
La tendance d'Amy à se lancer dans des affabulations est amusante, mais est aussi dommageable pour se rendre compte d'où s'arrêtent les informations véridiques et où commence la fiction. Surtout que le récit fait le choix de raconter un scénario qui ne se produit jamais dans la vraie vie.
Notamment point essentiel à retenir : il ne faut pas acheter un chien dans l'idée de l'éduquer soi-même puis de l'amener à l'école de chiens guides.
Cela arrive malheureusement trop souvent à des familles par manque d'information sur ce processus, ce qui retarde de plusieurs années la remise d'un chien-guide.
Au contraire, il faut commencer par contacter l'école de chiens-guides pour faire une demande. Dans le doute, prenez contact avec l'école !

D'autre part, le comportement de Kita n'est pas réaliste. Un chien-guide peut effectivement avoir une intelligence et un comportement assez impressionnants pour des personnes non habituées, mais il ne comprend pas le langage humain de cette manière-ci, et il ne va pas ramasser les objets de lui-même.
Et surtout, il n'est pas censé mordre !
Je comprends que ces arrangements avec la réalité viennent des besoins de l'histoire et de l'humour. Mais il est dommage que cela risque de mésinformer sur ce qui ne sont que des détails pour la plupart des gens, mais tout de même des détails importants pour les personnes concernées.

J'espère tout de même qu'il y aura d'autres tomes, car c'est une très bonne initiative, et cela fournit des ressources très accessibles y compris pour les plus jeunes.

Je remercie les éditions Bamboo pour l'envoi de ce sympathique livre au cours de la masse critique jeunesse sur Babelio !
Commenter  J’apprécie          20
J'ai beaucoup aimé le mélangé entre histoire et informations au sujet des personnes malvoyantes. Amy est attachante et sa relation avec son chien guide vraiment particulière. Cette bande dessinée nous permet de mieux comprendre le quotidien des personnes non voyantes de façon à savoir comment réagir. Très belle leçon de vivre ensemble !
Commenter  J’apprécie          10
Cette bande dessinée est bien faite, orientée sur l'éducation du lecteur au chien pour aveugle. Des fiches éducatives nous expliquent tout, c'est très intéressant.
C'est simple, joyeux. Presque trop, on dirait qu'elle ne rencontre aucun souci d'intégration. Mais du coup ça teinte l'ouvrage d'un profond optimiste, d'une grande bienveillance : c'est tel qu'on voudrait que ce soit dans la réalité, pas LA réalité.
Et justement, dans le livre il y a un souci avec le scénario : le chien leur appartenait avant de décider d'un dressage de chien-guide ce qui n'est pas la réalité du tout. Cela n'arrive jamais. C'est d'ailleurs expliqué dans les fiches, mais quelqu'un qui ne lirait que les bulles aura une fausse croyance et pourrait adopter un chien dans l'idée de le dresser ensuite.
Le comportement du chien d'ailleurs manque lui aussi de réalisme, non il ne mord pas, non il ne comprend pas à ce point le langage humain (c'est drôle en tant que lecteur, pas pour des personnes atteintes de déficience visuelle ; tout dépend de ce qu'on cherche avec cette BD). Après là aussi, c'est précisé dans les fiches.

À côté de ça, la BD elle-même manque d'une direction, d'une histoire dans l'histoire. Mes deux enfants l'ont trouvée sympathique et intéressante, mais pas passionnante non plus.

En conclusion, si vous êtes concernés, certains points pourraient vous agacer. Mais en tant que BD, elle est sympathique et intéressante.
Commenter  J’apprécie          10
Je remercie Babelio et les éditions Bamboo de m'avoir permis de découvrir cette BD lors de la dernière masse critique.

J'aime tout particulièrement les chiens et le sujet de cette BD m'a tout de suite intéressé : les chiens-guides pour les personnes malvoyantes/non voyantes.
On nous explique bien comment un chien peut devenir chien guide (races spécifiques car il faut des qualités bien définies), la durée de sa formation, etc. Il y a 6 "fiches" explicatives parsemées dans la BD qui permettent d'en apprendre plus sur les chiens-guides et le comportement à adopter avec une personne malvoyante. C'est pédagogique et synthétique.

J'ai été très émue par certaines planches, je suis particulièrement sensible et touchée par les chiens, la fidélité et le soutien qu'ils peuvent apporter à leurs maitres.

Je vous recommande cette petite BD, en espérant qu'il y aura un tome 2 !
Commenter  J’apprécie          10
Cet album jeunesse est une très belle surprise qui permet également pour les petits et les grands de mieux connaître les chiens guides, leur côté formidable, tout comme leurs limites.
C'est touchant, important, nécessaire, et sans jamais verser dans le pathos.
Amy est une jeune demoiselle déficiente visuelle. Au début de l'histoire, ses parents lui annoncent qu'elle n'aura plus besoin de sa canne. Elle se pose d'abord des questions et croit à une mauvaise blague. Mais en fait, c'est parce qu'elle va avoir son chien guide qui va lui permettre plus d'autonomie. Ici, c'est un cas particulier qui sera expliqué et les retrouvailles avec son chien Kita. Nous allons ainsi suivre une partie de sa vie, ce qu'elle arrive ou non à faire et totalement fondre devant ce duo craquant.
La bande dessinée est joliment pensée. Il y a d'abord un sous-titre en haut pour chaque chapitre. On suit Amy dans sa vie de tous les jours, tentait des choses qu'elle ne pouvait pas avant. On constate aussi le jeu de mots sur le titre permis par son prénom.
Amy est attachante, volontaire, elle a de la répartie. Bon, moi, le côté j'invente quelques mensonges énormes me déplaît mais autrement elle est chouette. Kita lui est très mignon.
Nous allons aussi voir Louka entrait dans sa vie, ses différentes interactions, mais là où c'est très bien c'est qu'il y a des fiches techniques explicatives tout du long. Ainsi le lecteur peut apprendre ou réviser des tonnes de choses, c'est vraiment très instructif, c'est aussi une belle chance d'avoir ses chiens guide qui reçoivent une formation particulière.
Ainsi en la voyant agir dans son quotidien et en ayant des informations en plus dans les fiches, cela ouvre nos horizons, nous permet de mieux comprendre, de savoir ce qui est possible ou non, de nous rappeler ou apprendre des points importants.
Le graphisme est agréable, les pages se laissent tournées toutes seules. C'est sans doute un peu rapide mais c'est le format, d'où là aussi nous instruire en même temps par les fiches est très bien.
On donnera également une mention spéciale à la classe verte, car oui, pour comprendre c'est aussi bien de se mettre à la place de l'autre.
Une BD jeunesse à mettre dans toutes les mains.
Elle est éditée chez Bamboo et née de l'association de Jérôme Derache & Christophe Cazenove & Cécile Brosseau.
Commenter  J’apprécie          10




Lecteurs (75) Voir plus



Quiz Voir plus

Mes Cop's , Tome 1 : Des copines à l'appel

Comment s'appelle le personnage principal ?

Jessie
Mélanie
Jessica
Murielle

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : Mes cop's, tome 1 : Des copines à l'appel de Christophe CazenoveCréer un quiz sur ce livre

{* *}